Mon mariage tout en douceur : la cérémonie civile et ses surprises !

Ça y est, nous y sommes ! La première cérémonie de la journée arrive !

Après avoir checké une dernière fois la salle avec M. Douceur, nous mangeons rapidement dans le désordre de notre cuisine avec ma demoiselle d’honneur et des copines, qui se chargeront de servir durant la soirée, bénévolement. Après le repas, nous allons nous habiller chacun de notre côté à la maison.

Mon plus gros défi était de ne pas abîmer la  coiffure et le maquillage, réalisés plus tôt dans la journée, avec ma robe de la cérémonie civile dénichée laborieusement.

Il est 13h, nous sommes tous les deux fins prêts. Et là, grosse erreur de ma part : être prête trop tôt !

Alors que j’avais été très calme jusqu’à présent, le stress m’a envahie, sans raison apparente. Mon futur mari était auprès de moi, tous les préparatifs étaient clos, il ne me restait plus qu’à profiter. Et pourtant… Je dois t’avouer une chose, ma bride : même si j’avais hâte de me marier, ce que je redoutais le plus étaient les cérémonies et le vin d’honneur, car nous serions sous les projecteurs, ce que je n’aime pas particulièrement.

D’ailleurs, ça se voit sur les premières photos de M. Douceur et moi…

futurs mariés anxieux

J’enchaîne les cigarettes avec mes acolytes pour tenter de me calmer, sans grand succès, et au grand dam de ma témoin qui se charge de me faire les retouches maquillage sur les lèvres…

A 13h30, la maman de M. Douceur, sa marraine et son frère arrivent. Cette fois-ci, on y est vraiment. Quelques photos prises sur le vif avant de partir, quelques mots de félicitations et les premiers “Mariage pluvieux, mariage heureux !” se font entendre (et il y en aura beaucoup). Le parrain du petit poussin arrive, il est chargé de nous conduire à la mairie dans sa sublime DS ! S’étant marié quelques mois plus tôt, il plaisante avec sa femme sur ce que nous nous apprêtons à faire.

Voiture des mariés DS rétro

Vers 14h15, nous arrivons à la Mairie.

Beaucoup sont déjà là, à nous applaudir et à nous sourire. Nous commençons à faire le tour pour dire bonjour au plus de personnes possible, un sourire crispé aux lèvres. Il pleut, j’ai oublié de mettre des collants transparents, du coup j’ai un peu froid, et je stresse énormément. A 14h30, heure à laquelle nous devions commencer la cérémonie, nous attendons le témoin de M. Douceur, et accessoirement notre fils, qui a passé la nuit chez lui pour que nous soyons tranquilles durant la matinée.

Et là, nous le voyons arriver avec une belle surprise, la première d’une longue série.

Nous n’avions pas prévu de voiture-balai, et nos amis nous ont fait la surprise de se charger de ça. Et ils ont bien fait ! Admire un peu ce magnifique Combi que nous avons eu, comme voiture-balai ! Il appartient au témoin de M. Douceur, M. N, qui a poussé le détail jusqu’à mettre des étiquettes et fanions Haribo, afin de rester dans le thème du mariage !

Combi voiture-balai de mariage

Combi voiture-balai de mariage décoré

Cette fois-ci, c’est la bonne ! Nous entrons dans la petite Mairie.

Le maire fait un petit discours, nous lit les textes de lois, et procède au mariage. Les témoins de M. Douceur font les pitres, et heureusement car cela permet de nous détendre un peu. Après deux grands “Oui”, nous sommes mariés. Émus aussi. Pour nous, le mariage civil n’était qu’une formalité, nous n’y accordions pas un intérêt particulier.

Jeune marié ému

Jeune mariée heureuse

Vous pouvez embrasser la mariée

Et pourtant, nous avons été plus émus que prévu. Surtout lors de la sortie de la mairie. Nos amis nous avaient prévu une nouvelle surprise : une haie d’honneur était formée de livres (pour moi, passionnée de littérature) et de volants de voiture (pour Monsieur, grand fan de mécanique automobile !).

haie d'honneur personnalisée sortie des mariés

Psst ! Mon bouquet de fleurs pour la cérémonie civile a été réalisé par Madame Mistinguett ! Retrouve-la ici, et découvre toutes ses créations !

Nous avons du mal à retenir nos larmes, même pour mon grand gaillard de mari. Mais il est déjà temps pour moi de partir me préparer pour la cérémonie religieuse : je n’ai que 30 minutes pour enfiler ma robe et rejoindre l’église !

Toutes photos : D.R.

Et toi, as-tu été plus émue que prévu par la cérémonie civile ? As-tu dû changer de robe en vitesse, entre les deux cérémonies ? Tes amis t’ont réservé plein de jolies surprises ? Raconte !



16 commentaires sur “Mon mariage tout en douceur : la cérémonie civile et ses surprises !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *