Ma merveilleuse parenthèse bretonne : mes préparatifs !

Nous y voilà. Samedi 12 mai 2018, le jour de notre mariage.

Le rendez-vous avec la coiffeuse est à 10h30, j’ai prévu d’y rester une heure. L’équipe de filles de choc qui nous entoure va également y défiler pendant toute la matinée, j’en croiserai quelques unes pendant mon rendez-vous.

J’arrive au salon à l’heure dite (après trois tentatives ratées, ayant successivement oublié mon bijou de tête, ma trousse de maquillage et mon chéquier !) grâce à mon papa qui me dépose. J’ai pris un parapluie car le temps est gris, mais il fait bon, l’air n’est pas humide.

Je remontre les photos de l’essai à la coiffeuse pendant qu’elle me met des tas de rouleaux chauffants sur la tête. Mais, comme tu le sais déjà, nous changeons finalement notre fusil d’épaule en voyant mes cheveux retomber asymétriquement. Nous trouvons toutes les deux que ça me va bien, et nous partons donc sur une coiffure plus lâchée que celle prévue initialement.

Entre-temps, la coiffeuse qui doit me maquiller accueille une cliente in extremis, et je comprends alors qu’elle ne se rappelle pas du tout qu’elle doit me maquiller (conseil que je n’ai pas mis en pratique pour la mise en beauté : vérifie bien TOUS les détails avec tes prestataires quelques jours avant le mariage !) ! Tant pis, je décide de le faire moi-même.

Sur le chemin du retour, je suis toute guillerette car il ne pleut toujours pas, et j’ai l’impression que le temps sera facile à supporter avec ma robe et mon boléro. À mon retour, j’explique ma mésaventure à Mammeg, qui prend les choses en main et demande à sa nièce esthéticienne si elle peut venir s’occuper de moi. Me voilà donc dans notre chambre, sous les mains attentives et expertes de Madame Auvergne, pour recevoir un vrai maquillage de professionnelle (tu te souviens de Madame Ambryn et de sa synchronicité ? Eh bien ça marche !).

Les préparatifs de mon mariage breton // Photo : Happy Photo

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Pendant ce temps, Thierry arrive et prend quelques photos de Monsieur Fernand, qui est enfermé dans la salle de bain. J’avais moi-même été enfermée à mon arrivée dans la chambre où j’allais enfiler ma robe de mariée (mais mes geôliers étaient sympas, j’ai eu le droit de manger du taboulé et du bœuf froid pour patienter). Ce petit jeu de cache-cache m’amuse beaucoup ! C’est ensuite à mon tour d’être mitraillée !

Une fois le maquillage fini (et Madame Auvergne chaudement remerciée), je descends m’apprêter ! Ma maman et ma sœur sont déjà en tenue : elles sont magnifiques !!

Elles m’aident à enfiler ma robe (honte à moi, j’ai totalement oublié de prendre un tissu pour couvrir mon visage… mais on s’en sort bien !). Moment d’émotion intense pour ma maman. Ma DesignSister m’aide à enfiler mes chaussures, mes bijoux, et nous faisons une jolie photo à trois !

Les préparatifs de mon mariage breton // Photo : Happy Photo

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Les préparatifs de mon mariage breton // Photo : Happy Photo

Crédits photo : Thierry - Happy Photo

Ensuite, elles sortent : ma sœur doit accompagner Monsieur Fernand à la mairie. Je reste avec Thierry, qui discute avec moi, pour me détendre.

Je réalise tout à coup que nous n’avons pas pris les feuilles contenant les textes que nous devons lire aujourd’hui ! Thierry monte les récupérer (mais fera chou blanc : elles étaient cachées sous un tas d’autres trucs, que nous avons déplacés le dimanche, à notre retour).

Je reste seule, je respire pour rester calme, mais je suis en fait très détendue. Comme Madame Ophrys avant moi, je lâche prise ! Advienne que pourra, nous avons fait tout notre possible pour que cette journée se passe sans anicroche, nous avons confiance dans nos proches pour gérer le reste.

Tout à coup, je tends l’oreille :

“On dirait les pas d’un cheval, dehors… Étrange, les seuls chevaux dans le coin sont dans un pré, on ne devrait pas les entendre. Mais, et ce bruit de roues ? … Non… Ils n’ont pas osé…”

À très vite pour la suite !

Et toi ? Comment se sont passés tes préparatifs ? Tu as essayé la synchronicité aussi ? Ça a bien fonctionné ? Dis-moi tout !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



2 commentaires sur “Ma merveilleuse parenthèse bretonne : mes préparatifs !”

  • Quelle zen attitude, je suis impressionnée, vraiment ! J’aurais été en panique totale si ma maquilleuse m’avait oubliée, mais toi tu es restée zen, c’est génial!
    En tous cas, ta robe est superbe et te va tellement bien 😀
    J’ai hâte de lire la suite 🙂

    • C’est très gentil ^^ Mais, même si je n’étais pas en panique, je ne sais pas si on peut dire que j’étais zen ! Je suis très réservée en fait, et je n’ose pas m’affirmer en général. Donc, je ne me sentais PAS DU TOUT de faire remarquer à la coiffeuse “Hum, je croyais que vous deviez me maquiller ?”. Et j’ai préféré le plan B : me maquiller moi-même. Mais je suis très contente qu’un plan C ait finalement vu le jour !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *