Mon mariage presque relax : le repas

Avant de te raconter le déroulement de notre repas, ça me tient à cœur d’essayer de rassurer la future mariée stressée ou trop organisée qui sommeille peut-être en toi.

Respecter le planning… ou pas

J’ai passé plusieurs soirées à faire, refaire et re-refaire le planning de notre mariage. Naïvement, je pensais que le fait d’avoir un planning cohérent allait permettre de le respecter à la lettre. Je vais t’avouer que j’avais même prévu un petit réveil, rose pour rester dans nos couleurs, placé juste devant moi sur notre table, afin de pouvoir respecter le timing.

Pendant les préparatifs de notre mariage, j’étais intraitable, nous avons établi un planning, nous devons le respecter afin que tout se passe bien et pour réussir à profiter de tout ce que nous avons prévu.
Je te fais un petit comparatif de ce qui était prévu et de ce qui s’est vraiment passé.

CE QUI ÉTAIT PRÉVUCE QUI S’EST RÉELLEMENT PASSÉ
arrivée des coiffeuses à 5h30elles sont arrivées à l’heure
arrivée de la maquilleuse à 6h30elle est arrivée à l’heure
habillage à 7h30habillage à 8h
découverte des mariés à 8h30découverte des mariés à 9h
départ pour la commune 9h30départ pour la commune 10h15
cérémonie civile à 11h30cérémonie civile à 11h30
vin d’honneur de 13h30 à 15h30vin d’honneur de 14h à 16h
lancer de bouquet à 15hlancer de bouquet à 14h30
repas de 15h30 à 17h30 avec discoursrepas de 16h à 17h, aucun discours
dessert de 18h à 19h, anniversaires et discoursdessert de 18h30 à 19h30, anniversaires mais toujours pas de discours
pause de 19h à 20h préparation de la salle pour le soirdiscours de 20h à 20h30, avec les invités du soir dans l’entrée
arrivée invités du soir à 20hils sont bien arrivés à 20h et la salle n’était pas prête.
ouverture du buffet du soir à 20h30je n’ai pas vu l’ouverture du buffet
lancer de ballons lumineux à 21hles ballons étaient tous dégonflés
ouverture du bal à 21h30ouverture du bal à 22h
gâteau à 22h1ere entrée du gâteau sans les mariés à 23h
jarretière à 22h30jarretière à 22h45
soirée à 23hsoirée à 23h30
animations, jeux et photobooth oubliés dans mon planning

Comme tu peux le voir, plusieurs choses ne se sont pas passées comme prévues, les différences ne sont pas énormes mais ce n’était au départ pas envisageable pour moi de modifier quoi que ce soit. Mais finalement, j’ai lâché prise et nous avons profité de chaque minute et tout s’est très bien passé.

Si j’ai un conseil à te donner, ne te prends pas la tête, fais un petit planning pour donner un repère à tes prestataires, et puis tu l’oublies, tu te laisses porter et tu profites de chaque instant. Je n’ai finalement pas regardé mon réveil et j’en suis très contente.

Les lancers de bouquets

Avant de passer à table, nous avons procédé aux lancers de bouquets. Il n’y a pas de faute d’orthographe, j’ai effectivement lancé quatre bouquets. Mais c’était hors de question de lancer mon bouquet car je voulais le garder. Il repose d’ailleurs dans une boîte dans ma chambre avec le bouquet de ma fille.

Crédit photo : Nathalie D’Elia Photographie

Tu remarqueras que personne n’a jugé utile de me dire que j’avais encore du riz dans les cheveux.

Ma fleuriste avait réussi à insérer dans mon bouquet une photo de ma grand-mère qui me manque tant, une façon de la savoir près de moi.

Crédit photo : Nathalie D’Elia Photographie

Vu le nombre très réduit de célibataires dans notre entourage et parce que nous n’aimons pas faire des différences, j’ai proposé à mon futur mari d’organiser trois lancers de bouquets : un pour les femmes, un pour les hommes et bien sûr un pour les enfants.

Avec notre thème zen, nous avons choisi de lancer des éponges de douche dans nos couleurs évidemment. Un petit cadeau était prévu pour les trois gagnants. Je t’ai déjà dit que j’adore gâter mes proches ? Nos invités ont adoré l’idée et se sont battus pour gagner. Les images vidéos sont hilarantes : des cris, de l’injustice et des cascades au programme. La preuve en photo.

Crédits photo : Photo personnelle

Aucun homme n’a été blessé lors du tournage de cette séquence

Après avoir lancé nos trois éponges, mon ami le DJ intervient, il propose que je lance encore une fois et qu’il offrira des entrées au gagnant pour le prochain salon du mariage. Un véritable sketch à lui tout seul. Sur le balcon, nos photographe et vidéaste éclatent de rire. Un super cadeau alors que nous avons bien expliqué que nos invités ne comportent presque pas de célibataire. C’est finalement, la filleule de mon chéri qui a gagné et qui n’a jamais reçu les entrées gratuites.

Nous avons ensuite profité que les invités étaient tous réunis pour filmer une séquence du marryoké. La chanson comporte un long moment instrumental, j’ai demandé aux invités de sauter sur place pendant ce long moment, ils n’en pouvaient plus les pauvres. Heureusement mon bustier était bien serré. Après ce petit moment sportif, ma photographe lance l’idée de créer un cœur tous ensemble. Ça ne ressemblait à rien, un grand moment pour le bêtisier de la vidéo, surtout quand elle crie que les invités qui se trouvent après Nathalie doivent reculer et que la moitié des invités demandent c’est qui Nathalie ?

Le repas

Lors de nos préparatifs, la question de l’entrée dans la salle s’est posée. Je n’avais pas très envie d’entrer à nouveau sous les regards des invités et chéri trouvait chouette d’offrir aux invités notre cadeau souvenir à ce moment là vu que le cadeau était différent de celui des invités du soir.

Nous avons donc décidé de nous placer à l’entrée de la salle et d’offrir les cadeaux aux invités qui entraient dans la salle pour se rendre à leur table. Les femmes d’un côté, les hommes de l’autre.

Crédits photo : Photo personnelle

Du côté des filles

Je te l’ai déjà dit, nous n’aimons pas faire comme les autres. Cette entrée fut d’ailleurs un grand moment de discussion avec le DJ lors du rendez-vous de préparation, il n’était pas d’accord et ne trouvait pas ça normal. Cette entrée devait être notre moment de gloire. Je suis contente d’être restée sur nos positions et d’avoir gardé l’entrée qui nous correspondait.

Comme je te l’ai déjà expliqué, mon chéri souhaitait un repas servi à table et moi un repas style buffet, nous avons trouvé un compromis en choisissant un repas barbecue avec buffet mais je lui avais promis de lui servir son assiette à table. C’est donc seule, avec deux assiettes en main que j’ai ouvert le buffet. Acclamée par les hommes mais huée par les femmes.
Avec la disposition de nos tables, nous avons pu voir tous nos invités et trinquer avec eux à distance. Je m’excuse pour la qualité de la photo, mais c’est la seule qui me permet de te montrer notre disposition, j’ai pris la photo depuis notre table qui était au centre et les 6 tables de nos invités étaient disposées face à nous

Crédits photo : Photo personnelle

Six discours étaient prévus sur la journée, pour ne pas ennuyer les invités avec six discours d’un coup, nous avions prévu de les espacer. Les discours des mariés et un témoin lors du repas, les trois autres pendant le dessert. Je dois t’avouer que je n’étais pas pressée de commencer mon discours donc j’ai reculé à chaque fois un peu l’échéance et c’est finalement à 20 heures que je me suis lancée, nous avons enchaîné les six discours.

À la fin du dernier discours, un invité me signale que la plupart de nos invités du soir sont arrivés depuis un long moment et qu’ils n’osent pas entrer. Je me suis excusée plusieurs fois, nous avions prévu pour eux un accueil chaleureux pour les remercier d’avoir fait une si longue route, ce fut réussi.

Nous devions aussi avant leur arrivée, préparer la salle en enlevant certaines tables pour créer la piste de danse et nous devions surtout répéter une fois notre ouverture de bal avec ma robe pour que mon chéri puisse se rendre compte de l’espace nécessaire. Nous l’avons fait en vitesse pendant l’ouverture du buffet du soir.

Je reviens très vite te raconter la suite de notre grand jour.

Petit clin d’œil : quand tu liras cette chronique, nous fêterons nos noces de froment, et oui déjà 3 ans de mariage.

Et toi, dis-moi tu as lancé ton vrai bouquet ? Et tu as dû faire des compromis avec ton chéri?



8 commentaires sur “Mon mariage presque relax : le repas”

  • Bonnes noces de froment !! Vous avez prévu quoi du coup ? C’est top de nous avoir fait le petit comparatif entre l’heure prévue et l’heure réelle, je pense que ça peut aider pas mal de mariées. A chaque fois il faut prévoir large ! Nous aussi on a eu du retard ! Trop drôle ce lancer d’éponges ! Vous avez dû bien rigoler ! L’ambiance avait l’air top, hâte de lire la suite de votre mariage

    • merciiiiiii, c’est petit souper barbecue à la maison mais j’ai sorti les nappes, serviettes et verres du mariage. Oui il me reste encore du stock

  • Arrivée à 5h30 de la coiffeuse ! Wahou !!!! Ca valait le coup, ta coiffure est au top ! En tout cas tu rayonnes !

    • oui 5h30 c’était beaucoup trop tôt mais pas trop le choix avec 9 coiffures à faire. Merci mais tu verras sur les photos de la soirée que tout se défait 🙂

  • Ah le fameux planning pas respecté… j’ai adoré voir les discours être reportés à chaque fois. Je me suis même dit qu’ils ne se feraient pas. Bravo pour votre accueil décalé de vos invités..

  • Pour nous pas de planning mais c’est chouette que toi qui en avais fait un ai réussi à ne pas focaliser dessus le jour j !

Commente ici !