Mon mariage de (presque) Noël : où était passée Madame Maîcresse ?

Chère lectrice,

Je savais qu’il me serait difficile de reprendre mon clavier pour renouer le contact… mais je n’imaginais pas à quel point ! C’est donc peinée et honteuse que je reviens aujourd’hui terminer mon récit… Je connais ma chance d’avoir été choisie et d’avoir pu partager l’histoire de mon mariage et j’ai donc beaucoup culpabilisé de ne pas trouver la force de mener à bien ce projet. Alors, comme je suis une femme de parole, me revoilà.

Loin de moi l’idée de vouloir me justifier mais je ressens aujourd’hui le besoin de t’écrire cette petite chronique pour t’expliquer un peu pourquoi j’ai été absente si longtemps. Parce que, pendant cette absence, des choses ont changé, j’ai changé, vieilli mûri… et, forcément, rien n’est plus tout à fait pareil.

Madame Maîcresse ?

Fraîchement fiancée et acceptée comme chroniqueuse par les rédactrices de Mademoiselle Dentelle, je n’ai pas cherché longtemps quel serait mon identité secrète, mon nom de scène, mon pseudo, mon blase… mon nom de Demoiselle, amené à devenir mon nom de Madame. Mon métier, je l’ai choisi, je l’aime et j’en ai toujours été très fière. Travailler avec les enfants, les accompagner et les guider dans leurs apprentissages… ce n’est pas pour rien que l’on dit de lui qu’il est « le plus beau métier du monde » ! Ce métier c’était une vocation, une passion. C’était moi.

Cinq ans plus tard, je suis en plein doute quant à cette vocation… et j’ai traversé quelques zones de turbulence ces trois dernières années. Dépression, épuisement professionnel, burn-out… je n’ai jamais vraiment voulu mettre de mot sur le (gros) chagrin que je ressens régulièrement depuis quelques mois et qui se répercute sur d’autres aspects de ma santé, mais voilà, j’ai vraiment traversé des périodes difficiles et j’ai perdu toute envie de raconter ma vie sur les réseaux sociaux.

Aujourd’hui, je me soigne, j’envisage mon avenir professionnel sous un angle nouveau… et je reviens tenir ma promesse

Maman Maîcresse !

Tu ne t’en souviens peut-être pas, mais mon Expert et moi étions déjà parents lorsque nous nous sommes mariés. Mon Expert m’avait d’ailleurs demandée en mariage la veille de son premier anniversaire et nous avions annoncé nos fiançailles lors de la fête familiale que nous avions organisée quelques jours plus tard. Notre petit bonhomme avait deux ans et quelques poussières le jour J et, aujourd’hui encore, je ne me lasse pas de me dire que nos photos de mariage sont aussi des photos de famille !

Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédit photo : Sébastien Leloup – 76 images par seconde

Crédit photo : Sébastien Leloup – 76 images par seconde

Crédit photo : Sébastien Leloup – 76 images par seconde

Ce merveilleux petit garçon, c’est l’aboutissement de notre premier « projet » à deux ! Et nous étions tellement heureux tous les trois que nous avons décidé de partager ce bonheur avec un petit bébé de plus, dès que nous le pourrions après le mariage !

Nous avons donc accueilli un deuxième enfant un peu avant nos noces de cuir. Notre petite fille. Sa petite sœur. Une petite tornade de bonheur (et de fatigue) qui a embelli un peu plus nos vies et occupé les derniers espaces vides de nos emplois du temps déjà chargés !

Photo personnelle

Crédit photo : photo personnelle

Sur les traces de leurs parents !

Sébastien Leloup - 76 images par seconde

Crédit photo : Sébastien Leloup – 76 images par seconde

Madame Maîcresse, le retour !

Tu en sais maintenant un peu plus sur la raison de ma longue absence… entre introspection et vie de famille à préserver, j’ai rompu le contact avec toi sans le vouloir vraiment mais par nécessité. J’ai cependant beaucoup pensé à reprendre le clavier, mais chaque tentative a été vaine, trop débordée, tant dans le temps que par mes émotions. J’ai la chance d’avoir un mari extraordinaire, des enfants fabuleux… et des copines Dentelles du tonnerre !

C’est aussi parce que cette aventure s’arrête bientôt que j’ai à cœur de tenir la promesse que je t’avais faite, à toi lecteur, et à moi-même, de te raconter mon mariage sous toutes ses coutures !

À bientôt, donc, pour suivre la suite de nos aventures…

Affectueusement,

Mme Maîcresse



10 commentaires sur “Mon mariage de (presque) Noël : où était passée Madame Maîcresse ?”

  • Très heureuse de pouvoir en savoir plus sur la fin de ton mariage, je trouvais le début si beau et j’étais déçue de ne pas connaitre la suite

    • Merci pour ton gentil message, Anais. J’espère que la fin de mon récit sera à la hauteur de l’attente… 😊

  • Vos petits loups sont adorables 😀 heureuse que tu remontes la pente !! Je t’envoie beaucoup de courage et de bonnes ondes <3

  • Trop contente de te lire, tu fais partie des chroniqueuses que je lisais en arrivant sur Mademoiselle Dentelle 🙂 Hâte de lire la suite, félicitations pour vos petits bouts, et bon courage pour reprendre ton souffle 🙂

  • Welcome back ! Je comprends que tu aies mis du temps à revenir avec toutes ces péripéties. J’ai hâte de lire ton mariage car je trouve tes photos de teasing de ton photographe sublimes, notamment celle avec votre petit bout de chou ! Vous êtes une très jolie famille tous les 4 !

    • Oh, merci de ton message !!! 😊 J’ai pris beaucoup de plaisir à reprendre mon récit…donc même si je culpabilise d’avoir abandonné, je me dis que c’était peut-être nécessaire pour terminer en beauté !

  • Je n’ai jamais oublié ta si jolie robe, tellement originale avec sa dentelle sur le corsage. Merci d’avoir pris de temps de nous raconter la suite ! Ça me donne envie de relire les épisodes précédents 😉

Commente ici !