Mon mariage avec le sourire : et puis se dire au revoir…

Cet été, j’ai voulu un peu regarder où j’en étais dans mes articles à droite et à gauche. Et je me suis rendue compte que je n’avais jamais vraiment fermé la parenthèse Mademoiselle Dentelle.

Et pourtant mon mariage a deux ans. Je t’ai tout raconté. Absolument tout.

Pour celles qui ne me connaissent pas, je suis Madame Sourire. Je suis rentrée chez Mademoiselle Dentelle en décembre 2013 et je me suis mariée le 26 juillet 2014. Il y a deux ans et quelques jours.

Madame Sourire & Grumpf // Photo : AnnaToutCourt

Crédits photo : Photographie ToutCourt

J’ai essayé de t’apporter ma vision du mariage. Celle qui vient de mes valeurs et de mes convictions. J’ai partagé avec toi des pensées très intimes. Je t’ai expliqué à quel point la mairie était importante pour moi, je t’ai parlé de mon poids, de ma décision de ne pas en perdre pour mon grand jour. On a aussi longuement parlé de ma robe et du fait que celle-ci ne soit pas blanche et longue.

Et voilà, ça fait deux ans que cette belle journée est passée.

Deux ans plus tard, tout reste intacte. Notre mariage était celui que nous voulions, nous avons commencé un long chemin, qui j’espère ira le plus loin possible.

À quelques jours de ton mariage, tu paniques peut-être en te demandant si on se souvient longtemps des petites emmerdes. La réponse est non. Vraiment non. Si ta vie continue, si tu t’es mariée dans l’amour, entourée de tes proches, de tes amis, la vie continue pour de vrai. On en rigole vraiment deux ans plus tard.

Deux ans plus tard…

Ma vie a continué, notre vie s’est construite.

Nous avons acheté un appartement à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis, j’ai continué à être professeure et Grumpf doctorant. Nous essayons aujourd’hui d’agrandir notre famille, mais c’est plus compliqué que prévu. Nous avons beaucoup voyagé, nous avons continué à voir nos amis, à voir notre famille.

Notre mariage n’était que le début d’une construction, la première grande étape de notre vie de couple officiel.

Le mariage m’a rassuré, m’a donné de l’assurance pour m’assumer dans mes envies, dans celle que j’étais. Je savais que Grumpf était à mes côtés, qu’il serait là quoiqu’il arrive.

Les oiseaux ne se sont pas mis à chanter sur mon passage, les arc-en-ciel n’ont pas poussé à chaque fois que nous nous embrassions. Mais nous avons continué. Nous avons affronté quelques crises, quelques pleurs, nous avons été là l’un pour l’autre, dans une confiance réciproque, en respectant les évolutions de l’autre. Et il y en a eu des évolutions en deux ans.

Et si c’était ça l’amour ? Savoir compter sur l’autre tout en acceptant que celui-ci change, évolue, se trompe et recommence.

Il est donc temps de te dire au revoir, de fermer ma page Mademoiselle Dentelle, puisque ma première étape est bien loin.

Merci

Je voulais tout d’abord te dire merci. Merci pour les dizaines de commentaires que tu as laissé et où je n’ai pas répondu. Je ne reçois pas les notifications pour les commentaires de mes articles. Alors parfois, je réponds très très tard.

Je voulais te dire merci pour le soutien que tu m’as apporté quand j’en avais besoin, pour les débats enflammés que mes articles ont pu parfois susciter.

Je voulais te dire merci d’avoir aimé notre mariage, d’avoir aimé notre décoration, nos tenues, d’être toujours positive.

Je voulais te dire merci de m’avoir donné envie d’ouvrir mon propre blog, parce que j’ai su que j’étais capable de porter des opinions et parce que mon écriture n’était pas si mal que ça. (Pour les curieuses : le blog de Madame Sourire)

Je voulais remercier Anne, Madame Dentelle, pour m’avoir permis de rentrer dans cette grande famille, dans ce grand réseau.

Je voulais remercier l’ensemble des chroniqueuses avec qui j’échange régulièrement. Malgré nos différences, vous restez un soutien important et surtout vous me permettez de m’ouvrir plus aux autres, en me montrant qu’on peut vivre différemment. Je ne connais pas un groupe aussi hétéroclite que le nôtre, et qui arrive pourtant à s’entendre.

Je voulais aussi et surtout remercier trois chroniqueuses, qui ont été là dans les meilleurs moments et les pires moments de ces deux ans et demi : merci à Madame Yéti, à Madame Arwen et Madame Macaron. Sans votre soutien sans faille, je ne serais pas aussi forte.

Je voulais aussi remercier mes proches, amis et connaissances qui n’ont rien dit sur le fait qu’on exposait notre vie. Je sais qu’ils me lisaient, en cachette, qu’ils me lisent encore, et qu’ils ne m’interrogent pas sur cette vie virtuelle que je peux avoir, qui me laisse avoir mon cocon. C’est aussi grâce à cette bulle, que je peux m’exprimer pleinement. Merci de l’avoir compris et de l’avoir respecté.

Je voulais enfin remercier mon mari, Grumpf, qui m’a encouragée dans cette aventure, qui a accepté que notre vie privée soit mise en avant. Je ne sais pas ce que je ferais sans toi, tu es l’être le plus compréhensif et drôle que je connaisse. Je n’avancerais pas aussi vite sans toi.

Merci à tous. Vraiment.

Madame Sourire & Grumpf

Crédits photo : Photo personnelle

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Mon mariage avec le sourire : et puis se dire au revoir…”

  • Bonjour madame Sourire ! Je ne fréquente le blog que depuis l’an dernier mais je sais qui est madame Sourire 🙂 car c’est le récit de ton mariage qui m’a fait devenir accro à mademoiselle dentelle. Il était si joyeux, si personnel ! Il m’a décomplexée par rapport à la vision du mariage que je m’étais construite via les blogs que je regardais jusque là. Des mariages certes sublimes mais dont le principal objectif semblait de faire de jolies photos.
    Et il m’a donné envie. De vivre tant d’émotions ! De me faire plaisir ! Enfin, le recit de ta cérémonie laïque est devenu ma référence. Je l’ai fait lire à mon futur pas bien convaincu et il m’a répondu : ah oui c’est sympa ça ! On ne l’a pas regretté, notre cérémonie a été un grand moment !
    Je te souhaite une belle continuation, de la réussite dans tes projets, de la joie et des sourires toujours !

  • J’ai tout particulièrement aimé te lire , toi Madame Sourire qui nous a tout raconté ! Je continuerais à te lire sur ton blog , te suivre sur Instagram .
    A trés vite ❤️

  • Merci pour tes chroniques , tu fais partie de “mes chroniqueuses préférées” ! J’ai été curieuse et je suis allée voir ton blog. Tu écris très bien, je partage tes idées (en tout cas d’après ce que j’ai pris le temps de lire) mais je n’en reviens pas : écrire tous ces articles, prendre le temps de lire les commentaires, rédiger des réponses, et en plus tu parles de différents trucs (facebook et autres). Et avec ça le boulot et la vie, quoi… mais comment tu fais !!!! Bon, faut dire que moi, mon téléphone portable “est un téléphone” quoi, pas un accès internet, que je ne suis ni sur facebook ni ailleurs, et que malgré ça mon époux trouve que je passe trop de temps avec les courriels et les sms… ah ah ah. Bon vent à toi, et… bon courage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *