Mon mariage participatif et trilingue : notre goûter d’honneur

Nous voici donc arrivés sur notre lieu de fête.

salle mariage grange normande

Crédits photo : Mamzelle Joe

Nous avions décidé de tout faire sur le même lieu pour nous sentir un peu comme à la maison, le temps d’un weekend.

Nous avions donc loué une grange normande retapée (en fait, on y élevait les cochons avant donc, pour être précise, c’est une ancienne porcherie mais ça fait tout de suite moins glamour dit comme ça !) avec une salle agrandie par une véranda (très pratique pour avoir un espace séparé pour danser), des chambres au-dessus pour que nos invités puissent faire la fête jusqu’au bout de la nuit sans se soucier de devoir prendre la voiture (bon, tout le monde ne pouvait pas dormir sur place mais au moins ça a résolu le problème pour les gros fêtards) et, autour, un petit jardin paysagé.

La possibilité de pouvoir mettre une tente de réception dans le jardin a permis de partager les espaces. On avait donc prévu le goûter d’honneur au jardin.

Et, malgré la météo peu clémente ce jour-là, nous avons eu de la chance car, à partir de 16 heures, il s’est arrêté de pleuvoir et nous avons pu en effet profiter des espaces extérieurs.

Les invités du goûter d’honneur

Nous avions décidé d’une politique assez originale et assez controversée pour la liste des invités.

Je sais que pour beaucoup le mariage est une fête de famille, l’occasion d’inviter les familles au sens large en général. Mais ce n’était pas notre point de vue.

J’ai des supers souvenirs des cousinades, fêtes de familles et autres anniversaires de mariage où j’ai pu rencontré mes arrières-petits-cousins… Mais nous ne voulions pas ce type d’ambiance pour notre mariage. Je ne pouvais imaginer un dîner à multiples plats, avec nos familles dans le sens élargi. Surtout, vu les différences de culture et de langues entre nos deux familles.

Et puis, on tenait à ce mariage participatif et pas sûr que nos oncles, tantes et cousins aient été motivés pour venir faire la cuisine les jours d’avant… De plus, on ne se sent pas particulièrement proche de nos oncles, tantes, cousins ; d’autant plus que du côté de l’Amoureux, sa mère fait partie d’une fratrie de 12 enfants. Ce n’est pas comme ça qu’on allait avoir notre petit mariage intime !

Et enfin, surtout, une idée qui nous plaisait vraiment pour nos noces était de faire une grosse fête entre amis.

C’est comme ça qu’on a décidé que, pour la soirée, on n’inviterait quasiment que des amis.

Pour ce qui est de la famille de l’Amoureux, Monsieur Gezellig a défini une liste de ceux avec qui il était proche pour les inviter pour notre mariage civil (on ne se voyait pas demander aux gens de venir en France juste pour une cérémonie et un goûter). Son frère et sa belle-sœur, ses parents étaient bien-sûr invités en France pour tout. Une de ses tantes, avec son mari et sa fille, a parlé de venir en France juste pour la cérémonie (et en profiter pour visiter la Normandie), on les a donc invités aussi pour le goûter quand même ! Et puis, finalement, à une semaine du mariage, au regard de tout ce qu’ils ont fait pour nous aider dans la préparation (notamment le livret de cérémonie dont l’oncle a fait toute la mise en page et l’impression), on leur a dit qu’ils pouvaient rester au repas (ce qui, au passage, m’a donné un gros stress de plus car je n’arrivais plus à caser tout le monde sur une unique table et j’ai du me creuser la tête…).

Pour ce qui est de ma famille, j’ai aussi fait l’impasse sur l’invitation des cousins que je ne vois jamais. Mais j’ai quand même invité des oncles, grands-oncles et tantes pour le goûter d’honneur… Certaines personnes que je vois très peu mais que ça me faisait plaisir d’associer à ce moment.

Au final, nous visions une trentaine de personnes pour le mariage civil, une soixantaine pour le repas en France et une centaine pour ce goûter d’honneur.

En réalité, nous étions donc une vingtaine pour le mariage civil (je n’ai pas compté, le chiffre n’est pas important quand on fait un pique-nique participatif), 48 pour le repas le 2 août et une soixantaine pour le goûter d’honneur !

Pourquoi si peu de monde est venu pour notre goûter ?

On se mariait en plein milieu des vacances donc, forcément, nombreuses personnes avaient d’autres plans que venir boire une coupette avec nous. D’autres (notamment des amis de mes parents qui habitent la ville où on s’est marié) étaient contents de venir s’associer à notre joie en participant à la cérémonie religieuse mais n’ont pas voulu / pu faire les 30 minutes de route qui nous séparaient de notre lieu de réception (la distance entre église et lieu du vin d’honneur est donc bien une question à se poser…).

Et enfin, oui, quelques personnes de ma famille ont été vexées de ne pas être invitées à tout apparemment. En fait, deux à ma connaissance. Est-ce que ça me peine ? Oui, un peu. Est-ce que j’aurai fait différemment si j’avais su ? Non. On a eu l’ambiance qu’on voulait et la soirée fut vraiment mémorable, alors pas de regret ! Mais je tenais à t’en parler tout de même pour que tu en aies conscience si tu as le même genre d’idées.

Mais revenons au récit.

Pour pouvoir bien profiter de ce moment et notamment de ma famille, nous avions prévu un goûter de 3 heures, de 16 à 19 heures.

Il fallait donc nous occuper… Alors quelles animations avons-nous mises en place ?

De quoi manger !

D’abord, il y avait de quoi manger, je t’en ai parlé dans le dernier article, petites douceurs sucrées françaises et néerlandaises. Nous avions prévu 10 brioches (le boulanger ayant conseillé une pour dix) et 200 mini stroopwafels (les petites gaufres néerlandaises) et même si on n’était pas 100 finalement, il n’est presque rien resté… Toutes les brioches sont parties et il n’est resté qu’une trentaine de stroopwafels !

Et le bar à confitures fut un succès… Certains parfums ont été pris d’assaut…

bar à confitures

Crédits photo : Mamzelle Joe

Elle n’est pas trop choupi ma petite cousine, si concentrée sur sa tartine ?

Ensuite, on avait prévu un cadeau d’invité (rappelle-toi, je t’avais parlé d’un deuxième cadeau en plus des petits pots de confitures…) qui faisait aussi office d’animation puisque ça a fait beaucoup rire et ça a mis de la couleur à notre fête ! Des lunettes de soleil…

offrir des lunettes de soleil  à un mariage

Crédits photo : Mamzelle Joe

L’idée est venue des lunettes roses de ce type que l’Amoureux a trouvées dans la rue juste après avoir perdu les siennes lors d’un de nos voyages en Angleterre. Lunettes qu’il porte finalement régulièrement. Et il fait toujours sensation quand il les met, c’est devenu mythique les lunettes de soleil de Monsieur Gezellig… Alors, on a eu l’idée d’amuser nos invités avec ça… Et ça marche !

les lunettes de soleil au mariage

Crédits photo : Mamzelle Joe

photo de groupe avec lunettes de soleil

Crédits photo : Mamzelle Joe

Elle n’est pas classe ma photo de groupe ? D’ailleurs, on voulait vraiment faire le minimum pour les photos de groupes (parents, témoins)… Mais finalement, qu’est-ce que je suis contente d’avoir appelé tout le monde à un moment pour ça !

Le studio photo

Tu te rappelles des chiffres qui ont amené tant de péripéties dans nos préparatifs ?

Et bien ça a marché du tonnerre !

studio photo avec chiffres

Crédits photo : Mamzelle Joe

Sauras-tu reconnaître les chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle qui se sont glissées sur cette photo ?

Bon, on a aussi les photos qui n’iront pas dans la pendule… Mais qui nous font bien rire ! Je te présente ainsi la bande de mon Amoureux… tout en poésie :

dossier du studio photo

Crédits photo : Photo personnelle

(Je crois que je prends des risques en publiant cette photo…)

Il y a aussi les enfants qui n’ont pas tout compris au principe mais qui s’amusent beaucoup…

n'importe quoi au studio photo

Crédits photo : Mamzelle Joe

Bon, on a donc aussi fait quelques photos de groupes avec nos parents, nos frères et sœurs et nos témoins…

photo fun avec les témoins

Crédits photo : Mamzelle Joe

Mais de ces photos posées, ce que je préfère, bizarrement, c’est ce qu’en a capté la vidéo d’Entre Amy’studio car tu vois qu’on danse, qu’on se regarde, qu’on éclate de rire… Bref, qu’on ne sait pas poser !

Les jeux

Nous avions aussi mis en place des jeux. On voulait à la base louer des jeux en bois et finalement, on a fait avec ce que nos parents avaient : jeux de boules, cerceaux (mon grand regret : ne pas avoir fait du hoola-hoop en robe de mariée… J’ai oublié !), raquettes et volants de badminton, chamboule-tout fabriqué par ma Maman (avec les restes de papiers peints de nos maisons !), échasses, jeu de quilles, etc.

La salle ayant un terrain de boules, les néerlandais ont pu s’initier à la pétanque…

pétanque au mariage

Crédits photo : Mamzelle Joe

Pour le reste, j’avais oublié de dire à ceux qui mettaient en place le jardin le matin que les jeux étaient bien tous aussi pour les adultes, ils ont donc d’abord été mis dans un coin pour les enfants donc les invités du goûter d’honneur n’ont pas pu en profiter beaucoup.

Mais, heureusement, on a bien trainé au jardin et le chamboule-tout et le jeu de badminton ont bien amusé les amis finalement (tu peux le voir sur notre teaser…) !

Quant au reste, j’ai découvert plus tard des photos me montrant que ça a tout de même servi :

jeux dans la nuit

Crédits photo : Photo personnelle

Le lancer de bouquet et son pendant pour les garçons !

Je me suis aussi pliée à la tradition du lancer de bouquet… Je trouvais ça rigolo !

Mais j’ai piqué une idée géniale à Madame Bigoud : un bouquet qui se sépare en petits au moment du lancer ! Ma Maman avait ainsi fait 9 petits bouquets pour faire mon grand bouquet et on a juste eu a enlevé le nœud qui maintenait tout ça… pour faire une surprise aux filles !

lancer de bouquet

Crédits photo : Mamzelle Joe

le bouquet de la mariée en petits morceaux

Crédits photo : Mamzelle Joe

Mais, avec mon côté un peu féministe, je trouvais ça dommage qu’on fasse quelque chose pour les filles et pas pour les garçons… Deux ans avant, on était allé à un mariage anglo-saxon et on a découvert : le lancer de jarretière ! Le marié, va chercher la jarretière sous la jupe de la mariée et la lance aux garçons ! C’était parfait ! Je trouvais ça sympa d’avoir une jarretière de mariée (en fait, du coup, ma Maman en a fait deux) mais je n’avais aucune envie de faire les jeux des enchères.

Je dois t’avouer tout de même que je trouvais l’idée trop cool mais que j’avais peur que les garçons ne soient pas motivés du tout et qu’on se retrouve avec une jarretière qui tombe par terre !

Et bien je me suis inquiétée pour rien !

La preuve :

lancer de jarretière

Crédits photo : Mamzelle Joe

Les surprises

Nous n’avions pas prévu d’autres animations mais c’était sans compter sur les surprises préparées, qui ont aussi fait vivre ce goûter !

Ma Maman, comme au mariage civil, avec ma belle-mère qui lisait la traduction en néerlandais, a lu un poème qu’elle avait écrit… Cette fois, sur moi. C’était très touchant…

Une amie très chère de ma famille avait aussi un poème à partager qui s’appelait “les amoureux de Gouda” (la ville où nous habitions et où nous nous sommes mariés civilement, pas le fromage !).

Je vous ai dit que j’aimais les jolis mots ?

Et puis, mes amis avaient préparé une chanson sur l’air de “La balade des gens heureux” réécrite pour nous… Et comme ma super copine traductrice avait passé son jeudi à traduire, tout le monde a pu suivre !

surprise en chanson

Crédits photo : Mamzelle Joe

Le dictionnaire-livre d’or, le tableau à petits mots et les albums à regarder

En parlant de jolis mots, il ne faut pas oublier notre dictionnaire livre d’or, idée piquée à Madame Aquarelle. Les gens pouvaient choisir un mot pour nous laisser un message un peu plus original que “tous mes vœux de bonheur”.

Et forcément, comme c’était nous, on a fait ça en version bilingue !

dictionnaire livre d'or

Et on a en effet eu des petits mots très drôles et/ou très beaux…

La témoin de l’Amoureux avait aussi prévu un tableau avec du matériel de papeterie (stylo de couleurs, autocollants, masking-tapes, etc.) pour que les gens puissent nous laisser de jolis messages.

Et enfin, sur la même table, il y avait les albums photos de notre mariage civil et de mon enterrement de vie de jeune fille (je sais, je ne t’en ai pas parlé mais crois-moi, c’était mémorable !).

Il y avait donc bien de quoi occuper les gens…

Les 3 heures sont passées à folle allure et je suis heureuse d’avoir films et photos pour me rappeler des souvenirs parce que cette journée fut si riche que j’en avais oublié des morceaux que j’ai redécouverts en images ! Mais je peux te dire, en tout cas, que mon mari et moi on s’est bien amusé… Et les autres aussi apparemment !

Vers 19 heures, les invités du goûter partent ainsi que ma photographe. J’en suis désolée mais, maintenant, les images que je vais te proposer seront moins jolies… Mais les souvenirs heureusement ne le sont pas !

(Au passage, j’en profite pour remercier Joëlle d’avoir su si bien capturer notre journée… Donc si tu cherches une photographe discrète, sympa, qui aime les couleurs et qui n’a pas son pareil pour saisir les émotions, je ne peux que te conseiller MamzelleJoe. Et Joëlle, à bientôt pour de nouvelles aventures ?).

Je te retrouve la prochaine fois pour passer à l’apéritif de notre grand jour !

Et toi, tu as prévu des animations pour ton goûter d’honneur ? Ta liste d’invités a aussi fait des remous ? Raconte !



43 commentaires sur “Mon mariage participatif et trilingue : notre goûter d’honneur”

  • Ahhhh la chronique hebdomadaire de madame Gezillig !!! J’aime l’idée du gouter d’honneur. Je regrette presque de ne pas y avoir pensé ! Et j’adore vos photos posées ou non ! Elles sont pleines de bonheur. Et une nouvelle semaine à attendre la suite ! Pfiou, cela va être long 😉

    • hihi, et le commentaire choupi régulier de Mlle Fleur, je l’attends aussi moi 😉
      Cet fin d’après-midi au jardin fut vraiment un de mes moments préférés de la journée, on était tellement détendus, c’était si agréable… 🙂

      La bonne nouvelle est que si tu veux lire plus de ma prose aujourd’hui, tu peux aller voir du côté de Sous Notre Toit : https://www.sous-notre-toit.fr/traditions-paques-france-pays-bas/ (c’est pas sur le mariage, mais c’est une histoire de fête aussi :))

      • Tu penses bien, j’ai déjà fait un tour sur sous notre toit. Pas encore eu le temps de commenter !!! J’aime bien lire tes article sur les coutumes d’un autre pays.
        Merci pour le lien des lunettes plus bas, j’avais oublié de demander mais cela m’intéressait aussi !

        • 😉 (non mais en fait, j’essaie de récupérer des commentaires sur Sous Notre toit, parce que j’aimerais tellement y échanger comme ici, surtout une fois que j’aurai fini d’écrire par ici…)

          Et de rien pour les lunettes, j’ai mis du temps à trouver quelque chose qui ne coûte pas un bras (même si j’ai des scrupules à me demander comment ils font pour des prix si bas… Mais bon, à moins d’acheter du made in europe, c’est pas à mettre plus cher qui me garantit des conditions de fabrication décentes…)

          (sinon, grrr, faute d’orthographe dans mon premier commentaire > cette fin d’après-midi donc…)

          • Psss ! Ici la prof de français ! On peut dire “cette après-midi” ou “cet après midi”, car ce mot est féminin ou masculin selon l’humeur de celui qui l’emploie ! Fou : )

          • je sais mlle cib, d’ailleurs c’est de là que vient ma faute… Mais j’ai ajouté fin devant et fin, c’est toujours féminin 😉
            (Et le problème, c’est que moi aussi, je suis prof de français lol)

          • Ah ah j’ai lu trop vite ^^
            (comme mes élèves, donc!)
            (ben bravo)
            (et oui “fin” n’est pas un mot bi-genré, LUI !)

  • Ca avait l’air top.
    Dans ce que tu proposes, il y a quelques idées que j’ai moi aussi… mais je me pose deux questions.
    J’en profite pour te les poser 😉
    Pour les lunettes de couleur, où les as-tu trouvées ? internet ?
    Pour le livre d’or dictionnaire, j’ai un peu peur qu’il n’y ait que finalement peu de page remplie et qu’après le mariage, ce soit galère pour passer le dictionnaire en revue page par page à la recherche d’un petit mot. En pratique, as-tu eu ce problème ? es-tu satisfaite du résultat ?
    Merci merci d’avance.

    • Bonnes questions !

      Pour les lunettes, elles viennent d’ici : http://www.dhgate.com/product/14-colors-hot-sale-classic-style-sunglasses/161663799.html#s1-9-1|473506827
      > pas de frais de douane pour moi (ils emballent comme un colis pour particulier), une paire qui est arrivée cassée sur les 70 achetées et c’est le prix le moins cher que j’ai trouvé 🙂 (après, bon, tu les mets pas à ton gosse pour aller faire du ski…)

      Pour le dico d’or (coucou Bernard Pivot…) : on avait mis des petits post-its (enfin marque pages colorés qui se collent comme un post-it, je ne connais pas le nom) à mettre sur la page où on a écrit. Bon, y a bien eu une ou deux personnes qui ont oublié le post-it…
      Mais en fait, on n’a pas gardé le dictionnaire complet, j’ai découpé les pages où c’était écrit pour les coller dans un grand cahier avec toutes les cartes reçues, les petits mots écrits sur le tableau (surprise prévue par la témoin de l’amoureux), les cartes de suggestions d’activités pour le voyage de noces…
      Du coup, j’ai bien refait trois fois le tour du dico pour voir si j’avais rien oublié de découper avant de le jeter 🙂
      Donc oui, au final, très très contente du résultat car on a des mots vraiment originaux, rigolos, touchants… C’était super !

  • J’aime toujours autant lire tes articles dans lesquels je me retrouve à chaque fois ! J’ai l’impression que comme moi tu avais peur que les gens s’ennuient et tu leur as prévu plein de choses qui en même temps te laissent beaucoup de souvenirs ! Pour nous ils devaient être créatifs pour le livre d’or (découpage, pliage, collage, à partir de photo de polaroid tout ça expliqué et préparé par une super témoin) se dessiner dans une case sur une toile (idée piquée à madame dorée! !) Et bien sûr passer au photobooth aussi préparé par une super témoin avec costumes et accessoires à disposition ! Ce qui fait qu’on a tout découvert par la suite et ça laisse des merveilleux souvenirs ! Sans parles effectivement des surprises préparées par nos super témoins!
    Et j’aime beaucoup ton idée de goûter avec bar à confitures ! Et l’idée des lunettes de soleil de toutes les couleurs ça fait vraiment une photo de groupe hyper sympa !!!
    Vivement la suite comme d’habitude !

    • Je n’avais pas forcément peur qu’ils s’ennuient mais j’avais vraiment envie qu’ils s’amusent 😉
      En fait, je suis une ex-animatrice de colo, j’adore l’idée d’une ambiance un peu goûter d’anniversaire d’enfants, je n’avais pas envie de quelque chose de guindé… 🙂
      Et puis, bon, du coup, on avait fait la part belle à cet après-midi au jardin, on y est resté de 16h à 20h donc on avait bien le temps de faire plein de choses 😉

  • Hey ! Je suis tes chroniques avec attention et délice, et je prends ENFIN le temps de laisser un petit commentaire ! Nous aussi on est en plein préparatifs de notre mariage (le civil est dans 10 jours, hiiiii, le religieux en juillet) et le mot “participatif” revient très souvent dans notre bouche ! C’est d’ailleurs en partie pour ça que je me manifeste : c’est ma maman qui va faire mon bouquet (pour les 2 mariages) et je voulais savoir si tu pouvais me donner quelques conseils, vu que c’est également ta maman qui a fait le tien? (je sais que tu as dit que tu ferais un article sur la déco florale, mais je suis impatiente ^^) (si tu préfères tu peux me répondre par mail !)
    à bientôt !

    • En effet, j’ai fait bosser ma maman pour faire un article sur comment elle s’est débrouillée, il devrait être publié d’ici deux mois (oui, c’est long, mais je finis de raconter le déroulement d’abord) donc oui, envoie-moi un mail à mllegezillig@mademoiselle-dentelle.fr pour avoir des précisions en avance 😉

  • j’ai aussi opté pour le dico pour les messages, mais j’ai des doutes. Je me demande si les gens vont oser et comprendre vraiment le système. Est ce que ca à bien fonctionné pour toi ?

    • une vingtaine de personnes a mis un mot, je dirais (sur 60 invités environ mais genre dans les familles, ils signent souvent pour deux).
      Après, la témoin de l’amoureux avait aussi prévu ce tableau pour laisser des mots, plus les petites cartes à mettre pour les suggestions du voyage de noces donc au final, on a eu vraiment beaucoup de traces de nos invités !
      Mais je crois vraiment que mes préférés sont ceux du dico, ils sortent bien plus des “félicitations” et “tous mes voeux de bonheur” 😉

  • Dis on recommeeeeeeeeeeeeeeeeeence quannnnnnnnnnnd ?? gnih
    Ce qui est bien avec la bouquet c’est que j’ai pu me battre pour avoir un bout du coup, vu que je le savais !
    Bouhou, j’aime trop cette partie de la journée, mais j’ai l’impression que c’est passé trop vite (bon OK, c’est juste vers 19h que mon stress a commencé à se calmer 😉 )
    <3

    • euh, tu es sûre que tu serais prête à re-signer pour refaire pareil ? 😉
      Non, mais on ne se marie qu’une fois (enfin deux pour nous, enfin bref…) alors on remet ça pour le mariage du frangin… Ou le tien un jour ? 😉
      (et chuuuut dis rien pour le bouquet, les autres qui ne savaient pas vont être jalouses lol)

  • J’adore ! Comme d’habitude !
    Je ne sais plus ou j’avais vu l’idée du lancer de jarretière mais je l’ai proposé à l’Homme et il est fan. Comme vous on est pas trop fan des enchères. Je suis contente de l’idée mis en experimentation ! Du coup c’est validé pour nous !

    Et je vais de ce pas faire un tour sur le site des lunettes ! Merci !

    • trop bien !
      Comme je dis dans l’article, j’avais des doutes mais franchement, on nous en a reparlait, je valide à 100% 😉

  • ahhhh moi aussi je les attends tes chroniques elles respirent le bonheur et la joie de vivre !
    Je pique des idées du coup (le bar à sirop, le lancer de jarretière, les lunettes je cogite mais çà irait bien dans l’ambiance rockabilly et vu qu’on fait la fête sur laplage ! )

  • Je m’y serais bien invitée moi, à ton mariage, tiens!

    nous aussi on avait prévu une après-midi jeux/goûter, mais on a avancé la cérémonie laïque à cause du temps et je crois que ça s’est transformé en long vin d’honneur. Je crois parce que je n’ai rien compris, n’avait aucune notion du temps, et suis allée dormir vingt minutes aussi histoire de ne pas tomber par terre! Finalement jeux et machine à barbe à papa n’ont pas été beaucoup touchés. J’espère que les invités ne se sont pas ennuyés. Mais au pire ils se seront vengés en se défoulant lors de la soirée! bref, ravie que pour toi l’après-midi se soit bien déroulée!

    • Si les gens n’ont pas touché les jeux, c’est qu’ils passaient du bon temps ensemble et n’avaient pas besoin d’occupation 😉

  • Choueeeeeeeeeeeeeeeeette une chronique 🙂
    Tu as répondu à la question que je me posais après avoir vu ton teaser “maic’estquoiqu’iljettelemarié” ! bien plus rigolo qu’une enchère de jarretière (enfin à mon goût) !!

  • Mais c’est génial, ce goûter, ces surprises, ces animations et ces jeux!! Quel bonheur on voit sur ces photos. Je trouve aussi que le lancer de jarretière est rigolo. Au dernier mariage où Mr Colorado est allé, c’est lui qui l’avais attrapée !

  • Ton goûter d’honneur a l’air vraiment top!
    Je note l’idée dans mon tableau excel fourre tout 😉
    Par contre j’ai une question par rapport au lancer de bouquet car j’adore le concept de plusieurs petits bouquets: Est ce qu’il ont tous bien tenus ensemble pendant le lancer? Me connaissant j’aurai peur que le bouquet s’éclate en vol et qu’il se disperse avant d’arriver aux filles.

    • Donc ma maman avait fait le bouquet, a mis des élastiques (je crois, peut-être des petites ficelles) pour faire des petits bouquets puis un morceau de ficelle et un ruban pour finalement tenir le bouquet tout ensemble, on s’est caché pour enlever le gros ruban et la ficelle donc pas de risque que ça s’éclate en plein de morceaux, juste les morceaux prévus (9 morceaux)…
      D’ailleurs, si j’avais su, j’aurais un peu défait les petits bouquets les uns des autres pour que ça se partage plus en vol que dans les mains des filles 🙂
      J’espère que j’ai répondu à ta question 😉

  • Encore un très bel article que tu nous proposes ici, je me régale toujours à te lire !
    Nous aimerions aussi mettre des jeux en bois pour amuser les convives, mais je ne sais pas trop si ça va “prendre” avec les adultes … Et comme nous hésitons aussi à prendre une chanteuse de Jazz, j’ai peur que les deux ne soient pas compatibles …
    Quant à l’idée des plusieurs bouquets je l’avais déjà vue et j’aime beaucoup ! Mais moi je veux garder le mien, et en faire faire un second pour le lancer. Parce que dans le mien, je veux rajouter des touches très personnelles …

    • Un compromis pour les jeux peut être de faire comme nous : voir si vous ne pouvez pas en emprunter/faire gratuitement (quelqu’un a peut-être des quilles en bois par exemple, tu peux créer un chamboule-tout), comme ça, pas de regret s’ils ne sont pas utilisés 😉

  • Madame Gezillig, notre grand jour est pile poil dans un mois gnark gnark, vient donc le temps des finalisations : j’aime particulièrement le dico d’or (mauvais souvenir du livre d’or de jadis de mon 1er mariage). Peux tu me préciser comment l’as tu présenté à tes invités ? (texte ???) Merci à toi !!!

  • Comme aux pays-bas, ils ne font pas (ou rarement) les dictionnaires dans les deux sens, nous avions deux dictionnaires (un français-néerlandais et un néerlandais-français). C’étaient des vieux dico trouvés dans un magasin de seconde main.
    On les avait couverts avec une vieille carte et écrit dessus nos noms et le sens (pour que les gens prennent le bon).
    On avait affiché à côté le texte suivant :
    “… prenez notre dictionnaire français-néerlandais ou néerlandais-français, choisissez un mot pour symboliser le message que vous voulez nous transmettre, entourez-le et notez à côté (n’ayez pas peur d’écrire sur le texte) ce que vous souhaitez nous dire !”
    On avait mis à côté des feutres fins et épais.
    Les gens ont majoritairement mis leur mot dans les marges (même si certains ont utilisé les feutres épais pour écrire sur le texte) donc si tu trouves un dico avec des grandes marges, c’est peut-être plus pratique…
    On avait aussi pensé à mettre des papiers à coller mais on a finalement fait au plus simple et ça a marché.
    Ensuite, il y avait des mini post-its pour que les gens marquent les pages écrits (nos dico étaient gros – mais j’ai quand même tout vérifié après pour être sûre de ne pas manquer un mot)

    Comme les dico étaient gros et qu’il y en avait deux, après le mariage, j’ai découpé les pages écrites pour les coller dans notre gros cahier où on a aussi mis les cartes reçus, les messages reçus dans notre valise (on avait mis des cartes vierges et demander aux gens de nous suggérer des activités pour notre voyage de noces), les messages sur le tableau qu’avait préparé la témoin de l’amoureux.
    Et je trouve ça trop bien d’avoir les messages du livre d’or au milieu de tout ça… parce qu’ils sont drôles et originaux comparés aux autres !

    Voilà, j’espère que ça répond à tes questions, n’hésite pas si tu en as d’autres 😉
    (Et bon courage pour la dernière ligne droite mais n’oublie pas, les préparatifs sont aussi des moments précieux à vivre…)

  • Mille mercis, je vais adapter tout ça à la sauce Cat ; je pense que nos invités nous connaissant ne seront pas surpris de l’option “dico” mais on aura intérêt à bien expliquer le mode d’emploi 🙂 Et comme j’ai pas mal de dicos en stock (oui je suis une malade de dico), je vais en “sacrifier” un pour cet événement. En tout cas, c’est à peu près l’idée que j’avais (post it, feuilles volantes..) et heuhhhhh ben là je vais lever le pieds pour les questions et dire à mon petit cerveau de prendre des vacances, parce mouliner, ça suffit 😉

    • …bon courage pour la dernière ligne droite mais oui, take it easy comme dirait l’autre parce que de toute façon, je suis sûre que tu as déjà l’essentiel 😉

      • et bien, voilà mon retour d’expérience 🙂 tout s’est merveilleusement bien passé !!! Je voulais te dire un grand merci de m’avoir si gentiment répondu, le dico d’or a fait parti des petits clins d’yeux dispersés un peu partout et a pas mal fonctionné 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *