Mon mariage romantique étoilé : ma préparation

Some day my prince will come
Some day we’ll meet again
And away to his castle we’ll go
To be happy forever I know

Some day when spring is here
We’ll find our love anew
And the birds will sing
And wedding bells will ring
Some day when my dreams come true

Je t’ai quitté sur une journée de préparatif chargée en émotion. Mais aujourd’hui va être encore plus chargé qu’hier. Parce qu’aujourd’hui (enfin pas vraiment aujourd’hui puisque quand tu me liras, je serai déjà mariée), c’est le grand jour. Le jour qu’on attend toute une vie. Le jour où un rêve devient réalité…

Cendrillon, première transformation

Comme je te l’ai dit, j’ai très bien dormi, assommée par la fatigue. Même si je ne stresse pas, je ne déjeune pas beaucoup. En fait, je n’ai pas eu le temps de préparer mon sac la veille. Il faut que je pense à prendre mon maquillage, du maquillage supplémentaire pour les filles, mes vœux, mon collier, ma robe pour le mariage civil, mes chaussures, etc.

Mademoiselle Bouquin (ma témoin) est venue me chercher à 9h. On a récupéré Miss Paillette (demoiselle d’honneur) à son hôtel en passant et nous voilà parti chez ma témoin pour ma préparation et celle de mes demoiselles d’honneur. On est attendu par mon amie coiffeuse et maquilleuse, déjà arrivée chez Melle Bouquin, ainsi que par le photographe et par ma super copine (mais si, tu sais celle qui nous a aidé avec notre chargement), qui est aussi vidéaste. On est en mode bigoudis, maquillage et petit déjeuner. Mlle Bouquin, se doutant que je n’aurais pas beaucoup mangé et que je n’aurais sans doute pas l’appétit à manger un repas complet, a opté pour un petit déj tout au long de la préparation. Bonne idée ! Elle m’a aussi mis des petits post-it un peu partout. Sur le paquet de brioche, on peut lire « Tu manges ». Sur le miroir, « Tu es magnifique ». D’autres sont collés un peu partout. Elle est juste GE-NIALE !!!!

On s’amuse, on rigole, je me sens bien.

Préparatifs Mme Starlight

Crédits photo : Photo personnelle

Je laisse ma place à l’une des filles. J’en profite pour sortir mon téléphone de mon sac afin de le confier à ma témoin et là…

Pas de bras, pas de chocolat

Mon père a tenté de m’appeler donc je le rappelle donc et lui demande comment ça va. Question à laquelle la plupart répondrait (de manière automatique, je te l’accorde) « oui et toi ? », il me répond un « non, ça va pas »…

Il m’annonce que la voiture qu’on a loué nécessite une caution (jusque là, pas de souci, c’est logique)… de 2600€ !! On a loué une voiture de gamme Jaguar, BMW ou Audi (ne me demande pas les modèles, c’est Papa qui s’en est occupé) sauf que ce n’était pas indiqué/on n’a pas bien compris, j’en sais rien mais en tout cas, on n’avait pas anticipé ce problème. Bref, c’était chaotique, stressant, énervant au possible. Je commence à me mettre un peu dans tous mes états. À ce moment-là, rien ne va plus. D’autant plus que le loueur en question n’a rien voulu savoir malgré toutes les solutions qui ont été proposé et le fait que c’était pour un mariage !!!

Résultat : les nerfs à bloc, des larmes et le fond de teint refait 3 fois.

Mais ce que je retiens surtout c’est que j’ai eu des demoiselles d’honneur en or qui ont passé des appels de tous les côtés pour me trouver des solutions pour régler cette caution, puis trouver une voiture dans laquelle je pourrais entrer aisément (entendre par là, au moins une 5 portes). L’une d’elles a bien voulu prêter sa carte bancaire pour la caution. C’est donc son compagnon qui a rejoint mon père sauf qu’arrivé sur place, impossible d’utiliser sa carte puisqu’elle est au nom de Mme et non au nom de Mr, bien que ce soit un compte joint, rien n’y fait. Une autre essaie de joindre mes grands-parents qui ont une belle voiture berline mais ils ont oublié le téléphone portable et personne ne sait où ils se trouvent (ce qui m’inquiétait aussi mais finalement, ils étaient tout simplement au resto). L’une d’elles me propose de me prêter sa voiture mais c’est une 3 portes. Même mon photographe me propose sa voiture, c’est dire à quel point j’avais l’air désespérée. Une autre solution est trouvé mais mon père ne peut pas conduire le véhicule.

Le seul caprice La seule condition que je posais était que mon père conduise, point.

À cette heure-là, il est tard dans la matinée, je n’ai toujours pas de voiture, mon père est loin d’être prêt, je pleure à n’en plus finir. Elles essaient toutes de me soutenir au maximum. Mlle Bouquin prend mon stress en main le temps que les autres se démènent pour moi et me cherchent des solutions. Elle m’emmène avec elle dans la salle de bain, me fait m’asseoir sur les toilettes (il paraît que ça fait du bien, bah écoute, j’aurais tendance à dire que c’est vrai). Je tente de calmer mes larmes et, une fois que c’est fait, elle me dit « cette fois, on fait du yoga ». Je l’écoute et j’exécute. Ça me fait un bien fou ! Je ressors de la salle de bain détendue.

Mon père rappelle. Mlle Bouquin décroche. Il a peut-être une solution mais pas sûr que ce soit une 5 portes, que fait-on ?

Je ne sais pas dans quel élan mais je réponds « on prend ». On est tous persuadé que c’est une 3 portes, que je vais plus que galérer à rentrer dedans avec ma seconde robe, mais tant pis, mon père va pouvoir conduire ma voiture de mariée. En plus, il est 13h30, la mairie est à 14h et mon père n’est pas prêt et donc pas encore parti de chez lui… Je préviens les filles : mon père n’est pas là, je ne rentre pas dans la mairie ! Pas de bras, pas de chocolat ? Et bien, pas de papa, pas de mairie. C’est simple non ?

Après la pluie, le beau temps…

On finit par retrouver notre calme tant bien que mal. On se prépare à partir. Je nous trouve toutes plus canons les unes que les autres. Je pleure, mais cette fois, de joie ! Mon amie a réussi à me coiffer, me maquiller (3 fois…), coiffer et maquiller mes 4 demoiselles d’honneur, en quelques heures et quelques drames. On remballe nos affaires. Mes 3 demoiselles d’honneur sortent en premier pour charger la voiture de tous nos sacs. Restent Mlle Bouquin et moi. On se retrouve toutes les deux. Elle me dit que je suis une très belle mariée, me demande de souffler, et puis enfin de crier un bon coup pour évacuer tout ce qui s’est passé ce matin mais aussi durant toute cette année. Mais je ne crie pas. Je n’en ressens plus le besoin. Je me sens bien. Je me sens belle. Et je sais que quoiqu’il arrive, j’arriverai au bras de mon père pour me marier avec l’homme le plus merveilleux du monde, entourée de ces filles que j’aime très fort et de nos familles.

Je retrouve mon père sur le parking de la mairie, avec ma robe courte, mes talons rouges, mes fleurs blanches dans les cheveux. Il est content, il fait d’ailleurs un peu le pitre pour nous accueillir.

Je sors et vais le rejoindre. Je lui demande comment il me trouve et il a l’air fier et plus très sûr de vouloir me laisser me marier, hihi.

Ça y est, je vais me marier.

On est très ému tous les deux.

Mes demoiselles d’honneur aussi, et pour se rebooster, on se fait un petit cri de guerre entre filles. Ça fait bien rire mon père !

Au fait, il pleut mais je m’en fiche, j’ai mon beau parapluie blanc acheté pour l’occasion et la voiture empruntée par Papa est bien une 5 portes.

Par contre, le prochain qui me dit « mariage pluvieux, mariage heureux », je lui fais avaler son parapluie ! D’abord, parce que non, contrairement à ce que la majorité des gens pensent cette expression ne parle pas de pluie, mais de vieillesse (et oui, plus on se marie vieux (ou tard), plus ce sera un mariage heureux. Mais surtout, parce que j’ai tellement entendu cette phrase en l’espace de quelques jours, que je n’en peux plus !

La prochaine fois, on se retrouvera à la mairie. Je raconterai ce moment qui était finalement bien plus qu’une formalité…

Et toi, Où comptes-tu te préparer ? Qui t’accompagnera dans ce moment ? Dis-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mon mariage romantique étoilé : ma préparation”

  • Eh ben quelle galère cette location de voiture. Heureusement que tu avais une équipe de choc avec toi pour te soutenir.
    -1 pour la société de location en tout cas.

    • Les post it c’est vraiment le genre de petites touches que j’adore!!! J’avais envie de les chercher partout comme une gamine à la chasse au trésor !

  • Rhôlala le stress! heureusement que ça finit bien!!
    j’adore ta petite robe pour le mariage civil, et j’adore ton peignoir Bride, à force de le voir sur pinterest je vais finir par craquer, et en prendre aussi pour mes demoiselles d’honneur 😉

  • Heureusement que çà finit par s’arranger, j’en ai eu l’estomac noué de lire ta détresse du jour J! Super entourage qui aide beaucoup, et une fois que la cérémonie commence on se laisse porter par le bonheur 🙂
    Moi-même j’ai eu un gros coup de stress à la mairie car mon papa me conduisait dans sa voiture, malgré l’avance qu’on avait prévu, on a de gros bouchon sur la route pour le centre ville et il faut encore se garer, du coup mon père me dépose à la mairie juste quelques minutes avant et part se garer avec ma soeur qui a la voiture juste derrière et là…. la plus longue attente de ma vie!
    Tout le monde m’attend, bon en même temps çà vaut le coup d’attendre la mariée qui arrive toute belle, et on me donne plein de compliments! 😉
    Et là tout le petit monde qui attend dans la salle avec déjà les invités du mariage suivant dehors… et toujours pas mon père ni ma soeur aux alentours…
    Des invités nous laissent une place mais impossible de joindre les conducteurs…
    J’ai l’estomac qui se noue, je ne peux pas me marier sans eux quand même! Mes témouines me détendent avec de petits selfie entre nous en attendant…
    Ma soeur arrive enfin au pas de course nous racontant qu’il y a eu un accident juste devant eux qu’ils se sont séparés pour trouver de quoi se garer…
    Là je commence à avoir les larmes aux yeux car mon pauvre petit papa déteste rouler en ville en bon gars de la campagne, n’est pas patient pour 2 sous, ne connait pas beaucoup le coin et surtout a des difficultés à marcher donc s’il va loin, on est pas sur qu’il puisse nous rejoindre!!!
    Mes témoines tentent de me rassurer et d’essuyer mes larmes… Les beaux-parents sortent en s’impatientant, et je leur explique qu’on attend mon père. Ils sont un peu embétés et précisent que l’adjoint ne va pas attendre indéfiniment… oui je sais!!! Dites lui encore 5 min svp…
    L’attente devient de l’inquiétude et s’il lui est arrivé quelque chose??? il répond heureusement au téléphone disant qu’il marche clopi-clopant mais a des douleurs partout et s’est assis pour reprendre son souffle et nous prévenir de commencer sans lui avec une petite voix désolé… Mon coeur se serre et je le rassure en lui disant que je tire le temps au maximum et qu’il soit prudent, s’il voulait on allait le chercher mais il refuse de fierté et se remet en route.
    L’adjoint sort et je lui demande combien de temps on peut attendre encore… Tout gentil qu’il est il me répond qu’il n’y a pas de soucis, les cérémonies sont courtes, on peut attendre 5 min encore et le mariage suivant sera à l’heure 😉 Demi-soulagement, il ne reste plus que mon père arrive…
    J’essaie de respirer à fond et j’aperçoit mon papa au coin de le rue, plié par la douleur et rouge comme une tomate!
    Ouf le voilà, encore quelque marches et tu te reposes papounet! Je le fais s’asseoir car ce n’est que la mairie et vu que la salle est minuscule (juste 20 personnes maxi) pas besoin d’arriver à son bras, en 3 pas je suis déjà devant l’adjoint 😉
    Et là le conte de fée de mon beau mariage avec chéri commence 🙂 Je me laisse porter comme un nuage tout au long de la journée 😀
    Bon après faut l’avouer, ce jour là le temps passe 10 fois plus vite!!! Du coup on a été toujours très juste en timing tout le long et heureusement que j’avais prévu large… Au final tout c’est passé à merveille et cela reste le plus beau jour de notre vie! Que du bonheur!^^

  • Ta chronique me rassure beaucoup ! J’ai peur d’être stressée le jour j et de te lire me rassure sur le fait que si il y a un couac et que je panique pendant un moment ça ne gachera en rien la suite de la journée. Je suis contente que ça se soit bien fini et que tu ai pu être conduite par ton papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *