Voici une méthode infaillible pour faire passer tes idées iconoclastes auprès de ta famille

Tu te demandes peut-être comment réagissent nos parents à ce mariage qui sort un peu des sentiers battus (voire bat carrément la campagne).

Parmi les méthodes suivantes, essaye de trouver celle que j’utilise.

Méthode 1 : parler avant de payer

« MamaNya, IronMaman, on est en train de réfléchir à notre menu : on servirait bien de la raclette. »

(L’interlocutrice se fige, te lance un regard où se mêle hostilité et incrédulité et garde le silence pendant la minute la plus longue de ta vie.)

« Vous allez servir une raclette à votre mariage ? Vous allez vraiment servir une raclette à votre mariage ? Non mais vous n’allez pas servir une raclette à votre mariage… ! »
« Cousin Machin, pour son mariage en 1998, il a servi de la viande en sauce et des fagots d’asperges, ça c’est un menu qui faisait vraiment mariage. D’ailleurs, il vous faut de la viande en sauce. Et des asperges. »
« Comment pouvez-vous nous faire ça ? Après tout ce qu’on a fait pour vous ? »

« Mais pourquoi ? Pourquoiiiiiiiiiiii ? »

S’ensuivent arrachages de cheveux maternels et malédictions jusqu’à la huitième génération. La raclette s’insinue dans chaque conversation. Les grands-mères allument des cierges à Sainte Rita (patronne des causes désespérées).


Nom de Zeus, mais qu’ai-je donc fait là ?

Méthode 2 : payer avant de parler :

« MamaNya, IronMaman, ayééééé, nous avons réservé notre lieu, on vient de verser le premier acompte ! Et au fait, on a aussi choisi le menu : on va faire une raclette de mariage ! »

(L’interlocutrice se fige pendant quatre secondes, reprend contenance et exécute une figure d’enchaînement diplomatique parfaitement maîtrisée.)

« Mais quelle bonne idée, mes chéris ! C’est original, ça ! »


Comme une lettre à la Poste.

Alors ?

Heureusement, l’exemple 1 était totalement fictif et l’annonce du menu s’est en fait très bien passée !

Mais si tu as des idées saugrenues que tu finances toi-même, mon unique conseil sera celui-ci : parle-en APRÈS avoir payé, ça change tout !

En annonçant tes choix après avoir payé, tu te poses en grande personne capable de prendre des décisions et de les assumer. Tant que ce sont des choix raisonnés qui ne négligent/mettent en danger aucun invité, tu n’as de comptes à rendre à personne (je ne parle pas de faire grimper ta grand-mère au sommet du Mont-Blanc pour ta cérémonie laïque et de dire « mais on a payé les guides, donc vous ferez comme on a dit ! »).

C’est un peu comme faire participer ta famille au choix du prénom de ton bébé vs leur dire une fois qu’il est né : tu t’évites plein d’avis désobligeants, tu ne contredis personne et tu n’as pas à te justifier. Et ça, c’est vraiment chouette !

L’idéal serait évidemment de pouvoir parler posément de tes choix sans craindre l’avis de tes parents mais on sait toutes très bien que des parents complètement partants pour bousculer la tradition, c’est de la science-fiction.

Crois-moi, j’ai testé cette technique à maintes reprises : pour le menu, la robe pas tout à fait blanche, le faire-part pas tout à fait conventionnel… Elle fonctionne.

Nya Approved®.

Et toi, tu fais des cachotteries à ta famille ? Tu te sens obligée de lui rendre des comptes ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



38 commentaires sur “Voici une méthode infaillible pour faire passer tes idées iconoclastes auprès de ta famille”

    • C’est toi qui fais une cérémonie druidique, si je me souviens bien ? J’aimerais vraiment, vraiment que les mariés et leurs parents puissent parler librement des envies de chacun sans se braquer. Mais ça, c’est la théorie. Dans les faits, je suis persuadée qu’il vaut mieux faire des surprises car le jour J, tout le monde est sur son petit nuage et les idées hors normes passent beaucoup mieux. Tes proches ne se doutent de rien ?

      • Oui c est moi . Les parents le Savent le reste de la famille non. J aurais pas du le dire à ma mère car j ai eu le droit à c est une secte? Je veux parler au druide et j en passe

  • Coucou! Rigolo ton article 🙂
    Nous on dit presque tout car on fait assez classique et on s en fiche si les gens n aiment pas en fait. On se pose pas de questions! Juste le fait de de marier l hiver parfois est assez surprenant pour les gens!
    On garde quand meme quelques petits secrets 🙂

    • Merci ! Tu ne veux pas partager ces secrets avec nous ? 😉
      Nous aussi on s’en fiche pas mal que les gens trouvent ça beauf ou ridicule, et on assume pleinement nos idées. Mais ce qu’on voulait éviter à tout prix, ce sont les tentatives pour nous faire changer d’avis, qui sont autant de disputes inutiles (puisqu’on aurait pas changé d’avis de toute façon !).

  • Je pense aussi que parfois il vaut mieux tout garder secret car il y aura toujours quelqu’un pour mettre son grain de sel… Et puis au moins ça garde la surprise ! Bon après c’est sûr que quand ce sont les mamans, c’est plus difficile et on a aussi envie de partager les préparatifs avec quelqu’un. La comparaison avec le bébé résume tès bien la situation !

    • Tu as vu le film (ou la pièce) « Le Prénom » ? J’y pense à chaque fois que je dois prendre une décision d’importance !

      J’en déduis que tu gardes tout secret de ton côté ?

      • Non je ne l’ai pas vu mais on m’a dit qu’il était bien. Mon mariage a eu lieu en mai donc je n’ai plus de secret à garder ^^
        Plus sérieusement, on a gardé le secret sur le costume de chéri qui répétait haut et fort qu’il aurait un costume marron puis finalement s’est retrouvé avec un costume gris et sur le repas, quand on a dit qu’il y aurait du canard et que ma mère m’a dit « tout le monde n’aime pas le canard » avec chéri on a décidé de ne plus rien dire à personne. Je n’aime pas la viande hormis la volaille donc je voulais quand même pouvoir manger à mon mariage et ne pas faire plaisir qu’aux invités ^^

  • Pas de cachotteries, ni de comptes à rendre.

    Côté Monsieur, ils sont très classiques mais n’ont pas d’impératifs (IL FAUT une robe blanche, IL FAUT des cassolettes des St Jacques, IL FAUT une pièce montée, ça, ce n’est pas leur crédo). C’est notre mariage. Et dans notre mariage, il y a… « notre mariage », donc on fait comme on veut. 😆 Donc même si ça ne fait « pas très sérieux » un mariage médiéval, c’est leur avis, il n’essayent pas de nous faire prendre un biais plus classique.
    Côté Mademoiselle, ils ne sont pas classiques du tout, donc aucune attente, aucun impératif, aucune « bonne façon de faire ».

    On leur parle de notre mariage… un peu, au gré des conversations, des coups de main dont on a besoin, etc ! Pas d’exposé détaillé de tout le mariage.

    Financièrement, nous étions partis tout financer nous-mêmes… Concrètement, mes beaux-parents nous donnent quelques sous (comme ils ont fait pour leurs autres enfants), et mes parents payent des trucs au coup par coup (c’est du genre Papa achète les vins et refuse tout net tout remboursement 😆 ). Mais on ne leur a rien demandé, on ne fait pas d’extras supplémentaires grâce à ces aides… Donc pas de raison de leur rendre des comptes.

    • … tu veux bien me prêter ta famille le temps de l’organisation du mariage ? 😉 Il semble que tu as la famille idéale, affranchie des pressions sociales… quelle chance !

      Notre famille étant plus conservatrice, il fallait vraiment garder certains éléments secrets le temps nécessaire sous peine de grosses prises de tête.

      • Hihi, faut voir. Je la arde jusqu’au 3 novembre et après je te la prête jusqu’au 21 décembre ? 😛
        Je te rassure : nos familles ont aussi pas mal de défauts. 😆 Et du côté de la mienne, un maman anti-mariage, ça ne donne pas forcément des cris de joie lors de l’annonce…
        Mais bon clairement quand je lis les trucs hallucinants que font certaines familles sous le prétexte d’un mariage, je me dis qu’on est vraiment bien lotis !

  • Sympa cet article !
    Mais ça marche pas comme ça chez moi ! Même si j’ai payé moi-même avant d’en parler, ma chère mère a toujours son avis sur la question (bon, ça changera pas la donne hein, mais si c’est pas « comme elle pensait » elle le dit ^^)

    • IL y a une grosse différence entre « essayer de faire changer les mariés d’avis » et « exprimer son désaccord » 🙂 La deuxième option est casse-pied mais beaucoup plus inoffensive ! Ta mère tombe dans quelle catégorie ?

      • Un mix des deux, je dirais. Sauf que je suis têtue donc je cède pas. Mais elle est un peu fourbe, en mode « oh regarde, j’ai vu que ça c’était possible, tu vois si t’avais pas payé déjà, tu pourrais essayer ça, mais d’ailleurs, tu peux peut-être annuler non ? »

  • Hihihi ! Très rigolo ce billet ! Et je suis tout à fait d’accord avec toi sur le principe.
    Principe que je n’ai pas appliqué cependant puisque nous on ne dit rien ! 🙂
    Et oui, on veut réserver des surprises donc on en dit le minimum : la date et l’heure ! Et tant pis si ça fait grincer quelques dents, nous ça nous fait marrer de garder le mystère 😉

  • De notre coté, je pense qu’il y aura peu d’impératif.

    Le seul venant de ma mère sera la pièce montée avec la nougatine. Elle adore ça. Donc on ne pourra pas y échapper 🙂

    • ça reste une concession plutôt gentille ! Sauf si tu es pour l’éradication des pièces montées à la nougatine de la surface de la Terre… Mais ça n’a pas l’air d’être le cas.

  • Pas de pression pour nous de la part des familles. On a tout choisi à 2… Personne ne nous a imposé quoi que ce soit !
    Pas de cachotteries non plus, enfin pas volontairement… On répondait aux gens quand ils nous posaient des questions !

    Après faut dire qu’on a fait un mariage assez « classique » donc ceci explique peut être cela lol

  • hihi ça me fait penser aux conversations de mardi soir !
    j’ai déjà essuyé quelques jugements de la part de ma sœur/témoin sur quelques idées… du coup, je stresse un peu des prochaines discussions avec mes parents…

    mais vous m’avez toutes remontée à bloc pour assumer mes choix même s’ils ne sont pas classiques/traditionnels !! tant que ce sont les nôtres, c’est le principal 🙂

    et merci encore pour l’autre soir 😀

    • Héhé c’était un plaisir de parler avec toi cette fois-ci ! C’est bien à cet article que je pensais quand je te disais que tu n’as pas forcément à parler de tes décisions, même si avec ta sœur, ça va être compliqué qu’elle te fasse les invitations sans que tu lui en parles 😉
      Courage ! C’est à se demander ce qui compte le plus pour les familles, les traditions ou le fait qu’on soit à l’aise dans notre fête ?

      Sinon sur la question de demander aux invités de ne pas prendre de photos pendant la cérémonie, voici le lien dont je te parlais : http://offbeatbride.com/2011/06/unplugged-wedding-templates (en anglais, je suis désolée… mais si tu lis l’anglais, ce site propose aussi tout plein de conseils pour aborder les sujets qui fâchent avec la famille, j’dis ça j’dis rien).

      • oh super pour le lien ! merci !! bonnes idées pour faire passer le message de « pas de déplacements pour photos pendant les cérémonies » – top !

  • Super méthode !!!!
    Moi c’est pour les chaussures de couleurs ou quelques autre détails que j’ai surpris mon entourage mais par chance personne ne s’y est opposé !!

  • et dans le cas participation financière des parents ???

    Du coté de mes beaux-parents, apparemment ça va (ou alors mon chéri évite consciencieusement de parler des sujets qui fâchent …)
    Mais du coté de mes parents, c’est la cata … ils sont ULTRA-classique et même un peu snob sur les bords :-S. Autant vous dire que ça annonce de sacré rodéo.

    • Aïe… je n’ai pas de réponse car nos parents paient très peu de choses. Et quand ils payent, ils choisissent (on donne notre avis, mais si IronMaman a décidé que ce serait du champagne et pas du Cerdon, ce sera du champagne…).

      Mais sauf à avoir les parents les plus compréhensifs au monde, quand la famille paie, il faut accepter de lâcher du lest (ou avoir un doctorat en relations diplomatiques, ça peut servir pour négocier les points qui posent problème !).

      • oh pourtant le Cerdon, c’est tellement plus original que le champagne ^^.
        Pour moi, Cerdon au dessert, mais mes parents ne peuvent rien dire … ils en avaient à leur Vin d’Honneur ;-p.
        Par contre ils impose du champagne en complément de la Soupe Angevine au Vin d’Honneur pour nous …

        Et je n’ai pas de doctorat en relation publique … donc pour l’instant beaucoup de larme pour moi chaque fois que es idées provoques les ires ou l’incrédulité de mes parents …

        • Il faudrait penser à une formation diplomatie spéciale organisation de mariage!
          Nous avons la chance d’avoir de l’aide financière des parents également, proposé très spontanément.
          Mais nous avons décider de limiter cette aide au repas du soir, c’est quand même le gros du budget mais tout le monde est d’accord sur le menu et les boissons, ouf!
          Et pour le reste, on fait souvent à la méthode de Nya! Au fait, on a commandé ça, c sympa non?
          Pour l’instant, à part des questionnements sur la formulation du faire-part (j’ai découvert un côté assez traditionnel chez mon père) ça se passe plutôt bien!

  • Quel article décapant! J’adore. T’as bien raison!
    Nous comme on avait besoin de l’aval de BelleMamanHermine car elle cuisinait avec nous, il nous a bien fallut discuter etc… pour arriver a un compromis correct mais avec un phacochère a la broche en moins. Mais bon petit sacrifice au vu du régale que nos invités ont eu 😀 😉

  • Le mariage et la famille… un sujet difficile à aborder.
    Pour ma part j’ai réussi à mettre de la distance avec pas mal de membres de ma famille, ils me connaissent, il savent que j’aime prendre les choses en main.
    Ceux qui veulent nous offrir des choses, nous le payent mais ne nous imposent rien 🙂
    Finalement à M-7 je suis pas trop embêtée et je pense que ça ira par la suite.

  • Excellent ton billet!! Et tellement vrai!!
    En ce qui nous concerne nous payons tout notre mariage, a part le vin d’honneur qui nous est offert par mes parents. Mais même avec ça je dois prendre des gants quand je parle a ma maman de ce que nous souhaitons faire. Déjà le simple fait que nous faisions venir nos fleurs de Paris a eu du mal a passer. Ensuite pourquoi faire des guirlandes de fanions, pourquoi faire un candy bar, pourquoi mettre le mot brunch pour le lendemain. Alor la le brunch ça a été une sacrée discussion toujours pas close d’ailleurs (elle ne veut pas que l’on mette le mot brunch sur les cartons d’invitation pour les personnes de ma famille et les amis du côté de mes parents…pourquoi??? Parce qu’ils ne savent pas forcément ce qu’est un brunch et que ça fait un peu trop parisien qui débarque a la campagne….donc chéri et moi avons décidé de laisser le mot brunch et d’ajouter une phrase du style « petit déjeuner et buffet vous seront proposés »)….affaire a suivre!!!

  • Hi Hi ! Ton billet me rappelle un truc marrant.
    Lorsque nous avons annoncé notre intention de faire un mariage en 2 temps, passé l’inévitable explication de texte (un mariage en 2 temps, kézaco ?) et de méthode (comment, où et surtout pourquoi !), mes beaux-parents ont été surpris, mais ont plutôt bien pris la chose.
    Toutefois, quelques heures plus tard, Belle-Maman Hombre est quand même venue me voir discrètement, afin de me faire promettre que son fils aîné se marierait bien à l’Eglise ! Non non, Belle-maman, ce n’est pas une entourloupe pour zapper l’église ! On fera juste cette cérémonie un peu plus tard, c’est tout 😀

  • Super cet article !
    Il correspond exactement aux interrogations du moment chez nous !
    Comment imposer en douceur son point de vue ??
    L’autre jour je faisais des essais faire part made by Publisher et j’ai eu le malheur de le faire suivre aux parents… « Qu’est-ce que c’est que cette couleur ? pourquoi tu mets nos prénoms et pas Monsieur et Madame ? » au secours !! « mais… mais… mais… ce n’est qu’un ESSAI d’abord !! »
    Moi qui m’attendait à une remarque comme celle de mon Namoureux : « c’est bien ma puce continue tes essais », bonjour la douche froide !
    Et évidemment il y a eu plein d’autres petites remarques (sur le vin d’honneur notamment) qui font plus mal qu’autre chose finalement, et qui induisent des idées noires (ils s’en fichent ou quoi ? Ils ne vont pas tout critiquer comme ça j’espère? ) on extrapole vite lorsqu’on prépare son mariage je trouve !!!
    Il faut garder du temps et des idées pour soi! Et c’est peut-être là que tous ces préparatifs deviennent précieux et solidifient le couple avec Namoureux !
    C’est NOTRE mariage !
    Bon courage à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *