Mon mariage participatif et coloré : la cérémonie religieuse

La fois d’avant, je t’avais raconté la demi-heure entre les deux cérémonies. Aujourd’hui, je reviens pour te raconter la célébration religieuse. Mais avant d’en venir au récit en lui-même, permets-moi de faire un petit aparté concernant la préparation religieuse.

Crédits photos : Océane Brandenbusch

Petit aparté

Pour des raisons qui nous sont personnelles, nous avons souhaité nous marier religieusement. Mr Fox n’étant pas pratiquant, ni buté, pas de problèmes pour savoir si la cérémonie serait protestante ou catholique.

Nous avons donc commencé à chercher comment faire pour se marier à l’église. Notre lieu de résidence dépendant de la Cathédrale d’Aix-en-Provence on nous a proposé plusieurs choix de lieux. Parmi eux, il y avait la Cathédrale et une chapelle dédiée au culte mariale, Notre-Dame des Seds. Je penchais plutôt pour celle-ci, mais j’ai fais un compromis avec Mr Fox qui lui préférait la Cathédrale, afin de sécuriser notre salle.

Nous avons ensuite dû rencontrer un prêtre dans la longue liste de célébrants. Le secrétariat nous a proposé d’entrer en relation avec le Père Thomas qui s’occupe de la paroisse étudiante, Mr Fox étant étudiant. Nous avons donc échangé par courriels et l’avons rencontré à de nombreuses reprises afin de mettre en place notre cérémonie. Il nous a posé des questions qui nous ont amené à réfléchir au sens de notre engagement et nous a aidé à choisir les textes. Ça a été des heures vraiment importantes pour moi, peut-être les seules où nous avons pu nous poser pour mettre des mots sur notre relation et comment nous souhaitions la faire évoluer. J’ai particulièrement aimé écrire ma lettre d’engagement. Nous sommes aussi allés à une rencontre entre fiancés, mais nos dates étant en complet décalage avec les autres (qui se sont mariés au printemps et en été) nous n’avons pas pu participer à tout.

Voila fin de l’aparté j’en reviens donc au récit.

Entrée de la mariée et début de la cérémonie

On nous fait donc signe d’entrer dans la Cathédrale, par la porte latérale. Il faut un peu encourager ma petite nièce qui ouvre la marche et qui se montre timide. Je rabats le voile sur mon visage et avance vers mon époux comme je l’avais toujours imaginé, au bras de mon père, sur la musique «  Park on the Piano » tiré du film Neverland, qui a une grande place dans mon cœur.

Mais entre les rêves et la réalité il y a un monde.

Dans mon cas, c’est celui de ne pas arrêter de me prendre les pieds dans mon jupon. Je ne cesse de répéter à mon père que je vais me casser la figure (avec le sourire bien entendu). Malgré ce petit problème, je prends le temps de savourer le moment : il y a encore plus de monde qu’à la cérémonie civile, certaines de mes collègues s’étant absentées de la librairie exprès pour l’église. Et puis au bout de l’allée, il y mon mari qui m’attend et ça ça compense tout le reste. Arrivée à sa hauteur, j’embrasse mon père et rejoins Mr Fox. La célébration peut commencer. N’étant pas issus de familles très pratiquantes, nous avons préféré la bénédiction à la messe de mariage.

Crédits photos : Océane Brandenbusch

La cérémonie s’ouvre par le Père Thomas accueillant tout le monde. Encore une fois, pour être honnête, j’étais tellement sur un nuage que je ne me souviens plus exactement ce qui s’est dit.

Cependant cette cérémonie est plus vive dans ma mémoire que celle de la mairie, sûrement par ce que nous avions été impliqués dans sa création. Pour les textes que nous avions choisi, nous avions eu une préférence pour ceux qui évoquaient le plus l’amour. Nous avons donc choisi en première lecture la première lettre de Saint Paul, Apôtre, aux corinthiens. C’est mon frère et témoin qui a eu la charge de la lire devant l’assemblée.

Nous avons ensuite choisi le psaume 148 « Vous tous, louez le Seigneur », lu cette fois-ci par le témoin de Mr Fox, Olaf. Initialement, nous souhaitions un chant religieux en anglais, « Morning has broken » popularisé par Cat Stevens, mais ce n’était pas dans le répertoire de l’organiste, nous avons donc fait une croix dessus.

Si le mariage a été essentiellement en français, le Père Thomas a tout de même traduit plusieurs fois son homélie en anglais, afin que la famille de Mr Fox puisse comprendre. Nous souhaitions aussi que la prière universelle soit lue à tour de rôle par mon oncle et par sa tante, mais cette dernière a finalement décliné, ne se sentant pas assez préparée pour la lire. Elle n’a donc été lue que par mon oncle et uniquement en français. La prière des époux a été lue en répétant chaque paragraphe. Moi en français, lui en anglais.

Crédit photo : Océane Brandenbusch

Avec l’échange des consentements, l’échange des alliances m’a beaucoup marqué. Déjà parce que c’est pour moi LE geste qui symbolise le mariage et que j’ai donc été très émue quand Mister Fox a passé à mon doigt l’alliance qui avait appartenu à sa grand-mère. Mais aussi parce que, quand ce fut mon tour, je voulais tellement bien faire que j’ai forcé sur son doigt pour la faire descendre le plus possible. Sauf que je lui ai fait un peu mal et qu’il a fini par me signaler que c’était bon. Nous avons un peu rigolé à ce moment-là.

Crédit photos : Océane Brandenbusch

Un autre moment qui était important pour moi : le bouquet à la Sainte Vierge Marie. Madame Framboise te l’a expliquée dans sa chronique au sujet de sa cérémonie catholique, c’est une tradition provençale qui favorise la fertilité du couple. Comme le bouquet offert par Mlle Far West tenait plus de la gerbe que du bouquet, nous avions un peu rigolé la veille en se disant qu’avec autant de fleurs nous étions assurés d’avoir un petit bébé rapidement. J’ai donc déposé mon bouquet sur l’air de l’Ave Maria de Gounod et c’est pour moi l’un des moments les plus importants de cette cérémonie.

Crédit photos : Océane Brandenbusch

Nous avons ensuite enchaîné sur la signature des registres, au son de «  La réjouissance » d’Haendel, avec nos témoins. Une fois fait, on retourne à nos places, le Père Thomas prononce quelques paroles pour clore la cérémonie et invite les convives à sortir en premier. Quand il n’y a plus que nous deux notre chanson de sortie se lance «  God Only Knows » des Beach Boys et il est temps pour nous de remonter l’aller en tant que mari et femme.

Tous nos invités nous attendent à l’extérieur et nous sommes accueillis par des bulles. Nous nous embrassons devant la cathédrale, puis on se sépare pour embrasser tout le monde. Enfin, au bout d’une dizaine de minutes, je propose que nous rejoignons le restaurant où se déroule le vin d’honneur.

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi ? As-tu organisé une cérémonie religieuse ?

Salut à tous ! Je suis Mlle Crapate, j'ai 24 ans, et j'épouse Mister Fox, 25 ans, sujet de sa gracieuse majesté le 12 Janvier 2019 à Aix-en-Provence. Ce sera un mariage participatif et bilingue avec des références à l'oeuvre de Wes Anderson et plein de pompoms de laine ! Un joyeux bazar en perspective ! Tu peux me contacter là si tu as une question ou autre : madamecrapate@laposte.net

Commentaires

  • Avatar
    Madame Claddagh
    Répondre
    13 mai 2020

    C’est super que votre prêtre vous ait aidés à choisir les textes etc… nous étions complètement livrés à nous-même pour ça, et j’avoue que n’étant pas très pratiquante non plus, j’étais complètement perdue ! Très sympa aussi qu’il ait traduit son homélie en anglais ! Hâte de lire la suite 🙂

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    13 mai 2020

    Cette cathédrale est magnifique et donne un côté très princier à votre mariage !! Sans parler de ta robe !! Je le redis mais j’adore et elle te va vraiment super bien ! J’aime aussi beaucoup les couleurs de ton bouquet !

  • Avatar
    Madame Chat Potté
    Répondre
    14 mai 2020

    Quelle majesté dans ce lieu… j’ai adoré quand tu te préoccupes plus de ne pas marcher sur la robe et que tu te répètes comme un mantra… ne pas tomber ne pas tomber… on l’a toutes fait je pense…
    Ta robe est très très jolie elle te va vraiment très bien…

  • Avatar
    celine1390
    Répondre
    14 mai 2020

    Ta robe est vraiment, vraiment magnifique et te va parfaitement bien ! Ta mère a vraiment fait un boulot dingue, bravo à elle ! Et les photos de cette cérémonie sont très jolies.

  • Avatar
    Madame Pomme de Pin
    Répondre
    14 mai 2020

    Très belle cérémonie dans cette magnifique cathédrale. J’adore aussi les couleurs de ton bouquet. J’espère que le don à la Vierge Marie a fonctionné comme vous vouliez vu la taille gigantesque du bouquet que vous avez laissé.

Poster une réponse