Mon mariage orthodoxe grec : la semaine avant, les couacs s’enchainent

Ça y est, on passe au récit de mon mariage religieux ! Mais je vais t’y emmener tout doucement… car, comme tu vas le voir, les jours avant le mariage ont été semés d’embûches. Pourtant, nous étions dans les temps et nous n’avions que peu de choses à finaliser les jours avant le mariage. Malgré tout, les deux semaines entre mon mariage civil et religieux, j’ai accumulé les couacs et les angoisses.

Je ne vais pas te faire le détail jours après jours, car je ne me souviens plus de la chronologie des évènements. À la place, je vais te citer tout ce qui n’a pas été la semaine avant le mariage…

Mon mariage orthodoxe grec : la semaine avant, les couacs s'enchainent

Crédits photo (creative commons) : Kaboompics

Le souci pro qui mine le moral

Pour commencer, après avoir vécu un magnifique weekend lors de notre mariage civil, voilà que je retourne au boulot le lundi. Je plane encore, je raconte mon mariage civil en détail à mes collègues.

Sauf qu’une heure après ma venue, une réunion d’urgence est programmée. Je ne vais pas rentrer dans les détails, parce que ça n’a pas beaucoup d’importance. En tout cas, une mauvaise nouvelle m’a fait redescendre de mon nuage et retourner à la réalité. À ce moment-là, mon mariage civil me paraissait bien loin. Qu’est-ce que ça à avoir avec ton mariage Madame Nuage ? Rien, tu as raison. Mais ceci montre bien que la Terre continue de tourner pendant notre mariage et que nous ne sommes pas à l’abri de petits soucis extérieurs. Je vais te rassurer, entre temps, ce souci pro s’est arrangé, mais j’avoue que ça m’a miné le moral pendant quelques jours et que je n’avais pas besoin de ça à quelques jours de mon mariage.

Les erreurs s’accumulent dans notre papeterie

Souviens-toi, on a imprimé nos portes-noms chez Faire-parts créatifs. On leur avait envoyé un document avec le nom de chaque invité pour qu’ils les impriment quelques jours avant le mariage. Cette liste avait été vérifiée… mais pas en détail. Mon mari n’y a prêté attention qu’une fois les portes-noms imprimés. Et c’est là qu’il a découvert de grosses erreurs dans plusieurs noms. J’avoue qu’à quelques jours du mariage ça m’a mis hors de moi. Il fallait donc réécrire certains noms à la main, mais également réimprimer notre plan de table…

Le bustier de ma robe tombe mal et me provoque des rougeurs

Souviens-toi, le bustier de ma robe est tout en dentelle. Lors de – ce qui devait être – mon dernier essayage, je découvre avec horreur que le bord de ma robe me provoque des rougeurs instantanément au niveau du cou. J’étais avec ma Maman lors de cet essayage et j’ai également remarqué son inquiétude en voyant les rougeurs apparaître.

Ayant quelque peu maigri depuis mon précédent essayage, le bustier tombait également très mal. Je me doutais bien que le bustier pouvait être repris, mais je ne voyais pas comment les rougeurs pouvaient être résolues. J’ai frôlé la crise de nerfs, mais la couturière a été très compréhensive et m’a assuré qu’elle pouvait reprendre le bord de ma robe au niveau du cou pour éviter tout frottement.

J’angoisse pour notre première danse

Pour notre première danse, ma belle-sœur nous avait concocté toute une chorégraphie. Nous avions répété plusieurs semaines avant et nous avions également filmé notre danse pour pouvoir s’entrainer tous seuls… sauf que les semaines sont passées à une vitesse folle et nous étions maintenant à quelques jours du mariage… Quand nous nous y sommes remis, c’était une vraie cata. Nous ne nous souvenions quasiment de plus rien. On a essayé à plusieurs reprises mais ça n’allait pas du tout. Nous avions envie de tout annuler et d’éviter cette pression supplémentaire, mais je ne voulais pas décevoir ma belle-sœur.

Je me fais un énorme bleu sur le bras

À une semaine du mariage, j’étais extrêmement angoissée et stressée. Me voilà en train de m’occuper de mon linge, la tête dans mes pensées et soucis du moment.

Dans la précipitation, je me cogne violemment le bras au poignet de la porte. Le résultat : un énorme bleu sur le bras à quelques jours du mariage. Je me voyais déjà le jour de mon mariage avec un énorme bleu sur le bras… Magnifique la mariée !

Mes grands-parents confirment qu’ils ne seront pas présents à mon mariage

Ce qui m’a fait le plus mal et ce que j’ai encore du mal à digérer à ce jour est l’absence de mes grands-parents maternels le jour de mon mariage.

Mes grands-parents paternels sont décédés il y a quelques années. Mes grands-parents maternels sont en bonne santé, mais ils étaient en Grèce au moment de mon mariage… pour s’occuper de mon arrière-grand-mère. Mon arrière-grand-mère était encore en vie lors de mon mariage et mes grands-parents s’occupaient d’elle. Le système de soin de santé étant ce qu’il est en Grèce, ils n’ont trouvé personne pour s’occuper d’elle le temps de venir à mon mariage.

Étant très proche de mes grands-parents, ça m’a fait très mal et j’ai trouvé cette situation très injuste. J’ai beaucoup pleuré les jours avant mon mariage avec ma grand-mère au téléphone mais, il n’y avait rien à faire, elle ne serait pas là.

Notre orchestre est annulé pour cause de santé à 4 jours du mariage

Enfin le summum, ce qui a failli m’achever définitivement, c’est le coup de fil paniqué d’un des membres de notre orchestre à 4 jours du mariage. Le chanteur a eu un grave accident de santé et l’orchestre ne pouvait donc être présent le jour de notre mariage. Il faut savoir qu’on avait réservé notre orchestre 1 an à l’avance parce qu’on voulait absolument que ce soit eux. Nous les avions rencontré à plusieurs reprises pour bien discuter du programme… et voilà qu’à 4 jours de notre mariage, on se retrouvait sans orchestre.

Voilà donc ma liste de couacs de la semaine avant le mariage. Là tu te dis peut-être “ouch, la pauvre…”.

Mais tu sais quoi, je ne suis pas du tout à plaindre, car absolument TOUT (enfin presque) a fini par se régler et le jour du mariage tout ça me paraissait bien loin :

  • Le souci pro s’est arrangé et j’ai passé un excellent moment avec mes collègues lors de ma réception de mariage.
  • Notre papeterie a été corrigée…. et on a surtout réalisé le jour du mariage que ça n’avait pas beaucoup d’importance finalement.
  • Ma robe a été reprise par la couturière et je n’ai eu aucune rougeur le jour du mariage… ou peut-être juste mes yeux qui étaient rouges d’émotion.
  • On a appris notre dernière danse la veille du mariage… le stress était entre temps parti et nous nous sommes amusés à la réapprendre. Notre danse est d’ailleurs pour moi un des plus beaux moments de notre mariage.
  • Mon bleu a complètement disparu ! J’ai mis de la crème et des huiles essentielles toute la semaine et mon bleu ne se voyait déjà plus la veille du mariage.
  • J’ai accepté le fait que mes grands-parents seraient absents mais ils étaient dans nos cœurs toute la journée et nous dans le leur.
  • Et enfin, l’orchestre a trouvé, par eux-mêmes, dans les 24 heures, un orchestre de remplacement. Ils n’étaient pas aussi bons que ceux que nous avions choisis, mais je suis quand même heureuse qu’ils aient trouvé une solution alternative pour nous.

Bref, tout ça pour te dire que, même si tu as l’impression que le ciel te tombe sur la tête et que tu accumules les couacs avant ton mariage… c’est comme dans la vie, tout fini par s’arranger !

Et toi, tu as aussi connu des déboires durant la dernière ligne droite ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Mon mariage orthodoxe grec : la semaine avant, les couacs s’enchainent”

  • Ahhhhh les couacs la semaine d’avant !
    Je ne sais pas si quelqu’un y échappe vraiment !
    Perso j’ai eu les désistements de dernière minute (plus ou moins justifiés) ! L’information éventée que j’aurais préféré ne pas connaître pour mon bien être psychologique. Le manque d’organisation de certains invités qui te pourri ton organisation à toi. Les commentaires pas toujours bienveillants alors que t’es déjà un peu sur les nerfs.
    Mais avec le recul et comme tu le dis si bien, au final ce n’est pas important.

    • Les désistements on y échappe pas en effet. J’y ai eu encore droit à J-1 aussi pour des raisons obscures…. bref, même si ça nous touche au moment même tout ça n’a pas beaucoup d’importance au final 😉

  • Eh ben ça fait une tripoté de couacs ! Quelle tension. Heureusement que tout s’est arrangé. Tu n’es pas la seule à t’être blessée. A une semaine du mariage nous ne devrions plus rien faire de potentiellement dangereux : Aucun contact avec des objets coupants, brulants…. Plus facile a dire qu’à faire ?

    • En effet, je ne suis pas la seule à m’être blessé. Eviter toutes les activités dangereuses me semble un excellent conseil à quelques jours du mariage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *