Notre mariage de 3 jours sans déchet et sans prétention : la préparation et les photos

Aujourd’hui, je te raconte la matinée du samedi de notre mariage. Enfin, je vais te raconter ce dont je me souviens car n’ayant pas dormi plus de 3 heures par nuit durant les 3 jours du mariage, j’ai occulté certains moments.

Nos préparatifs, chacun de notre côté

À 8h30, M. Ecologeek et son témoin sont allés passer un bon moment chez le coiffeur-barbier de notre bourgade dans un décor très stylé et une ambiance très détendue.

Pendant ce temps, je sais que j’étais à la salle des fêtes pour régler les derniers détails mais lesquels et avec qui… aucune idée !

Nos préparatifs le matin du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

À 10h30, je suis passée à l’hôtel pour récupérer les clefs des chambres de nos mamans respectives puis c’était mon tour d’aller chez la coiffeuse, chose que je déteste et que je ne fais plus depuis 15 ans !

La coiffeuse m’avait assuré pouvoir « tricher » et réaliser un chignon digne de ce nom malgré mes cheveux ultra-fins… Sauf qu’en plus de m’avoir fait poireauter pendant 30 minutes et avoir allégé le porte-monnaie de ma maman de 40€, elle n’a pas du tout réussi le chignon qui a tenu 3 heures et que j’aurai pu, finalement, faire moi-même.

D’une nature optimiste, je garde tout de même un bon souvenir de cet épisode puisqu’il m’a permis de faire des micro-siestes pendant que j’attendais qu’elle me coiffe et pendant qu’elle me coiffait.

Nos préparatifs le matin du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

De retour à la maison vers 12 heures, mon meilleur ami a fait le raccord maquillage qu’il jugeait nécessaire mais le plus léger et naturel possible évidemment. Par rapport au vide sans intérêt que m’évoque le salon de coiffure, c’était vraiment une joie de retrouver ce lieu familier en effervescence !

Tous les invités finissaient de se préparer et s’apprêtaient à casser la croûte quand, avec M. Ecologeek, nous sommes allés dans notre chambre pour nous habiller à notre tour.

Notre habillage… totalement improvisé

Dans l’idéal digne d’une comédie romantique, je m’étais imaginée que M. Ecologeek s’habillerait avec l’aide de son témoin dans nos bureaux au rez-de-chaussée de la maison pendant que, moi-même assistée de ma témouine, je serais dans notre chambre à l’étage pour ensuite descendre par l’escalier et faire découvrir la mariée à mon futur mari qui attendrait en bas avec les quelques intimes présents.

Dans la réalité, notre habillage a été beaucoup plus rigolo et à l’arrache ! Ce qui nous correspond parfaitement. J’ai aidé le futur marié à ajuster sa tenue puis il m’a aidé à attacher la guêpière et le jupon qui vont sous ma robe avant de se sauver de la chambre et de laisser ma témouine et ma belle-sœur me faire enfiler la plus grosse pièce sans toucher le fameux chignon totalement sur-évalué. Mes nièces trop mignonnes et trop impatientes de voir la robe ont trépigné devant la porte fermée avant de finir par nous rejoindre dans la chambre pour la remplir de rires, de yeux qui pétillent et de rêves d’enfant ! C’était au top !

Pendant ce temps-là, M. Ecologeek avait le plaisir d’accueillir son papa qui découvrait pour la première fois notre maison et notre jardin… Des moments authentiques et imprenables qui valent toutes les comédies romantiques rassemblées !

Photos de groupe improvisées le matin du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

… ainsi que les séances photos !

Finalement, nous étions tous prêts et en avance d’1h30 sur l’organisation prévue initialement et nous décidons donc de partir au parc municipal qui se trouve derrière la mairie pour une séance photo improvisée avec les invités VIP. En parallèle, le marié venait d’apprendre que sa mère et ses sœurs étaient fortement retardées par un embouteillage ce dont, moi, je n’étais pas au courant pour ma plus grande sérénité !

Nous n’avions pas de photographe professionnel et chacune des séances photos a donc été un joyeux bazar… Les clichés sont donc plutôt naturels et loin d’être parfaits, et donc à notre image. Après cette session au parc, il était déjà l’heure de retrouver le reste des invités à la mairie pour la cérémonie alors à bientôt, dans une autre chronique, pour te raconter la suite…

Et toi, tu as prévu de courir les rendez-vous en ville le matin de ton mariage ou tu vas rester sagement au même endroit ? Tu seras seule ou envahie d’une joyeuse assemblée ?



3 commentaires sur “Notre mariage de 3 jours sans déchet et sans prétention : la préparation et les photos”

  • 1h30 d’avance sur votre planning initial ??? Mais quel est votre secret Mme Ecologeek ?! 😉

    Le jour de notre cérémonie civile avec Chéri, mon habillage s’est terminé « à l’arrache » mais davantage parce que j’étais graaaaaave en retard !!!! 😛 Du coup j’en ai oublié mes bijoux et mon fils n’avait pas le petit chapeau que je m’étais cassé la tête à trouver les jours précédents, impossible de remettre la main dessus… J’étais tellement triste sur le moment – et en colère après moi-même également, de ne pas avoir pensé à tout préparer la veille au soir 🙁

    Ton bouquet de fleurs en papier est magnifique en tout cas, hâte de découvrir la suite de tes aventures !

  • merci les filles pour vos commentaires 🙂 je pense que le secret c’est de rester soi-même et naturel… nous n’avons pas « joué » à être les mariés du jour, on a juste été nous le jour où on s’est marié (avec des désavantages comme n’avoir aucune photo romantique ou magnifique pour mettre en avant les costumes, etc. mais comme nous ne sommes ni modèle, ni photographe ni vendeur de robe, bah on s’en fiche)

Leave a Reply to Madame Ecologeek Cancel reply