Mon mariage rétro mais pas trop et kids-friendly !

Oula ! Quel sujet épineux que des enfants lors d’un mariage ! Il y a les mariages où les enfants ne sont pas les bienvenus. Il y a les mariages où ils sont acceptés, mais attention : chacun gère son mioche. Et enfin, il y a ceux qui veulent offrir un moment de liberté aux parents. Mais pas que.

Bien entendu, le choix est toujours soumis aux mêmes règles pour tous, et je ne juge absolument personne : il y a ce que l’on souhaite pour son mariage (ne pas y vouloir d’enfants est un choix que je conçois tout à fait) et ce que l’on peut se permettre financièrement (car encore une fois, tout à un coût !).

Notre vision de mariage : en famille, petits et grands compris

Nous concernant, nous sommes la troisième catégorie. Tout d’abord parce que nous sommes nous-mêmes parents de deux enfants (10 ans et presque 2 ans au moment du mariage), et que forcément, nous ne pourrons pas gérer nos propres enfants en nous mariant. Et je ne voulais pas que ce soit à mes parents de les gérer, même si concernant mon fils de 10 ans ce n’est pas problématique, pour ma fille c’est plus compliqué, et plus « handicapant », soyons honnête.

Ensuite, parce que nous avons des invités qui ont des enfants plus ou moins grands, et que nous savons qu’ils ne pourront pas les faire garder pour le mariage pour les plus jeunes.

Enfin parce que nous n’avons pas envie que les enfants ne soient pas présents, car ces enfants, nous les connaissons, ce sont nos neveux, nièces, filleules, et nous les adorons tout autant que leurs parents.

Alors, nous voulions faire les choses bien : offrir aux parents de la liberté, leur permettre de profiter de ce moment (et… picoler sereinement ahah), avec nous, entre adultes. Mais offrir aussi aux enfants un moment de jeux, d’amusement, tout en tant bien encadrés.

Cette idée nous est venue dès le début de notre préparation du mariage, donc nous avions budgétisé cette dépense. Sur la base de nos estimations (et attention, SCOOP qui n’en est pas un : tu feras une estimation de budget de mariage, et à la fin du mariage, tu auras dépensé plus que prévu, on le savait, nous n’avons pas dérogé à la règle ahah), ça rentrait dans notre budget.

Après avoir trouvé quelques prestataires, j’ai donc cherché une solution de garde d’enfants.

Des baby-sitters pour gérer les Gremlins et éviter les catastrophes (et l’ennui)

J’ai misé sur une recherche de personne à proximité, et j’ai trouvé wedding-sitter, situé là encore à 5 minutes de chez moi !

Après quelques échanges, et une idée d’ordre tarifaire, nous réfléchissons. Entre temps, nous discutons avec Yaël (tu sais notre super wedding-planner) et là, je lui dis que j’ai peut-être trouvé une personne pour gérer les enfants, Déborah de Wedding Sitter. Le monde est petit quand on cherche des prestataires à côté de chez soi, et il s’avère que Yaël connaît Déborah, elle est dans sa liste de prestataires de confiance mais plus que ça : elles sont amies dans la vie ! Ça me donne donc encore plus envie de rencontrer Déborah, et du coup rendez-vous est pris pour qu’elle vienne nous rendre visite, et Yaël l’accompagne.

Nous échangeons ensemble, là encore le feeling est là. Les prix de Déborah sont raisonnables, et les propositions d’animation géniales. Elle propose, au vu du nombre d’enfant, de faire venir 2 animateurs, et elle sera également présente pour gérer (et aussi profiter de notre mariage totalement décalé), elle se charge de tout ramener (des tonnes de jeux, et des matelas pour faire se reposer les plus jeunes) et c’est ainsi que nous avons trouvé la solution parfaite de garde.

Lors du mariage, c’est très simple : nous n’avons presque pas vu les enfants du mariage ! Certains parents, un peu réticent de laisser leur enfant à des inconnus, ont finalement apprécié cette liberté et ont été surpris de voir que leur propre enfant était bien trop occupé à s’amuser avec les animateurs, pour réclamer les parents !

Notre seul regret : ne pas avoir pris également la location d’une structure gonflable, ça aurait été le summum !

Les animateurs ont encadré les enfants jusqu’au bout, ont géré le dîner, et j’ai un petit regret, celui de ne pas avoir beaucoup vu mon fils lors de mon mariage finalement ! Mais il m’a dit s’être « trop bien amusé » car les « animateurs étaient trop cools ».

Une brillante idée donc, et un super moment pour tout le monde !

Crédit photo : Naïs et Isaac

Un régime particulier pour notre fille de 2 ans…

Concernant notre fille, j’ai eu la possibilité de prendre les services exceptionnelles de mon assistante maternelle, qui en plus de me la garder la nuit du vendredi chez elle (sans le moindre frais… !), nous a proposé pour de la gérer tout le samedi après midi jusqu’à minuit, une vraie aubaine car, en plus d’être une personne de confiance avec qui ma fille se sent très bien, ça a permis à mes parents de ne pas avoir à la gérer à notre place, et tout le monde en a été très satisfait. J’ai pu avoir ma fille présente à mon mariage, qui vadrouillait dans le corps de ferme avec sa Tata Nounou, j’ai pu la voir s’amuser avec elle, et ça faisait chaud au cœur (bon au final je n’ai pas beaucoup vu ma fille non plus ahah). Ce fut là une solution parfaite nous concernant et à un coût plus très réduit, une opportunité donc.

Et toi, que comptes-tu faire lors de ton mariage concernant les enfants ? Invités, pas invités, gérer par les parents ou des baby-sitter ?



4 commentaires sur “Mon mariage rétro mais pas trop et kids-friendly !”

  • Le domaine qu’on a loué imposait une baby-sitter à partir de 5 enfants. On a fait le compte des enfants des cousins (invités obligatoires), tout pile 5 enfants. Du coup on a dit aux amis qu’on acceptait que les enfants de la famille car c’est un budget et une contrainte et on voulait que nos amis profitent de la soirée et nous qu’on profite d’eux. Ils l’ont bien accepté. Mais c’est sur que s’il y a beaucoup d’enfants, les baby-sitters c’est vachement bien.

    • Je ne savais pas qu’un domaine pouvait « imposer » une baby-sitter au delà d’un nombre d’enfants…! Heureusement que vous avez pu n’en avoir que 5 pile poile, autrement c’est un vrai budget je suis d’accord, et surtout si il n’y a pas beaucoup d’enfants, ce n’est vraiment pas nécessaire, si il y avait moins d’enfants (surtout relativement jeune) nous aurions fait l’impasse je pense !

  • Personnellement je ne pouvais pas envisager de ne pas inviter les enfants a notre mariage. Déjà ils étaient peu nombreux (4) et ça aurait voulu dire que ma soeur et ma nièce ne pouvait pas participer et ça c’était hors de question. Par contre pas de babysitter au sens large. Les parents avaient leurs enfants à charge qui ont vagabondé dans la salle et une amie de mon frère s’est occupée de les surveiller quand ils se sont couchés.

    • Oh oui, ne pas inviter les enfants surtout quand ce sont nos propres neveux ou nièces, c’est inenvisageable. Pourtant j’ai vu des personnes rester sur cette position malgré tout, c’est un choix, pour permettre aux adultes de profiter et je le conçois, mais j’aime l’idée que les enfants puissent aussi profiter de ce moment unique. Après, je trouve plus « souple » de permettre aux gens de venir, avec ou sans, et donc avec leur enfants à charge, plutôt que d’interdire la venue des enfants sans proposer de solution 🙁

Commente ici !