On se marie où, quand, comment ?

Si tu te souviens bien, Monsieur Claddagh m’a fait la plus belle demande en mariage qui soit (en toute objectivité bien sûr…) sur une jolie plage (presque) déserte du Portugal.

Après avoir pris quelques photos, dessiné des cœurs dans le sable, regardé le coucher de soleil et couru retrouver nos chaussures avant qu’elles ne soient englouties par la marée, nous avons repris le chemin du parking pour rentrer à l’hôtel.

J’étais tellement sur mon petit énorme nuage que jusque-là, je n’avais même pas encore pensé à attraper mon portable pour annoncer la nouvelle au monde entier ! Mais dans la voiture, Monsieur Claddagh au volant, je me suis vite rattrapée ! Mon amoureux a proposé de me prêter son portable pour que je puisse appeler mes parents.

Note pour plus tard : je suis une phobique du téléphone. Une vraie de vraie. La perspective même de devoir passer un coup de fil me donne des sueurs froides, et je dois répéter dans ma tête tout le déroulé de la conversation à venir (qui ne se déroulera pas de la même manière, bien sûr) avant de me lancer, après une préparation psychologique digne d’un grand sportif des JO. Même pour ma famille ou mes amis, ce n’est pas toujours une partie de plaisir, alors pour les futurs coups de fil liés à l’organisation du mariage, je ne t’en parle même pas : l’enfer, c’est les autres le téléphone. #teamphobiquedutéléphone

Mais forcément, pour une nouvelle comme celle-ci, un petit coucou sur l’application que je vénère tant elle me simplifie la vie n’était pas à la hauteur. Alors j’ai téléphoné, et je ne me souviens plus très bien de ce que j’ai dit exactement, mais je me souviens que ma maman n’avait pas l’air très surprise… et pour cause !

Monsieur Claddagh, chevalier des temps modernes

T’ai-je déjà dit que Monsieur Claddagh était le plus romantique des fiancés ? Et en tant que chevalier servant/prince charmant/amoureux parfait (raie la mention inutile, moi, je les garde toutes), il avait envoyé un petit message en français (avec l’aide de Madame Gezillig, coucouuuu !) à mes parents un peu plus tôt dans la journée, pour leur demander ma main. En vrai, le message était tourné de telle manière qu’il leur annonçait plutôt qu’il allait la prendre (ma main) sans vraiment le leur demander, ha ha ! Chevalier servant peut-être, mais des temps modernes tout de même !

J’ai appris plus tard que ma maman avait reçu ce message alors qu’elle était en voiture avec mon père et ma sœur, et qu’ils s’étaient tous mis à la rédaction du message pour répondre à Monsieur Claddagh en anglais… ce qui avait pris un peu de temps ! Le pauvre Monsieur Claddagh avait dû patienter quelques heures avant de recevoir une réponse, ce qui explique qu’il m’ait demandé dans l’après-midi si je savais ce que faisaient mes parents ce jour-là !

Une fois la famille prévenue, je me suis empressée d’envoyer quelques messages à mes amies les plus proches, et donc futures témoins/demoiselles d’honneur, en leur demandant : “Tu as quelque chose de prévu le 18 août 2018 ?” La plupart ont vite deviné de quoi il s’agissait !

Mais pourquoi le 18 août 2018 ?

À peine avais-je dit oui que Monsieur Claddagh m’a demandé : “Et tu veux te marier où ? En France ou en Irlande ?”

Je n’ai pas hésité longtemps : après mes quelques expériences de mariages irlandais, il était impensable pour moi de me marier dans un hôtel et de finir la fête à 2h du matin (sans oublier le fameux wedding cake !!), et même si, pour la symbolique, j’aurais aimé me marier dans mon pays d’adoption, ce n’était pas du tout compatible avec ma vision du mariage.

Monsieur Claddagh, lui, n’a de toute façon pas hésité non plus une seule seconde : il voulait se marier en France ! En Irlande, il est en effet très courant de se marier au soleil à l’étranger : Espagne, Portugal, ou Croatie par exemple pour la grande sœur de Monsieur Claddagh. Contrairement aux Français qui pourraient rechigner un peu à voyager pour se rendre à un mariage, les Irlandais, eux, en sont ravis ! Il y avait donc beaucoup plus de chances pour que le côté des invités de mon amoureux fasse le voyage…

Tu vas me dire : si tout le monde est d’accord, voilà une bonne chose de faite !

Dans la voiture, nous avons aussi regardé le calendrier : nous souhaitions tous les deux nous marier pour notre anniversaire de rencontre, qui est le 20 août.

Nous étions en 2016, le 20 août justement, et l’été 2017 nous paraissait un peu trop proche pour préparer un mariage à distance, au mois d’août, en un peu moins d’un an, sachant que certaines salles étaient louées plus d’un an à l’avance (oui, souviens-toi, j’étais déjà accro à Mademoiselle Dentelle avant d’être fiancée : les dessous de l’organisation d’un mariage n’avaient pas de secrets pour moi !).

Qu’à cela ne tienne, nous nous marierions en 2018, et le samedi le plus proche du 20, c’était le 18. Monsieur Claddagh étant un matheux scientifique, il aime la symétrie : alors 18-08-18, pour lui, c’était l’apogée de la perfection (même s’il aurait bien voulu qu’il existe un dix-huitième mois… j’exagère à peine, crois-moi !).

Comment nous avons décidé de la date et du lieu du mariage

Crédits photo (creative commons) : ulleo

C’est ainsi qu’en une soirée, les grandes lignes de notre mariage étaient dessinées… mais tout ne s’est pas passé exactement comme prévu (ce serait trop simple, bien trop simple ! Il me faut matière à écrire, tout de même !).

Et toi, comment as-tu prévenu tes proches de tes fiançailles ? Est-ce qu’il a été facile de décider du lieu et de la date de ton mariage ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “On se marie où, quand, comment ?”

  • Comme c’est joli cette symétrie dans les dates! Et puis il y a plein de 8… Dans la culture chinoise, ça porte bonheur 😉 (et même si je ne suis pas Chinoise, bah je prends un peu de bonheur supplémentaire d’où qu’il arrive, na !)
    En bonne nerd, j’ai été voir si un 20 août dans les dix années suivant 2016 tombait sur un samedi ou un dimanche… Eh bah tu avais le choix entre le mariage précipité (2017, un dimanche) et les très, trrrrrès, trrrrrrrrrrrès longues fiançailles (2022, un samedi) 😀

    • Ahahah tu as été encore plus curieuse que moi… je crois qu’on a regardé comment ca tombait en 2017, 2018, 2019… et puis c’est tout :p Je ne savais pas du tout pour le chiffre porte bonheur chinois, tant mieux alors !! 🙂

  • Ici aussi mariage le 18.08.18 , j’aime aussi la symétrie et en y regardant de plus près notre princesse est née à 8h18…que de symboles pour nous. J’aurai donc une pensée pour vous (une petite hein je serai occupée ) ce jour là 😉

    • Ohh c’est une très belle coincidence une naissance à 8h18 !! Avoue, tu l’as fait exprès pour la symétrie :p
      Finalement, tu verras dans les prochaines chroniques que nous avons du abandonner le 18 août, mais il nous reste des 1 et des 8 🙂

  • Hiiiiiiiii moi aussi je me marie le 18.08.18! La symétrie nous a beaucoup attirée, et aussi le fait qu’avec ma synesthésie, le 18 aout est de couleur bleu nuit, comme un ciel étoilé et c’est juste une des plus belles couleurs =)

    Jolie demande, j’ai hâte de lire la suite =D

    • Oooh je ne savais pas ça ! Bon finalement tout ne s’est pas passé comme prévu, et ce ne sera pas le 18 août… mais tu le découvriras dans les prochaines chroniques 🙂

  • Ahah je vois que tu u as été aussi impatiente que moi de crier la nouvelle au monde entier 😀 ! Et comme vous nous avons choisi notre date et le lieu ultra rapidement 😉
    J’ai vraiment hâte de lire la suite !!!

    • Ouiii ! Et puis habitant à l’étranger, je savais que je ne les verrai pas en chair et en os rapidement, donc autant l’annoncer tout de suite, ça aurait été bien trop dur de garder le secret !!

  • Des 8 partout porte-bonheur (comme dans la tradition chinoise, c’est très vrai !), c’est un joli moyen pour choisir votre date ! Par contre, 2 ans de préparatifs, je ne sais pas comment tu (vous ) faites… Mes 20 mois d’attente me paraissent tellement longs déjà. Il m’est même arrivé de pester contre M. Golf de m’avoir demandé trop tôt 😀 (la bride jamais contente). La suite, la suite ! 😉

    • Merci Melle Saphir ! Ben disant que août 2017 aurait été trop tôt (juste un peu moins d’un an, organisation depuis l’étranger…),et comme pour plusieurs raisons, c’était plus simple que ce soit l’été, 2 ans ce fut ! Je dois dire que le début m’a semblé long, parce qu’il y a beaucoup de choses que tu ne peux pas commencer à faire aussi tôt, nous attendions d’avoir la salle pour penser à la déco etc etc, mais je dirais qu’à partir de janvier 2017 (donc un an et demi avant), je n’ai pas eu l’impression que le temps passait lentement ! En même temps, il fallait organiser nos séjours en France pour les visites de salle, traiteurs etc, donc on ne pouvait pas y aller tous les 4 matins, les choses se faisaient beaucoup par vagues, et puis j’ai créé ma propre école en septembre 2016, juste après la demande, donc je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer du touuuut , et heureusement qu’on a eu 2 ans ahah !!

  • Aaaaaaah comme je te comprends pour la phobie du téléphone !! J’evite aussi au maximum… J’imagine le stress de monsieur Claddagh en attendant la réponse de tes parents, j’imagine que tu étais à 10 000 lieux d’imaginer que c’était pour ça qu’il te demandait ce qu’ils faisaient l’aprem. 😆
    Trop chouette cette date pleine de 8 j’avoue, et top à retenir ! Mais mon petit doigt me dit que ça risque de changer un peu tout ça 😉 hâte de savoir pourquoi 🙂

    • Ah une copine de phobie du téléphone 🙂 Oui le pauvre !! Il ne me l’a dit que plus tard, je me demandais vraiment pourquoi il me disait “mais ils font quoi pendant la journée quand ils sont en vacances tes parents ?”. Euuuuh ??! En tout cas, il n’a rien laissé paraitre de son stress !
      Ca va changer en effet, la suite dans une prochaine chronique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *