Mon mariage entre traditions et harmonie : les préparatifs matinaux sous la pluie

6 heures 50. Notre réveil sonne. Mon futur mari bouge à mes côtés. Ça y est, c’est LE jour. Premier réflexe ? Ouvrir les volets. Notre danse du soleil, pratiquée tous les jours depuis une semaine, a t-elle marché ? Après un rapide coup d’œil, je confirme que je ne ferais jamais carrière dans la danse ou en tant que sorcier indien… Le ciel est gris, la pluie semble imminente. Qu’à cela ne tienne, aujourd’hui je me marie ! Gniiiiii !

Nous rejoignons la maison principale (souviens-toi nous sommes logés dans la petite maison, sur le terrain de ma grand-mère). Vite j’engloutis le petit-déjeuner pendant que Monsieur trainasse un peu. Ben oui, lui n’a pas rendez-vous chez le coiffeur. Puis je me retrouve à attendre ma sœur, SuperTémouine qui est entrain de régler quelques détails sur un écran de PC, bien à l’écart des futurs mariés. Moi je dis qu’il y a anguille sous roche !

Finalement, nous partons avec une dizaine de minutes de retard. Nous passons rapidement chercher Témouine Xylo, sous une pluie fine qui empire de minutes en minutes.

Pleins de petites mains me préparent

Dès que nous arrivons à l’institut de beauté, on me met entre les mains de la manucure. J’avais opté pour une french assez discrète, mais en semi-permanent dans l’espoir que ça tienne pour le voyage de noces également. Faut dire que d’habitude je ne mets jamais de vernis vu qu’il s’abime en environ 2h30 sur mes mains…

Les préparatifs le matin du jour J // Photo : Castille Alma et David Pommier

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

Pendant que je commence à me détendre, je vois arriver nos photographes. Au vu de la distance géographique, nous ne nous sommes parlés que par Skype, et n’ayant jamais été photographiée par des professionnels, j’appréhendais un peu ce moment. Mais tout se passe à merveille. Nous discutons de suite de tout et rien (enfin j’avoue, principalement de mon mariage imminent).

Dès que ma manucure est finie, je file au maquillage et à la coiffure. J’avais fait un essai très concluant à Noël dernier, les filles se mettent vite au travail. Pour le maquillage, rien de nouveau à part le rouge à lèvres. En effet, j’ai pris le temps durant la semaine d’en trouver un dans les teintes de l’essai pour avoir mon propre stick. Comme ça, je peux si besoin refaire des retouches dans la journée. Et puis comme ça j’ai régulièrement le plaisir de revoir cette belle couleur sur mes lèvres !

Les préparatifs le matin du jour J // Photo : Castille Alma et David Pommier

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

Les préparatifs le matin du jour J // Photo : Castille Alma et David Pommier

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

À peine mon maquillage fini, j’ai eu la chance d’avoir deux paires de main pour dompter ma crinière. Malgré ce renfort, me coiffer a pris 1 heure 45 au lieu de l’heure prévue. Disons que je n’ai pas les cheveux les plus courts de la planète, ni les moins fournis.

Les préparatifs le matin du jour J // Photo : Castille Alma et David Pommier

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

Il était prévu d’en prendre une bonne partie en chignon et que le reste tomberait en cascade joliment bouclée. Mais au vue de la météo, ma coiffeuse a un peu peur que les boucles tombent très rapidement. Elle a donc remplacé ces boucles par une jolie tresse en épi. Problème résolu ! Sauf que la tresse en question prenant beaucoup moins de cheveux, elle a du se débrouiller pour intégrer le reste de ma masse chevelue au chignon. Tout en étant blessée au doigt, ça ne serait pas marrant sinon !

Les préparatifs le matin du jour J // Photo : Castille Alma et David Pommier

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

En parallèle, Témouine Xylo puis SuperTémouine sont également coiffées. Un peu au dernier moment et dans la précipitation pour ma sœur, ce qui donne un résultat pas convaincant de son point de vue (moi j’adore !).

Nous sortons finalement de l’institut avec presque une heure de retard. Je ne peux que te conseiller de prévoir des créneaux horaires de rattrapage dans ton planning du jour J. J’avais prévu une demi-heure de battement avant manger et une autre demi-heure après. Ça a permis de compenser ce retard et de réduire un peu le stress. Oui juste un peu parce que titiller une mariée sur les horaires le matin de son mariage, ce n’est pas franchement l’idée du siècle.

Et puis histoire de finir de me stresser, rien de tel qu’une pluie battante pour m’attendre à la sortie de la coiffure. Histoire de tester si la tresse survit bien à l’eau je suppose et si SuperTémouine gère bien le parapluie de sortie de voiture.

Les préparatifs le matin du jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Pendant ce temps-là, à la maison

Je ne pourrais pas te dire vraiment ce qu’il s’est passé à la maison pendant ce temps-là. Les photos de mon père que je découvrirais à la fin du weekend permettent de te faire un petit briefing quand même. Je sais que mon frère, mon beau-frère, mon père et mon cher Monsieur Xylo ont dû faire beaucoup d’aller retour pour ouvrir l’église, monter l’orgue (électronique, il n’y a malheureusement pas d’orgue dans notre belle église)…

Les préparatifs le matin du jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Ils ont aussi fait un passage à la salle (aucune idée pourquoi d’ailleurs ! Peut-être pour ouvrir le gite pour ceux qui doivent se changer avant les cérémonies ?), avant d’aller chercher mon bouquet chez la fleuriste.

Les préparatifs le matin du jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Et puis la calèche est amenée et rangée dans la grange, sous les yeux attentifs de la famille. Il ne manque plus que le cheval et mon carrosse sera prêt.

Les préparatifs le matin du jour J

Crédits photo : Photo personnelle

Un beau programme quoi.

Me voilà de retour à la maison. Pour la suite, rendez-vous au prochain épisode !

Et toi, as-tu planifié à la moindre seconde ton matin du jour J ? As-tu prévu de te faire coiffer et maquiller en institut ? Raconte-moi !

Moi c'est Mademoiselle Piccolo, lui c'est Monsieur Xylo. On s'est rencontré grâce à un ami commun et à deux harmonies il y a 2 ans maintenant. Nous avons décidé de nous marier en avril 2016 en Saône-et-Loire près de nos familles : un passage à la mairie suivi d'une cérémonie religieuse et d'une belle soirée. Un vrai défi puisque nous habitons à 600km de là... Notre journée sera à notre image... c'est-à-dire pleine de musique !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Myrtille
    Répondre
    3 janvier 2017

    Ah tu as choisi de faire toute ta mise en beauté au même endroit ! C’est une super bonne idée, et tout est réussi, ta manucure, ta coiffure et ton maquillage ! N’empèche, quelle chevelure de princesse !

  • Avatar
    Mademoiselle Loup
    Répondre
    3 janvier 2017

    Quelle chevelure de fouuuuuuuu ! Whaou ! On a envie de savoir la suite ! Moi aussi ça sera tout au même endroit, et quand je te lis je ne regrette pas ma décision. 🙂

  • Avatar
    Madame Salade de Fruits
    Répondre
    3 janvier 2017

    Pareil : j’en reviens toujours pas de ta coiffure de dingue !!!! Vraiment superbe ! J’adore aussi la photo du futur marié chez la fleuriste <3 !

  • Avatar
    Répondre
    3 janvier 2017

    Waouhhh la coiffure !!! C’est super beau 🙂 Tu penses que c’est mieux de tout faire en institut ou à domicile ? Vite vite la suite !!!!

  • Avatar
    veronique
    Répondre
    4 janvier 2017

    Ah ces cheveux ! Je suis jalouse ! J’espère que, sans faire de coiffure aussi sophistiquée, tu mets tes cheveux en valeur dans la vie de tous les jours. Et chouette la photo de monsieur chez la fleuriste.

  • Avatar
    Mademoiselle Aran
    Répondre
    4 janvier 2017

    Je suis fan de tes cheveux et de ta coiffure ! Dis, tu me les prêtes pour le mariage ?
    J’ai hâte de voir la suite de tous ces beaux préparatifs en tout cas !

  • Avatar
    Mademoiselle Presque Relax
    Répondre
    6 janvier 2017

    Woaw trs cheveux. C’est magnifique. Je dois faire mon essai au mois de mars, j’ai beaucoup beaucoup moins de cheveux que toi

Poster une réponse