Ma merveilleuse parenthèse bretonne : un dîner animé !

Une fois ma petite mésaventure mise de côté, je retrouve Monsieur Fernand et la Capitaine, coordinatrice des animations du mariage.

Une première animation est prévue pour démarrer le dîner. Nous n’avions pas envie de faire une entrée particulière dans la salle, alors nous partons nous installer en avant-première. Les témoins et invités d’honneur se chargent de rabattre nos invités vers leurs places. Quant à nous, nous prenons place devant l’écran… et j’attends la projection du fameux PowerPoint !

Eh bien, si tu as lu ma chronique sur les surprises, tu sais déjà que c’était mille fois mieux que ce que j’imaginais ! Mes parents et la mère de Monsieur Fernand se sont vraiment creusé la tête, car ils nous ont concocté un vrai film d’animation, retraçant nos enfances, notre rencontre, nos passions. Ma Supermaman a fait les dessins (elle est illustratrice de formation), ma PetiteSoeur a mis la main à la pâte, et tous nous ont ressorti des photos dossier. Je savoure chaque seconde, et Monsieur Fernand aussi.

Notre dîner et nos animations // Photo : Happy Photo

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Ça se voit assez que je savoure, là ?

Notre dîner et nos animations // Photo : Happy Photo

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Une fois le film achevé, et tout ce gentil monde embrassé et remercié comme il se doit, nous regagnons nos places et faisons notre discours de bienvenue. Il est en vers, Monsieur Fernand y tenait, et nous nous sommes beaucoup amusés à le déclamer !

Les entrées sont ensuite servies, et tout le monde se rue sur le buffet (d’accord, j’exagère). Cette fois, pas besoin de demander, on s’occupe de m’apporter une assiette remplie de toutes les bonnes choses proposées. Je me régale, et je mange trois fois trop (mais qu’est-ce que c’est boooooon).

Après les entrées, première salve de discours : c’est mon Papou qui s’y colle en premier ! J’aime beaucoup les mots choisis et le ton employé (mais mon Papou est super fortiche pour les discours, alors je ne suis pas très surprise). Je suis très émue quand il termine, et je lui fais un gros câlin, ainsi qu’à ma Supermaman.

C’est ensuite Mammeg qui s’avance, suivie par une flopée de cousins de Monsieur Fernand. Ils forment une chorale, et entament un air bien connu : Tout le bonheur du monde, de Sinsemilla. Monsieur Fernand me confiera après que c’était une de ses chansons préférées durant son adolescence. Sa maman est très émouvante, elle nous jette souvent des coups d’œil, et nous comprenons bien quelles paroles résonnent pour elle.

Nous embrassons tout le monde à nouveau, et nous rasseyons pour la suite du repas.

À nouveau, nous nous en mettons plein la panse. Nos invités seront d’ailleurs très élogieux sur le plat principal, trouvant le veau délicieux et fondant. Les pommes de terre et les légumes de saison contenteront également les végétariens. Nous sommes très heureux que le traiteur fasse l’unanimité !

Nos invités sont vraiment des perles, car en plus, ils aiment bien le vin choisi (celui qu’on n’a même pas goûté). Des perles, je te dis.

D’ailleurs, j’ai oublié de le préciser pour l’entrée, mais après avoir mangé, nous faisons le tour des tables, pour essayer de discuter avec tous les invités un petit peu. Nous n’en avons pas parlé en amont, mais la répartition se fait assez facilement : moi, les tables de ma famille, lui, les tables de la sienne. En privilégiant ceux qu’on ne verra pas le lendemain, ou au cours de la semaine suivante.

Entre le plat et le fromage, se glisse une nouvelle animation, menée tambour battant par nos témoins. Deux petits discours humoristiques en guise d’introduction (trois, en comptant celui introduisant le jeu en lui-même), puis un jeu célèbre : celui des chaises musicales. Le principe ? Douze invités, un par mois, et un objet (ou autre) à rapporter à chaque tour. Celui qui ne parvient pas à s’asseoir avec son objet obtient un gage, à réaliser tel mois.

Quelques exemples des éléments à rapporter :

  • une cravate
  • un appareil photo
  • une cousine du marié
  • quelqu’un ayant le même signe astrologique que la mariée (gémeaux, apparemment peu nombreux dans la salle : l’une des participantes m’a carrément prise sur ses genoux !)
  • un des lacets du marié (la lutte finale)

Quelques exemples de gages :

  • faire une balade à vélo avec les mariés (septembre)
  • organiser un barbecue avec les mariés (août)
  • offrir un cadeau de Noël aux mariés (décembre, évidemment)
  • faire des crêpes aux mariés (février)
  • offrir une galette des rois aux mariés (janvier)
  • organiser une raclette avec les mariés (novembre  : un des participants a fait exprès de perdre à ce tour-là, car il était persuadé que ce serait le gage de novembre… et il a eu raison !!)

Le grand gagnant aura le droit d’être invité par nous au restaurant Flora Danica, un excellent restaurant danois des Champs-Élysées. Pour l’anecdote, j’ai offert un déjeuner à Monsieur Fernand là-bas pour son anniversaire, et il a tellement adoré ça qu’il n’a pas arrêté d’en parler à ses amis. Ce n’est pas tombé dans l’oreille de sourds ! Mais nous avons un an pour économiser afin de leur offrir ce repas, alors ça devrait aller !

Après cette animation qui met une très bonne ambiance, nous enchaînons sur le fromage. Sur le plateau : fourme de Montbrison (une tuerie auvergnate !), Saint-Nectaire (même région) et des chèvres bio de la région. Comme à tous les mariages (tous les repas, en fait), nous avons prévu trois fois trop de fromages.

Un des témoins de Monsieur Fernand vient me voir alors que je me promène entre les tables pour me dire qu’il pleut, et que l’animation surprise que nous avons prévue ne pourra pas se faire (tu sais, écrire nos initiales avec des bougies sur la terrasse). Mais il me dit également qu’ils ont un plan B, et me demande mon accord pour le mettre en place. J’accepte bien volontiers, et continue mon petit tour, très intriguée…

À très vite pour la suite (mouhaha, ce cliffangher !) !

Et toi, quelles étaient les animations de ton mariage ? As-tu profité de ton repas ou as-tu passé ton temps à aller de table en table ? Qu’as-tu prévu pour éviter de mourir de faim le jour J ? Dis-nous tout ! 



8 commentaires sur “Ma merveilleuse parenthèse bretonne : un dîner animé !”

  • Très chouettes ces animations, bien dosées et assez variées!! J’espère que l’on aura aussi bien car c’est un peu mon stress que l’on ai rien du tout… ou des animations nulles ! lol Et ce teasing !! aussi intriguée que toi ! 🙂

    • Oui, ils ont assuré !!! L’animation du milieu était très fun, les gens ont bien rigolé, même ceux qui n’étaient pas les joueurs supportaient quand même un “poulain” :p Les autres animations étaient plus dans l’émotion, et c’était très bien comme ça aussi 🙂
      Je pense qu’il faut faire confiance à vos témoins !! Vous les avez bien choisis, ils vous connaissent et ils ne vont pas vous proposer des animations nulles !! Mais c’est le moment où jamais de leur dire explicitement s’il y en a une qui est nulle à tes yeux 😉

  • Ça avait l’air tout à fait génial, j’ai bien hâte de connaître la suite! 🙂

    Un peu la même chose de notre côté pour le vin, nous ne l’avions pas goûté avant le mariage (mais pas parce que nous n’aimons pas ça!), car nous sommes au Québec et vu le prix exorbitant des bouteilles ici , nous avions demandé à nos invités de France de ramener chacun 2 bouteilles du même vin, que le meilleur ami de mon mari avait choisi après quelques tests…mais que nous avions testé ici et que nous n’avions pas du tout aimé…bonjour l’angoisse! Mais comme c’est un connaisseur, on lui a fait confiance! Pour te donner une idée de la différence de prix, le vin qu’il a choisi a coûté 6,40 euros chez Nicolas… la même bouteille, ici, coûte près de 17 dollars…ramené en euros cela fait 11 euros et quelques, soit près du double!
    Mais il avait fait un excellent choix, il ne goûte pas du tout pareil à celui que nous avions acheté ici (je cherche toujours à comprendre pourquoi d’ailleurs…) Il nous reste encore quelques bouteilles , je vais être triste quand nous ouvrirons la dernière!

    • Elle arrive, elle arrive 😉

      Ouah, quelle différence, c’est dingue !!! Vous avez eu une excellente idée ! Pour chaque invité, ce n’est pas grand chose, en plus ça les fait participer au mariage plus concrètement ! Pour le goût… je ne suis pas spécialiste, mais peut-être que le transport peut altérer le goût si les conditions ne sont pas optimales ?
      Profitez bien de vos dernières bouteilles, savourez-les !

  • Magnifique soirée! Par contre Montbrison n’est pas en Auvergne mais en Rhône-Alpes, dans la Loire! (Oui je sais, je suis relou mais c’est ma contrée! ;)). En tout cas merci pour ce récit plein de tendresse!

    • Mmmmh…. On va dire que je me suis mise à la page des nouvelles régions et que Montbrison est donc en région Auvergne-Rhône-Alpes, d’accord ? 😉
      Plus sérieusement, effectivement, mea culpa, je plaçais ça dans la même région qu’Ambert et n’ai pas pensé à vérifier le département ^^

      Merci à toi pour ton commentaire, c’est très gentil ! 🙂

  • Je viens de lire toutes tes stories, et ça a été un pur bonheur, surtout parce qu’on a tellement de choses en commun!! (Moi aussi je suis fan d’Harry Potter, de Tolkien et de la croisée des mondes, moi aussi j’adore écrire, nous aussi, nous sommes en région parisienne et nous allons nous marier dans les côtes d’armor, et nous avons choisi le bleu et jaune/or, moi non plus je ne bois pas d’alcool (et je ne mange pas de viande non plus, quelle emmerdeuse!) , ma robe aussi sera une robe d’occasion, moi aussi, ma bague de fiançailles a un saphir, et elle vient de la boutique Or du Monde, où nous voulons aussi acheter nos alliances, etc etc! Bref, j’ai vraiment hâte de lire la suite de ton histoire et j’espère que la mienne sera aussi jolie!

    • C’est super drôle tous ces points communs !!!!! Comme quoi, Internet permet vraiment de mettre en relation tout le monde ^^
      La suite arrive très vite 🙂
      Si tu aimerais avoir quelques références de prestataire qui ne sont pas cités dans mes articles, n’hésite pas à me contacter (l’adresse mail est, je crois, composée ainsi : pseudo@mademoiselledentelle.fr) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *