Mon mariage de princesse saveur citron : la soirée

Après un bon dîner et de chouettes animations, il est temps de danser !

Nous avons choisi d’ouvrir le bal de manière assez traditionnelle, sur une valse “la valse des fleurs” du ballet casse-noisette. D’abord avec mon papa puis avec Chéri-Chéri.

Mon père et moi nous avançons au centre de la piste et nous nous mettons en place. Le DJ lance la musique,  nous commençons à danser sauf que le DJ a lancé la musique depuis le début et non à 1 min30 comme prévu… Sauf que la musique commence par une longue intro… Puisque nous sommes en place, nous dansons quand même mais l’intro est très difficile à danser car beaucoup trop lente, mon père s’accroche (et moi je m’accroche à ma robe) et nous continuons. Après une loooooongue minute, la vraie valse commence et enfin notre valse devient bien plus fluide.

Soirée Mme Vanille - Trentième Etage

Crédits photo : Trentième Etage

Au moment convenu, Chéri-Chéri s’approche et mon père lui donne ma main. Nos invités applaudissent. Chéri-Chéri et moi continuons la valse, je maîtrise mieux ma robe (en fait je la tiens un peu n’importe comment, mais au moins je ne marche pas dessus). Nous prenons beaucoup de plaisir à danser tous les deux comme ça…

Soirée Mme Vanille - Trentième Etage

Crédits photo : Trentième Etage

La minute à laquelle le DJ devait couper la musique passe mais la musique continue… Mais c’est pas possible !!!
Je le fusille du regard mais il ne voit rien… Je cherche Fabiola du regard aussi mais je ne la vois pas, il y a du monde partout !
Tant pis nous continuons de danser… Le DJ finit par voir mon regard, mais ne comprends et prends le micro pour inviter les gens à nous rejoindre sur la piste…

Finalement, je laisse tomber et continue de profiter du moment… Ce n’est pas mal non plus de danser avec nos parents et les quelques couples qui savent danser la valse.

Soirée Mme Vanille - Trentième Etage

Crédits photo : Trentième Etage

Soirée Mme Vanille - Trentième Etage

Crédits photo : Trentième Etage

À la fin de la musique, le DJ lance un rock. Mais m**** à la fin, il devait lancer la musique d’ouverture de bal traditionnelle malgache !!!! Je vais le voir et lui dit de mettre la musique malgache juste après, et il a le culot de me répondre qu’on ne l’avait pas prévenu ! Euh mec… Je t’ai envoyé un mail exprès et je te l’ai rappelé juste avant le dîner… Mais bref !

Du coup, notre couple de photographes/vidéastes nous disent au revoir. Leur travail se termine à 1h, il est déjà 1h15… Il y a plusieurs mois, je ne m’étais pas imaginé que nous commencerions à danser à seulement 1h du matin… Dommage nous n’aurons pas de photos du afindrafindrao et de la soirée dansante.
Mais bon ce n’est pas bien important ! Nous remercions les Trentième Étage pour leur travail et leur incroyable discrétion puis ils nous quittent en nous félicitant une dernière fois.

Je saurais en recevant les photos, qu’ils en ont aussi profiter pour faire un magnifique photo du château en partant.

Soirée Mme Vanille - Trentième Etage

Crédits photo : Trentième Etage

Après le rock, le DJ lance enfin le afindrafindrao, il y a beaucoup moins de monde sur la piste que lors de notre mariage à Madagascar mais les malgaches sont très content de le danser et les français découvrent cette tradition avec plaisir. Nos amis qui avaient fait le voyage pour notre vodiondry sont tout content de le danser et de l’expliquer aux autres, ça rappelle à tous de bons souvenirs.

Soirée Mme Vanille

Crédits photo : Photo personnelle

Après le afindrafindrao, la vraie soirée dansante peut commencer ! Presque tous nos invités sont sur la piste de danse et se déhanchent sur la piste avec entrain. Je ne quitte pas la piste de danse de toute la soirée !

Petit à petit, certains invités virevoltent. Ils passent de la piste de danse à la terrasse, ou du bar au photobooth. Tout le monde à l’air de s’amuser et ça fait vraiment plaisir ! Le DJ gère finalement plutôt bien, même s’il ne passe pas ce que je lui ai demandé, la playlist est pas mal et surtout il ne passe aucune de nos musiques interdites.

Au bout d’une heure, il n’a passé aucune des chansons malgaches que je lui avait donné mais cet oubli est vite réparé car une petite surprise nous attends : une partie de la famille de Chéri-Chéri nous a préparé une chorégraphie sur une chanson malgache. Les plus ou moins jeunes enflamment la piste de danse et nos invités français sont ébahis par leurs déhanchés.

Soirée Mme Vanille

Crédits photo : Photo personnelle

Après la super chorée, le DJ lance la playlist malgache que je lui ai donné. Ça met une ambiance de folie chez les cousins et les sœurs de Chéri-Chéri qui se déchaînent sur la piste de danse.

Chéri-Chéri qui n’est pas un grand danseur fait une contre soirée sur la terrasse du château, ambiance cigare et dégustation de whisky. Les non-danseurs se joignent aux amateurs de cigares pour papoter/prendre l’air. Certains naviguent entre tout ça… Pour ma part, je reste cramponnée à la piste de danse jusqu’à la fin de la soirée.

Certains de nos invités vont se coucher mais je ne le remarque pas spécialement, ils ne nous disent pas au-revoir puisqu’ils seront là demain pour le brunch. Je m’amuse comme une folle !

Soirée Mme Vanille

Crédits photo : Photo personnelle

Soirée Mme Vanille

Crédits photo : Photo personnelle

À 3h50, le Dj appelle tous le monde sur la piste pour les dernières chansons… Les invités qui sont toujours de la partie nous rejoignent.
Je danse avec ton nouveau mari, qui n’est plus très frais… Ça le rends tout chamallow, c’est adorable ! Le DJ termine par un slow bien connu avant de couper la musique.

Soirée Mme Vanille

Crédits photo : Photo personnelle

C’est déjà la fin de cette journée…

Tout le monde se dit bonne nuit, Chéri-Chéri verse à nouveau quelques larmes avec mes parents et mon oncle et ma tante. Je ne l’ai jamais vu aussi émotif !

Il se ressaisi très vite pour aller au bar vérifier les bouteilles auprès du propriétaire du château, toujours aussi désagréable… Chéri-Chéri récupère les bouteilles de whisky qui ne sont pas terminées, j’embarque la fin de ma pièce montée de bonbons sous le bras et nous montons dans notre suite avec quelques amis.

Nous sommes une bonne dizaine dans le salon de notre chambre. Nous finissons la soirée au calme, tous ensemble.

J’en profite pour demander aux filles de m’aider à enlever tous les petits boutons de ma robe pendant que je retire les nombreuses épingles de mes cheveux.

Après une bonne douche, nous irons nous coucher… Fatigués mais tellement heureux !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



5 commentaires sur “Mon mariage de princesse saveur citron : la soirée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *