Ma mise en beauté ou comment mon mariage a été un prétexte pour des dépenses pas vraiment indispensables

Aujourd’hui, j’ai envie de te raconter la partie la plus girly de mes préparatifs, celle de la mise en beauté. Enfin quand je dis girly, tu vas vite voir que ma chronique ne va pas parler soins du visage, maquillage et manucure. Je garde cette partie plus glamour pour plus tard.

Loin de moi l’envie de me transformer en Barbie ! Quand je dis « transformer », c’est plutôt « peaufiner les détails » pour être exacte. Je n’ai pas eu besoin de courir un semi-marathon par semaine ou de faire attention à mon alimentation pour perdre du poids, mon rythme de travail (le service des urgences à la campagne en pleine épidémie hivernale…) s’en est chargé pour moi… Exit également les séances de bronzage en cabine, je me marie fin septembre, j’espère profiter un peu du soleil avant pour hâler un peu ma peau toute pâle.

Des soins esthétiques avant mon mariage !

Crédits photo (creative commons) : Alexas_Fotos

À chaque nouvelle envie de changement, j’avais quand même le droit au fameux « tu sais, je t’aime comme ça » ou « je te préfère au naturel » ou encore « tu sais ce n’est pas grave si ce n’est pas parfait, tu seras magnifique quand même ». M. Bichon aime mes imperfections !

Alors d’avance je tiens à te prévenir : comme le titre de ma chronique l’indique, j’ai eu un sens des priorités un peu particulier. Tu risques de te rendre compte au fur et à mesure de ta lecture que je me suis focalisée sur des points qui peuvent être pour toi des « détails un peu futiles » et qu’à l’inverse, je n’ai pas prêté trop d’attention à certaines étapes que tu jugeras pourtant indispensables… Nooooon, ne me juge pas, ne me juge pas, ne-me-jugeuh-paaaas ! Bref, pas de grands conseils à donner à l’issu de ma chronique, ni de tuto-beauté ou autre DIY. J’avais juste envie de te raconter comment j’ai fait en sorte de me sentir jolie pour mon jour J.

Étape n°1 : me créer une chevelure de rêve (ou du moins limiter les dégâts)

Tout comme Madame Peach, la partie de mon organisme responsable de mon développement capillaire est sur pause depuis ma plus tendre enfance. Entend par là que j’ai ZÉRO VOLUME. Mes cheveux blonds sont loooooongs et fiiiiiiiiiiins (en plus d’être fourchus !). Mes chignons crottes de lapin sont retenues par un élastique avec lequel je fais 4 ou 5 tours, et les jours où je ne fais pas de shampooing on me demande si je suis malade… Bref, mes cheveux ne sont clairement pas mon atout séduction.

Pour couronner le tout, je les perds énormément (et j’aurai pu écrire énOOOOOOOOrmément pour te donner une idée !) Ma brosse est saturée de longs cheveux blonds après chaque brossage, j’en retrouve plein le parquet et la machine à laver, un vrai calvaire. Alors déjà qu’ils sont excessivement fins, si en plus ils ne sont pas assez nombreux je ne vois plus quoi faire.

Des soins esthétiques avant mon mariage !

Crédits photo (creative commons) : iiii iiii

Déformation professionnelle oblige, je me suis prescrit une prise de sang pour voir si ma chute de cheveux n’était pas due à une carence. Aucun problème…

– « C’est le stress des exams » me répond ma coiffeuse.
– Mouai, enfin je ne suis plus en exams depuis plus d’un an et pourtant rien n’a changé.
– « Alors c’est comme ça, c’est votre cuir chevelu qui a un cycle de renouvellement plus court ».
– Gé-nial.
– « Mais rassurez-vous, il en reste »
– Aaaaaaahhhhhh ouf, sauvée ! Mais alors de quoi je me plains !

Faute d’explication rationnelle, je me suis dit que ça ne me couterait « rien » de tenter des traitements pour limiter la chute et « doper » un peu mes cheveux. Quand je dis rien, c’est quand même quelques dizaines d’euros pour des gélules dégueu à avaler le matin et une lotion qui fleure bon le shampooing masculin. Alors je ne sais pas si ça a réellement fonctionné. Ma coiffeuse m’a assuré que j’avais plein de nouveaux petits cheveux sur le crane (hourraaaa !). Cependant une chose est sûre c’est que mon chignon n’en saura pas plus volumineux… j’espère juste avoir un peu limité les dégâts causés par ma chute accélérée.

Étape n°2 : pouvoir me passer de mes lunettes à mon mariage

Ok, là je t’entends déjà dire : « Mais quel rapport ? Elle n’était pas censé parler de mise en beauté ? »

C’est bien simple, je ne me trouve pas du tout, mais alors pas du tout sublimée quand je porte mes lunettes. Je suis devenue myope à 18 ans et j’ai donc du m’adapter à porter mes lunettes et à accepter mon visage avec à l’âge adulte. Rien de bien méchant me diras-tu ! Dans mon quotidien, ça ne me pose pas tant de gène que ça. À la maison, au travail, avec des copains, pas de soucis !

Cependant, dès qu’on rentre dans le cadre d’une soirée chic un peu habillée, je trouve que mes lunettes gâchent ma tenue. Je peux avoir un joli maquillage qui met en valeur mes yeux bleus, rien n’y fait, je focalise sur mes lunettes. Alors dès que quelqu’un prend une photo sur laquelle j’apparais, je les retire. Pas très spontané tout ça. Je pense qu’il s’agit surtout d’un point de vue très personnel, car jamais personne ne m’a fait la remarque et à l’inverse je ne suis absolument pas choquée quand d’autres personnes portent leurs lunettes à leur mariage. Par exemple, Madame Vanille porte les siennes, et elle les porte à merveille ! Je pense que je focalise uniquement sur moi.

Si tes lunettes sont parties intégrante de ta personnalité, alors fonce ! Si tes amis ne te reconnaissent pas si tu les enlèves, alors les avoir à ton mariage me semble être une évidence. Après tout, ton futur mari t’a choisi avec non ? En plus elles peuvent être un accessoire ultra tendance si ta monture est assortie à un autre accessoire comme tes chaussures ou un ruban dans tes cheveux !

Des soins esthétiques avant mon mariage !

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Plutôt que la solution « je ne les porte pas et tant pis je ne vois pas à 2 mètres et je plisse les yeux pour reconnaître les gens de loin », j’ai choisi l’option « je vais me mettre aux lentilles de contact ». Ni une ni deux, 18 mois avant le mariage, je prends rendez-vous avec mon ophtalmo… qui a 6 mois d’attente pour un rendez-vous lentilles… « Pas grave, je suis large ».

J’arrive à mon rendez-vous la bouche en cœur en expliquant que je souhaite passer aux lentilles, en précisant quand même que l’idée de départ était surtout de les porter à mon mariage. Et là le verdict tombe. J’ai un défaut de convergence (hu ?), c’est-à-dire que si je porte des lentilles, je risque de devoir forcer (comprends : je risque de loucher à mort) pour accommoder et me retrouver avec des migraines ophtalmiques à longueur de temps. Après 15 séances chez l’orthoptiste étalées sur 4 mois, je suis prête, j’ai corrigée ma convergence et je peux rappeler l’ophtalmo pour un nouveau rendez-vous. Et là c’est le drame… pas de rendez-vous possible avant le mariage !

J’ai donc du (ab)user encore une fois de l’avantage de ma profession. J’ai demandé à un ami de Monsieur Bichon, interne en ophtalmo de m’en prescrire. Fiouf sauvée, je n’ai plus qu’à apprendre à les poser et à les retirer, et ce n’est pas une mince affaire ! Heureusement pour le mariage, j’étais prête. Avec beaucoup de concentration et de patience, j’ai pu porter mes lentilles aisément et j’en étais RAVIE !

Donc si j’ai un conseil à te donner si tu souhaites passer aux lentilles c’est de t’y prendre à l’avance. Déjà car tu vas devoir prendre rendez-vous chez l’ophtalmo qui risque d’avoir un certain délais et puis parce qu’il va falloir que tu t’entraines à les porter. Les lentilles se posent avant de se maquiller et se retirent avant de se démaquiller. Pense à prendre des lentilles de rechange sur toi, surtout si dans le stress des préparatifs tu en fais tomber une en la manipulant pour la poser.

Étape n°3 : « Tata pourquoi tes dents elles sont jaunes ? »

On dit toujours que la vérité sort de la bouche des enfants. Mais là, mince quand même ! Ça fait un moment que je trouvais mes dents un peu trop jaunes à mon goût mais sans grand complexe tout de même. Malgré une hygiène dentaire exemplaire, le café a fait le job, mes dents ont une vilaine couleur. Mon petit neveu, fixant mes dents en faisant la grimace ne m’a pas vexée, il m’a juste aidé à franchir le cap d’aller voir mon dentiste pour trouver une solution.

Lors de notre repas de fiançailles, j’avais une robe blanche et déjà je trouvais mon sourire très terne en comparaison. Alors exit les dentifrices « effet blancheur », je tente le blanchiment. Un blanchiment oui, mais réalisé dans les règles. Hors de question de tenter des techniques dénichées sur Internet ou dans un institut tenu par madame-tout-le-monde. Même si elles sont, je n’en doute pas, tout aussi efficaces alors que beaucoup moins chères, je préfère y mettre le prix mais confier mon sourire à un professionnel en qui j’ai confiance depuis longtemps.

Si tu décides toi aussi d’avoir recours à ce type de technique, renseigne-toi auprès de ton dentiste, il t’expliquera la technique, le prix, les inconvénients, l’effet attendu… Pour ma part, avant de se jeter sur mes dents, mon dentiste m’a montré sur un nuancier le degré de blancheur que je pouvais gagner et il m’a donné un devis afin que je puisse y réfléchir, puisque bien sur ce n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. J’en ai eu pour 400 euros. Il m’a fabriqué des gouttières sur mesure. Le soir avant de me coucher, je déposais quelques gouttes d’un produit blanchissant et je dormais avec toute la nuit pour une durée programmée à 3 semaines. Une dizaine de nuits aura suffit à me faire gagner significativement en blancheur. J’ai dû arrêter le traitement avant les 3 semaines programmées car Monsieur Bichon trouvait que ça devenait trop blanc pour paraitre naturel. La durée d’efficacité est variable d’un individu à l’autre mais ça fait maintenant 6 mois, ça tient toujours, et si un jour je souhaite redonner un coup de blancheur, j’ai juste à acheter le flacon de produit qui coûte moins de 50 euros…

Des soins esthétiques avant mon mariage !

Crédits photo (creative commons) : Totoro's Expy

Étape n°4 : des aisselles impeccables (la minute Glamour de Madame Cendrillon)

Là aussi un petit plus donné à mon corps.

J’avais pour projet de procéder à l’épilation définitive de mes aisselles par lumière pulsée. Les rasages à répétition ont laissé au fil des années une peau abimée, pas très gracieux lorsqu’on lève les bras. J’aurai très bien pu continuer de vivre avec sans aucun problème hein, tu l’imagines bien ! Mais l’excuse du mariage m’a là aussi bien aidé à aller en institut pour rendre mes aisselles douces comme quand j’étais plus jeune !

Le plus économique aurait été de procéder à une simple épilation à la cire en institut la semaine précédent le mariage, mais j’avais entendu parler de l’épilation définitive par une amie et j’avais envie de me laisser tenter. En soit rien de bien compliqué, hormis faire le chèque de 300 euros pour l’occasion.

En réalité il faut attendre 6 semaines entre chaque séance donc le résultat n’était pas totalement là pour le jour J. En soit rien de bien grave, j’ai pu danser les bras en l’air toute la nuit avec des aisselles impeccables quand même. Je continue tranquillement mes séances jusqu’à atteindre le résultat souhaité.

Le bilan

Tu l’auras compris, cette partie pas-ultra-glam’-du-tout de mes préparatifs aura portée sur des détails physiques qui importent peu à la plupart des bride-to-be. Bien sûr, j’aurai largement pu me passer de toutes ces démarches et dépenses. Je n’avais pas pour objectif de me transformer radicalement en Miss Monde pour mon mariage, mais seulement d’améliorer quelques détails qui me feront me sentir plus à l’aise physiquement le jour J.

Le mariage n’aura été qu’un « prétexte » pour réaliser toutes ces transformations. Bien sûr, ça n’aurait rien changé si je ne les avais pas faites ! Monsieur Bichon m’a demandé en mariage alors que j’avais mes cheveux plats, des lunettes et les dents jaunes !

Je ne veux pas que tu restes sur une image d’une Madame Cendrillon qui a oublié son côté glamour dans son carrosse avant de partir à son mariage, alors je reviens très vite te raconter mes préparatifs de princesse avec les soins, le maquillage et les essais coiffure !

Et toi ? As-tu profité de tes préparatifs pour entamer un changement physique un peu étrange ? Raconte !

1kg de bonne humeur, une bonne dose de convivialité, 3 cuillères à soupe de DIY, beaucoup de soleil, une pincée de surprises, tout plein d'amis, je te livre ici la recette de notre belle journée de septembre 2016 ou j'ai épousé Monsieur Bichon. Je suis Madame Cendrillon, et je vais te raconter comment nous avons fait de notre mariage une journée riche en émotion et sans prise de tête.

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Ophrys
    Répondre
    3 mai 2017

    Je trouve ça cool de ne pas parler QUE de la mise en beauté du jour J mais bien plus avant…

    Moi aussi j’aimerais bien me blanchir un peu les dents par exemple.
    Les lunettes, je les porterai en soirée mais je passerai le max de temps avec mes lentilles.

  • Avatar
    Clette
    Répondre
    3 mai 2017

    Pour les lunettes j’aurais également aimé pouvoir remettre mes lentilles mais j’ai un syndrome sec et ce n’est plus possible … j’ai quand même pris rdv chez l’ophtalmo, ça a été une motivation pour refaire contrôler ma vue et changer pour des montures plus fines et plus classes que celles un peu geek de mes années étudiantes ! (je me suis mariée juste à la fin de mes études)
    Pour les dents idem le mariage m’a motivée à aller les détartrer, pour la blancheur en revanche je n’avais rien à faire.
    On avait pas mal de priorités en commun … mais la première c’était ma peau 🙂 tendance grasse et luisante bonjour !
    Et également comment faire pour que mes cheveux bouclés soient naturellement et joliment bouclés avec des anglaises partout plutôt que l’habituel « une anglaise à gauche, une dreadlock à droite » ou vice-versa qui m’attend le matin au reveil …(ça je n’ai toujours pas de solution … avis aux lectrices qui passent, ça m’interesse toujours !)

  • Avatar
    Mlle Néfertiti
    Répondre
    3 mai 2017

    J’adore les photos que tu as choisies!
    Cela ne me parait pas délirant tes choix de mise en beauté, j’envisage aussi le blanchiment des dents mais quand je vois le prix que tu as payé cela fait réfléchir… J’en parlerais à mon dentiste quand j’irais le voir en juillet!

  • Avatar
    Mademoiselle Gypsophile
    Répondre
    3 mai 2017

    Ahahah j’adore, c’est vrai que d’instinct comme ça j’aurai pas misé sur ces transformations là loool. Perso hormis le régime, je me laisserai bien tenter aussi par le blanchiment des dents (faut que j’aille voir en para et pharmacies), et je vais aller faire qq séances d’UV…mais c’est vrai que je n’avais pas pensé aux aisselles … il est trop tard à 2 mois ??? 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Piglou
    Répondre
    3 mai 2017

    J’aime beaucoup ta chronique! La vie c’est pas que glam et paillettes de toute façon :). Pour ma part c’est réequilibrage alimentaire, hydratation et ne pas toucher à mes cheveux jusqu’au mariage (j’ai eu envie de craquer plusieurs fois déjà)
    Tu me donnes envie d’un blanchiment des dents, j’aurais pensé à un tarif plus élevé, je vais me renseigner.

  • Avatar
    Mademoiselle Aran
    Répondre
    4 mai 2017

    C’est un peu tard pour moi pour faire le blanchiment ou les traitements cheveux, j’avoue j’ai trainé et maintenant les délais sont trop courts…
    Niveau changement physique j’ai failli avoir un trou de plus dans l’oreille, la bonne excuse du « pour que ce soit joli au mariage »…pour finalement pas le faire au cas où je réagisse mal. Donc 0 changements pour moi !

      • Avatar
        Mademoiselle Québec
        Répondre
        18 mai 2017

        De mon côté, hormis me faire re-percer les oreilles (parce que ça faisait une bonne dizaine d’années que je ne mettais plus de boucles d’oreilles!), mon plus gros investissement pour le jour J a été de me payer…des cours de chant!

        Cela fait maintenant un an que je suis des cours car je veux pouvoir chanter à mon mariage, à l’église. Et comme j’étais vraiment nulle avant (vous n’avez même pas idée!), je me suis lancée ce défi et j’y suis presque! Encore 5 mois et demi pour me préparer et ce sera la surprise pour chéri, qui ne sait pas ce que je chanterai! Je voulais lui faire la surprise totale mais il a trouvé mes notes…

        Et par ricochet je ne porterai pas non plus mes lunettes, ça m’évitera d’être déconcentrée par mes invités pendant mon tour de chant! 🙂

          • Avatar
            Mademoiselle Québec
            29 mai 2017

            Voilà, c’est ce que je me dis aussi… si je déraille ce sera la faute de l’émotion :p

  • Avatar
    Mademoiselle Big Apple
    Répondre
    4 mai 2017

    Plus j’y pense et plus je me dis que j’aurais dû prévoir les lentilles aussi mais à 1 mois et demi du mariage c’est trop tard donc tant pis je ferais avec mes lunettes. J’en ai 2 paires à voir celle qui seront le mieux avec ma tenue …
    Sinon effectivement moi aussi le mariage a été la bonne excuse pour quelques petits et gros changements (passer du rasage à l’épilation pour toutes les zones, prendre enfin un peu soin de mes cheveux et de mon visage et surtout perdre 36kg)

      • Avatar
        Mademoiselle Big Apple
        Répondre
        8 mai 2017

        Merci 🙂
        Malheureusement il m’en reste encore beaucoup à perdre pour me sentir bien dans mon corps mais disons que je me sens un peu mieux.

  • Avatar
    Madame Peach
    Répondre
    5 mai 2017

    Team cheveux fins bonjouuuuuur ! 😀

    J’aime beaucoup ton article ! On sent que le mariage t’a juste permis de trouver la bonne motivation pour faire des choses auxquelles tu pensais depuis un moment, et que ce n’est pas juste superficiel ! Maintenant… J’ai hâte que tu nous parles de ta coiffure et de ton maquillage ! 🙂

  • Avatar
    Claire
    Répondre
    18 mai 2017

    Tu m’as bien fait rire sur cette article ! J’ai juste fait un peu de cryolipolise pour perdre mes bourrelets disgracieux pris lors d’un traitement médicamenteux….
    C’était le moment pour franchir le pas 😊

  • Avatar
    Mlle Naturelle
    Répondre
    18 mai 2017

    J’ai adoré ton article! En effet, ça fait partie de l’envers du décors. hihi
    Pour ma part, pour notre mariage, j’ai enfin assumé de porté des lunettes =) Elles font parties de moi alors je les ai emmené à laver et j’ai choisi des montures en fonction de nos couleurs.
    J’ai perdu 5kg et j’ai fais un bon détartrage 3 semaines avant! Je me suis jamais autant senti sur de moi et belle !!! =)
    Vivement d’avoir le côté paillettes !

Poster une réponse