Mon mariage de (presque) Noël : la cérémonie laïque – Partie 2

Comme je l’ai déjà évoqué dans ma précédente chronique, mon Expert et moi avons conçu nous même notre cérémonie laïque. Enfin, presque ! Nous avons choisi les textes et le rituel, les musiques, les intervenants et le maître de cérémonie. Presque tout, donc. Le principal. Mais pas l’essentiel ! Le plus important ce fut finalement, le jour J, la personnalité de notre maître de cérémonie… Grâce à M. Bidule, j’ai vraiment eu le sentiment de tout découvrir. Aujourd’hui encore, mon mari et moi sommes parfaitement heureux d’avoir confié ce rôle à quelqu’un qui nous connaît si bien. Et qui nous aime autant que nous l’aimons !

Ne sachant trop comment et par où commencer, nous avons choisi de suivre une trame chronologique, évoquant ainsi les moments forts de notre vie de couple. Je pense que cela nous a permis de ne pas partir dans tous les sens et de faire en sorte que la cérémonie soit un peu « construite » pour être compréhensible par tous. Etant les premiers de nos familles et entourages à faire ce genre de cérémonie, j’avais un peu peur que les gens la perçoivent comme une parodie de mariage. Je pense pouvoir dire que nous avons réussi à éviter cet écueil !

Notre rencontre

Evidemment ! Pour évoquer cette étape qui est à la base de toute histoire d’amour, nous avons choisi un texte qui me tenait à cœur puisqu’il me rappelait un texte ayant marqué mon adolescence. Je me souviendrais toujours de ce cours de français, dans lequel notre professeur nous a fait découvrir les plus beaux coups de foudre de la littérature…et cette très belle légende qui exprime, quelques lourdes déceptions amoureuses années plus tard, le sentiment d’être enfin « complète » depuis que nous nous sommes rencontrés. Cerise sur la pièce montée, c’est ma marraine qui m’a fait l’honneur de le lire pour nous, malgré l’appréhension qu’elle avait de parler en public.

Rencontre avec la personne qui t’es destinée

Il n’y a pas besoin de vous présenter, vous vous connaissez depuis longtemps.

Il est tout ce que tu as toujours cherché. Tu admires chacun de ses traits.

Son regard.

Son sourire.

Cette manière de se tenir.

Cette tranquillité d’esprit qui rejoint celle que tu as en ce moment précis.

Tu apprécies son parfum.

Tu aimes la chaleur de sa voix, tu la rejoins.

Tu la touches à l’épaule…

Et son contact provoque une petite décharge électrique.

Tu lui demandes qui elle est.

Elle préfère te dire qui tu es «toi».

Elle te parle de toi et tu es étonné qu’elle en sache autant sur tes secrets les plus intimes.

Elle prend un petit air mutin qui te fait fondre.

Elle te dit qu’elle apprécie autant tes qualités que tes défauts.

Elle te signale qu’elle-même n’est pas une perfection.

Elle est « l’imperfection adaptée à ta propre imperfection ».

Ensemble, vous êtes complets.

Elle te parle de cette théorie antique qui prétend que, jadis, les êtres humains avaient deux têtes, quatre bras, quatre jambes et qu’ils ont été séparés.

« Depuis, on est tous à la recherche de notre moitié perdue », dit-elle.

Vous vous embrassez, vous vous unissez…

Et vous reformez cet être complet.

Extrait du Livre du voyage, Bernard Werber

Les débuts de notre vie à deux

À peine nous étions nous rencontrés que nous n’avons plus pu imaginer le quotidien l’un sans l’autre. Quelques jours après notre premier tête à tête, nous passions toutes nos soirées et journées libres ensemble. Quelques semaines plus tard, je ne mettais les pieds dans mon appartement que pour y récupérer du linge propre ou des livres pour l’école. Six mois après, j’ai emménagé avec lui dans la maison qui abrite notre famille aujourd’hui ! Nous avons trouvé que cette chanson, interprétée par Jeanne Moreau, illustre parfaitement les petites choses, mots ou attentions, qui font que l’on tombe amoureux et font durer l’amour quand on les entretient.

C’est ma plus jeune sœur qui nous a fait le plaisir d’en lire les paroles.

La naissance de Junior

Fonder une famille est, sans conteste, notre plus beau projet de couple ! Mon expert a coiffé au poteau tout désir imminent de maternité en me faisant part (avec une surprise comme lui seul sait les concocter !) de ses envies de paternité à lui…

Le choix du texte illustrant ce moment qui a bouleversé nos vies (mon corps, nos nuits, notre maison… que du bonheur, paraît-il !) à jamais n’a pas été bien compliqué. Nous avons demandé à nos témoins, Sœurette et Copain, marraine et parrain de Junior, de relire le texte qu’ils nous avaient lu, surprise de leur part, le jour du parrainage civil de leur filleul. Le jour où nous avons annoncé nos fiançailles aussi. Un beau jour, quoi ! Ce poème m’avait profondément émue, et il a fait mouche une deuxième fois durant notre cérémonie…

Le bonheur, c’est tout petit

Le bonheur, c’est tout petit,

Si petit que parfois on ne le voit pas,

Alors on cherche, on cherche partout.

Il est là, dans l’arbre qui chante dans le vent,

L’oiseau le crie dans le ciel,

La rivière le murmure,

Le ruisseau le chuchote,

Le soleil, la goutte de pluie le disent.

Tu peux le voir là, dans le regard de l’enfant,

Le pain que l’on rompt et que l’on partage,

La main que l’on tend.

Le bonheur, c’est tout petit,

Si petit que parfois on ne le voit pas,

Et on le cherche dans le béton, l’acier,

La fortune,

Mais le bonheur n’y est pas,

Ni dans l’aisance ni dans le confort.

On veut se le construire mais il est là,

À côté de nous, et on passe sans le voir,

Car le bonheur est tout petit.

Il ne se cache pas,

C’est là son secret.

Il est là, si près de nous.

Maurice Carême

L’engagement, ce que le mariage représente pour nous

Nous avons choisi un texte magnifique de Charles Péguy pour parler de notre vision du mariage. Je n’imaginais personne d’autre que Frérot pour clamer ce texte, comme il sait si bien faire… J’ai adoré le voir arriver avec son beau carnet (celui que je t’ai offert ?) dans lequel il griffonne des dessins, des chansons et sûrement des tas d’autres jolies choses, dans lequel il avait recopié, au crayon, le texte que nous lui avions envoyé quelques semaines plus tôt.

Cérémonie laïque Mme Maîcresse

Crédits photo : Photo personnelle

Pourquoi n’avais-je pas prévu un joli mouchoir… POURQUOI ???

Cela m’étonne toujours, dit Dieu d’entendre les gens dire : « Nous sommes mariés le… ». Comme si on se mariait un jour ! Laissez-moi rire. Comme si on se mariait une fois pour toutes.

Ils croient que c’est arrivé, et qu’ils peuvent vivre, vivre de leurs rentes d’amour de gens mariés. Comme si on se mariait un jour.

Comme s’il suffisait de se donner une fois, une fois pour toutes.

Comme si moi-même, j’avais fait le monde en un jour ; comme s’il ne fallait pas, à tout prix, par un bon sens enfin, se marier tous les jours que je fais.

Les hommes ne doutent de rien ! Deux moitiés ont tant à marier !

Quand on a été vingt ans seul, jeune homme seul, jeune fille seule, si différents, de souches étrangères l’une à l’autre depuis des générations d’antan.

Que de choses à donner et à recevoir. Que de choses à recevoir et à donner, mes enfants !

Charles Péguy

Le rituel de la fleur de thé

Trouver un rituel qui nous plaise et nous corresponde vraiment a été l’étape la plus longue. Jusqu’au jour où mon futur mari m’a fait part de fructueuses recherches sur la toile… Ce rituel, en plus d’être très riche du point de vue symbolique, était aussi très beau à voir et très en accord avec notre mariage d’hiver.

Il s’agit de faire « éclore » une fleur de thé dans une théière. La fleur de thé vert que nous avions choisi était un mélange de plusieurs plantes correspondant chacune à une valeur importante dans une relation de couple. Tandis que nous posions délicatement la fleur de thé sur l’eau chaude, M. Bidule a exposé à nos invités le sens et la signification de ce rituel : cette fleur de thé vert est symbole d’amour éternel et de mariage harmonieux. Les plantes qui la composent sont le thé vert pour la pureté et la sérénité ; le jasmin pour l’amour ; l’amarante pour l’immortalité ; et le souci pour le doute, qui nous rappelle qu’en amour, rien n’est jamais acquis !

Cérémonie laïque Mme Maîcresse

Crédits photo : Photo personnelle

Cérémonie laïque Mme Maîcresse - Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Les vœux des mariés et l’échange des alliances

La fleur de thé a besoin de quelques minutes pour s’ouvrir complètement et nous avons pensé que ce moment, un peu hors du temps, était LE moment parfait pour nous adresser l’un à l’autre et échanger nos vœux. J’ai souhaité commencer, par peur de ne plus pouvoir parler ensuite…et je lui ai lu (car oui, j’ai pris mon antisèche !) le texte le plus difficile que je n’avais jamais eu à écrire. Je l’ai écrit en trois minutes (!) environ une semaine avant notre mariage (mauvais timing…de quoi faire bondir, Anne, notre coach préférée !) car je l’écrivais finalement dans ma tête depuis des semaines, sans avoir le courage de l’écrire pour de bon. Cette journée était l’occasion de lui dire que le mariage, même si j’y tenais, je n’en avais pas besoin pour être heureuse, épanouie, fière, fidèle…mais que j’en avais envie, tout simplement. Comme j’ai envie de plein d’autres choses avec lui et pour lui, dans les nombreuses années à venir.

Cérémonie laïque Mme Maîcresse - Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Mon Expert a enchaîné comme un pro, malgré l’émotion. Et j’ai eu droit à une magnifique déclaration d’amour.

Et, comme tu peux le voir sur la photo, ma nièce Chérie était fin prête pour l’échange des alliances, nous avons enfin pu nous passer la bague au doigt, avec notre fils qui a déambulé entre nos jambes durant toute la cérémonie !

Cérémonie laïque Mme Maîcresse - Sébastien Leloup - 7- images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Le coup du doigt gonflé… très original !

Cérémonie laïque Mme Maîcresse - Sébastien Leloup -76 images par seconde

Crédits photo : Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Et toi, est-ce que tu prévois aussi une cérémonie laïque ? Comment l’imagines-tu ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Mon mariage de (presque) Noël : la cérémonie laïque – Partie 2”

    • Je pense que ce texte doit parler à bon nombre de romantiques ! 😉 Je n’ai jamais vraiment attendu le coup de foudre mais j’ai vite eu le sentiment d’être « complète » lorsque j’ai rencontré mon amoureux. Et la naissance de notre fils n’a fait que renforcer ce sentiment ! 🙂

  • Wouah ! le rituel de la fleur de thé est vraiment très beau. Vous vous êtes beaucoup entraînés pour le réussir aussi bien ?
    Au passage, je crois que je ne me lasserai jamais de voir ta superbe robe…

    • Nous avons essayé deux fois pour être sûrs de la température de l’eau, de la taille de la théière..et surtout pour avoir une idée du temps que mettait la fleur à s’ouvrir afin de savoir à quel moment de la cérémonie placer ce rituel et comment l’accompagner ! 😉

  • Voilà, ça y est, l’émotion est au rendez-vous et les larmes aussi.
    Votre cérémonie, personnalisée est très touchante. Les textes sont très bien choisis en accord avec vos personnalités, votre conception de la vie de couple et du bonheur.
    Ca rend la cérémonie encore plus particulière je trouve <3

    • Je suis touchée que cela t’émeuve autant. 🙂
      Nous avons mis un certain temps à choisir les textes mais avons fait en sorte qu’ils nous « parlent » vraiment et que nos proches puissent nous retrouver dedans… On nous a beaucoup dit que la cérémonie (notre mariage !) nous ressemblait et je crois que c’est le plus beau compliment que nous pouvions recevoir ! 🙂

  • Oh le texte de Maurice Careme, nous l’avons ausso choisi pour notre ceremonie !!Nous avons eu une cérémonie à l’église, mais avec un curé très moderne, qui nous a encouragé à prendre un texte laïc. Et lorsque nous lun avons amené ce texte, il a adoré et la mis de côté pour éventuellement d’autres mariages. Des invités ont également apprécié ce passage
    Première fois que j’entends parler du rituel de la fleur de thé, et j’adore !

    • C’est vraiment super que vous ayez pu entendre ce texte s’il vous tenait à coeur ! Je le trouve très émouvant car j’aime l’idée que le bonheur puisse résider dans de toutes petites choses qui sont pourtant inestimables. Chaque occasion de se réjouir, de rire ensemble ou de savourer sa chance d’être entouré, aimé et en bonne santé doit être vécue à fond !!!

  • Ohlala, quelle élégance cette cérémonie ! Les textes sont très beaux et vraiment « vibrants », vous avez construit une cérémonie toute en tendresse et en délicatesse, je rêve d’assister à une telle jolie cérémonie un jour !

    Voilà, j’ai les poils qui se dressent d’émotion ^^

  • Oh là là, superbe cérémonie! Et les textes, wahou, que d’émotions!
    Les larmes me sont venues à chaque texte, il ne faut pas que je fasse ça à mon mariage, je vais ruiner mon maquillage!!! lol

    • Ne t’inquiète pas pour le maquillage…le mien a bien tenu malgré quelques larmes ! 😉
      J’avais très peur de ne pas contrôler mes émotions et finalement, je n’ai pas pleuré aux moments auxquels je m’attendais à le faire. Et quand j’ai pleuré, ce n’était que de bonheur et je suis heureuse de n’avoir pas lutté contre les émotions…c’est justement LE jour où il faut être soi-même et une très belle occasion de montrer tes sentiments !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *