Mon mariage mixte en deux temps : les préparatifs de la cérémonie chinoise

Tu as pu suivre le déroulement de notre « premier » mariage, avec nos déboires à la Mairie et la soirée sur la péniche.

Aujourd’hui, je reviens pour te parler de notre mariage traditionnel chinois. Pour organiser cette journée, je n’ai pas levé le petit doigt. Je me suis uniquement contentée de :

  • choisir une robe traditionnelle chinoise
  • confectionner mon bouquet et deux compositions florales (la veille)
  • choisir les cadeaux pour les invités (des baguettes)
  • choisir le faire-part entre 5 ou 6 modèles

Décoration mariage traditionnel chinois

Et… c’est tout !

Je n’ai même pas eu à distribuer les tracts faire-parts, ni à me préoccuper de la liste des invités, ni du plan de table. Le tout avait été prévu « à la louche » : nous savions que nous aurions en gros 200 invités, mais je serais bien incapable de te dire même aujourd’hui combien nous étions précisément. Et le plan de table a été fait au petit bonheur la chance, au fil de l’arrivée des invités dans le restaurant.

Eh bien, tu veux savoir ? Je ne me suis presque jamais inquiétée de l’organisation de cette journée, alors que tout avait été millimétré et chronométré la semaine d’avant. Et tout s’est déroulé parfaitement. Comme quoi !

C’est donc hyper zen que j’ai abordé ce deuxième mariage. Toute la pression était retombée et j’avais décidé de me laisser porter. C’est fou comme on se détend, quand on n’a plus le sentiment d’être « en charge ». Du coup, même si j’ai effectivement choisi peu de choses et laissé les rênes à ma belle-famille, j’ai adoré chaque seconde de cette journée et j’en ai profité à 100%.

La veille, mes beaux-frères et mes belles-sœurs se sont démenés pour installer l’autel pour la cérémonie du thé, jusqu’à une heure avancée de la nuit. Moi, pendant ce temps, je fêtais les trente ans d’une amie, tranquille…

Autel de mariage traditionnel chinois

Le jour J, après un réveil matinal, Mr Doré m’a emmené au salon de coiffure de sa tante où j’ai retrouvé ma belle-mère et mes belles-sœurs. Et il ne m’a pas quittée ! Si tu veux savoir, c’est même lui qui m’a prise en photo pendant que je me faisais coiffer. Au diable les traditions !

Coiffure mariée traditionnelle chinoise

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour cette coiffure, mais c’était superbe. Et la fausse orchidée dans mes cheveux a fait totalement illusion.

Chignon de mariée traditionnel chinois

Je devais me maquiller toute seule mais finalement, c’est une employée du salon qui m’a proposé de le faire. J’ai quand même demandé à ce que ce soit très très léger et ça l’a été tellement que j’ai dû me remaquiller un coup, après. Ça sert à rien si ça ne se voit pas un minimum !

Mise en beauté mariée

Et puis, il est l’heure de partir pour la maison de mon beau-frère qui accueille notre cérémonie.

Pas de lieu de culte chez les chinois, toutes les prières se font à la maison. Mais chez nous, c’était bien trop petit pour accueillir tout ce monde. Lorsqu’on arrive, il n’y a encore personne. Je patiente un peu à l’étage et mes sœurs arrivent pour m’aider à me préparer. J’ai été obligée de faire un choix cornélien pour trouver ma demoiselle d’honneur.

Dans la tradition chinoise, la demoiselle et le garçon d’honneur ne quittent pas d’une semelle les mariés toute la journée, ils doivent être présent à chaque instant. Il ne peut y en avoir qu’une, et SURTOUT, elle ne doit pas être mariée. Oui, c’est de la discrimination, je sais. Surtout que j’ai de supers amies mais qui sont mariées. Une autre que j’adore, mais qui n’aurait pas été très à l’aise sous le feu des projecteurs. Bref, personne ne convenait vraiment. J’ai donc dû choisir entre mes deux sœurs.

J’ai enfilé ma robe en deux temps trois mouvements, et c’était déjà fini.

Dans la maison, le remue-ménage commence mais je n’ai le droit de rien faire. On installe le couvre-lit spécial mariage dans une chambre (qui symbolise le lit nuptial… même si en l’occurrence, il s’agit du lit de mon beau-frère et ma belle-sœur, dans lequel nous ne dormirons pas).

Robe de mariée traditionnelle chinoise

La tradition veut, en principe, que la mariée se prépare chez elle.

Puis le marié vient la chercher avec une petite procession, généralement des invités qui portent des plateaux de fruits. On fait ensuite la cérémonie du thé avec la famille de la mariée, avant de se rendre chez le marié pour répéter l’opération. Le tout devant se dérouler avant midi : c’est pour ça qu’en général, ça commence très tôt. Nous, pour des raisons de simplicité, nous avons décidé de tout faire à un seul endroit.

Le temps passe, les invités arrivent mais je ne peux pas sortir de la chambre. Je m’ennuie tellement que je vais faire un petit coucou à Mr Doré qui est en train de se préparer. Il me gratifie d’un « Ben ? Qu’est-ce que tu fais là ? Je ne suis pas censé te voir !!!’ – « Ouiiii mais je tourne en rond ! Quand est-ce que ça commeeennnce ?!! »

Futur marié

Je te fais patienter toi aussi, jusqu’à la prochaine fois, pour mon récit de la cérémonie du thé !

Toutes photos : D.R.

Et toi ? Tu as eu du mal à choisir tes témoins ? Est-ce que tu as dû patienter avant le début des réjouissances parce que tu étais prête bien trop tôt ? Raconte !

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Mon mariage mixte en deux temps : les préparatifs de la cérémonie chinoise”

  • J’adore !
    Demain je fais la cérémonie hindoue, et il y a plein de choses qui se ressemblent (procession de plateaux, invités à la louche, etc.)
    Et depuis mercredi, interdiction d’avoir le moindre contact avec Sieur Chou (on aurait pu avoir droit à des textos mais môssieur fait son rigoriste)
    C’est duuuuuuuuuur !!
    J’ai hâte de lire la suite, surtout la cérémonie du thé… ça fait rêver !!

    • Oh ça doit être magnifique une cérémonie hindoue aussi ! Pas évident par contre d’être séparé de son fiancé, mais tu apprécieras encore plus les retrouvailles !

  • Hâte de lire la suite car je ne connais pas la tradition chinoise pour le mariage 🙂

    J’aime beaucoup la photo de ton mari, il a l’air surpris et j’aime beaucoup les photos « pris sur le vif » 🙂

    Comme toi, en tout cas, j’étais prête bien tôt donc j’ai attendu dans la chambre de mes parents avant de rejoindre les invités et de partir a l’église. Mais j’ai aimé cette attente car j’ai pu aussi me rendre compte que ce jour était important et pourquoi je le faisais. C’est pas mal de pouvoir se poser quelques secondes finalement…

    • Oui c’est certain, c’est important de savoir souffler un peu le jour J. Malheureusement je suis une grande impatiente et je déteste attendre, surtout quand on te dit « sois prête à 10h » et que rien ne se passe avant 11h30 !

  • Ca doit être bon de lacher prise pour un second round. Juste se laisser porter par les événements et profiter
    Hâte de connaître la suite des événements ! j’aime énormément toutes les symboliques et les rites attenants à diverses cultures

  • Je trouve ça super d’avoir fait confiance à ta belle-famille et d’être capable de te laisser porter. J’ai hâte de lire la suite !

    • Oui mais heureusement j’ai eu les coudées franches pour gérer comme je le voulais le premier round. Je pense que le fait de faire un mariage en deux temps permet d’en profiter encore plus car la pression retombe souvent !

  • C’est génial finalement ce concept de mariage en deux temps avec un deuxième où la mariée ne s’occupe de rien. ça ne doit pas être désagréable de vraiment se laisser porter 🙂

  • J’adore !
    Merci de nous raconter tous ces petits détails. Je trouve ça super pour trouver de l’inspiration de connaître d’autres cultures.
    J’aime beaucoup ta robe chinoise. J’ai hâte de connaître la suite !
    A très vite

  • Bonjour, je suis très contente que pendant leurs vacances, l’équipe de Mlle dentelle a mis tes posts en première page. Je viens de tous les lire d’une traite;) on sent une immense sincérité. Félicitations pour votre mariage et le bébé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *