Mon mariage traditionnel à paillettes : le repas, ses cierges magiques et son gros couac

Alors que nous laissons les invités découvrir notre fantastique plan de table (sur lequel on s’est bien pris la tête pour le côté graphique, car comment concilier tous les différents dessins animés de manière esthétique ?), nous allons nous vêtir de nos tee-shirts faits pour le Save The Date.

C’était l’occasion parfaite pour les remettre et pour amener un peu de fun dans la soirée. C’est le petit problème des châteaux : c’est classe mais ça peut vite faire guindé.

Plan de table dessin animé

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

On avait pas mal réfléchi avec Superman sur notre entrée dans la salle et on voulait un moment festif, pas trop coincé et qui lance l’ambiance.

On n’a jamais été fan du « tourné de serviette » et on voulait éviter cela au maximum. Notre mission était donc de trouver comment occuper nos invités pour qu’ils n’y pensent pas. Et un jour, j’ai eu une illumination en lisant un article de Mme Zelda, les lunettes qui font voir des cœurs partout avec des cierges magiques !

Bon, comme Superman n’aime pas faire comme tout le monde, il a décidé qu’il pouvait trouver des lunettes moins cher en commandant directement auprès des fournisseurs (il a monté son entreprise et dispose d’un numéro SIRET très utile pour ce genre de commande !). Le seul souci était au niveau des quantités minimum : en général 1.000 paires.

À force de recherches acharnées, nous arrivons à trouver une entreprise basée aux États-Unis, sans minimum de commande et à des prix très intéressants. Bon, pour avoir des dessins comme des cœurs cela double le prix, on se dit que ça ne vaut pas le coup, et on part sur les lunettes toutes simples, celles qui multiplient « seulement » chaque point lumineux en une multitude d’autres points. De la diffraction de lumière pure et dure, en fait ! (Je passerai sous silence la première commande bloquée à la douane et la deuxième commande passée en urgence à moins d’un mois du mariage !)

La première grosse étape est faite, nous avons nos lunettes. Reste à trouver les sources lumineuses. Comme Mme Zelda, nous partons sur les cierges magiques, mais pour être sur d’avoir un effet bœuf, on prend la version XXL, celle qui dure 2 minutes avec des bâtons de 45cm. Comme ça, on aura le temps de traverser les trois salles sans se presser. On a été assez surpris en les recevant, 45cm c’est très grand !! On a eu peur de mettre le feu au château avec les 200 cierges allumés en même temps ! Mais en fait, ils n’ont pas un diamètre plus gros, l’étincelle est de même taille que les standards, c’est juste qu’elle dure plus longtemps.

Pour en revenir au mariage, nous avons vêtu nos beaux atours, le DJ a lancé la musique, les invités sont en train d’allumer les cierges et de découvrir les lunettes. C’est bon, on rentre en scène !!

Entrée des mariés

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

entrée des mariés

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

C’est clairement la folie !

La musique pousse tout le monde (sauf les personnes âgées) à se mettre debout, les jeunes montent sur les chaises. Sauf que, très vite les gens laissent tomber les lunettes.

Car vois-tu, chaque paire de lunettes diffracte chaque point lumineux en une vingtaine de points, et dans la salle, entre les quelques 200 cierges, 60 bougies (trois par table), plus les lumières d’ambiance mises par le DJ, on est submergés de points lumineux et on ne voit rien du tout à travers les lunettes. Bon, le truc tombe un peu à l’eau mais ce n’est pas grave, notre but ultime d’éradication des serviettes volantes est presque atteint, il n’y aura eu que 2 irréductibles invités pour les faire tournoyer !

Et franchement, avancer parmi tous ces cierges, c’était magique ! Féerique, même !

J’avais rapidement évoqué notre timing serré la dernière fois : en effet, nous avons une surprise pour nos invités, surprise qui ne peut être faite qu’après la nuit tombée mais avant 22h30, pour cause de voisin récalcitrant. Nous avions donc prévu de faire le repas (entrée, plat et fromage) en 2h15, pour qu’à 22h15, tout le monde puisse profiter de la surprise, puis ensuite buffet des desserts et vers 23h – 23h30, ouverture du bal.

Tout le monde nous disait que nous n’arriverions pas à tenir cet emploi du temps, que nous étions fou à nous stresser pour ça. Mais, on a tenu bon, on a lourdement insisté auprès du château pour que leurs serveurs soient à fond (on était même prêts à payer des extras) et surtout, on a essayé au maximum de gagner du temps là où on le pouvait :

  • 3 plans de tables, un avec les noms listés par table (celui en photo ci-dessus), puis un autre par ordre alphabétique (sur 3 tableaux pour éviter les attroupements) et enfin un plan de la salle avec l’emplacement des tables. Grâce à cela, en moins de 10 minutes les 180 invités étaient assis aux bonnes tables !
  • Une entrée froide, et donc déjà servie quand les invités sont entrés dans la salle. Je crois que certains n’ont même pas attendu qu’on ait fait notre entrée pour commencer à manger, mais tant pis !
  • Le fromage servi directement à l’assiette, contrairement aux us et coutumes du château. D’habitude, les serveurs passent demander à chaque invité de choisir entre deux fromages, puis ils les servent. On a fait plus simple, les deux fromages dans une assiette et tant pis pour le choix. (En fait, tant mieux je trouve ! J’aime bien manger plusieurs fromages !)
  • Prévoir les discours (et seulement des discours, oui on est méchants mais on n’aime pas les diapos photo, rétrospectives et autres jeux donc on les a « interdit » !) entre chaque plat.

Je tiens à remercier officiellement toute l’équipe du château de Rajat qui a été au top du top du top. Car oui, nous sommes sortis de table à 22h15 et donc oui, le repas a tenu en 2 heures. Les serveurs n’ont pas arrêté de la soirée, ils étaient tout le temps partout et il n’y a pas eu un seul temps mort. Et pour avoir fait beaucoup de mariages, c’est une des rares fois où je l’ai vécu.

Les invités ne se sont pas ennuyés, entre le repas et les différents discours, les 2 heures ont filé beaucoup trop vite. Et c’est un des rares regrets que j’ai, un repas en 2 heures, eh bien c’est trop court !

Les gens n’ont pas vraiment eu le temps de papoter et on l’a bien senti au moment du dessert. On avait prévu avec Superman des petits éventails avec pleins d’infos dedans sur les dessins animés et les peintres pour occuper les gens et lancer les conversations au cas où : ils n’ont même pas été ouverts. Des heures de travail pour rien, c’est un peu blasant quand même !

Autre effet pas trop kiss cool du repas en 2 heures : nous n’avons pas eu le temps avec Superman de vraiment manger. Pendant les plats, nous faisions le tour des tables pour dire bonjour aux gens pas vus pendant le cocktail. Et entre chaque plat, nous étions en train d’écouter les discours. On a dû rester assis 20 minutes à notre table et c’est dommage, car c’était là où étaient tous nos plus proches amis.

Bon, je sais qu’eux ont passé une très bonne soirée donc c’est le principal !

discours des proches aux mariés

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Nous avons quand même été très gâté en discours :

  • celui de ma belle-mère, très émouvant (mon beau-père est décédé il n’y a pas très longtemps) ;
  • ceux de nos frères et sœurs (version « qui veut gagner des millions » pour ma belle-famille et « frère qui pense que c’est son anniversaire surprise » de mon côté – et oui, c’était vraiment son anniversaire !) ;
  • ceux de nos témoins ;
  • et une animation surprise de toute ma belle-famille : une chanson du tonnerre. Cette chanson m’a encore plus touché que les discours, car tous les oncles, tantes, cousins et cousines de Superman se sont réunis et ont expliqués de manière très humoristique leur famille et combien ils étaient heureux de m’accueillir parmi eux.

Et parce que ce mariage sans ses nombreux couacs ne serait pas vraiment notre mariage, voici le big-méga couac du repas (je suis sûre que tu l’attendais avec impatience celui-là !).

Pour faire simple, nous avons utilisés trois salles, toutes longées par une véranda. Chaque salle a des fenêtres qui ouvrent sur la véranda et c’est dans cette véranda que nous allons danser jusqu’au bout de la nuit. Le DJ a donc installé ses platines dans la véranda. Superman lui avait demandé de sonoriser les trois salles avec des hauts-parleurs et un plan avec les emplacements que nous voulions.

Qu’est ce que le DJ a fait le jour J ? Il a juste mis deux hauts-parleurs dans la véranda et a ouvert les fenêtres des salles. Résultat catastrophique au premier discours (qui était celui de ma belle-mère, c’est ballot quand même !), un quart seulement de la grande salle a pu l’entendre sans trop d’échos. Nous étions dans la mauvaise partie de la salle et les deux petites salles n’ont même pas su qu’il y avait un discours ! Superman et mon beau-frère sont allés enguirlander le DJ tout de suite après et il nous a fait une installation de fortune pendant l’entrée pour qu’au moins la grande salle soit totalement sonorisée.

Mais pour le reste des discours, une partie des deux salles n’entendait rien et a tout loupé. Sympa comme ambiance !

Et toi ? Un dîner placé ? Un timing serré ou pas de timing du tout ? Des idées d’animation ou tu laisses la roue libre à tes témoins et ta famille ? Dis-nous tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



26 commentaires sur “Mon mariage traditionnel à paillettes : le repas, ses cierges magiques et son gros couac”

  • Ah oui, en effet, ça c’est du timing! J’ai envie de dire « respect et chapeau »!

    De notre côté, pas vraiment de timing, une seule envie c’est de réussir à placer une séance photo de couple entre la fin du repas (vers 18h-19h) et l’ouverture du bal (vers 20h30)…

    Et j’avais déjà repéré l’idée des cierges, si tu connais un site qui fait des bons prix, je suis preneuse (d’ailleurs, les as tu acheté longtemps en avance? Je ne sais pas si ça se « conserve »)

  • Ouah super timing ! j’avoue que vous avez bien géré ! nous aussi on s’inquiète un peu sur le timing mais on a plus de temps que vous 5h ça devrait le faire…mais c’est notre vin d’honneur qui va être un peu court !
    Nous avons également l’idée des cierges magique, je ne savais pas qu’il en existait des longs de 45 cm, je suis interessée par l’adresse où tu les acheté également !
    Pour les lunettes à coeur on pensait aussi en prendre mais via une entreprise taïwanaise, mais si c’est pour que les gens les enlèves ça vaut peut-être pas le coup ! merci pour se témoignage ça va nous faire réfléchir !

    • 5h oui ça devrait aller ! Après tout dépend du nombre de plat, d’invités, de l’efficacité (et du nombre) de serveurs…
      Je crois que Mme Zelda n’a pas eu de soucis d’enlevage de lunettes pour son entrée, donc si ça vous plait, il ne faut pas hésiter à le faire !

  • J’adore l’idée des cierges. Vous les avez acheté où et a quel prix (sans indiscrétion?). En tout cas ça avait vraiment l’air super comme mariage!

  • Vous n’avez vraiment pas eu de chance avec votre DJ et la sonorisation des discours ! Entre le micro sans fil de ton père qui n’avait plus de piles et les enceintes qui n’étaient pas prévues dans toutes les pièces comme vous l’aviez demandé !
    En revanche, vous avez eu des serveurs du tonnerre. Servir 3 plats à 180 invités en 2h, je n’ai jamais vu ça !

  • Quel dommage pour les discours !!! Tu as dû vraiment être embêtée pour tes invités.
    Par contre, vous avez eu de magnifiques témoignages de l’amour que vos parents, familles et amis vous portent. C’est émouvant.

  • J’aime beaucoup votre plan de table! nous aussi on avait interdit les power point et autres jeux, ce qui a quelque part forcé les gens a faire des discours et c’était super comme ca! c’est dommage si tous vos invités ne les ont pas entendu mais le plus important c’est que vous, vous les ayé entendus 🙂

    • Oui une copine anti power point ^^ C’est dommage pour les invités, mais le principal comme tu dis c’est nous ! D’ailleurs on a récupéré presque tous les textes des discours après le mariage et c’est super sympa de les relire quelques mois après.

  • Ouaou!!! Génial comme entrée! Quelle musique aviez vous choisie? J’ai entendu dire que le problème de ces cierge était qu’ils dégageaient énormément de fumée est ce que c’était le cas avec ceux que vous aviez commandés? Si non, je suis aussi intéressée par l’adresse du fournisseur 😉 merci pour tes chroniques, c’est top!!!!

    • J’avoue n’avoir aucun souvenir de la musique d’entrée (elle a été choisie la veille au dernier moment par Superman)
      Pour les cierges, il y a eu un peu de fumée mais rien de catastrophique vu le nombre ! On a ouvert les fenêtres pendant 5 minutes et c’était réglé (par contre je ne me rappelle plus du site où je les ai achetés)

  • J’adore, j’aime d’amour votre plan de table, il est superbe !!
    Les cierges magiques on a eu cette idée, mais on a peur des brûlures (sur les gens et les nappes)… c’est safe ?? (on a l’idée des bâtonnets lumineux sinon, mais c’est moins féerique)

    • Merci pour le plan de table, je transmets à Superman (qui a bien bossé dessus !)
      Pas eu de soucis de brûlures, ou de quoi que ce soit d’autres. Même quand les gens ont reposés les cierges usagés sur les tables.

  • Vous avez bien fait d’accélérer votre repas, sauf pour vous effectivement, mais les repas assis aux mariages, c’est toujours trop longuet.

    De notre côté, nous avions choisi l’option dîner-cocktail avec tables en « libre-accés » et tables hautes pour les plus jeunes, on y a réfléchi pendaant des jours et des jours à se demander si c’était une bonne idée, et au final, c’était une excellente idée ! Chacun a mangé ce qu’il souhaitait, pouvait discuter, assis, debout, circuler comme bon lui semblait pour profiter des lieux et du coup, ne pas s’ennuyer entre deux plats. C’était top, et ça a apparemment fait l’unanimité en surprenant tout le monde.

    Très belle entrée sinon, quelle organisation tout ça !

  • Waouh, l’entrée avait l’air du tonnerre ! Et le plan de table, une merveille ! J’étais aussi tentée par les cierges magiques pour l’entrée, mais j’ai eu des retours assez mitigés du fait des dégâts qu’ils pouvaient causer ensuite : nappes brûlées etc… Pas de soucis de ce type pour vous ?

    • Merci beaucoup !
      Nous n’avons eu aucun soucis avec les cierges magiques (un peu de fumée très vite dissipée avec les fenêtres ouvertes), pas de brûlure, de traces noires sur les nappes, les invités…
      Je recommande !

  • Quelle entrée ! C’est dommage pour les discours… on engage un professionnel pour qu’il n’y a ai pas de tels problèmes, et au final, si… Parfois, on se dit qu’on devrait tout faire soi-même pour son mariage ^^
    Bravo pour le timing ! On a briefé notre DJ pour que le dessert soit servi à 23h30 au plus tard, j’espère qu’il s’y tiendra 😉 Nous on se demande combien de temps doit durer la partie entrée+plat (tout en buffet), sans coupure, pour que les gens aient le temps de manger, que nous on puisse passer voir quelques tables (toutes si on y arrive !) mais que ça ne soit pas trop long, pour qu’ils ne s’ennuient pas !

  • Encore bravo pour ton magnifique mariage que j’adore lire 😉
    Une petite question : nous serons nous aussi environs 200 au diner et l’envie de distribuer les cirerge magiques me titille mais deux questions perdurent :
    -est ce que ça ne dégage pas trop de fumée ?
    – comment expliquez vous aux gens qu’il faut allumer les cierges magnifique (ça peut paraître bête comme question mais avez vous rédigé une notice? placé un briquet sur chaque table ? c’est le dj qui a fait l’annonce ?)
    Merciiiii

  • Bonjour je voulais aussi faire les cierges magique pour notre mariage mais j’ai peur pour l’odeur? Pour la fumée? Aucun risque de déclencher les alarmes?? Merci beaucoup!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *