Se marier sans se ruiner, c’est possible : le traiteur et le pâtissier

Chère Bride-to-be, à l’heure où je t’écris, j’ai déjà dit oui.

Et c’est pourquoi tu ne dois pas m’en vouloir de mon absence de ces derniers mois, que j’ai passé dans la folie des préparatifs de ce jour fabuleux. J’aurais l’immense plaisir de t’en donner tous les détails très bientôt, mais en attendant, je vais reprendre le fil là où je l’ai laissé, et te parler de budget, en abordant un des postes les plus importants : le(s) repas.

Le(s) repas ?

Oui tu as bien lu, j’ai mis un « s » entre parenthèses, parce que nous avons été assez fous pour proposer deux repas à nos invités !

Je t’explique : à Lyon, si tu veux te marier un samedi, à la mairie, c’est le matin, pas le choix. Et comme nous n’avions pas prévu de cérémonie autre que civile (ça aussi, j’aurai le plaisir de te le raconter plus tard), nous avons décidé de passer la journée entière avec nos invités, dès le matin, et d’organiser le déjeuner ET le dîner !

Même pas peur !

Traiteur mariage

Crédits photo : Bruce Tuten

Chercher un traiteur

Je vais être honnête avec toi, j’avais préparé une tout autre chronique à ce sujet, qui commençait comme ça :

« Tout d’abord, le traiteur. J’ai commencé par procéder de la même manière que pour la salle et la robe, mais j’ai été un peu refroidie en voyant que les prix les plus bas dépassaient toujours largement mon budget. J’ai donc un temps envisagé de m’occuper moi-même de la restauration.

« Pour un tas de raisons très inintéressantes, ça ne me semblait pas insurmontable.

« Jusqu’au jour où, en faisant les courses chez mon charcutier préféré, je repère sa petite plaquette : “nos prestations pour vos évènements”. Après étude, quelques calculs et une petite discussion avec lui, nous avons trouvé un traiteur abordable, et dont je connaissais très bien les compétences vu que je le fréquentais depuis quatre ans. Joie et bonheur ! Le bonus ? Il inclut la vaisselle et le linge de table dans son devis ! »

Sauf que…

Si les choses étaient aussi simples, ça se saurait.

Le 23 octobre, soit un mois avant notre mariage, nous recevons un coup de fil du traiteur, qui nous annonce qu’il dépose le bilan, et ne pourra pas assurer notre mariage. La nouvelle tombe comme le contrepoids d’une grue, elle est aussi douloureuse et désagréable que tu peux l’imaginer.

D’ailleurs, mon corps n’a que peu attendu pour réagir, et je me suis retrouvée coincée par un lumbago.

Sur le coup, pas le temps de stresser, il faut trouver une solution très rapidement. Comme j’ai un grand sens des priorités, je commence par aller chercher du réconfort auprès des autres Dentelettes (hem, sens des priorités on a dit…). L’une d’entre elles, Mademoiselle Tite, me propose de contacter un prestataire avec lequel elle a l’habitude de travailler. M. Nounours, plus efficace que moi, prend rendez-vous aussitôt pour le lendemain, et c’est le miracle : non seulement le traiteur lui fait une très bonne impression, mais en plus il accepte de s’adapter à certaines de nos exigences et nous fait un prix !

En trois jours, nous réglons un problème magistral ! Je ne serai jamais assez reconnaissante envers Mademoiselle Tite pour son aide sur ce coup-là : elle nous a sauvé la vie !

Et pour le dessert : un wedding cake !

Pour le gâteau du soir, le clou de notre repas, je voulais un wedding cake à l’américaine. Et j’avais placé la barre assez haute dans ma tête, car je suis une inconditionnelle des Sunday Sweets de Cake Wrecks ! Comme tu peux le voir, ces gâteaux magnifiques défient parfois les lois de la gravité, et les pâtissiers qui les créent sont de véritables artistes, capables de sculpter la pâte et de produire de la dentelle en sucre.

Cependant, j’ai déjà dû te préciser que nous tenons à un mariage assez simple, et ce genre de fioritures, si magnifiques qu’elles soient, ne nous correspondaient pas exactement non plus. Nous avions donc opté pour un design très simple, dont les cakes toppers seraient la seule vraie originalité.

Toutefois, je savais que ce genre de chose coûte horriblement cher, ce qui m’embêtait un peu dans mon principe constant d’économie. Un jour, alors que nous étions en pleine réunion de mariage avec M. Nounours dans notre salon de thé favori, nous butions une fois de plus sur cette question. Manière de plaisanterie, j’interpelle la serveuse :

— Vous ne pourriez pas nous le faire, vous, notre gâteau de mariage ?
— Si, absolument !
— Et ça coûterait combien ?
— 3,50€ la part.
— … Pour de vrai ???
— Oui oui !

Quand je t’aurai dit, ma chère Bride-to-be, que cette boutique fait les cupcakes les plus divins que j’aie jamais mangés (et c’est d’ailleurs pour cela que nous leur confions aussi notre bar à cupcakes), tu comprendras le bonheur qui nous a submergé à ce moment, accompagné de chœurs de petits anges entonnant l’Hallelujah de Haendel !

cupcakes

Crédits photo : Photo personnelle - Les cupcakes de chez Candy & Cookie Boulevard

Mon dernier conseil pour un budget heureux était à la base de ne pas hésiter à poser des questions, et de rester fidèle à toi-même, car les petites habitudes réservent parfois de très bonnes surprises. Hélas, il n’est plus qu’à moitié valable, donc je te recommande aussi de ne pas hésiter à communiquer autour de toi sur ce que tu veux, car il se peut que la solution vienne de là où tu ne l’attendais pas.

Et toi ? Tu as trouvé des prestataires surprise parmi les professionnels que tu cotoies au quotidien ? Tu as prévu un wedding cake aussi ? Des cupcakes ? Deux repas de mariage ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



7 commentaires sur “Se marier sans se ruiner, c’est possible : le traiteur et le pâtissier”

  • ma hantise le coup du traiteur qui disparaît 🙁
    mais dans l’histoire tu as eu beaucoup de chance et un mariage au top ^^
    Dis … je me marie moi même dans moins d’un an et demi maintenant, vers Lyon, et avec un budget traiteur que j’ai du mal à concilier avec les prix du marché, est ce que je peux abuser et demander le nom de ton sauveur ^^
    merci 🙂
    Ps : les cupcakes donnent l’eau à la bouche ^^

  • C’est vrai que le budget traiteur sur la région lyonnaise est assez conséquent pour m’y être mariée j’ai pu en faire l’expérience. Je vois que tu parle de Candy Cookie, j’aime beaucoup ce qu’ils font et je me souviens leur avoir demander pour un wedding cake mais à l’époque (il semblerait que ce soit changer) ils sous traitaient par une cake designer indépendante. Quoi qu’il en soit c’est très stressant de voir un traiteur lâcher ses clients à un mois du jour J, c’est l’une des hantises pour des futurs mariés mais malheureusement ce sont des choses qui arrivent.

  • Heureusement qu’il y a des gens pour sauver ton mariage quand d’autres te lâchent. ^^
    Moi aussi j’aimerais beaucoup un wedding cake pour mon mariage mais les prix, bien que justifiés, sont vraiment élevés.. Candy & Cookie c’est un simple bar à cupcakes ou il est clairement spécifié sur leur carte qu’ils font des wedding cakes ? Je n’avais pas encore songé à cette option mais peut-être qu’on peut trouver là des prix moins chers que chez les spécialistes..

    • A la base ils ont une cupcukerie sur Lyon mais le service “cake designer”pour les mariages n’est pas trop indiqué sur leur site internet et page Facebook, il faut leur demander directement, c’est dommage car ils ont tout à y gagner mais ils ne sont pas trop bons à ce niveau en communication . Même l’une de mes amies qui connaît bien les patrons ne savait pas qu’ils faisaient ce service (elle a découvert ce service en même temps que moi lorsque j’avais poser la question à l’occasion de mon mariage )

  • Bonjour !
    Je voulais vous demandez pourquoi avoir choisi un autre prestataire que le traiteur pour faire votre gâteau de mariage ? Je vous pose cette question car moi j’hésite à passer par un cake designer-patissier ou par le traiteur directement. ..qu’est ce qui vous à décider à choisir un “cake designer” et pas le traiteur ? vous pourriez me conseiller ? Vous êtes beaucoup à preferer un cake designer ? Merci pour votre réponse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *