Mon mariage dans le Pays d’Oz : l’arrivée sur les lieux et les préparatifs

Avant ma petite parenthèse sur nos accessoires, je te parlais de nos préparatifs et de notre mariage civil. Aujourd’hui, je te raconte la deuxième partie des préparatifs, celle qui a eu lieu sur le lieu de notre cérémonie laïque et de notre fiesta !

Après le mariage civil…

Nous courrons jusqu’à chez nous pour récupérer notre glacière avec le pique-nique que nous avons prévu de prendre sur place, notre sac de secours (avec déo, pansements, brosses à dents, rouge à lèvres et démaquillant… Mme Teochew avait fait un super article à ce sujet avec plein d’idées), et, le plus important, nos robes de mariées.

Nous redescendons, nous retrouvons les parents de Miss Witchy, nous mettons tout dans leur coffre, les robes sur nos genoux, et hop : direction le lieu de la cérémonie laïque. Nos témouines et demoiselles d’honneur sont déjà en chemin pour nous retrouver là-bas et nous aider à finir de tout installer.

Et si jamais tu te poses la question : oui, mon cœur bat toujours la chamade, et non, nous ne réalisons toujours pas ce qui se passe.

Nous en avons pour une petite heure de route. J’en profite pour sortir mon téléphone (oui : moi qui suis toujours greffée à mon portable, je ne l’avais pas sorti de mon sac depuis le matin !!). Je vois qu’on m’a taguée sur Facebook. Je me connecte… et je vois une photo postée par mes collègues : ils se sont tous habillés en vert, avec des chapeaux de sorcière pour certains, et ont fait un montage pour nous souhaiter un beau mariage, avec des paroles d’une des chansons de Wicked – qui va d’ailleurs avoir un rôle très important dans le mariage, mais je ne t’en dis pas plus pour l’instant ;).

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

La découverte de la photo prise par mes collègues

C’est le déclic : je FONDS. EN. LARMES. Ça y est, je réalise ce qui se passe, qu’on se marie, et que tous nos invités, tous nos amis – même ceux que nous n’avons pas pu inviter ! – sont là avec nous, pour nous, pour célébrer notre amour. Gniiiiiiiii !!!

On nous avait dit que se marier, c’est se prendre une claque d’amour dans la figure, de la part de la personne qu’on épouse, certes, mais aussi et surtout de la part des invités. Et franchement, c’est on ne peut plus vrai. On ne pouvait pas imaginer l’émotion qui allait nous submerger tout au long de la journée, grâce à eux. Cette photo n’était que le début… (Bon, je te passe aussi la deuxième crise de larmes, due au fait que je regrette à fond de ne pas avoir invité tous mes collègues. Sachant qu’ils sont une trentaine. Donc de toute façon, ce n’était pas envisageable. MAIS QUAND MÊME.)

Bref, 1 heure plus tard, me voilà calmée, et on déboule au manoir où notre bridal team nous attend déjà.

Installation, panique, et super-héroïnes

Petit récapitulatif de ce qui nous reste à faire sur place :

  • Manger ; 
  • Installer les chaises pour la cérémonie laïque ;
  • Installer l’arche ;
  • Installer l’allée (notre route de briques jaunes !) ;
  • Mettre nos robes de mariées et nos bijoux ;
  • Faire notre session first look ;
  • Se marier, manger, et faire la fête !

Facile, non ? Oui, sauf que :

  • Nous avons été prises dans les bouchons, nous arrivons donc à 14 heures au lieu de 13 heures comme nous l’avions prévu ;
  • Le propriétaire du lieu nous avait dit qu’il laisserait les chaises vers l’endroit que nous avions choisi pour la cérémonie, mais ce n’était pas le cas, il avait laissé les 80 chaises de l’autre côté du jardin ;
  • Certains de nos invités ont commencé à arriver à partir de 14 heures (alors qu’on les attendait à partir de 16 heures) : nous sommes super contentes de les voir, mais on oublie le first look en extérieur car on ne voulait pas qu’on nous voie dans nos robes avant la cérémonie ;
  • Je suis en panique totale.

On pose le pique-nique sur une table à l’extérieur, et nous nous réunissons pour faire un plan d’action. Je suis incapable de décider quoi que ce soit. Ma témouine nous envoie donc dans notre chambre pour qu’on se prépare, pendant que notre bridal team et les invitées qui sont arrivées en avance installent les chaises et l’arche. Avant de monter nous habiller, nous installons l’allée et donnons aux filles le plan que Miss Witchy avait fait pour la disposition des chaises.

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

La bridal team arrive en courant pour nous aider !

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Nos invitées et notre bridal team à la rescousse ❤

On se disait que la bridal team n’aurait pas vraiment de rôle à part marcher devant nous au moment de la cérémonie… Eh bien je peux te dire qu’à ce moment-là, nous étions hyper contentes de les avoir pour nous aider ! Sans elles et nos amies en avance, rien n’aurait été prêt pour l’arrivée du reste des invités ! Si vous lisez cet article, MERCI LES FILLES !!!

Les préparatifs

Pendant qu’elles installent la cérémonie, nous montons donc nous préparer. C’est la panique dans ma tête. Nous sommes en retard, rien n’est prêt, nous n’avons pas mangé, nous ne sommes pas dans nos robes, les invités vont arriver, notre first look est compromis… Bref : je suis dans tous mes états !!! Ma témouine monte me voir et me force à avaler quelques blinis et quelques lamelles de carottes pour que je ne tourne pas de l’œil. Je lui en serai toujours reconnaissante parce que (spoiler alert) je n’ai quasi rien mangé du reste de la journée !

Je me prépare la première. Vu que nous n’avons qu’une seule chambre à disposition, Miss Witchy est juste assise à l’autre bout de la chambre, dos à moi. Interdiction de regarder ! Mon autre témouine m’aide à m’habiller. Autre petit moment de panique : vu que je suis hyper stressée, mon ventre est hyper gonflé, et la robe a du mal à fermer !

via GIFER

Bon, tout va bien, on finit par réussir à la mettre. Ma témouine m’aide à enfiler mes chaussures, mes bijoux… et voilà, je suis prête !

Quelques photos de mes préparatifs :

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

C’est au tour de Miss Witchy de se préparer : même scénario, je ferme les yeux, vais m’asseoir à sa place et lui tourne le dos pendant qu’elle se prépare.

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Nos préparatifs le jour J // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Nos préparatifs le jour J et first look // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Un first look ?

C’est l’heure du first look. Il est maintenant 15h30, et beaucoup de nos invités sont arrivés… Impossible de sortir de notre chambre sans qu’on nous voie. Avec l’aide de nos témouines et de notre photographe, on improvise : on se cache les yeux, et elles nous guident pour qu’on se retrouve face à face et qu’on se découvre en même temps.

Nos préparatifs le jour J et first look // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Suspense…

Nos préparatifs le jour J et first look // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Gniiiii 😍

Nos préparatifs le jour J et first look // Photo : Julie Lilly Marie

Crédits photo : Julie Lilly Marie

Bon, en réalité, vu qu’on connaissait déjà nos robes, et que nous étions coiffées et maquillées depuis le matin, il n’y a pas eu de surprise monumentale. Un peu dommage, mais on s’y attendait. Dans tous les cas, nous avons largement préféré être là l’une pour l’autre pendant notre périple d’essayages de robes and co ; la surprise de la découverte aurait été sympa, mais pas de regret.

Nous voilà fin prêtes !

C’est parti !!!

Ma mère et les parents de Miss Witchy montent nous voir. L’émotion se lit sur leur visage – le papa de Miss Witchy verse même une petite larme (mission accomplie !!!) (oui, notre but de la journée était de faire pleurer un max de monde, dont lui) (on ne juge pas :p).

Plus qu’à attendre le début de la cérémonie… Gniiiiiii !!!!! Nos invités sont arrivés, Fabiola, notre officiante, aussi… Il est temps de faire le grand saut !!! Allez, c’est parti, on se mariiiiiiiie !!!!!  

Et là, alors qu’on allait se mettre en route, tin tin tiiiiiinnnn… Je reçois un appel de ma mère (qui est redescendue dans le jardin) : mon père est en retard, et on ne peut évidemment pas commencer sans lui (surtout qu’il ne vient que pour la cérémonie et qu’il ne reste ni au cocktail, ni au dîner). Rien d’autre à faire que de l’attendre… Au bout d’une demi-heure de retard, il finit par arriver. Je suis morte de stress, et hors de moi…

Et toi ? T’es-tu préparée sur le lieu de ta cérémonie, ou ailleurs ? As-tu fait un first look ? Ta bridal team t’a-t-elle aidée ? Raconte-moi dans les commentaires !



15 commentaires sur “Mon mariage dans le Pays d’Oz : l’arrivée sur les lieux et les préparatifs”

  • Oh là là mais ce sont les montagnes russes vos préparatifs…. j’avoue que tu m’as fait verser une larme puis rire puis sourire puis stresser à la lecture de ton article…

    • Oui complètement xD mais en vérité je m’en souviens assez mal, les souvenirs qui me restent sont les bons ! Donc ça va ^^

  • Vos photos sont magnifiques ! Bravo au photographe !
    Et vous êtes magnifiques également, j’adore vos tenues.
    Ah oui la fin d’article pas du tout stressante, j’aurais été dans le même état que toi…

  • Rhaaaaa!!!! La suite! La suite! La suiiiiiiite!!!!!!!!! Vous êtes toujours aussi magnifiques, et votre photographe est sensas!!

  • Vous êtes magnifiques toutes les deux! 🙂

    Ah le stress des préparatifs! Ici festivités sur 5 jours, les gens sont arrivés de France dès le jeudi pour le mariage le samedi. Mais dans mon planning, j’étais organisée au quart de tour, je faisais çi, je faisais ça…mais tous nos amis ont mis la main à la pâte pour la déco et tout pour que je n’aie rien à faire (j’étais la mariée après tout! :p )

    Sauf que ça a tout chamboulé mes plans, du coup, en panique, je me suis mise à pleurer car RIEN n’allait comme prévu car j’avais de l’aide et j’avais l’impression de ne plus être en contrôle! Alors qu’en réalité je leur étais hyper reconnaissante…ah ce que les nerfs ne nous feraient pas subir pour notre mariage! :p

    J’ai hâte de connaître la suite! 🙂

    • Oh là là ça a dû être HYPER STRESSANT !!! Je te comprends à 100%, moi aussi j’ai tendance à vouloir tout contrôler… Au final, heureusement que nos amis étaient là !! Mais oui c’est clair qu’on a les émotions en vrac lors de ces occasions ^^

  • Vous êtes sublimes les filles… Votre photographe est très douée… Le cadre est splendide…

    Bref, hâte de lire la suite !!!!! 🙂

  • Wouah vous avez une bridal team du tonnerre. C’était évident que des invités allaient arriver à l’avance. Les gens n’écoutent pas les consignes. On avait le même dilemme entre le civil et le laïc. On voulait rapidement larguer les invités, foncer au domaine sans eux pour faire nos photos de couple. Certains sont arrivés au domaine avant nous 😑.
    Sinon j’adore vos photos. Votre photographe a su capturer de jolis moments, même la surprise des collègues 😘.

    • Hahaha oui ils n’en font qu’à leur tête :p mais au final, HEUREUSEMENT, on n’y serait jamais arrivées sans eux !!!
      Et merci !!! Julie est une super photographe 🙂

Commente ici !