Mon mariage plein d’humour et de tendresse : un vin d’honneur plein de surprises

Nous sommes donc enfin en route pour la salle, après un arrêt imprévu dans un joli champ en bord de route. Je n’ai aucune idée de l’heure qu’il est mais je m’arrêterais encore bien en chemin. Des photos, des photos, des photos ! Mais on arrête de déconner on garde notre trajectoire et j’en profite pour remettre du baume à lèvre. Je sais, c’est un détail capital mais sur le coup, j’en suis contente.

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Un agréable bain de foule

Nous arrivons, pile à l’heure, à la salle. Mais nous qui pensions au départ être là un peu avant nos invités, c’est loupé ! Le parking est bondé de voitures et il y a des gens partout. Ouf, il reste une place devant l’entrée et nous débarquons de notre maxi-familiale sous les yeux amusés des privilégiés. Et là je me lance un peu dans la gueule du lion. Un très très gentil lion, mais un lion quand même. Je pénètre dans l’entrée et en une seconde, je perds Monsieur Monchéri. Tout le monde me dit bonjour et je me retrouve dans un flot ininterrompu de compliments, salutations, bisous et parfois même, présentations. Chacun est adorable. Certains invités de mes beaux-parents me disent même que ce n’est pas grave si je ne retiens pas leur nom tandis que j’essaye de faire un maximum de liens avec ma liste d’invités (je suis même fière de moi). Tant de sourires et de bienveillance, ça commence bien ! Je rejoins mes collègues, j’ai déjà beaucoup ri mais j’attrape quand même un garçon au vol pour qu’il m’apporte une coupe à moi aussi ! Ni une ni deux, je retrouve mon mari et nous trinquons.

Et nous nous rendons compte que nous sommes tous ratatinés dans l’entrée et qu’une bonne partie de nos invités est sur la mezzanine. Et alors ? C’est hors-de-question. Nous, on veut aller dehors ! Il fait un tout petit peu frais, mais on veut de l’air, de l’espace, on y croit. Nous sortons comme deux braves, retrouver notre petite dizaine d’amis déjà installés autour d’un mange-debout et nous nous disons que si nos invités veulent nous voir, ils nous rejoindront. Bingo ! Avec une petite tournée d’alerte de mon Papa, dix minutes plus tard, tout le monde est dehors et le soleil est là ! Le si beau soleil d’automne que j’aime tant nous lèche le visage. Mmmmh que c’est doux !

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Celui/celle qui trouve la mariée a gagné !

Si tu as bonne mémoire, tu te rappelles peut-être que je t’avais exprimé mes craintes face à ma liste d’invités et notamment au vin d’honneur. J’avais peur de virevolter, de ne pas profiter à fond de chacun. Eh bien je pense que ce fut le cas, mais j’ai adoré ce moment. Armée d’une coupe de bulles, je pirouette entre nos invités. J’ai plaisir à parler à chacun même si je sais que cela reste assez superficiel. Je rencontre enfin les collègues de Monsieur Monchéri et je retrouve mes anciennes. Des petits groupes se forment naturellement mais sans trop de démarcation, et tous semblent profiter du moment. Des invités installent des couvertures pour que les « minis-de-nos-amis » puissent jouer à terre. De temps en temps, Monsieur Monchéri et moi passons l’un à côté de l’autre. Un frôlement, un baiser, nous sommes ensemble même si nous voyageons beaucoup séparément. C’est plaisant ! Les serveurs sont adorables et me proposent avec beaucoup de délicatesse les délicieux zakouskis que nous avions choisis. J’adore. Et c’est bon ! (Si j’avais rempli mon verre à chaque sollicitation par contre, je ne pourrais rien te raconter du reste de la journée, mais ça c’est une autre histoire.)

Lorsque tout à coup… Gong !

Et tout à coup, le Gong de mes parents retentit.

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Je te rassure. En vrai, toutes ces personnes ont des yeux ! Anonymat blablabla.

C’est notre maître de cérémonie, Mister Chronos. Et derrière lui, trois de mes amies tiennent chacune une feuille en main. Ça sent le discouuuuuuuuuurs ! Tout juste, Mister Chronos intervient avec le micro : « Mme Peps où est-elle ? Mme Peps, j’ai des gens qui veulent te parler ». À peine ais-je le temps d’avancer que c’est parti.

Mon amie V. s’avance et se lance la première. « 2013. Quand j’ai rencontré Mme Peps, nous préparions une choré de folie pour le mariage de sa Kathy adorée. Ton sourire et ton énergie débordantes m’ont d’emblée convaincue qu’avec toi, tout tourne à du 100 à l’heure… ».

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Même pas émue la mariée, non, non, non !

À sa suite, mon amie L. se lance pour la version 2012 et rappelle qu’alors que nous l’espérions presque secrètement et très très fort toutes les trois (V., L. et moi), nos chéris nous ont demandé de les épouser la même année. Il faut également savoir que j’ai rencontré ces deux amies à l’occasion du mariage de Miss Kathy. Du coup, outre le fait que je les aime énormément (ce qui est déjà un gigantesque facteur émotionnel), le fait qu’elles fassent forcément référence à des aventures vécues avec ma témouine absente ajoute encore une couche. Enfin, c’est au tour de mon amie M. qui retourne jusqu’en 2009. Waouw ! Que d’émotions ! Je suis toute chamboulée et je fonce leur faire un énorme câlin à toutes les trois, comme dans les films.

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Comme tu peux le voir, j’ai récupéré mon écharpe en laine et même si je ne l’ai pas portée longtemps, elle a bien tenu son rôle !

Et le vin d’honneur reprend son cours. Chacun poursuit sa discussion ou en démarre une nouvelle, un verre à la main et le sourire aux lèvres. Ça papote, ça rigole, ça profite ! Tout ce que nous souhaitions. Notre attention est concentrée sur nos invités lorsque tout à coup, « Goooooong » !

À nouveau, trois amies s’apprêtent à prendre le micro. Disciplinée, je retrouve ma place privilégiée et j’ai l’immense joie d’entendre mes amies D., A. et Miss Mini prendre la parole pour évoquer notre amitié. 2010, 2009, 2009. Une fois de plus, de l’émotion, des rires et des câlins. Mon cœur va exploser et j’ai l’impression que mes fossettes vont rester coincées.

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Comme tu peux le remarquer, j’ai dû avaler mon quota de mouches ce jour-là.

En définitive, six amies présentes à mon EVJF m’ont donc faite l’immense surprise et l’incommensurable bonheur de prendre chacune la parole. Et pas seulement, puisque Miss Mini (qui n’avait pas pu être là pour cause de Canada) s’est jointe à la danse. Elles ont parlé de notre rencontre et de quelques anecdotes. Ou encore de la manière dont elles me considèrent. Et c’est dingue mais dans leur bouche, j’ai l’air d’être une personne formidable ! Au point que ça me donnerait envie de me rencontrer. Moi qui ne me trouve pas toujours délicate et parfois franchement lourde, elles m’aiment, malgré tous mes mauvais côtés (dont il faut dire qu’elles n’allaient pas faire la publicité à ce moment-là, ce n’était pas vraiment l’objectif). Je suis émue, tu n’imagines même pas. Quelle chance ai-je d’avoir une si belle brochette d’amies. On ne se voit pas toutes autant que nous le souhaiterions mais l’amitié est là, belle, vivante et pétillante.

Et alors que j’étreins mes amies, l’Oncle Jacques (nom d’emprunt spécialement choisi pour désigner l’oncle festif de ma Belle-Maman) saute dans l’arène pour voler le micro ! En toute spontanéité, il nous fait un adorable discours improvisé sur son émotion d’avoir vu naître ma belle-mère et d’être ici, en ce jour, pour voir son fils à elle épouser sa douce.

Quelques photos de groupe avant de passer à table

À ce stade, Mister Chronos et Twane nous signifient qu’il est grand temps d’organiser les photos de groupe. On commence par deux photos auxquelles je tenais beaucoup, une avec les baby-choux et une avec mes amies enceintes. Dommage que certaines n’aient pas pu être présentes pour cause de grossesse avancée ou carrément d’accouchement… Mais ce n’est pas grave, elle est très bien ma photo ! (J’ai appris par la suite qu’il y avait une autre amie enceinte présente dans l’assemblée, mais pas encore déclarée !)

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Moralité : si tu veux te sentir ultra-fine, choisis bien tes amies !

Allez on continue les photos ! Dur, dur, dur labeur. C’est pénible d’appeler les gens, de rassembler tout le monde alors que chacun profite et n’a pas franchement envie de se joindre au groupe lorsqu’il y a plus de bulles dans l’air que d’habitude. La lumière ne nous aide pas et est carrément mauvaise pour l’exercice. Mais ce n’est rien, on le fait tout de même ! Ça prend un temps infini pour presque rien comme photos… Bref, je n’ai pas adoré ce moment et y penser me fait me rappeler toutes celles que nous avons oublié de faire (et là, oui, mon cœur saigne un peu). D’ailleurs si je peux te donner un conseil, ne néglige pas de préparer cette étape. Nous étions prévenus et avons tout de même pensé que ça se ferait naturellement et que nous n’oublierions pas de photos essentiellee. Eh ben, c’est loupé.

Mais reprenons notre histoire ! Le personnel de la salle commence à mettre la pression à Mister Chronos. Eh oui, ils savent que cela prendra encore du temps avant qu’ils ne puissent réellement commencer à servir les gens et l’heure tourne !

Vin d'honneur plein de surprises - Twane photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Le temps d’une dernière prise de vue, tout le monde entre dans la salle et s’installe. Sauf nous. Nous restons cachés dans les toilettes (super bonne cachette n’est-ce pas) en attendant de pouvoir faire notre entrée. Et tandis que nous entendons nos invités rigoler (je t’expliquerai pourquoi la prochaine fois), je suis prise d’un coup de panique. « Le vin d’honneur, déjà fini ?! Comment est-ce possible ? On vient juste d’arriver ? Je n’ai encore eu le temps de parler à personne ! ». Et une fois de plus, je suis heureuse de pouvoir m’appuyer sur la sagesse de mon époux. Il me prend dans ses bras, me regarde et me demande si je m’amuse. Je lui réponds que oui, follement, mais que tout va trop vite. Une fois de plus avec les mots justes, il m’apaise. Oui cela passe vite. Et nous savions que ce serait très probablement le cas. Mais continuons de nous amuser, de profiter de chaque instant, et tant pis s’il est minuit dans 20 minutes. Au moins nous aurons aimé notre mariage et l’aurons vécu à fond ! Bien vu, mon chéri !

Et toi, appréhende-tu que le vin d’honneur passe trop vite ? Avez-vous prévu d’en profiter pour faire quelques photos ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



30 commentaires sur “Mon mariage plein d’humour et de tendresse : un vin d’honneur plein de surprises”

  • Quelle sagesse, ce chéri 😉 c’est vrai que j’rauais sûrement réagi comme toi, à m’affoler tout d’un coup du temps qui passe ! En tout cas je trouve que c’est une très bonne idée d’avoir fait quelques discours dès le vin d’honneur, et je vous trouve toujours aussi émouvants ♡♡

    • Oui nous avons aussi bien aimé qu’ils se distillent dès le vin d’honneur! Nous n’avions jamais vu ça (et pourtant nous en avons faits des mariages) et avons adoré cette orchestration 😀

  • Madame Peps, comment douter que tes amies ne te vois pas comme une personne formidable, alors que rien qu’à travers tes articles une parfaite inconnue comme moi t’adore déjà! Tes articles, j’en voudrais des millions, et même si j’attendais le récit du mariage depuis longtemps, j’ai le petit pincement au coeur à chaque étape finie, en me disant que c’est bientôt la fin…du coup, je comprends très bien ce que tu expliques, et j’espère que mon chéri aura la même sagesse que le tien pour me consoler quand ca sera mon tour :/ Plein de bonheur Madame Peps!

    • Je suis sûre que oui Sarajade 🙂 Ils sont géniaux, nos chéris! Des millions, ça va être compliqués! Mais promis, vous avez encore quelques chroniques avant de lire le mot « fin » 🙂 Merci pour tes gentils mots en tous cas! Même si ne t’en fais pas, j’ai mon fichu caractère comme tout le monde et je me fatigue bien souvent toute seule 🙂

      • [Sarajade qui s’est créé un compte, bonjour!]
        Ahah, comme nous toutes, non? Sinon on ne serait pas des bridezilla et on laisserait nos belles mères et nos mères organiser nos mariages en se la coulant douce! (oh attend, ca serait pas une idée géniale ca finalement?)

        Et au delà des mercis pour les articles, merci aussi pour le tuto des boutons de manchette, je n’attends que l’arrivée de ma commande pour me lancer! 🙂

        • Bienvenue dans la bande Mlle Bonheur! Et c’est TOP pour les boutons de manchette! Je me suis demandé encore récemment si ce tuto allait servir à quelqu’un… Là, tu portes bien ton surnom Mlle Bonheur, prcq tu fais le mien ce matin 😀
          Tu trouveras un moyen de me montrer le résultat hein? 😀

  • Moi aussi je suis sûre que tu es une personne formidable !!!
    J’adore la dernière photo !!!
    Le temps passe tellement vite c’est vrai. Moi aussi j’ai beaucoup aimé papillonnerde groupes et groupes en trinquant avec tout le monde. Et heureusement on a pas eu le temps de le faire une fois à table.

    • Pareil Madame Fleur! Nous n’avons pas eu le temps à table non plus! Comme nous nous en doutions, nous avions commencé par les amis de nos parents… Et n’avons pas pu aller plus loin! Cela dit, je pense que tout le monde a profité de l’animation, ce que je trouve plus sympa que de faire le tour des table^^

  • Mme Peps, clairement soit contente de l’avoir fait avant ton mariage parce que si tu devais inviter tout ton fan club, vous auriez eu beaucoup plus de monde à ce mariage!! (mais j’aurais bien aimé car je suis clairement membre du fan club!) Ça me rassure beaucoup de voir que tu en as profité malgré le papillonnage, malgré les personnes inconnues ou peu connues… clairement dans la même situation (même une fois les faire-parts imprimés nos parents nous sortent des invités supplémentaires et on est près de 200!), ça aide de pouvoir se projeter grâce à tes récits tellement sympas 🙂

    • Contente d’avoir fait quoi, Mlle Rosa? 🙂
      Et oui honnêtement, je l’ai très bien vécu. Tout le monde a été adorable et vraiment bienveillant. J’en garde un excellent souvenir même si bien sûr, je n’ai pas pu parler longuement à chacun. J’ai essayé de me centrer sur ceux qui ne passaient pas le reste de la journée avec nous. Ca va aller, tu verras! C’est une journée Bonheur, et personne ne va te tenir rigueur d’être un peu déconnectée et de papillonner 🙂

  • Aaaah Mme Peps et tes récits si rafraichissants de joie et de pétillant !! Toujours un vrai plaisir à te lire ! Et j’adore le commentaire de Mlle Rosa, elle a trop raison !
    Bon, moi j’ai cherché, mais j’ai pas trouvé Charlie ! Euh pardon, la mariée !!

  • Je t’ai trouvé !
    La chance, vous avez eu assez de soleil pour faire le VH dehors !
    Les photos sont magnifique ! Et ton sourire aussi !
    Je comprend ce que tu dis pour les photos de groupe. Nous avions decidé de ne pas le faire (sauf 4 obligatoire famille) en nous disant que nous les ferions au photobooth pendant la soirée. Mais en fait il nous manque pleins de photo. Mais pas forcément de regret car les photos de groupe posé (et pas fun) nous interesse pas beaucoup. Au mariage d’une amie, une semaine après nous, ils avaient hyper bien preparer le truc et tou le monde a eu sa photo de groupe. Ils nous les ont envoyés avec les remerciements. Et celle que j’adore et qui est accroché a mon frigo c’est une derniere photo volé avec eux et je la trouve top !

    • Tu es trop forte! 😀
      Et pareil que vous. Nous ne sommes pas fans des photos posées… Toutefois, nous regrettons un peu quand même de n’en avoir aucune avec nos frères/soeur/belles-soeurs par exemple… Mais bon, il y a pire dans la vie hein!

  • Bon, ben je ne dois pas avoir les yeux en face des trous, je ne t’ai pas trouvée! Je vais persévérer… Sinon, vous êtes trop canons! j’adore la photo où on dirait que tu as la tête posée sur l’épaule de ton chéri. Il est super élégant d’ailleurs, j’aime beaucoup son costume! C’est super d’avoir pu profiter de tout le monde pendant le vin d’honneur, c’est assez rare il parait!
    Ah oui, mon grand jour est en octobre, tu me dis qui il faut prier pour avoir la même météo que vous? 😉

    • Petit indice: je suis dans le quart supérieur gauche! Mais j’avoue que je suis bien cachée^^
      Merci pour le compliment sur Monsieur Monchér! Moi aussi je le trouve très élégant, même si lui n’était pas satisfait du tout des retouches.
      Et sinon, j’ai apporté au moins 30 oeufs à Sainte-Claire en phases successives… Et ma maman a mis Joseph dans le potager! Voilà voilàààà 😀 (et je ne suis pas croyante, DONC! Tout à fait logique, Mme Peps!)

      • Ca y est, trouvée!!!!
        Pas croyante non plus, mais la météo est quelque chose qui me stresse pas mal pour ce jour là (oui, je suis très originale comme fille).

  • Ton sourire est trop communicatif, c’est abusé ! Je ris toute seule devant mon écran 😉
    Surtout tiens moi au courant s’il y a un évènement dentelle sur Bruxelles. Je veux voir ce que ça donne en vrai <3

      • Ah ça, c’est grâce à mon « sourire de bulot » comme dirait Mme Gezellig! Je ne me rendais pas compte que je riais la bouche ouverte comme ça avant de voir les photos^^ Promis, si quelque chose se passe, on se prévient! Mais si ça vous dit… Vous pouvez créer l’événement 😀 (en vrai par contre je fais TOUT LE TEMPS la gueule^^)

  • Je crains aussi un peu la réception… Je souhaitais qch d’intime et nous serons finalement sans doute quasi 200… tout ce que je ne voulais pas… Pourrais-je te demander des conseils pour les photos de groupe (notre photographe sera aussi Twane, en septembre), as-tu une liste de celles à absolument faire? J’avoue avoir aussi pour le moment laissé cette partie « au hasard », mais apparemment pas à faire … Merci merci

    • Bonjour Valérie! Pour la réception, respire 🙂 Lance-toi relaxe et je suis sûre que tout se passera bien. C’est un journée Bonheur, et tout le monde sera bienveillant avec toi, c’est sûr! Et 200 personnes, au final, ça ne paraît pas si énorme quand on y est. Et puis si tu te perds un peu, trouve ton mari, et ça ira tout de suite mieux 🙂
      Pour les photos de groupe, je n’ai pas vraiment de conseils. Ce ne sont pas des photos auxquelles nous tenons, en fait. Ce ne sont jamais celles que nous affichons… Trop statiques. Le seul regret que nous ayons c’est de ne pas avoir de photo « parents-enfants » ou avec les frères de Monsieur Monchéri. Pour le reste, c’était surtout difficile à mettre en place parce que c’était la fin de l’apéro, que les gens n’étaient pas trop disciplinés (ce qui voulait dire qu’ils s’amusaient donc c’est bien! mais bon, pas facile du coup), que le soleil était mauvais… Enfin si tu tiens à ces photos, je te conseillerais de prévoir une personne qui tiendrait la liste des photos auxquelles vous tenez et qui appelle les invités concernés au fur et à mesure. Je n’ai pas fait de telle liste (d’où les quelques oublis), il y a des exemples sur internet sûrement mais je pense qu’il est mieux de construire la vôtre selon vos envies. Et peut-être de prévoir cette séance de groupe directement à la sortie de la commune/église si vous en avez l’occasion 🙂 C’est plus facile que de devoir « couper » la dynamique festive 🙂
      Et puis sinon… EXCELLENTS choix de mois de mariage ET de photographe! Tu verras, il est vraiment vraiment top!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *