Mon enterrement de vie de jeune fille sur le thème des contes

Je ne redoutais pas trop mon enterrement de vie de jeune fille (ou alors juste un peu), car je savais que mes témoins (mes sœurs) me connaissaient bien, et forcément, qu’elles s’entendraient bien : il n’y a pas eu d’ombres au tableau entre elles pendant les préparatifs.

Ce que je n’avais pas imaginé c’est qu’elles y passeraient autant de temps. Je m’attendais à un déguisement ridicule et quelques activités rigolotes entre filles, mais pas à une journée aussi bien mise en scène.

Le teasing sous forme d’énigmes

Quinze jours avant la date prévue, j’ai reçu un premier mail avec une énigme, expédiée par une certaine bonne fée marraine. Elle me prévient que je dois passer 7 épreuves avant de trouver le point de départ de la journée. Il y a aussi en pièce-jointe un dessin de Cerbère, le chien à trois têtes avec la phrase « passerez-vous devant lui ? ».

Le lendemain, je guette avec impatience ma boite mail : ouiii encore un ! Cette fois, c’est une forêt enchevetrée. Les jours suivants, toujours à la même heure à peu près, je reçois de nouveaux mails énigmatiques avec une clé volante, un troll, un jeu d’échec, une fiole.

Mais l’excitation fait place au doute : je me creuse la tête pour trouver la solution de l’énigme. Est-ce que tu es déjà sur la piste ? Quand ça a fait tilt dans mon cerveau (bon, je me suis fait aider, j’avoue !), je m’en suis voulue de ne pas avoir trouvé avant. Enfin, le 7e jour, je reçois un mail avec un miroir, et une phrase : « Vous trouverez l’objet que vous désirez dans ce miroir. Le lieu que vous cherchez est la demeure de son inventeur… Répondez à ce message avec le lieu trouvé, nous vous dirons si vous avez achevé votre tâche ! »

énigmes EVJF contes

Alors, tu as trouvé ? Moi, j’ai fini par reconnaître Harry Potter à l’école des sorciers, puis deviner qu’il s’agissait de la pierre philosophale et donc de son inventeur, Nicolas Flamel. Si tu as lu le livre ou vu le film, tu auras peut-être trouvé aussi. J’avais donc rendez-vous à l’auberge de Nicolas Flamel à Paris… Après ça, l’attente a été très longue, et surtout, j’étais déjà sûre de passer une excellente journée.

Le jour J

Arrivée à l’auberge, j’aperçois mes deux petits lutins de sœurs qui sont déjà déguisées : l’une d’elle porte des ailes et l’autre un diadème. Mes amies arrivent au compte goutte, tout le monde a le droit à un petit accessoire, sauf moi. Bien sûr, je me méfie : ça ne va pas durer ! On dirait qu’elles ont le sac de Mary Poppins : elles n’en finissent pas de sortir des diadèmes, des baguettes magiques, des jupes de princesse…

Puis, on commence : je suis soumise à une nouvelle énigme : si Pinocchio dit « Mon nez va grandir maintenant » que se passe t-il ? Est-ce qu’il ment ou est-ce qu’il dit la vérité ?

Je rate lamentablement : la bonne réponse est évidemment qu’il n’y a pas de bonne réponse ! Du coup, j’écope d’un serre-tête avec des oreilles d’âne.

La deuxième énigme m’est posée :

Trouveras-tu le nom de ce conte ?

Les derniers vers du conte original se terminent ainsi :
« Ce conte est difficile à croire,
Mais tant que dans le monde on aura des enfants,
Des mères et des mères-grands,
On en gardera la mémoire. »
Premier conte de fées jamais écrit, les frères Grimm en ont publié une version nommée Allerleirauh.  Adapté au cinéma en 1970 par Jacques Demy, Jim Morrisson visite le lieu de tournage et un hélicoptère apparaît dans la scène finale.
Son thème central est le complexe d’Electre.

Toutes mes amies me regardent et je comprends les gens qui perdent leurs moyens dans les jeux télévisés : tu connais la réponse, mais sous la pression, tu hésites. Bon, heureusement, l’honneur est sauf, je réponds Peau d’âne ! Et j’ai donc droit à une belle cape d’âne sur le dos.

Puis, elles me remettent une feuille avec un plan sous forme d’énigmes pour me diriger dans Paris. Au début, j’ai un peu de mal, mais je finis par comprendre le système : quand on me dit par exemple « suit l’abbé jusqu’à son passage », je comprends qu’il faut que j’emprunte le passage du Bourg-l’Abbé.

Elles nous soumettent un nouveau défi : au cours de la journée, il faudra prendre en photo une liste d’objets en rapport avec les contes.

EVJF Peau d'Âne

Puis le jeu de piste nous mène à un cour de cuisine. Youpi ! J’avais glissé à mes sœurs il y a des mois que je ferais bien un cour de cuisine pour mon EVJF, et elles s’en sont rappelées. J’avoue que j’espérais secrètement que ce serait le cas. Je troque mes oreilles d’âne pour une belle toque. Nous cuisinons entre filles, puis on mange toutes ensembles. J’adore !

Le ventre plein, nous reprenons notre route et nous arrivons dans les jardins du palais royal. Le temps n’est pas idéal, mais au moins il ne pleut pas.

Nous sommes soumises à un nouveau défi : il faut dessiner le mouton du Petit Prince. Mais nous avons un handicap : je dois le dessiner les yeux fermés, une autre ne peut se servir que de sa main gauche, ou de sa bouche… Le résultat n’est pas fameux : même les yeux ouverts et en pleine possession de mes moyens, je dessine comme un pied…

On en profite pour boire un peu de champagne (mais d’où sort la bouteille !?), et je remarque qu’une de mes sœurs a disparu. Tiens ? Il se trame encore quelque chose.

La cape de Peau d’âne me tient bien chaud, mais on me donne un nouveau déguisement. Cette fois, c’est la cape du Petit Chaperon Rouge. J’apprends qu’elles les ont cousues elles-même, je suis trop touchée. J’ai envie de rire et de pleurer en même temps !

Sur le chemin, ma sœur reçoit un appel de mon autre sœur qui a disparu. Elle se demande pourquoi on traîne, et elle nous dit de nous dépêcher car elle a honte. Ah bon ? Qu’est-ce qu’elle me prépare ? Nous accélérons le mouvement et nous arrivons dans les jardins des Tuileries, quand une vision me fait éclater de rire :

statue jupette

Une chasse au trésor géante nous attend avec plein d’objets liés aux contes. (Tu vois les cheveux du petit farfadet qui dépassent du buisson sur la photo ?)

Elles me connaissent bien : j’adore la chasse aux œufs de Pâques. Nous courrons partout comme des gamines surexcités et nous ramassons des clés, des fées, des sorcières, un livre d’Alice au Pays des Merveilles, des animaux de toutes sortes, et même une grenouille avec la photo de Mr Doré ! Je crois qu’en 5 minutes, on avait tout ratissé. Et pourtant, il y avait une valise entière remplie d’objets, c’est pour te dire.

Elles avaient aussi prévu une partie de croquet (sur le thème d’Alice au Pays des Merveilles) et un apéro pique-nique, mais le temps n’était pas vraiment de la partie, et nous avions toutes froid. Je regrette un peu qu’il n’ait pas fait plus chaud, car j’adore l’idée. Elles avaient aussi envisagé de zapper la chasse au trésor à cause du froid, mais je suis contente qu’elles ne l’aient pas fait !

Puis après un apéritif à l’intérieur et quelques quizz sur les contes plus tard, nous sommes toutes allées dîner dans un restaurant que j’aurais adoré réserver pour mon mariage. Malheureusement, il n’était pas possible de le privatiser. Évidemment, elles ne l’avaient pas choisi par hasard !

C’est ainsi que la soirée s’est achevée : après une longue journée de marche dans Paris, nous étions toutes épuisées mais ravies. Les jours suivants, j’ai eu un aperçu de ce qu’est le wedding-blues : entourée par mes proches, j’avais vécu une journée fabuleuse, et l’émotion de les voir se donner tout ce mal pour moi a été incroyable. Ça promet pour le jour J !

Et toi ? Est-ce que tu as vécu un enterrement de vie de jeune-fille magique ? L’implication de tes proches dans ton mariage te touche-t-elle autant que moi ? Raconte !

Psst ! C’est Madame Lutine ! En ce moment, sur le blog, il se passe plein de choses !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Mon enterrement de vie de jeune fille sur le thème des contes”

  • génial !!!!! elles ont vraiment assuré !!! sacrée organisation tout de même .
    pour nous aussi le compte à rebours commence ,il nous a était remis un courrier ou plutôt une convocation pour dans 1mois , nous devons être prêt à 10h avec tout un armada tel que : 4 grosses boites de raviolis , nos duvets, spray anti moustiques , bottes en caoutchouc , tente etc….. nous ne savons pas ce qu’il se trame , je me casse la tête depuis 2jours !!!!! ou alors cette liste est une diversion …. qui sait ! en tout cas on à hâte d’y être ,.

    • Ah le teasing ça met vraiment dans l’ambiance ! Moi j’ai adoré parce que du coup toutes mes appréhensions se sont envolées. De toute façon, ce sont de supers moments à passer avec ses amis, tu verras !

  • Sacré journée, elles ont assurées !!
    Pour ma part, c’était génial aussi et j’ai profités à fond des filles présentes !! Un avant gout du jour J qui s’est révélé d’ailleurs bien encore mieux !
    Mes proches que ce soit famille ou amis m’ont énormément touchés car j’ai été entourés comme jamais. J’ai eu de très très belles surprises et encore aujourd’hui je les remercie tous car tout le monde a été présent avant le jour J, pendant et après. Je suis encore sur mon nuage et même si cela fait déjà 1 mois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *