Mon mariage champêtre sur une note de romantisme : la dernière ligne droite !

Comme certaines de mes copines chroniqueuses de la « team printemps » (je ne les citerai pas mais elles se reconnaîtront !), à M-1 du mariage, il nous restait encore beaucoup à faire… Trop même !

Voici une petite liste (non exhaustive malheureusement !) :

  • Réaliser un film à diffuser lors de notre entrée (pour une arrivée originale).
  • Récupérer les alliances (ça peut toujours servir !).
  • Imprimer l’itinéraire et le programme de la journée (à distribuer à la sortie de la mairie).
  • Commander les boissons (LE point urgent et non négociable).
  • Acheter : des pellicules de polaroid (pour notre livre d’or), des parapluies transparents (en cas de pluie) et des tampons (pour notre « arbre » à empreintes).
  • Élaborer un plan pour la déco et une liste des choses à faire par chacun, afin de guider les « bonnes âmes » venues nous aider la veille.
  • Écrire nos vœux.
  • Commander le brunch auprès d’un traiteur et les viennoiseries à une boulangerie.
  • Réaliser les cadeaux des invités.
  • Écrire la commande de fleurs : nous avons décidé d’acheter des fleurs en gros (au marché) afin de réaliser nous-mêmes nos bouquets.
  • Réaliser les porte-noms, les chiffres des tables, le menu, le plan de table, la carte illustrant notre voyage de noces, le menu, le tableau de bienvenue, le cintre personnalisé… Bref, finir notre montagne de DIY !

Nous avons donc passé tous nos derniers weekends dans les préparatifs… en se dégageant quand même une plage horaire « détente et sortie ».

Et dire qu’au tout début, sur notre rétroplanning, nous nous étions réservés les 15 derniers jours d’avril pour souffler et ne RIEN faire…

Mon mariage champêtre sur une note de romantisme : la dernière ligne droite !

Crédits photo (creative commons) : Willy66

Je te conseille donc de ne jamais remettre quelque chose d’important à plus tard (et ce principe s’applique aussi dans la vie de tous les jours) car les préparatifs s’accumulent vite après !

Et surtout… il faut que ton rétroplanning soit réa-li-sable : non, tu ne pourras pas faire tous tes pompons en une soirée… Enfin, si ! Mais, tu risques de finir folle, d’avoir les doigts enflés et de rêver pompons pendant un long mois !

Voilà comment nous avons dû dire adieu à des idées qui nous tenaient à cœur, comme réaliser une guirlande de fanions pour décorer la petite cour devant la salle, faire un lâcher de ballons à la fin de la cérémonie d’engagement, etc.

Mais je te rassure, ça n’a – en aucun cas – pas manqué le jour J.

J-3 semaines, ma précieuse arrive !

Ça y est ! Ma précieuse est enfin arrivée… Il était temps me diras-tu !

En plus, ça tombe bien, j’ai rendez-vous le même jour avec ma coiffeuse / maquilleuse pour un essai. Je souhaitais trouver une coiffeuse à domicile. Après plusieurs contacts avec différents coiffeurs, j’ai été séduite par le book de Blandine Bernard (Les ciseaux voyageurs). Elle participe à des ateliers de mise en beauté sur Marseille et a ainsi appris les bases du maquillage.

Dès le début de nos échanges, elle m’a mise en confiance et m’a demandé de lui envoyer le type de coiffure que je souhaitais pour mon mariage. Elle a en plus des tarifs très attractifs (55€ pour les essais coiffure / maquillage ; 80€ pour le jour J).

Je suis d’ailleurs plus que séduite par le résultat…

Essais pour ma coiffure de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Essais pour ma coiffure de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je file ensuite au magasin afin d’essayer enfin MA robe ! Les couturières ont un sacré boulot à faire derrière. Elles doivent ajuster la robe et, surtout, ouvrir le dos.

Parce que c’est toi, je te mets en « avant-première », une photo lors de mes essayages.

Mes essayages de robe

Crédits photo : Photo personnelle

Le coup de cœur est toujours là (ouf !) et je réalise surtout un peu plus que, ça y est, je vais bientôt me marier…

J-12

Je retourne à la boutique avec ma Maman. Elle ne m’a encore jamais vue avec ma robe. Je sens qu’elle est très émue… Mais elle essaie quand même de ne pas trop le montrer : sa « petite » fille va se marier !

Par contre, l’accueil à la boutique, pourtant très professionnel et chaleureux lors de mes essayages, est ce jour-là très froid. Les vendeuses sont débordées (on voit que la saison des mariages va bientôt débuter) et elles ne prennent pas suffisamment le temps d’écouter mes remarques. Il a fallu que je hausse un peu la voix pour qu’on me réalise les dernières retouches !

Je récupère donc le soir même ma précieuse… sur un cintre en plastique « Made in China » ! Quand on pense au prix de la robe, il y a de quoi avoir être énervée. Heureusement que j’ai prévu en DIY, un joli cintre.

Elle dormira chez ma Maman pour que l’Amoureux ne la voit pas avant. Certes, la housse est opaque mais on ne sait jamais ! Pour brouiller les pistes, je lui avais parlé d’une « robe meringue ».

(Pour la petite anecdote, mon cher et tendre me connaissant très bien, il n’y croyait pas du tout…).

J-7, la pression monte…

On est enfin en vacances… Ça va me permettre :

  1. de me reposer car j’ai du mal à dormir en ce moment (j’ai testé l’euphytose mais je n’ai pas ressenti de bénéfice) ;
  2. d’avancer sur les derniers préparatifs car on est vraiment en retard ;
  3. d’accueillir nos premiers invités… et ça, c’est la meilleure partie !

D’ailleurs, si tu peux te le permettre, pose des congés avant mais aussi un peu après (pour te reposer et réaliser que, gniiiiiiiiiiiiii, tu es mariée).

Mon futur mari, qui était plutôt zen jusqu’à présent, commence vraiment à réaliser l’ampleur de ce qui nous reste à accomplir. Et il panique !

Stress et panique à l'approche du jour J !

Crédits photo : Jim Linwood

J-4

Mes grands-parents sont enfin arrivés ! Mon papi étant malade, il n’était pas redescendu dans le sud depuis des années. Ils n’ont donc pas encore visité l’appartement que nous avons acheté il y a maintenant un peu plus d’un an.

Mais nous ne perdons quand même pas de vue l’objectif de la journée : réaliser les cadeaux des invités. Rappelle-toi : je ne voulais pas de dragées mais des petites plantes en pot que j’ai fait pousser dans mon jardin.

Ce cadeau aura été participatif : nous avons créé des étiquettes, ma belle-mère les a découpées, ma mère les a collées sur des petits pots IKEA et nous avons rempli les pots avec ma grand-mère.

Nos invités ont beaucoup apprécié l’attention et l’originalité de ce petit cadeau. C’était d’ailleurs très rigolo de les voir repartir chacun avec leur petit pot… Et d’en voir aujourd’hui trôner sur les bureaux de mes collègues !

Préparation pour les cadeaux aux invités : des plantes dans des pots individuels

Crédits photo : Photo personnelle

J-3

Afin de souffler un peu dans la dernière ligne droite et se retrouver, nous nous sommes réservés un petit moment rien que tous les deux : un moment au spa, celui où mes amies m’avaient emmenée pour mon EVJF.

Nous avons eu beaucoup de chance car, ce jour-là, nous étions les seuls clients. Nous avons donc profité du jacuzzi, du sauna et du hammam pendant 3 longues heures !

Nous en sommes ressortis complètement détendus et nous avons encore profité de l’après-midi pour nous reposer… et peaufiner notre bronzage !

Le soir, la mère de l’Amoureux est arrivée. Elle est descendue un peu plus tôt pour pouvoir nous aider à tout terminer dans les temps.

J-2

Le matin, nous filons au marché aux fleurs. Nous avons, en effet, décidé de réaliser nous-mêmes nos bouquets. Tu trouveras plein de conseils dans les petits guides pratiques d’Anne.

Pour des bouquets champêtres, nous avions sélectionné la semaine précédente avec le grossiste, plusieurs variétés de fleurs de saison :

  • des santinis
  • des gerboras
  • de la gypsolphile
  • des œillets roses
  • des roses blanches et des pivoines roses, pour mon bouquet
  • du lierre, pour décorer l’arche.

Mon bouquet // Photo : Amandine Gimenez

Crédits photo : Amandine Gimenez

Compositions florales pour notre mariage // Photo : Amandine Gimenez

Crédits photo : Amandine Gimenez

Nous avons également acheté 10 hortensias en pot. Pourquoi en pot ? Afin que chacun de nos parents et grands-parents puissent repartir avec et le planter.

Hortensias en pot le long de l'allée de notre cérémonie // Photo : Amandine Gimenez

Crédits photo : Amandine Gimenez

L’inconvénient de se marier lors d’un long weekend (en particulier celui du 1er mai), c’est que tous les commerces sont fermés le jour férié. Voilà pourquoi il nous a fallu acheter les fleurs si tôt.

À notre arrivée chez nous, nous mettons tout dans des grands seaux pour les garder au frais (et rassure-toi, si toi aussi tu es confrontée à cette situation, les fleurs résistent très bien).

Au final, nous en avons eu pour un budget d’environ 280 € (bouquet de la mariée et bouquet à lancer compris). Ce budget est assez conséquent mais tout le monde a trouvé que la salle était particulièrement fleurie. Nous avons également utilisé les hortensias et les fleurs coupées pour décorer l’allée de notre cérémonie d’engagement, le goûter et le buffet.

Et surtout tous ceux habitant sur place ont pu repartir avec un bouquet.

Dans l’après-midi, nous chargeons les voitures à ras bord ! Car oui, entre les fleurs, les boissons et une partie de la déco (le reste suivant le lendemain), il nous a fallu 2 voitures.

La propriétaire a très gentiment accepté de nous laisser les clés dès le jeudi. À peine arrivée sur les lieux, je sens les larmes monter… Ça y est, nous y sommes… Nous allons nous marier dans ce lieu merveilleux, entourés de tous nos proches !

Nous repartons très vite récupérer une partie du brunch du dimanche, rejoints par ma Maman et mon oncle arrivé un peu plus tôt.

Une fois les voitures déchargées (une nouvelle fois), nous rentrons nous reposer. Demain, tout s’accélèrera encore !

Préparatifs du mariage et confection des bouquets de fleurs !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous aurions presque pu ouvrir un commerce !

Et toi, quel est ton planning des jours précédents ? As-tu, toi aussi, prévu un moment de pause et de bien-être avec ton Amoureux à quelques jours du jour J ? Raconte !

Comment croire qu’après avoir écrasé les pieds de Mister Love Is All You Need (à plusieurs reprises !), lors de notre premier rendez-vous, il veuille aujourd’hui faire de moi SA femme ? Me voilà aujourd'hui mariée (gniiiiiiiiiiiii !), heureuse et encore plus amoureuse ! Je reviens très vite pour te raconter notre folle journée et toutes ses émotions...

Commentaires

  • Avatar
    Stéphanie
    Répondre
    30 août 2015

    Mais génial !!! Quel boulot ! J’aime beaucoup l’idée des plantes en pot (ici des hortensias). Cela m’éclaire pour ma cérémonie religieuse. Je pense que pour l’allée, ça peut être tout aussi sympa que galérer pendant des heures pour faire tenir des bouquets sur les bancs (si, si, c’est du vécu !! 😉 )
    Juste, je suis très curieuse par l’idée du « marché aux fleurs » !? Ca existe partout ça ? Suis pas du Sud, mais de Normandie. Et ça, ça m’intéresse carrément cette histoire !!! Comment as-tu trouvé cette alternative ?
    Merci pour ces conseils et bonnes idées !
    PS : moi aussi, mariage le week-end du 1er mai. Le 30 avril 2016 😉

  • Avatar
    Madame Fleur
    Répondre
    30 août 2015

    J’aime beaucoup la coiffure le maquillage et la robe bien sûr ! Tu es resplendissante.
    Pour les fleurs (nombreuses à mon mariage), cela ressemblait beaucoup à ce que tu nous montres !!!

  • Avatar
    Mademoiselle D
    Répondre
    1 septembre 2015

    Ta robe est magnifique et te vas super bien et avec la coiffure c’est parfait !!
    Pour les fleurs elles sont belles !
    J-3, ma liste est moins longue que la tienne ! ouf, surtout que je ne serais en congé que demain !

  • Avatar
    Madame Pipelette
    Répondre
    3 septembre 2015

    C’est bizarre mais ça m’émeut de lire les récits de mes copines dentelles du printemps <3

  • Avatar
    Madame Châtaigne
    Répondre
    4 septembre 2015

    Très jolis les essais coiffure/maquillage ! RT ta robe est super jolie également, j’ai hâte de voir les photos du D-Day !!
    Ta déco florale a l’air superbe, j’aime beaucoup l’idée des plantes en pot, facile à utiliser puis à réutiliser !

  • Avatar
    Mademoiselle Plumetis
    Répondre
    6 septembre 2015

    Whaaa, tu es magnifique !
    Petite question, comment as-tu cultivé tes plantes ? Tu les as commandé à quelle taille ? Et ça a pris longtemps pour le résultat obtenu ?

      • Avatar
        Mademoiselle Plumetis
        Répondre
        8 septembre 2015

        Hihi, je parlais des plantes grasses. 😉

  • Avatar
    Virginie
    Répondre
    6 septembre 2015

    J’adore tes idées, quel travail!
    Tu me fais penser à Blair Waldorf de Gossip girl sur la photo d’essayage 🙂

Poster une réponse