Mes accessoires de mariée : les invisibles

Mlle Evasion est mariée depuis peu, mais elle a encore des détails à te présenter, avant de tout te raconter !

Les invisibles, ce sont les accessoires cachés. Mais finalement, ils peuvent être indispensables, des petites choses qui vont sauver adoucir ton jour J.

Les sous-vêtements

Évident, tu me diras. Eh bien pas forcément. Sache que certains modèles de robe ne sont pas propices au port des dessous. Ainsi, il existe des mariées sans soutien-gorge et même des mariées sans culotte !

ell&cee soft bra

Crédits photo : Ell&Cee Bride

Ce n’est pas mon cas. J’ai donc dû trouver un ensemble de lingerie de la couleur de ma robe (ivoire). Autant te le dire tout de suite, je déteste aller dans les boutiques de lingerie. Le plus souvent, j’en ressors le moral dans les chaussettes. Pourquoi ? Parce que je fais partie de la catégorie « petit bonnet, torse large ». En bref, je ne suis pas dans la norme. La plupart du temps, le 85A me convient au niveau du bonnet, mais pas du torse : merci les rallonges, qui malheureusement n’existent pas dans toutes les couleurs… Quant au 90A, je suis à l’aise, mais je ne le remplis pas !

Me voici donc à la recherche d’un soutien gorge sans bretelles, couleur ivoire.

Après avoir écumé bon nombre d’enseignes très connues avec des prix assez variables, j’ai fini par trouver mon bonheur chez Princesse Tam-Tam. Entre-temps, j’ai essayé ma robe avec, et il se trouve qu’elle appuie fortement sur les baleines, au creux des seins. Au bout de 15 minutes, j’avais déjà la peau très rouge…

En flânant dans ma ville, j’ai trouvé, dans une autre boutique de lingerie, des « body silicone ». Ce sont des coques souples en silicone, auto-fixantes. Je ne sais pas encore si ça va me permettre de me passer de soutien gorge.

Je ré-essaierai ma robe quelques jours avant le mariage, pour savoir quelle alternative choisir.

Les semelles

J’aime beaucoup mes escarpins et pour le peu que je les ai portés (lors des essayages de ma robe), je les trouve assez confortables. Mais, au bout de plusieurs heures, n’aurai-je pas le dessous de l’avant du pied échauffé ? Et mon talon ? Va-t-il supporter toute la rigidité propre aux chaussures neuves ?

Sur les conseils de jeunes mariées les ayant testées, j’ai commandé des semelles « Lady secret ». Ne sachant pas précisément de quoi j’allais avoir besoin, j’ai choisi le pack « découverte ». Petite hésitation au moment de valider, car il s’agissait d’un assortiment de couleur. A ce moment là, j’ai vu qu’il y avait la possibilité de demander par mail une seule couleur pour toutes les paires de semelles. Les voici, encore dans leur emballage : 

L’arsenal anti-ampoules

Juste au cas où, et puis, ça peut aussi dépanner les amies qui auront fait l’effort de mettre d’adorables petites chaussures massacreuses de pied !

Je me rappelle d’un de ces étés où, toute guillerette, j’avais mis mes escarpins sans collant invisible. Je n’étais pas encore arrivée à destination que mes talons étaient déjà en sang. Hors de question de revivre ça ! Alors, dès le moindre échauffement, j’ai le « Compeed » adapté. Ces pansements anti-ampoules m’ont sauvé les pieds. Soit en mode guérison, ou mieux, en mode prévention. 

Pansements hydro colloïdes

Lors de mon dernier achat du kit complet, j’ai découvert une nouveauté : un stick à appliquer pour que la peau glisse et évite ainsi à la chaussure de se transformer en lame de rasoir qui te taillade la peau (j’exagère à peine). Je ne l’ai pas encore testé, mais il sera dans mon sac de survie, parole de bride to be ! 

Stick préventif

 Les ballerines

Au bout de longues heures à porter mes escarpins, j’aurai surement envie de chaussures plus confortables, pour continuer à m’éclater sur la piste de danse avec tous mes proches. Je suis donc partie à la recherche de ballerines, et je dois dire que j’ai un peu ramé.

Tout d’abord, j’ai fait les boutiques de chaussures de ma ville : monumentale erreur ! Entre les vendeuses qui ne te voient pas – youpi, je suis invisible ! – et celles qui te prennent de haut, je suis rentrée bredouille chez moi.

Je me suis donc rabattue sur internet et son choix impressionnant. Après une semaine d’attente, j’ai enfin reçu mes ballerines. Elles étaient très jolies, mais apparemment pas adaptées à mon pied, puisque le dessus m’écrasait les orteils alors que je ne touchais pas au bout ! Je les ai donc renvoyées, en espérant ne pas avoir de souci pour me faire rembourser…

A deux semaines du mariage, mon objectif était donc le suivant : trouver des ballerines pas chères, et vite ! J’avais ciblé comme boutique « miss coquines » : le prix oui, la qualité heu… Je suis donc allée dans le centre de Paris et avant de trouver le magasin, je suis tombée sur une boutique au concept similaire. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant tout un quartier de boutique de chaussures « pas cher, pas cher » ! Pour les parisiennes, cela se situe entre le 62 et 95 de la rue saint Denis. Du coup, je me suis légèrement laissée emporter par la fièvre acheteuse et j’ai acquis 4 paires de ballerines, pour la modique somme de 35 euros !

Voici les élues, pour la fin de soirée de mon mariage : 

Ballerines

Parlons à présent du budget de ces quelques accessoires invisibles :

  • Sous-vêtements Princesse tam-tam = 61€
  • Body silicone = 30€
  • Pack découverte lady secret = 29,59€ (avec les frais de port)
  • Pansements Compeed = 4,50€ (acheté en Allemagne)
  • Stick Compeed = 4,50€ (idem)
  • Ballerines = 10€

Soit un total de 139,59€

Avec tout ça, je pense que je suis parée et surtout prête à me marier !

Et toi, quels accessoires invisibles auras-tu sur toi ou dans ton sac de survie ?  As-tu tout trouvé facilement ? Quel budget y as-tu consacré ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mes accessoires de mariée : les invisibles”

  • bonjour,
    Me mariant l’année prochaine, je commence tout doucement à aller a la recherche des sous -vêtements. Justement je me posait des questions sur les coques en sillicone! Tu les as porter le jour du mariage? Efficace pour petits bonnets?

    • Bonjour mlle koala, au final non, je n’ai pas porté les coques en silicone le jouor du mariage. Il ne mettait pas assez ma poitrine en valeur (ça écrase plutôt qu’autre chose) et je transpirais beaucoup trop avec. Bon courage pour tes recherches.

          • Merci pour votre lien, mais je vois dans leur descriptif qu’il ne faut pas le porter plus de 8 hrs.
            Je suis allée faire un tour ce matin dans des magasins, entre le simple bandeau couleur peau , certe confortable mais niveau esthetique moyen, et le corset avec ses armatures pas confortables ( je pense que mon bustier me serrera deja assez, pas besoin d’en rajouter) , je suis repartie bredouille.
            Vous avez opter pour quoi comme sous-vetements finalement?

    • Oui, je recommande lady secret. J’ai mis les « no pain » dans mes escarpins (ils avaient déjà des semelles confortables), puis les « no crash » dans mes ballerines (elles n’avaient pas de semelles) et enfin les « no scratch » dans mes petites chaussures ouvertes du lendemain. Il me reste donc les « no shock » 🙂

  • Merci pour cet article original! J’avais rencontré les semelles spéciales en Allemagne aussi (très populaire là bas). Tu as pensé à tout tu es parée!

  • Je ne connaissais pas le stick contre les ampoules…. Je suis apparemment de la même région que toi et je me demandais où avais tu trouvé cela en Allemagne? ( DM ? )
    Les semelles ont l’air bien aussi, je vais me renseigner
    Merci d’avance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *