Mon mariage dans le Pays d’Oz : une soirée toute en musique et en émotions

La dernière fois je te parlais du dîner et des surprises que nos invités nous avaient réservées. Aujourd’hui, je te raconte la soirée, qui a été tout aussi riche en émotions !

Notre première… danse ?

Je ne t’ai jamais parlé de ce qu’on avait prévu pour notre première danse. Le moment est venu de te révéler comment s’est passée notre ouverture de bal !

Très tôt dans nos préparatifs, Mrs Witchy et moi sommes tombées d’accord pour ne pas faire de première danse. Ni elle ni moi ne sommes de bonnes danseuses, et comme la santé de Mrs Witchy l’empêche dans tous les cas de faire des chorégraphies énergiques, nous avions peur que nos invités s’ennuient à nous voir danser un slow tout simple.

En plus, nous n’avons jamais dansé de slow, même avant notre mariage ; on trouvait ça un peu bizarre de faire ça à cette occasion, sachant que ce n’est pas quelque chose de naturel pour nous.

Mais on voulait quand même marquer le coup d’une façon ou d’une autre, tout en restant dans notre thème.

Nous avons rapidement trouvé une idée super : à la place de faire une première danse, on allait faire une première chanson !

Ça nous paraissait parfait, puisque notre thème est la comédie musicale Wicked. Nous avons donc décidé de choisir une des chansons de ce spectacle, intitulée For Good, un duo entre les deux sorcières dans lequel elles disent que, grâce à leur rencontre, elles ont toutes les deux changé for good, pour de bon, mais aussi pour le mieux.

Je te mets la chanson ici :

Bon, alors, on en conviendra, ce n’est pas la chanson la plus joyeuse qui existe, hein. Dans l’histoire, les deux personnages sont en train de se dire adieu. Bof bof pour un mariage, me diras-tu.

Du coup, nous avons changé les paroles.

Quelques exemples :

On a remplacé : « Because I knew you » (« parce que je t’ai connue ») par : « Because I’ve met you » (« parce que je t’ai rencontrée »).

Au lieu de : « And just to clear the air, I ask forgiveness for the things I’ve done you blame me for » (« et pour apaiser les tensions, je te demande pardon pour les choses que j’ai faites et que tu me reproches »), nous avons mis : « And on this happy day, I am promising to fill your life with love and laughter » (« et en ce jour joyeux, je promets de remplir ta vie d’amour et de rire »).

Au lieu de : « But then I guess we know there’s blame to share, and none of it seems to matter anymore » (« Mais je pense qu’on a toutes les deux fait des erreurs, et plus rien de tout ça n’a d’importance »), on a mis : « And with this ring, we know that come what may, we will be together forever » (« et avec cette bague, on sait que quoi qu’il arrive, on sera ensemble pour toujours »).

Nous avons fait pas mal d’autres changements, mais tu as compris le principe !

Nous étions toutes contentes de notre idée.

Oui, sauf qu’il y a un truc que tu ne sais pas : j’ai beau être fan de comédie musicale, je suis pétrifiée à l’idée de chanter en public. Même seule devant Mrs Witchy. Même seule chez moi car les voisins pourraient entendre. C’est une vraie phobie. La dernière fois que j’avais chanté avec des amis, ma mâchoire s’est littéralement bloquée en position fermée au milieu de la chanson…

Miss Witchy aussi était terrorisée à l’idée de chanter en public. Elle gère un peu mieux que moi, mais c’était quand même hyper stressant pour elle.

Voilà voilà. Super idée, hein ? 😉

Bon, du coup, on a répété comme on a pu (pas assez, je n’arrivais jamais à finir la chanson). Et nous en avons parlé à très peu de personnes, parce qu’en vérité, on n’avait aucune idée de si on allait le faire ou non.

Même le jour J.

Même 5 minutes avant le moment où on devait le faire.

Nous avions prévenu le DJ qu’on allait peut-être ou peut-être pas faire une première chanson avant le dessert.

Quand les maîtres d’hôtel sont venus nous prévenir qu’on allait bientôt passer au dessert, Mrs Witchy s’est tournée vers moi : on y va ? On le fait ?

J’avais l’estomac noué, les mains moites, j’étais en train de transpirer comme pas possible… bref, la mariée la plus à l’aise du monde !

Est-ce que j’allais réussir à affronter ma phobie et à chanter devant plus de 80 personnes ?

Est-ce qu’on allait réussir à mener à bien ce qu’on avait prévu pour notre ouverture de bal ?

Je respire un bon coup, j’agrippe la main de Mrs Witchy, et on se lève.

ON Y VA. ALLEZ. YOLO.

Nous nous dirigeons vers la piste de danse ; Mrs Witchy prend le micro ; nos invités se rassemblent autour de nous.

Elle prend la parole et explique qu’une première danse nous paraissait compliquée et nous mettait mal à l’aise ; du coup, parce que c’est beaucoup plus simple et beaucoup moins malaisant (tu sens l’ironie ?), nous avons décidé de faire une première chanson. Je prends le micro à mon tour et demande à nos invités de ne pas nous juger, nous ne sommes pas chanteuses, et nous sommes terrifiées.

Eh ben tu sais quoi ?

Tout s’est bien passé. Le ciel ne nous est pas tombé sur la tête. Nos invités ne nous ont pas jeté de tomate. Au contraire, tout le monde a été hyper touché et a adoré. Même si j’ai passé la moitié de la chanson à rire nerveusement au lieu de chanter, hein, soyons honnête.

Crédit photo : Julie Lilly Marie (recadrée)

Quel soulagement d’avoir réussi ! Nous étions hyper fières et heureuses d’avoir dépassé notre peur pour ce moment qui a ajouté encore de la magie sur cette magnifique journée !

Crédit photo : Julie Lilly Marie (modifiée par mes soins)

On rejoint nos invités, et on entend soudain derrière nous la voix du père de Mrs Witchy.

Il s’était faufilé pour prendre le micro et nous a surpris avec un discours hyper émouvant, disant qu’aujourd’hui sa famille – notre famille – s’était agrandie.

Il a ensuite chanté le début de Close to You des Carpenters (décidément, la musique est présente chez tout le monde chez nous !) :

« Why do birds
Suddenly appear?
Everytime you are near
Just like me
They long to be
Close to you »

Et a fini en me disant : « Bienvenue dans la famille ma belle ».

Non mais. LES LARMES. TELLEMENT DE LARMES.

Crédit photo : Julie Lilly Marie (modifiée par mes soins)

L’ouverture du buffet sucré

Il est maintenant temps de passer au dessert.

Dans notre lieu, il y a tout un cérémonial pour le dessert. On n’y tenait pas particulièrement, mais bon.

Les serveurs ont installé un paravent pour dissimuler la table des desserts.

Ils nous ont invitées à passer derrière le paravent, et, une fois que tout était prêt, ils ont révélé le buffet.

Nous avions choisi des gâteaux au chocolat et aux fruits. Le traiteur avait fait une très belle montgolfière verte en sucre pour décorer la table.

Nous avions décidé de ne pas prendre la pièce montée du traiteur, parce que… la témouine de Mrs Witchy nous avait fait un magnifique gâteau à étage, vert pour respecter notre thème ; nous lui avions fabriqué le cake topper, afin qu’il reste dans notre thème, avec le chapeau d’Elphaba et la fleur de Glinda.

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Il est abîmé parce que les serveurs avaient planté une grosse bougie étincelle dedans. Mais il n’en était pas moins bon !

Attention, prépare-toi à te rendre encore plus compte d’à quel point Mrs Witchy et moi étions au courant des traditions des mariages.

Une fois la table des desserts révélée, les serveurs nous ont donné un couteau, alors que nos invités nous regardaient en applaudissant. 

Nous sommes parties en fou rire parce que… ni elle ni moi n’avions LA MOINDRE IDÉE de ce que nous étions censées faire à ce moment-là !!

Nous avons fini par comprendre qu’il fallait qu’on coupe le gâteau. Donc on l’a fait. Mais les serveurs et nos invités attendaient toujours. Donc on l’a refait. Nous étions complètement paumées et totalement hilares !

Crédit photo : Julie Lilly Marie

On a compris après coup que nous étions censées manger un bout du gâteau. Ouuups !!! Bon, on le saura pour la pro… ah bah y aura pas de prochaine fois ! C’est pas grave, ça fait de bons souvenirs !

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Le traiteur avait également mis en place de quoi faire une fontaine à champagne. Ils nous confient une bouteille et on se met à verser.

Tu as déjà fait ça ? Nous c’était la première fois, et je peux te dire que c’était vachement plus LONG que ce à quoi on s’attendait – on avait mal au bras à la fin ! Alors, certes, c’était peut-être parce qu’on n’a pas osé verser beaucoup d’un coup, en y repensant ça aurait sûrement pu aller plus vite. On a continué à rire avec nos invités tout du long. Cette ouverture de buffet n’en finissait pas !

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Cette fois-ci, on avait retenu la leçon (on apprend vite t’as vu !) : on savait qu’il fallait qu’on boive d’abord avant que nos invités puissent être servis. Les serveurs nous tendent une coupe de Champomy (eux aussi avaient retenu qu’on ne buvait pas d’alcool), ni vu ni connu.

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Et hop ! Le buffet est ouvert !

En plus de ces gâteaux, la témouine de Mrs Witchy et la mienne avaient préparé tout un buffet de douceurs au couleur du Pays d’Oz, vert et or. Elles s’étaient mises d’accord avec le traiteur pour pouvoir utiliser son camion réfrigérant pendant la journée pour que tout soit encore bien frais au moment de l’installation.

C’était absolument sublime, et délicieux !! Elles avaient même prévu un gâteau vegan dans le lot.

Je te mets quelques photos ici pour que tu voies un peu le fruit de leur labeur !

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Une fois que tout le monde est servi, le buffet est déplacé sur les côtés de la salle ; la piste de danse est officiellement ouverte !

La soirée dansante

Nos invités investissent la piste et commencent à danser sur la playlist que nous avions conçue (puisque, si tu t’en souviens, celle de notre DJ datait de la génération de nos parents).

Bon, on remarque déjà très vite qu’il joue notre playlist dans l’ordre où on la lui a donnée (pour nous, c’était plutôt évident qu’il fallait la jouer en aléatoire… mais bon, visiblement, pas pour lui). Du coup, des titres du même genre, voire des mêmes artistes, s’enchaînent… On tique un peu, mais ça n’a pas l’air de déranger nos invités, qui s’éclatent !

Nous montons rapidement dans la chambre pour que je puisse troquer mes talons contre mes baskets rose holographique fétiches, histoire d’être à l’aise pour danser. Rien ne vaut le confort, puis ces pompes sont trop classes !

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Quand on redescend, on découvre par contre l’ultime couac de la journée, qui a probablement également été le plus gros.

Un membre de ma famille souffre d’alcoolisme (qu’il ne soigne pas) ; on avait essayé de limiter la présence d’alcool dans la soirée, mais il est venu avec le sien.

Il était donc complètement bourré…

On se retrouve en face de lui en train de danser torse nu sur la piste de danse, et de mettre nos amies franchement très mal à l’aise.

J’attrape son épouse et lui demande de le gérer. Elle refuse. J’insiste. Elle refuse encore. Et là, je commence à exploser… Cette journée avait été tellement magique, impossible de la voir gâchée par ça !!! Comment ose-t-elle ne rien faire ??

Le mari de ma maman arrive à la rescousse. Il m’attrape par le bras et me dit : « Je m’en occupe. »

Il va vers la piste de danse, le choppe, et le traîne dehors. Quelques personnes de nos familles le suivent pour l’aider. Je vais pour leur emboîter le pas mais mes amis me retiennent : la situation est entre de bonnes mains, ils me disent de rester ici et de profiter de la soirée. Je reste donc avec eux, et la fête continue.

Une vingtaine de minutes plus tard, le mari de maman revient et me raconte.

Cette personne qui, normalement, a l’alcool lourd mais calme (il fait des blagues pas drôles et il tombe par terre, mais jusqu’à présent il n’avait fait de mal à personne), est devenue violente et s’est battue avec lui ; il lui a même cassé ses lunettes. Il a fallu que l’oncle et le père de Mrs Witchy viennent aider à le maîtriser. Sa femme est arrivée, a pété un câble et s’est mise à insulter tout le monde. Il a fini par tomber dans les escaliers et s’ouvrir le crâne… Les pompiers sont arrivés et les ont emmenés.

Heureusement, il va bien.

Ce qui est triste à dire, c’est qu’il ne se souvient probablement pas de cette soirée.

Ni lui, ni sa femme, ne se sont jamais excusés.

On va dire qu’il y a un léger froid entre nous aujourd’hui…

Mais ce couac a aussi eu pour résultat quelque chose d’incroyable. Je crois que je n’en ai pas parlé ici, mais il se trouve que le mari de maman a eu énormément de mal à accepter notre mariage. C’était déjà une surprise pour moi qu’il gère la situation, sachant qu’il avait passé la journée en retrait. Mais en plus, par je ne sais quel miracle, après cette débâcle, on s’est fait un câlin, on a discuté… et tout entre nous s’est allégé. Nous nous sommes réconciliés. J’étais tellement heureuse, comme si un poids avait été enlevé de mes épaules. Donc au final, ce qui aurait pu complètement gâcher la soirée, a donné lieu à encore plus de magie… ❤

La soirée a continué ; nous avons dansé avec nos invités pendant une bonne partie de la nuit. L’incident a vite été oublié ; tout le monde a passé une super soirée.

Crédit photo : Julie Lilly Marie (modifiée par mes soins)

Petit à petit, nos invités sont partis se coucher, ou sont rentrés chez eux. Nous étions les dernières dans la salle ; nous avons soldé la facture du DJ, alors que les lumières s’éteignaient l’une après les autres. La salle, à présent plongée dans le silence et la pénombre, était pleine des souvenirs de la journée ; une journée qui restera éternellement dans nos esprits, et, on l’espère, dans celui de nos invités.

Crédit photo : Julie Lilly Marie

Allez, je m’arrête là pour aujourd’hui.

La prochaine fois, je te parle des quelques moments « bonus » que nous avons eus pendant cette soirée et après, juste entre nous, tout aussi magiques que le reste de la journée…

Et toi ? Comment s’est passée ta soirée ? As-tu fait une première danse ? As-tu eu des surprises ? Raconte-moi dans les commentaires !



11 commentaires sur “Mon mariage dans le Pays d’Oz : une soirée toute en musique et en émotions”

  • Quelle belle soirée !! Malgré le petit incident qui a bien tourné mine de rien. Trop mignon votre chanson toutes les deux !! Moi c’est de chanter devant tout le monde qui m’aurait encore plus terrifié que de danser !! comme quoi chacun ses peurs 😉 Magnifique votre dessert et l’assortiment de mignardises avec le chapeau partout !! Vous êtes vraiment allé au bout de l’idée tout en restant classe ! bravo ! Une journée pleine d’émotions qui fini avec une soirée toute aussi belle !

    • En vrai la chanson c’était pas parce qu’on avait peur de danser, c’est parce qu’on ne danse pas hyper bien et que ça ne nous faisait pas kiffer xD mais on était teeerrooorriiiiséééées, je suis contente qu’on ait réussi à le faire !!

      Merci beaucouuup <3 tes commentaires me font toujours tellement plaisir !!

  • Woaw ce buffet c’est magnifique. Ça devait être bon. Bravo pour avoir réussi à dépasser vos peurs. Tu m’as fait monter les larmes aux yeux avec ce couac qui se transforme en un joli moment de réconciliation ❤️

    • Merciii ! Oui le buffet des desserts était délicieux 😀 j’ai hyper faim rien qu’en y repensant !!
      Et oui c’était fou <3 la magie jusqu'au bout <3

  • Magnifique votre buffet de desserts toujours a fond dans le thème. Vous avez eu un magnifique mariage. Bon franchement l’alcolo qui ne s’est même pas excusé après coup, c’est vraiment abusé. Heureusement que quelques personnes l’ont pris en main pour l’éloigner du mariage.
    On déteste danser tous les deux mais je crois que chanter en public me fait encore plus peur que de faire un slow basique. Bon en plus on avait des musiciens pro dans la salle, on ne leur aurait jamais fait subir nos fausses notes. Bravo pour votre courage, vos invités avaient l’air touchés.

    • Merci beaucoup !!! Oui c’est abusé, mais malheureusement pas étonnant… 🙁
      Hahaha, en effet je comprends le stress de chanter surtout si vous aviez des musiciens dans la salle ^^
      Oui les invités ont été super touchés ! Je suis vraiment heureuse qu’on ait réussi à le faire 😀

  • Quelle super idée cette 1ere chanson si ca vous correspondait le mieux ! Et quel courage de votre part d’avoir surmonté votre peur. L’aperçu que tu donnes de vos paroles est vraiment touchant. Et le buffet des desserts donne follement envie.

  • Les montagnes russes de cet articles 😮

    La chanson devant toooouuuuut le mooooooonnnnnde (je comprends tellement l’angoisse 😮 )
    La chanson du (beau) papa ♥
    Les gâteaux tellement beaux ! Le gros gâteau de mariage et toutes les miniatures individuelles dans la thématique ♥
    Les serveurs qui ont pensé au Champomy après les couacs du dîner :3
    Les invités ignobles 😮
    Le mari de ta maman avec qui la situation s’améliore ♥

    J’en ai pleuré T_T

    • Ooooh mais non il ne faut pas pleurer !! C’était clairement un ascenseur émotionnel hihihi, mais en vérité je me souviens à peine des mauvais moments (même si le stress avant la chanson reste très présent dans mon esprit xD) ^^ c’était juste trop trop magique ❤

Commente ici !