Mon mariage rétro mais pas trop : le choix du traiteur, entre tradition et prise de risque – Partie 2

Maintenant que nous savons que nous ne partirons pas sur un traiteur à table traditionnel, mais un food-truck, il est temps de réfléchir à quel type de food-truck.

Nous avions bien sûr dans l’idée de faire quelque chose de qualitatif quoi qu’il arrive, et de ne proposer que des plats qui nous parlent, nous ressemblent, mais font quand même festifs, voir mariage.

Au tout départ, j’avais une idée en tête assez précise. Je voulais un food-truck ET une animation culinaire. Ce genre de chose est très tendance et j’avais une envie très particulière : une animation Teppanyaki à notre mariage.

Si tu ne sais pas ce que c’est, il s’agit d’une cuisine sur plaque chauffante, un peu comme la plancha, mais à la sauce japonaise. Monsieur Boots et moi-même avons un restaurant parisien qui nous adorons beaucoup pour son concept : cuisine Teppanyaki, faites par des chefs japonais, devant vos yeux, avec des condiments japonais mais des produits français. Ainsi on y mange du foie gras poêlé, du bœuf assaisonné, des Saint-Jaques divines et j’en passe.

Je voulais donc proposer une animation Teppanyaki avec du foie gras poêlé à minima, et d’autres choses, pour le plaisir gustatif mais aussi visuel de nos invités.

Quel food-truck pour mon mariage ?

Crédits photo : Naïs et Isaac

Seulement, trouver cette animation s’est révélé bien plus dur qu’il n’y paraît. J’ai bien fini par trouver un prestataire qui proposait ce genre d’animation (et plein d’autre) mais avec une contrainte de taille : impossible de goûter avant. Il aurait donc fallut choisir à l’aveugle, investir une somme assez conséquente, pour se retrouver le jour J avec une bonne ou mauvaise surprise. Malgré le sérieux de cette entreprise, et les retours d’autres clients, nous avons préféré ne pas prendre de risque : adieu mes Teppanyaki.

J’étais donc très déçue, car nous sommes des grands gourmands de cuisine asiatique, et c’était là la touche d’Asie que nous aurions proposé à notre mariage, pour faire (re)découvrir cette cuisine que nous affectionnons particulièrement. J’ai donc réfléchi à trouver un food-truck asiatique pour notre dîner, mais mon futur mari m’a ramené à la réalité : nos invités ne sont pas des férus de cuisine asiatique comme nous, tous ne sont pas « aventureux » de nouvelle cuisine, et certains n’étant pas de région parisienne ne connaissent que le « chiponais » traditionnel (= comprendre le chinois/japonais qui propose sushis et brochettes). Alors c’était prendre un risque que certain ne mangent pas ou peu si on ne propose que cela, malgré un grand choix.

Du coup me voilà devant cette réalité : il n’y aura pas d’Asie dans nos assiettes. Et cela me chagrine beaucoup. Parce que notre ambition est de partager ce que nous aimons avec nos proches, nos passions, leur faire faire des découvertes également, et la cuisine asiatique en fait partie.

Alors nous réfléchissons à une alternative. Entre temps, nous continuons nos recherches, et voilà que nous trouvons un food-truck qui propose des burgers divers et variés, avec des produits de qualité (la viande en provenance direct du boucher de son village) dont un au foie gras, et avec en plus de ça une casquette événementiel qui pourrait nous permettre de prendre plus que la prestation dîner uniquement. Le rendez-vous est pris pour une rencontre, nous goûtons ce fameux burger, ses frites, quelques bières, nous sommes conquis par ce goût inimitable mais aussi le personnage attachant, et c’est acté : nous avons trouvé notre food-truck, nous aurons Pascal de FrituurBear à notre mariage !

Nous prenons la prestation burger foie gras pour le dîner, mais également d’autres animations dont je te parlerai plus tard.

En parallèle de ça, j’ai quand même toujours mon histoire d’Asie en tête. Alors nous réfléchissons (encore !). Après tout, notre idée première pour notre mariage, c’est la convivialité, le choix et la liberté de faire ce que l’on souhaite et manger comme on le souhaite. Alors pourquoi ne pas proposer plusieurs type de cuisine, au choix de chacun ? Et si nous proposions quand même une cuisine asiatique à nos convives ?

Nous revoilà donc partie dans nos recherches et nous tombons sur Vapeurs Dim Sum et ses petites carrioles. Ces derniers proposent des tonnes d’assortiments de vapeurs asiatiques, nous goûtons leurs produits, et décidons de signer avec eux : nous aurons également l’Asie à notre mariage !

Enfin, nous faisons le choix de prendre un troisième prestataire, pour proposer quelque chose de plus « commun » mais pas moins qualitatif, et notamment plus simple pour le repas des enfants. Nos recherches nous amène à la Cocotte Mobile, et ses poulets fermiers label rouge rôtis dans le camion, ses frites maison et ses légumes plancha. Nous rencontrons Sébastien, qui nous fait goûter son poulet et ses frites (une tuerie) et c’est validé, nous signons avec lui.

Au final, notre menu de mariage est donc le suivant :

  • FituurBear et ses burgers foie gras accompagné de frites,
  • Cocotte Mobile et ses poulets fermiers avec frites et légumes plancha,
  • Vapeurs Dim Sum et sa variété de vapeurs et autres petites bouchées venue d’Asie.

C’est donc 2 camions et 1 carriole que nous avons choisis !

Quel food-truck pour mon mariage ?

Crédits photo : Naïs et Isaac

Quel food-truck pour mon mariage ?

Crédits photo : Naïs et Isaac

Quel food-truck pour mon mariage ?

Crédits photo : Naïs et Isaac

Pari fou, insensé, coût finalement au même niveau pour ces prestations qu’un traiteur classique, petit grain de folie et surprise totale pour nos invités, le risque est engagé ; reste à savoir si le jour J la surprise sera du goût de ces derniers, ou pas !!

Mais ce qui est sûr, c’est que nous n’avons aucun doute sur notre ambition et sommes très confiants sur notre choix, et que quoi qu’il arrive, cela sera comme nous le souhaitons : décalé, conviviale et de qualité.

Et toi, es-tu aussi emballé par l’idée d’un dîner de mariage totalement décalé voir risqué, ou préfères-tu éviter les prises de risque sur une telle journée ?

Après des bien des péripéties, et une demande en mariage "in extremis", Monsieur Boots et moi-même nous sommes dit OUI en octobre 2019 [enfin !]. Notre mariage fut un tendre mélange entre nostalgie, décontraction, geekeries, et franche rigolade, le tout sous un soleil automnal inespéré et une douceur digne d'un été indien. Pour en savoir plus, je t'invite à consulter mes chroniques sur Mademoiselle Dentelle et retrouver la suite de mon récit sur mon blog personnel : http://petitsboutsdezelle.fr

Commentaires

  • Avatar
    Fanette
    Répondre
    14 février 2020

    Je trouve ça GÉ – NIAL ! Mon mari étant handicapé en général je n’aime pas tout ce qui est buffet etc… car je dois me déplacer pour 2 lol 3 mainteant qu’on a notre fille! Mais je suis hyper fan du concept. Plein de choix pour tout le monde. En plus j’adore la cuisine asiatique… bref j’espère que vos invités apprécieront mais y a pas de raison 😉

  • Avatar
    Madame Parenthèses
    Répondre
    14 février 2020

    C’est super chouette ça ! Impossible que vos invités se plaignent qu’il n’y avait pas assez de choix ! 🙂 Des bouchées vapeur, miam miam miam, c’est ce que je préfère dans la gastronomie asiatique !

  • Avatar
    Madame Pomme de Pin
    Répondre
    15 février 2020

    Je dirais que c’est même mieux pour les gens difficiles. Avec un repas traditionnel de mariage, c’est plat unique, le même pour tout le monde. Là les gens difficiles ont le choix et n’ont aucun moyen de râler.
    Et pour les gros gourmands, est-ce qu’ils ont eu le droit de goûter à tout?

  • Avatar
    Madame [ɑ̃]ncre
    Répondre
    15 février 2020

    C’est une super idée! j’espère qu’on pourra va des photos de tout ça plus en détail!

Poster une réponse