Mon mariage orthodoxe grec : notre découverte à l’église

Souviens-toi, lors de ma dernière chronique, nous étions partis de la maison de mes parents, direction l’église, dans la précipitation (en oubliant d’appeler ma grand-mère et en enfermant un de mes cousins dans la maison). Les invités étaient partis avant nous, car il fallait qu’ils arrivent à l’église avant nous. J’ai fait le trajet en voiture avec mes parents. Même si ce trajet était un moment de répit dans la journée, j’étais quand même stressée. Mon mari sera t-il à l’heure ? Les invités vont-ils tous arriver avant nous ? Vont-ils trouver de la place pour se garer ? L’église étant en plein centre de Bruxelles, la question des places de parking était en effet délicate.

L’arrivée à l’église

Finalement, une voiture de collection roule beaucoup moins vite qu’une nouvelle voiture. Du coup, nous sommes arrivés bien après nos invités à l’église… et mon mari et tous ses invités étaient bien là aussi. Mon mari était parti cette fois-ci bien à l’heure… malheureusement en arrivant à l’église, ils ont eu le plaisir de découvrir que le mariage d’avant n’était pas encore fini. Les autres mariés n’étaient d’ailleurs pas encore sortis !

Lorsque notre voiture est arrivée devant l’église, nous avons pu observer tous nos invités devant l’église et mon mari caché dans la voiture. Il ne voulait pas en sortir tant que les autres mariés n’étaient pas sortis. Un de mes frères nous a prévenu par téléphone que l’autre mariage n’était pas encore fini. Du coup, nous avons fait plusieurs fois le tour du quartier, en faisant coucou comme une princesse en passant à chaque fois devant l’église.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Finalement, nous avons reçu le feu vert d’un de mes frères. Les autres mariés étaient partis, mon mari m’attendait au pied de l’église avec tous les invités, je pouvais donc faire mon entrée au bras de mes parents.

Souviens-toi, comme pour mon mariage civil, il était important pour mon papa que ma maman soit également présente. Finalement, je trouve que c’était une excellente idée de partager ce moment avec mes deux parents et pas uniquement avec mon papa.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

La voiture s’est donc arrêtée, mon papa en est sorti et il m’a ouvert la porte. Je voyais tous ces regards posés sur moi et j’ai pris un moment pour réaliser ce qu’il se passait. J’ai respiré bien fort avant de sortir. Je sentais mon cœur battre fort dans ma poitrine et les larmes me monter aux yeux.

Comme j’ai pris mon temps avant de sortir, mon papa s’est retourné vers mon mari et lui a dit en rigolant “Je crois qu’elle ne veut plus sortir”, ce qui a bien fait rire tous les invités.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Après avoir pris une profonde inspiration, j’étais prête à rejoindre mon mari, au bras de mes parents.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Comme pour ma descente des escaliers de la maison de mes parents, cet instant m’a paru durer une seconde et une éternité à la fois. Nous avons pris notre temps pour parcourir ses quelques mètres jusqu’à mon mari et j’ai savouré chaque micro-secondes de cet instant. Cette photo au bras de mes parents fait partie d’une de mes photos préférées du mariage. Mes parents qui m’ont toujours accompagnée dans chaque étape de ma vie m’accompagnaient vers une des plus importantes, vers mon union avec mon mari.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Notre découverte

Cette fois-ci, l’émotion était trop forte. Les larmes que j’ai essayé de ravaler au cours de cette journée sont sorties à ce moment-là. Voir mon mari, tellement beau, m’attendre avec un large sourire aux lèvres en haut des marches de l’église et tous ses invités heureux d’être là pour nous m’a complètement chamboulée.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Lorsque je me suis rapprochée de mon mari, il m’a dit “Tu es magnifique”. Je le trouvais également très beau, mais aucun mot ne sortait de ma bouche. J’avais le souffle complètement coupé.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Photo personnelle

Petit à petit, je suis redescendue sur terre et mes larmes d’émotion ont été remplacées par un grand sourire de joie et de bonheur. J’en ai même profité pour distribuer des baisers à nos proches.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

Ça y est, il était temps de rentrer dans notre église pour nous unir

L’église que nous aimons d’amour. Celle où nous avons été baptisés tous les deux il y a 30 ans, à quelques mois d’intervalle. Celle où nous nous sommes croisés des centaines de fois, lors de dimanche, de fêtes de Pâques et autres festivités sans savoir qu’un jour nous serions mariés. Celle où je l’ai remarqué pour la première fois lorsque j’avais à peine 17 ans et que je me suis dit, en l’observant parler avec d’autres personnes, « Plus tard je voudrais un mari comme lui ».

Le plus tard c’était aujourd’hui et nous étions plus que prêts.

Arrivée et découverte des mariés à l'église // Photo : Stéphane Evras

Crédits photo : Stéphane Evras

La suite au prochain article…

Et toi, retrouveras-tu également ton Amoureux sur le parvis de l’église ? Celle-ci a t-elle un lien particulier avec votre histoire à tous les deux ? Raconte-moi !



18 commentaires sur “Mon mariage orthodoxe grec : notre découverte à l’église”

  • Heeeeeey, tu me fais pleurer Madame Nuage ! :,-)
    Je trouve tellement beau de se marier dans un lieu chéri des deux et tellement romantique cette “destinée”.
    Vous êtes resplendissants et votre bonheur est communicatif !
    Et mention spéciale à ton cousin…a-t-il été libéré à temps pour assister à votre union ? 😉

    • Hooooooo merci Madame Maîcresse. J’avoue avoir aussi versé quelques larmes en écrivant cet article et en me rappelant ce merveilleux moment. 🙂

      C’était vraiment un moment magique…

      Haha, oui oui, mon petit cousin a pu participer à la cérémonie heureusement :-p

  • Woua, trop plein d’émotions !!! C’est magnifique ! Et quel bonheur pour vous de vous marier dans cette église qui vous a vu grandir et vous rapprocher… !

  • Oh trop beau! Quelle chance d’avoir un lieu si plein de signification pour votre couple! De notre coté nous venons de deux pays différents et de deux religions différentes.. (et pratiquants ni l’un ni l’autre à vrai dire)! Mais notre bénédiction a eu lieu dans une chapelle où ma mère priait à l’époque mes parents avaient du mal à concevoir leur petite fille (moi donc :-)), ça m’a quand même un peu ému..

  • Merci à toutes pour vos gentils commentaires!

    Il faudra un peu attendre pour la suite du récit, j’ai un peu de retard, mais promis, ça arrive!

  • Waouh superbe moment!
    On voit bien l’émotion sur vos visages et vous êtes très beaux! Et c’est vraiment top de se marier dans un lieu important pour vous deux.
    On dirait que ton mari porte un petit micro sur sa veste ?!

    • merci 100drine!

      Haha, bien vu ça pour le micro! C’est une anecdote qui m’est complètement sortie de la tête! A vrai dire notre vidéaste lui avait posé un micro pour avoir un meilleur son. Quand je m’en suis rendue compte à l’église j’ai demandé au vidéaste de l’enlever illico presto! Non mais ça va pas, un micro sur toutes les photos? Je suis bien contente de l’avoir fait, pcq même si je ne l’avais remarqué sur ces photos avant que tu en parles, je pense que ça m’aurait gêné qu’il porte ce micro sur toutes nos photos de la cérémonie! Je préfère avoir un mauvais son sur mon vidéo (ce qui au final n’était même pas le cas), qu’un micro sur toutes les photos.

      Merci de l’avoir remarqué, comme ça j’ai pu raconter cette petite anecdote que j’avais déjà oubliée. 😉

      • Hum j’aurais dû relire mon message, il pique aux yeux. Je recommence:

        Haha, bien vu ça pour le micro! C’est une anecdote qui m’est complètement sortie de la tête! A vrai dire notre vidéaste lui avait posé un micro pour avoir un meilleur son. Quand je m’en suis rendue compte à l’église j’ai demandé au vidéaste de l’enlever illico presto! Non mais ça va pas, un micro sur toutes les photos? Je suis bien contente de l’avoir fait, pcq même si je ne l’avais pas remarqué sur ces photos avant que tu en parles, je pense que ça m’aurait gêné qu’il porte ce micro sur toutes nos photos de la cérémonie! Je préfère avoir un mauvais son sur ma vidéo (ce qui au final n’était même pas le cas), qu’un micro sur toutes les photos.
        Merci de l’avoir remarqué, comme ça j’ai pu raconter cette petite anecdote que j’avais déjà oubliée. 🙂

        • Je te rassure: cela ne se voit pas tant que ça et ça ne choque pas! Mais j’étais en train de regarder la boutonnière de ton mari (et de me dire que c’était une bonne idée d’assortir boutonnière et bouquet!) et ce petit détail m’a intriguée…

  • Très belle découverte! Emouvante à souhaits. Vous êtes beaux tous les deux.
    Quelle beau symbole que vous vous soyez mariés à l’église de votre baptême et rencontre.

  • Ooooooo madame Nuage tu as une tellement belle façon de raconter tout ça, j’ai les larmes aux yeux moi aussi!!!! je vais épouser Monsieur Lapin dans 2mois il est orthodoxe russe, et moi catholique, du coup je suis bien contente de lire tes articles car ça me permet de me projeter un petit peu plus dans mon mariage, même si certaines traditions ne sont pas tout a fait les mêmes!!! j’ai vraiment hate d’y être, je trouve que le fait de se marier dans la même tradition que depuis plusieurs siècles est vraiment très fort, et pour moi ce mariage aura plus de sens que si je l’avais fait dans une église catholique… merci de ton témoignage, tu étais une mariée sublime et vous avez l’air d’être très heureux avec Monsieur Soleil!!! 😀

  • Moi aussi je me marie deux fois, le 26 mars 2016 nous avons fait mariage civil et le 27/08/2016 nous allons a Notre Dame de Laeken pour faire notre mariage catholique, nous aurons deux albums photos. Vos photos sont superbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *