Mon mariage automnal franco-belge : la cérémonie et le cocktail

Arrivé à la mairie, mon cœur bat la chamade. Je revois des personnes que je n’avais plus vu depuis un petit moment (rapport au fait que j’habite à Lyon). Et rien que ça m’a fait monter des sanglots que j’ai tant bien que mal essayé de ravaler.

la mariée et son père - arrivée à la mairie

Le maire nous attend. Nous sommes pile à l’heure. Il y a au moins 150 personnes à faire rentrer dans la salle ! Ça passe. Le maire est très accueillant et narre son discours personnalisé avec beaucoup d’humour. Il fait même référence à Obélix (eh oui !!! Gérard Depardieu a failli s’installer dans mon village ! Si tu as suivi les infos, tu as donc du voir notre maire sur toutes les chaines TV !).

Bref, cette cérémonie civile est une vraie partie de rigolade. Nous nous disons un grand OUI, tout le monde applaudit. Nous signons le livret de mariage. Et nous avons un peu de temps devant nous pour commencer à saluer tous nos invités, dont la majorité sont venus de loin pour nous.

signature des mariés

Il est 14h, il faut diriger tout le monde vers la sortie et organiser le cortège pour nous rendre sur le lieu de la cérémonie laïque.

Je retrouve mon papa dans la voiture. Je souffle, mais le stress et les émotions sont toujours bien présentes. Puisque, tu t’en doutes, nous arrivons pour la cérémonie laïque. Tout le monde n’est pas encore arrivé. Je piétine d’impatience, nous avons un timing serré.

mariée qui pleure

À 14h45, c’est le début de notre cérémonie laïque. Notre maîtresse de cérémonie gère comme une pro.

Et les discours s’enchaînent… Je ne peux retenir mes larmes, j’ai même des sanglots de bonheur. Nous avons aussi un énorme fou-rire grâce à mon beau-père qui a déroulé son discours long de 3 mètres comme dans les dessins animés. Ma maman a, quant à elle, été plus forte que moi pour nous livrer son discours. Nos témoins nous ont émus et beaucoup de monde a pleuré.

Nous enchaînons sur le rituel de la bougie pour nous remettre de nos émotions, et surtout pour envoyer nos pensées à toutes les personnes qui n’ont pas pu être là.

coussin d'alliances

Nous avons ensuite échangé nos vœux avant de nous passer l’alliance au doigt. Encore un moment de franche rigolade, parce que nous n’arrivions pas à défaire le lacet qui tenait les alliances sur le coussin !

Et nous avons terminé la cérémonie en chanson avec Tant qu’on aura de l’amour des Cowboys Fringants. Nous improvisons une sortie sous forme de ola lancée par nos amis, une sacrée bande de joyeux lurons.

champagne personnalisé

Nos invités viennent nous féliciter. Le maître d’hôtel ouvre le cocktail. Je me retrouve une coupe de champagne à la main, je respire, ça y est, cette fois nous sommes bel et bien unis pour la vie !

Mais pas le temps de se reposer. Nous attaquons les photos de groupe. Et par miracle, un énorme rayon de soleil pointe le bout de son nez ! Nous en avons donc profité pour faire les photos de groupe dehors. Chose que nous n’imaginions pas du tout en plein mois de novembre en Belgique !

la mariée souriante

Les zakouskis sont savoureux, le champagne est bon, tout le monde passe un bon moment. Tout le monde est enchanté de notre cérémonie. Personne n’avait encore jamais vécu cela. Nous n’avons reçu que des retours positifs (bon, ok, ils sont rares les gens qui te disent que ton mariage est moche !).

Notre maître d’hôtel vient m’annoncer qu’il n’y a plus de champagne. (Je te l’ai dit, il était vachement bon. Et puis il y avait quand même 230 personnes). Par conséquent, nous allons pouvoir nous rendre sur le lieu de la soirée. Ça tombe bien, on est pile dans le timing ! Avant de partir, une énorme queue leu-leu se forme. Ça aussi, c’est l’idée de nos joyeux lurons.

déco florale voiture

Nous invitons les invités à quitter la salle. Et au moment de sortir, il pleut des cordes ! Un ouf de soulagement, car on s’estime chanceux ! Enfin presque… Je te raconterai dans ma prochaine chronique pourquoi la pluie a causé des soucis pour nos invités !

Et toi, c’est quoi ton rapport avec la météo ? Tu as eu autant de chance que moi ? Tu préfères te marier en pleine saison pour être sûre (ou presque !) d’avoir du beau temps ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



15 commentaires sur “Mon mariage automnal franco-belge : la cérémonie et le cocktail”

  • J’ai eu de la chance avec la météo moi aussi : on annonçait la pluie, nous avons eu du soleil toute la matinée. Puis le ciel s’est couvert dans l’après-midi, mais la pluie a attendu le lendemain pour tomber. (Et même le lendemain, elle a eu la bonne idée de tomber avant la séance photo, puis de recommencer à tomber alors que nous étions sur le point d’avoir terminé ! 😀 )

    Pour le beau temps, en fait, je préférais me marier hors-saison… Car justement, on ne l’attend pas particulièrement. En été, beaucoup de choses sont prévues à l’extérieur, ce qui crée un stress supplémentaire, même en prévoyant une solution de repli. (“Si mon vin d’honneur bucolique doit être transféré dans la vilaine salle des fêtes, ça sera mooooooooooche, beuheuheu !”) D’octobre à avril, on prévoit généralement tout à couvert. S’il fait doux et beau, c’est du bonus ! 🙂
    Et puis accessoirement, je n’aime pas avoir trop chaud. Je préfère me marier sous la pluie que d’être dégoulinante (… de sueur, et pas d’eau de pluie !) toute la journée, le thermomètre affichant 38 C° à l’ombre… 😉

    • C’est sur qu’en tant que fille du nord, j’aurai pas vraiment apprécié qu’il fasse 38 degrés le jour du mariage 😉
      C’est quand même tellement mieux d’avoir tout prévu à l’intérieur et finalement pouvoir profiter de l’extérieur, certes pas forcément décoré, mais rien que la pelouse et les tonnelles parlent d’elles-mêmes 😉

  • ce bouquet est vraiment fantastique ! quel joli choix de couleur. Tu as vraiment profité de ta cérémonie, et ça c’est fantatastique ! Toutes mes félicitations et mes voeux aux jolis mariés !!!!
    Nous comptions sur la Corse et le mois de juin pour nous offrir du soleil … que nenni, monsieur s’est pointé vers 18h. Certes à temps pour le cocktail et la soirée qui se passait en extérieur sur la plage, mais quand même, j’avoue avoir été terriblement déçue quand le matin j’ai vu qu’il pluviautait !

  • Argghhhhhhh Enfin quelqu’un qui cite les Cowboys Fringants 🙂 et “Tant qu’on aura de l’amour”

    J’ai une envie folle de rentrer dans notre salle sur cette musique. Elle est composée de 3 refrains, ce qui ferait 2 pour les entrées des témoins, et le dernier pour notre entrée…. J’ai commencé à récupérer le clip, le sous-titrer (ben oui le québécois, ce n’est pas toujours facile) 🙂

    Mais bon, l’essentiel c’est que :
    “Tant qu’on aura de l’amour
    De l’eau fraîche et de l’air pur
    Un toit et puis 4 murs
    Ce sera la joie dans not’cour”

    (cet AM, ça va être Cowboys Fringants à fond dans les oreilles)

  • mon rapport météo a moi?? fin novembre dans le nord.. j’imagine du vent force 10, une drach a zyeu de vak.. un temps bien moche et pourri, car comme ça on se ne sera pas surpris et si le soleil est la ou la neige même le jour sera encore plus beau.

  • J’adore ton mariage. Il me fait penser au mien: vos prénoms déjà, et le fait que tu as pleuré ! Car moi aussi j’ai beaucoup pleuré.
    La météo bah… je souhaitais de la neige, ON souhaitait de la neige… et finalement non. Y’en a eu le samedi d’avant et cleui d’après… Mais aucun regret car nous avons adoré notre mariage 😉

  • Juste un petit message pour te dire que j’adore le choix de la chanson des Cowboys fringants qui me rend nostalgique ! Joli mariage, hâte de voir la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *