Mon mariage plein d’humour et de tendresse : notre séance photo en amoureux… Le making-of !

[Bouton pause: ON]

Pause-café ! Aujourd’hui, on n’avance pas dans la chronologie du mariage.

Tu es déçue ? Ne le sois pas. Je te propose un petit making-of de notre séance photo d’amoureux ! Pourquoi ? Parce qu’il y a de chouettes délires derrière les jolies photos que tu as vues la semaine dernière, qu’ils font partie intégrante de notre mariage et que j’ai envie de te les raconter. Parce que j’aime l’idée de t’expliquer comment nous sommes arrivés à certains résultats. Pas d’un point de vue technique bien sûr, mais d’un point de vue “investissement personnel”. Et parce que les photos du making-of sont trop cool et que je les aime autant que celles que je t’ai montrées la semaine dernière !

Point 1 : Adopter la Touchy-Attitude

Bon… Je ne sais pas si tu es une habituée des photos, mais nous pas. Du coup, c’est bien joli d’être la cible de l’objectif mais lorsque Twane nous propose de nous mettre contre la voiture pour les premières photos de notre séance, nous ne savons pas trop quoi faire. Ce n’est clairement pas la même démarche qu’être photographié(e) lorsque tu fais autre chose (te préparer ou te marier accessoirement). Du coup on se fait quelques bisous, mais on se sent un peu cons quand même… et dépourvus d’idée. Twane, bien évidemment habitué à décontracter les mariés, nous informe que les bisous c’est sympa mais que ça ne donne pas toujours terrible et que surtout, c’est monotone. Ce serait plutôt sympa qu’on bouge, qu’on joue avec nos mains, qu’on se touche sans rester figés. Et qu’on fasse tout ce qu’on souhaite d’autre (dans les limites du publiquement correcte, coquine !). Bref, qu’on vive et lui se charge de capter ce qu’il faut.

Making-of séance photo de couple

Crédits photo : Photo personnelle

Notre séance captée par notre voisin-chauffeur. Moi on me dit de toucher, je m’exécute…

Dans nos photos, on repère d’ailleurs pas mal de moments comme celui-ci où, dans nos premiers instants en tant que cibles photographiques, on discute en “jouant avec nos mains parce que le Monsieur il l’a demandé” et où ensuite, on éclate de rire parce que quand même, on n’a pas l’habitude !

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

Et d’autres où on enchaîne de super pas de danse comme si on était bien “tranquillou” à deux dans notre salon (parce que oui, on adore danser dans notre salon !) :

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

Du coup ça donne des photos vivantes vachement sympas ! Enfin une fois de plus, tout est une question de goût… Mais nous on n’aime pas trop les photos figées “classiques old-school”, ni celles qui nous rappelleraient un moment subi ou coincé-du-slip. À côté de cela, comme tu as pu le voir dans ma chronique précédente, notre photographe a su saisir de très jolis moments câlins-complices immobiles aussi… Parce que nous avons voulu les vivre à ce moment-là. Mais le fait que nous ayons été encouragés à faire “tout ce qu’on voulait quand on le voulait” nous a permis de nous sentir à l’aise et sans contrainte. Je pense que ça joue beaucoup dans les émotions et le naturel transmis par les photographies. Même si on ne va pas se mentir, nous avons aussi écouté les conseils de notre photographe et parfois pris la pose. Et puis bon… Tu fais quand même attention à ce que tu fais, genre tu mets pas ton doigt dans le nez.

Ah, autre petite astuce comportementale qui pourrait te sauver la vie si tu veux esquiver les allusions bien lourdes dès le visionnage de vos photos de mariage : la main de ton chéri sur ton ventre, ça se traduit souvent par “bébé imminent” dans la tête de ceux qui les verront. Suivant le conseil de Twane, nous avons donc évité !

Point 2 : prendre de l’altitude

L’escalade côté mariés

Peut-être te demandes-tu justement comment nous avons pu faire ces jolies photos qui donnent l’impression que nous nous promenons dans les airs ? Si c’est le cas, l’astuce est simple : tout est une question de perspective. Celle que ton photographe aura sur vous. Nous nous sommes donc placés plus haut que lui pour lui permettre de nous voir sous cet angle ! Bon ça, c’est bien sûr pour notre contribution… Après il y a tout le côté photographe-pro où j’imagine que ce n’est pas aussi simple et que moi, avec la même disposition, je serais cap’ d’en sortir une photo toute moche.

Et tu sais quoi ? Ça nous a valu de sérieuses parties de rire ! Pour parvenir à ce résultat, nous avons dû monter sur escalader un mille-feuille de grosses dalles de béton. Et quand je dis escalader, c’est escalader ! Parce que sans compter le fait que j’ai naturellement le vertige, il a fallu que j’arrive là-haut avec ma robe et sans la déchirer de partout. Tout un travail, effectué à pieds nus (comme si je n’avais pas déjà assez froid) et avec la collaboration active de Monsieur Monchéri.

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

Et outre les super petites blagues que Monsieur Monchéri a pris plaisir à me faire une fois là-haut (“Tu vas tomber !” – Ah ah ah morte de rire), la descente fut un autre beau moment ! Je comprends maintenant complètement mes amies enceintes qui me disent que parfois, c’est compliqué de ne pas voir ses pieds. Mais ouf, mon prince charmant était là pour me réceptionner !

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

L’escalade côté photographe

Mais nous ne sommes pas les seuls à avoir pris de la hauteur ! Te rappelles-tu de la jolie photo avec Monsieur Monchéri et moi cadrés dans le panier de basket corail (je n’en reviens toujours pas! Comme l’altération des couleurs par le soleil est bien faite n’est-ce pas) ? Eh bien figure-toi que cette photo n’a pas été réalisée avec l’aide d’un drone. Ni celle d’une perche télescopique, non non non ! Monsieur Monchéri a réellement fait la courte échelle à notre photographe de compèt’ pour qu’il puisse se hisser tout en haut derrière le panier! Ça t’épate hein ? Moi oui en tous cas ! Une petite photo-test pour ajuster le cadrage et c’était dans la boîte !

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

Vu que c’était pour vérifier le cadrage… On s’est dit que c’était mieux si on restait sérieux.

Point 3 : persévérer et s’amuser, toujours !

Dans la série “photos devant notre volet d’amour” que je t’ai montrée la dernière fois, il y en a une avec de légers points de lumières/pastilles rouges. Un bel effet pour trois fois rien puisqu’il s’agit en fait de gros confettis en papier de soie framboises ! Ceux-là même que j’avais confectionnés à la base pour notre sortie de la commune, avant de réaliser qu’il déteignait au contact de l’eau. En mode “pas de gaspillage dans le bricolage”, je m’étais dit qu’ils pourraient être l’occasion de jolies photos… Je les ai donc dégainés en cours de séance et nous les avons tout simplement lancés au-dessus de nous.

“Vous avez dit tout simplement Mme Peps ? “Euuuuh non, en fait. C’était très très amusant mais pas simple pour un sous. Parce que toi tu te dis que tu vas les lancer et qu’ils retomberont tout doucement autour de vous comme de jolis papillons bien dressés et que le photographe aura le temps de prendre mille et une merveilleuses photos de vos visages parsemés de touches de couleur. Mais en vrai, les confettis ne vont jamais dans la direction souhaitée. Parce que tu lances un peu trop fort, ou pas assez, ou trop à droite. Ou encore parce que tu n’as pas le bras de l’Inspecteur Gadget et que le tien n’est pas extensible à l’infini. Ou tout simplement qu’il y a du vent. Bref, pour avoir quelques photos comme ça, nous avons dû persévérer. Et lancer, lancer, relancer ces confettis un bon nombre de fois. Et quand tout mon sachet de confettis fut vide, nous les avons ramassés pour les re-re-relancer. Bref, on a énormément ri, mais on a aussi cru qu’on n’aurait jamais de photos sympas avec eux. Mais ça c’était sans compter qu’on se marre tellement grâce à ces confettis indisciplinés que Twane parvienne à capter une des plus belle série de tout le mariage.

 Making-of séance photo de couple - Twane photographe

Crédits photo : Twane photographe

Toi aussi tu nous entends glousser jusqu’ici ?

Point 4 : bref, être soi !

Voilà, fini les secrets ! Maintenant tu sais que derrière notre jolie séance (enfin de mon point de vue), il y a des défis physiques, des essais à répétition, des câlins, des jeux avec les mains, une interdiction de toucher mon ventre, des blagues et surtout beaucoup de spontanéité. Pour moi, c’est vraiment la clef. Tu as envie de t’arrêter sur le bord de la route pour faire une photo improbable avec une vache, un caribou ou un dromadaire (je ne sais pas où tu habites) ? Fais-le ! Tu as des idées d’accessoires sympas ? Amène-les ! Tu ne veux finalement pas les utiliser ? Ce n’est pas grave ! Tu as une soudaine envie de pincer les fesses de ton mari ? Pince-les ! Tu ne peux pas t’empêcher de rire en pensant à votre air coincé ? Ris ! Tu veux poser un peu ou même beaucoup parce-que-tu-as-vu-un-truc-canon-sur-Pinterest-que-tu-voudrais-essayer ? Pose ma belle (ou mon beau) ! Surtout, ne te retiens de rien. Et n’oublie pas que même une idée qui fait flop peut très bien donner par la situation qu’elle créera. C’est vous que votre photographe doit saisir. Bon bien entendu, “être vous” ne doit pas faire de vous des indisciplinés complets et vous empêcher d’être attentifs aux conseils et idées du photographe… À priori, il a plus d’expérience que nous en la matière et il sait ce qu’il fait !

Tu l’auras compris, outre le sentiment de béatitude dont j’ai pu te parler la dernière fois, apaisée dans les bras de mon mari tout neuf, nous gardons de ce moment privilégié l’écho de nos rires. Et ça fait un bien fou.  Cette séance en amoureux était faite pour nous, entre humour et tendresse !

[Bouton pause : OFF]

Et toi, qu’as-tu prévu pour votre séance photo ? As-tu déjà pensé à un lieu en particulier, des accessoires qui te plaisent ou encore à des poses que tu aimerais tenter ? Raconte-moi tout !



26 commentaires sur “Mon mariage plein d’humour et de tendresse : notre séance photo en amoureux… Le making-of !”

  • Madame Peps, ta séance photo fait vraiment rêver d’autant plus que vous avez l’air d’y avoir pris énormément de plaisir et de fous rires ? ! J’espère que les nôtres seront aussi réussies l’année prochaine. Premier essai cet été avec la séance engagement….

    • Merci Leoniedas! De fait, nous nous sommes vraiment bien amusés. J’adore ce moment (aussi). Et trop bien pour la séance d’engagement! Nous n’en avons pas faite mais je trouve ça génial. Je suis sûre que vous et vos photos serez magnifiques!

  • Plus je lis tes chroniques plus je suis fan ! Attention à ce que tu écris par la suite car je frôle bientôt l’hystérie 😉 Non plus sérieusement, c’est très intéressant car je me demande aussi ce qu’on va faire face à l’objectif pendant 1h. Je pensais en effet apporter des accessoires pour qu’on se sente moins c*ns… pourquoi pas des confettis.
    J’adore la photo où tu descends du mille feuilles : panique à bord et Monsieur qui vérifie tranquilement que ta robe ne s’abîme pas.

    • Oui c’est un peu intimidant au départ hein! Du coup nous étions doublement contents d’avoir un photographe qui nous a bien accompagnés et orientés tout en étant totalement sur la même longueur d’onde au niveau de la “liberté de délire” 🙂 Et n’hésite pas à prendre quelques accessoires oui! Au pire, tu ne les utiliseras pas^^

  • Quelle jolie chronique où on devine l’émotion que suscitent tes photos sous la gaité affichée. Allez Madame Peps, tu nous en écris encore plein de chroniques hein 😉

    • Oh merci Cash Cat! Et ça me rend encore toute joyeuse de relire moi-même ma chronique. Tu imagines? Et ne t’en fais pas, il y a encore quelques chroniques à venir! (cela dit il faudra bien que je m’arrête un jour, non pas parce que j’en ai envie, mais parce que je vous aurai tout raconté… Bouh)

  • J’adore !!!! C’est sympa d’avoir l’envers du décor. Et en même temps ça a été pareil pour nous ! On a vraiment posé une seule fois et c’est la seule série de photos que je n’aime pas. J’adore les photos naturelles de nous deux qui ont été prises sur le vif sans que je ne m’en rende compte et ça a donné la plus merveilleuse photo de notre mariage 🙂

  • Madame Peps je t’adore !!!
    Tu me fais tellement rire à chaque fois 😉
    Ce brin d’humour et de naturel se retranscrit sur vos photos elles sont vraiment top top top !!!
    Merci pour ces précieux conseils 🙂

  • J’adoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooore cette chronique ! (voilà c’est tout)

  • Je confirme pour la main sur le ventre : je me pose la question à chaque fois.
    (J’ai bien dit “me”, car je ne la pose pas à voix haute, mais ça évoque la protection d’un “quelque chose” avec la main du monsieur)
    Joli making up, vous avez dû avoir des crampes aux joues en fin de journée, non?

    • Ah bhe voilà! On a bien fait d’éviter! Déjà comme ça, ça vire au harcèlement par moment… Et figure-toi que j’ai eu peur d’avoir mal aux fossettes. Quand je souris trop longtemps, ça m’arrive souvent! Un genre de crampe aux fossettes. Peu pratique! Mais ce jour-là, le dieu des fossettes m’a épargné cela pour me permettre de rire et sourire aux éclats sans douleur! La classe^^

  • Ca y est je fonds ! J’adore ! Je .. je … je ne trouve plus les mots.
    Ces photos making of sont juste ma-gni-fi-queuuhhh!! <3 <3 <3

  • Comme d’habitude, c’est un vrai plaisir de te lire. Tu es vraiment douée pour l’écriture. Merci pour tous ces conseils. Et ces photosdsont trop chouettes, j’adore l’aspect spontanéité et les fous rires. Vous avez de jolisssouvenirs!

    • Merci LnEnza, tu es adorable comme toujours aussi! Et oui, spontanéité et rire, c’est exactement ce que je voulais vous dire! Même si au départ on se dit que la spontanéité sera difficile, elle arrive très vite grâce au rire 🙂

  • Ah, ça me rappelle des souvenirs la première demi-heure d’une séance un peu coincée…J’ai une technique qui a bien fonctionné pour moi : 1/4 de coupe de champagne et en 3 mn c’est parti…Attention, s’en tenir aux doses prescrites 🙂 ! Merci de ton partage, j’adore aussi le côté spontané des photos et c’est génial d’avoir pu vous amuser autant….

  • Je crois que je préfère ces photos à celles où vous êtes plus posés, j’aime tellement le naturel qui s’en dégage, la vraie vie quoi ! 🙂 Vive le rire, et vive tes chroniques !!! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *