Mon mariage végétal d’automne au Pays Basque : une fin de matinée décontractée, entre découverte en famille, bulles et sous-vêtements du marié

Je t’ai laissée en plein branle-bas de combat avec la gente masculine de la maison. Heureusement, les trois autres hommes de ma vie ne tardent pas à nous rejoindre. C’est un first-look familial plus ou moins improvisé que nous réserve cette matinée presque comme les autres.

La découverte en famille

Je tenais à garder la surprise jusqu’au bout, qu’ils me découvrent dans ma robe au dernier moment. Après des mois à leur répéter « eh non, n’insistez pas, vous ne verrez pas de photo, secret défense », je crois qu’ils sont impatients. Et il faut bien l’admettre, moi aussi : ce n’est pas tous les jours que l’on voit ses frérots en costume. Ce sera même une première !!

Dans le jardin ? Au salon ? Sur le chemin ? Je n’avais pas la moindre idée de l’endroit idéal, alors on a franchement improvisé sur ce coup-là.

Je te le confiais la fois dernière, nous ne sommes pas très expansifs dans la famille Saphir. Alors quoi de mieux qu’un regard pour faire passer mille émotions ? Presque pas un mot échangé lors de ces retrouvailles avec M. Géomètre, M. Voile et mon papa, et pourtant… que d’émotions !

Conseil de bride : tu as gardé ta tenue secrète ? Tes proches sont plutôt réservés lorsqu’il s’agit de laisser parler leurs émotions ? Tu as prévu de te préparer en famille ? Si tu as répondu positivement à au moins deux de ces questions, alors je ne peux que t’encourager à prévoir un moment de découverte avec eux. Instant mémorable garanti !

La photographe nous propose de prendre la pause pour quelques photos de famille, ce que nous acceptons volontiers. 

Je prends ensuite plaisir à fixer la jolie boutonnière réalisée par Anne à la veste de mon papa. Au moment où l’épingle transperce la poche de sa veste, il s’exclame: « Aie..! ». Cela nous fait rire, et c’est un moment très doux que Sara et Guile ont réussi à capturer à merveille.

[/ziofix-credit]

Pas le temps d’ouvrir le Champagne qui était prévu… Pourtant, entre nous, une petite flûte ne m’aurait pas fait de mal !!

Un dernier check dans le miroir de l’entrée et nous quittons la maison.

[/ziofix-credit]

Ah ? Mon grand-oncle et ma petite cousine de 16 ans sont là. Ils sont passés dire bonjour. J’avais pourtant précisé que je tenais à ce que l’on me découvre à l’église…

Je les embrasse tendrement. Même si cette visite à l’improviste me contrarie, je suis vite rattrapée par l’essentiel : ça me fait si plaisir de les revoir ! Ils se sont mis sur leur 31, j’en suis émue.

C’est M. Voile qui sera mon chauffeur durant les cinq minutes qui me séparent des retrouvailles tant attendues avec mon fiancé. Il me souffle, un sourire en coin : « Alors, pas trop stressée…? ». 

Raahhh *soupir* c’est qu’il me connait par cœur…

Pendant ce temps-là, du côté du marié…

L’heure est à la décontraction ! Fidèle à lui-même, M. Golf est la zénitude incarnée. Après avoir terminé d’installer les derniers détails (cakes fait-maison et thé glacés du goûter, bar à vins…) au rez-de-chaussée, il débouche une bouteille de Vouvray pétillant en compagnie de ses témoins, puis il est temps de passer à l’habillage.

Les préparatifs du marié le jour J // Photo : Sara Cuadrado

[/ziofix-credit]

Près d’un an avant le mariage, je lui avais confié mon envie secrète qu’il ose un costume de couleur (« Vert, pourquoi pas ? Ça irait avec tes yeux, mon amour ») alors quand il a craché le morceau m’a avoué avoir franchi le pas, j’étais comme une puce !

À M-6 environ, il s’est rendu chez Confident avec son papa pour choisir la coupe, le tissu et les finitions (boutons, poches…). Sur les recommandations du tailleur, la cravate en grenadine de soie a été trouvée chez Atelier Particulier. Pour les chaussures (Findsbury), la chemise (Figaret) et les boutons de manchette (Dunhill) : pas d’achats supplémentaires, il a réutilisé ce qu’il avait déjà.

[/ziofix-credit]

Bon, euh… qu’on se le dise, si ton fiancé s’est rasé la veille pour prévenir tout risque de coupure, ça dure 30 minutes max !

« J’ai passé un super moment avec mes témoins, ce qui m’a permis de me préparer tant physiquement que psychologiquement à ce qui nous attendait 🙂 « 

M. Golf

[/ziofix-credit]

Dans les jours qui ont suivi, nous nous sommes mutuellement raconté nos habillages. M. Golf m’a confié que son cousin avait eu bien du mal à lui nouer sa cravate : « Bah oui, nous les hommes, nous n’avons pas l’habitude de faire le geste à l’envers, sur quelqu’un d’autre que soi ». Ils ont donc tout deux joué le jeu « pour la photo » et des mois plus tard, ils en rigolent encore.

J’avais prévu une petite attention pour mon « nouveau-futur mari » (rah… compliqué de s’y retrouver lorsque l’on est à moitié mariés civilement) :

  • Un ensemble Le Slip Français, composé d’une paire de chaussettes noires et d’un caleçon personnalisé. Après avoir hésité à y faire broder son petit surnom (ridiculement intime…), j’ai opté pour une broderie classique, et surtout beaucoup plus avouable face à ses témoins : « Mon Amour ». En guise de touche d’humour, j’ai ajouté un petit message private joke : « Pour un mari canon avec des sous-vêtements sans trous 😉 ! »

(Pour la petite histoire, nous avons beaucoup ri à la découverte des photos : « ah bah, y a plus qu’à se déshabiller ! » Effectivement, j’avais omis de lui préciser que le cadeau était à ouvrir AVANT l’habillage… Tant pis !)

[/ziofix-credit]

Une boite bleu marine et un papier cadeau cuivré… Le diable se cache dans les détails. Tu as le droit de me trouver « jusqu’au boutiste », sur ce coup-là, je ne t’en voudrais absolument pas !

  • Un livret réalisé sous Word, retraçant nos tout premiers échanges de mails, alors que nous ne savions pas encore que ce que nous réservait l’avenir (souviens-toi, nous nous sommes rencontrés lors d’une soirée de boulot). Ça l’a beaucoup touché, j’ai découvert ça bien plus tard…

[/ziofix-credit]

Sara lui propose ensuite de prendre quelques clichés à l’extérieur, devant la ferme.

[/ziofix-credit]

« Il est l’heure de rejoindre Mlle Saphir ! »

Et toi, as-tu prévu une découverte en famille ? Connais-tu déjà le costume de ton futur mari ? As-tu prévu de lui offrir un petit cadeau symbolique ? Raconte !

Bonjour à toi ! Je suis Madame Saphir, j'ai 28 ans, Mr Golf en a 37 et nous nous sommes mariés en octobre 2018 au Pays Basque. Pas de thème particulier, mais un joyeux mélange de références à nos centres d'intérêt, une déco DIY à l'esprit contemporain dans des tons bleu marine & cuivré et de l'eucalyptus à foison !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Framboise
    Répondre
    21 mars 2019

    J’adore vos photos… elles sont super poétiques… Et qu’il est beau ton M. Golf… le costume vert lui va très bien #copinedecostumecoloré

  • Avatar
    Mademoiselle Coccinelle
    Répondre
    21 mars 2019

    Tellement touchante cette chronique… On passe de l’émotion au rire 🙂 Hâte de lire votre découverte…! (Mention spéciale pour les photos pleines de petits détails et remplies de douceur)

  • Avatar
    Nala
    Répondre
    21 mars 2019

    Oh ! mais quelle jolie chronique Mme Saphir… Toute en douceur et qui reflète tellement d’Amour !!! J’adore 🙂
    Vous êtes très beaux M. Golf et toi, tellement bien assortis je trouve <3 Tes frères et ton papa sont aussi très classes.

    Ahaha, pas mal le coup du caleçon ! Franchement je ne comprends pas pourquoi ton petit mari ne s'est pas changé à nouveau devant la photographe !!! 😀

  • Avatar
    Galadriel
    Répondre
    21 mars 2019

    Quelle bonne idée d’avoir suggéré du vert à Monsieur Golf, ça lui va très bien ! Et j’adore les photos avec tes frères au début !

  • Mademoiselle Sirène
    Mademoiselle Sirène
    Répondre
    21 mars 2019

    Très bon choix de couleur pour le costume… tu as eu une bonne idée de lui suggérer, et il a eu le bon goût de t’écouter.
    J’ai une idée de la couleur du costume de Monsieur Triton, mais je n’ai pas le droit de le voir, ni de connaitre les accessoires. Ça sera la surprise.

    Les détails que j’ai remarqués dans tes photos ? le tapis rouge (ça tranche magnifiquement dans toutes ces couleurs douces), et le nœud papillon vert de ton frère qui lui va très bien. Vraiment des petits détails haha !

    Ton récit est plein d’amour <3 .

  • Avatar
    Viviane
    Répondre
    21 mars 2019

    Le costume du marié est très beau (et le gars dedans aussi ^^).

  • Avatar
    Daphné
    Répondre
    21 mars 2019

    Trop beaux les costumes! Ton papa, ton mari, tes frères (et toi 😉 ), j’adore toutes les tenues!
    J’avais offert également un caleçon « le slip français » à mon amoureux le jour du mariage avec écrit la date du mariage et « Oui! »!
    Hâte de lire tes autres chroniques!!!

  • Avatar
    Madame Zinzin
    Répondre
    21 mars 2019

    Ce costume vert est une vraie réussite ! Et j’admire ton jusqu’au-boutisme pour les couleurs de votre mariage 😊

  • Avatar
    Madame Claddagh
    Répondre
    22 mars 2019

    Oooh c’est super émouvant cette chronique, j’adore les photos avec tes frères 🙂 Le costume de Monsieur Golf est super beau ! J’ai bien ri avec le coup du caleçon découvert une fois habillé ahah ! Et sinon, je suis fan du dos de la robe de ta demoiselle d’honneur, avec le petit noeud, trop jolie !

Poster une réponse