Mon mariage geek montagnard : les derniers jours

15 décembre 2012 : le compte à rebours commence pour de vrai !

J-7

Je suis en vacances ! En vacances ! Pour deux semaines entières ! *danse du bonheur* C’est la première fois depuis deux ans et demi. Le témoin d’IronMan et sa compagne passent la nuit chez nous. Ils ne nous bombardent pas de questions et nous passons une soirée agréable à ne pas penser à l’inévitable la joie qui se profile.

Je crois m’endormir le cœur léger, je cogite pendant deux heures.

 J-6 à 3

Une amie américaine débarque juste pour nous ou presque ! Nous passons trois jours de vraies vacances ensemble, avant la tourmente. Je peux penser à autre chose qu’aux escort cards (à imprimer)/au transport des témoins (à coordonner)/à la playlist (je croyais encore qu’on allait la finaliser)… Le pied !

C’est avec joie et bonheur que je fais lui visiter Lyon et mes Alpes natales. Nous allons passer une journée dans un petit spa en Suisse, à barboter dans de l’eau brûlante avec pour décor les montagnes enneigées. Envolé, le plan de table ! Envolées, les escorts cards ! Tout n’est que luxe, calme et détente absolue.

bains chaud Suisse

Pendant ce temps, IronMan est resté à Lyon, seul avec son ordinateur et ses chers jeux en ligne, pour décompresser à sa façon.

MamaNya imprime les derniers éléments : les escorts cards, le noms des tables et quelques éléments de déco. Merci à elle. L’imprimante karmique ne frappe pas (… normal, nous ne sommes pas la veille du jour J). Tout va bien.

Je crois m’endormir le cœur léger, je cogite pendant deux heures. Encore. Et encore.

J-2

Fini de rire… Notre QG est établi chez IronMaman, c’est le début des tout derniers préparatifs. Enfin ? Enfin ! L’IronFamily et MamaNya ont pris deux jours de congés pour nous aider. Merci à eux.

Les missions du jour :

  • décorer le « sapin de mariage » aux ornements tous blancs,
  • confectionner des rouleaux de printemps pour le brunch de samedi, comme si nous avions fait ça toute notre vie
  • aller couper furtivement des branches de sapin pour la déco des chapiteaux.

J’ai encore le sourire. Un peu crispé, le sourire.

J-1 : cuisine

La nuit, je ne dors toujours pas. Qui sait comment on débranche son cerveau ? Pas moi…

J-1

Les chapiteaux sont montés, des amis arrivent pour nous aider, tout se met en place malgré un véritable déluge. La neige espérée ne sera pas au rendez-vous, mais là, c’est vraiment le cadet de mes soucis.

Voici notre emploi du temps de la journée :

  • apporter la déco au restaurant
  • confectionner la suite des rouleaux de printemps. Comme des chefs !
  • installer le bar à chocolat chaud
  • désinstaller le bar à chocolat chaud parce que de l’avis général, ce serait mieux avec une nappe dessous
  • installer le coin photo dans un coin un peu à l’écart
  • installer des tables, des chaises, des mange-debouts, des nappes
  • déplacer le coin photo parce que finalement, à l’écart, c’est pas top
  • accrocher les branches de sapin sous les tentes
  • suspendre des pompons
  • confectionner des coupes florales à base de jacinthes
  • découvrir la belle urne faite par MamaNya
  • re-désinstaller le bar à chocolat chaud et la déco pour la nuit de peur d’une fuite d’eau sous la tente (il pleut vraiment beaucoup)…

Le moment clé : c’est en installant mon petit bar à chocolat chaud, dont je rêvais depuis des mois, que j’ai vraiment pris conscience qu’on allait le faire. On allait se marier ! Ô instant de vertige devant des Ferrero Rocher !

installation bar à chocolat

En revanche, mon sourire est inversement proportionnel à l’avancement de la journée. Même si j’ai beaucoup délégué, c’est moi qui coordonne tout, et évidemment… qui cours partout, m’épuise et m’énerve, puisque je suis la seule à avoir une vision globale de l’organisation.

Après avoir lu tant de blogs de mariage ces trois dernières années, je ne comprends toujours pas comment je me suis tombée dans ce piège de débutantes !

J’avais prévu de tout boucler la veille pour pouvoir se détendre le matin du grand jour… Tu me vois venir ? C’est raté ! Il nous reste à :

  • aller régler la sono à la mairie et répéter notre entrée
  • réinstaller le bar à chocolat chaud et sucreries, l’urne et les décos sous les tentes
  • rappeler le restau pour remanier le plan de table suite aux quelques désistements de dernière minute

Ce n’est pas grand chose, mais la dynamique de stress était enclenchée, impossible de l’arrêter !

Lorsque mes témoins (qui habitent l’autre bout de la France et n’ont pas pu venir plus tôt) arrivent, vers 21 heures, c’est la délivrance. Après un dîner pizza tranquille, nous nous esquivons en catimini pour organiser une courte soirée pyjama et se faire les ongles ensemble. Un vrai moment de filles pour décompresser. Fiouuuuuu !

Malgré une extinction des feux avant minuit, je m’endors vers 3 heures du matin. Pour la détente, on repassera.

Même une fois tous les détails à faire le lendemain, réglés et reréglés mentalement, un trac tout adolescent me tient éveillée. Le jour J, vais-je arriver à faire la part des choses et à me détendre enfin ?

La suite au prochaine épisode, jeune padawan ! Et pendant ce temps, mes robes attendent leur heure…

robes de mariée Mme Nya

Crédits photo : Blanc Coco Photographe

Et toi, tu penses que tu seras comment la dernière semaine ? En mode dragon ou moine zen ? Tu te mentalises pour déléguer, déléguer et déléguer encore ? Raconte !

Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “Mon mariage geek montagnard : les derniers jours”

    • Haaaaan ça veut dire que tu as un abonnement aux Bains ? Je suis jalouse, c’est officiel. Ma famille vit à une dizaine de kilomètres de la frontière, je vais aux bains à chaque fois que je vais lui rendre visite 😉
      Et merci pour le gentil mot sur les robes 🙂

      • Très hâte de lire la suite!
        Je ne me rappelais pas avoir lu qu’il y avait des barnums, en effet vu la localisation et la saison, c’était un peu risqué, pas cool la pluie plutôt que la neige! Et j’espère que tu as pu finir ou déléguer sans stress la énième installation de ce satané bar à chocolat chaud!
        Ils sont où exactement ces bains? Crotte de bique, si j’avais connu ça quand on habitait en Haute-Savoie, côté Genève!…

        • Je crois avoir parlé des barnums en passant, dans l’article sur le vin d’honneur ; la maison qui nous accueillait ne pouvait pas accueillir tous nos invités, mais en couvrant la terrasse, si !

          Les bains en question sont ceux de Lavey, en Valais, donc à l’autre extrémité du Léman. Les Suisses ont tout compris, il y en tout plein de bains comme celui-là dans la vallée du Rhône, c’est génial ^^

  • Hum Hum je m’en vais voir sur annonces dentelle si ta robe du lendemain n’y serait pas… trop jolie. D’où vient-elle ??
    Hier avec maman et nos témoins nous avons discuté de l’organisation pour tout installer…
    Nous rêvons d’avoir toute la salle le vendredi matin et de nombreux bras musclés.
    mais cette salle sert aussi à mon cours de zumba de 18h30 à 19h30 et il ne sera pas possible de le déplacer à une autre date !! a nous l’installation jusqu’à 00h00….Nous pensons commencer quand même le matin par accrocher tout au plafond et décorer la petite salle avec le photobooth, le coin enfants,…mais pas possible de poser les tables qui mangeraient trop de place aux sportives.
    ceci dit ça laisse le temps aux invités du sud d’être là pour nous aider en début de soirée.
    mais c’est chaud quand même.
    Je vais tenir compte de ton expérience et essayer de faire des fiches avec photos pour chaque coin.
    C’est certain que sur place on prend conscience de petits détails qui ne collent pas, comme tes nappes ou la pluie…
    Déjà un truc tout bête : le test à la maison m’a permis de réaliser qu’une table à repasser et ma centrale vapeur serait indispensables pour repasser les chemins de table en lin sur place !

    Vivement la suite du récit et une fois de plus félicitations tu as réussis à être zen sur les photos le lendemain… avec ta danse de la joie 🙂

    • Merci ! La deuxième robe vient de chez Manoukian, je ne la vends pas (elle est en attente de transformation pour en faire une robe remettable).
      Il y aura sans doute des petits couacs lors de l’installation mais si vous pouvez déjà prévoir un maximum, c’est déjà ça ! Et heureusement que vous pouvez commencer un peu en mettant en place les éléments qui ne gêneront pas les adeptes de zumba. Pour un mariage d’amis, les mariés avaient aussi prévu le fer à repasser pour leurs nappes 😉

  • Wah les bains… ça fait rêver ! Ze veux y aller !!!
    Si tu trouve le mode « cerveau off », je veux bien savoir au fait. (Euh, enfin « en veille » plutôt, sur off, ça paraît un peu risqué… 😆 ) Pour ma part, alors que je n’étais pas stressée, ma nuit fut en somnolence, mais pas en sommeil reposant…
    Par contre, c’est sûr que l’installation est un moment assez oppressant : une seule personne connaît la place de chaque chose, et, pas de bol, on est cette personne. 😆

    J’ai hâte de lire la suite ! 🙂

    • Ouais hein ? À Lyon on a bien Calicéo, mais il manque les montagnes !
      Le seul moyen que j’ai trouvé de mettre mon cerveau en pause, c’est de n’avoir à penser à rien. Évidemment, dans le cadre d’un mariage, rien de moins évident !
      L’idée des photos que soulève Coquelicot ci-dessus n’est pas bête, mais ça implique d’avoir fait des essais avant, de connaître exactement la disposition des tables au préalable… ce qui n’était pas mon cas 🙁

  • c’est normal de se mettre la pression ! on à toutes envie de faire plaisir à nos invités ! en tout cas j’aime l’esprit convivial de ton mariage !

    • Oh non, ce n’était pas le but ! Mais qui sait, peut-être seras-tu sereine ? J’ai l’impression qu’on a toutes des réactions inattendues pendant les derniers moments de préparatifs, tu pourrais être agréablement surprise (je te le souhaite) !

  • Moi zen? Alors que je dois déléguer?! C’est pas gagné mais j’ai encore quelques mois pour m’y préparer… et préparer Monsieur Godille car il est pire que moi… si si c’est possible!
    Pour se faciliter la vie nous n’aurons la salle que le vendredi à 18h et nosu avons prévu des fleurs fraiches dans les compositions de décoration de table… que j’ai hate d’y être… ou pas 😉
    Ces robes sont magnifiques, il me tarde de voir (enfin) la journée!!

    • M. Godille est pire que toi ? C’est rare ! Mais s’il vous reste plusieurs mois, c’est autant de temps que vous pouvez consacrer à bien vous préparer, mentalement et logistiquement 🙂

  • Et bien… Moi qui ai le stress facile, je suis incroyablement zen, à J-5. Chaque matin je me réveille en me disant « peut être est-ce à partir de ce soir que je ne vais plus dormir? ». Ce matin une mini grasse mat car je suis en congés, (mini danse du bonheur aussi lol!!). Je pense que tout va s’enchaîner à partir de jeudi quand on aura la salle. Je ne sais pas encore quel sera l’élément déclencheur qui me fera réaliser que si, là, maintenant, ça arrive! On verra bien! J’essaie de me concentrer sur les choses qui arrivent immédiatement et ne pas penser « trop loin ». Par exemple ce matin je devais passer à la salle alors je ne pensais qu’à ça ce matin et hier soir. Ce soir je vois une amie, je me concentre là-dessus pour éviter de stresser à l’avance! Une chose à la fois dans mon esprit 🙂

    En tout cas le spa en Suisse a l’air d’enfer, j’adoooooooore les spas moi aussi et celui-ci fait rêver!

    • C’est génial pour toi ! Après tout, le stress n’est pas obligatoire. En fait, j’ai déjà des troubles chroniques du sommeil, il faut dire que ça n’a pas favorisé du tout mon sommeil les derniers jours.
      Penser une chose à la fois, c’est une bonne stratégie aussi.
      Bonne dernière ligne droite et je te souhaite de rester aussi sereine que tu l’es à présent !
      PS le spa entre amies juste avant le mariage, génial pour se changer les idées si on a le temps !

  • vraiment j adore l’idée du bar a chocolat , moi je veux l adresse du magasin pour ta robe du jour elle est magnifique même celle du lendemain , et toutes mes felicitations , nous prevu pour le 2 aout 2014 c’est loinnnnnnnnn

    • Merci pour ces mots gentils ! Si ma première robe te plait et que tu habites vers Lyon, je te suggère d’aller faire un petit tour sur Annonces Dentelle où je la mets en vente 🙂

  • Oh ben non Madame Nya tout ce stress. C’est pas super cool quand même.

    Comme tu le sais nous aussi avions beaucoup a faire les derniers jours. M. Hermine s’y est collé jusqu’au dernier moment. Mais moi contre toute attente (je suis toujours aussi surprise de ma réaction) pas une once de stress. Que de la zénitude! Tous mes tres proches attendaient et redoutaient le moment ou j’allais exploser mais rien…

    J’espère de tout cœur que tout c’est super bien déroulé par la suite!!!

    • Bien d’accord, c’était pas cool du tout. Je suis contente que toi tu y aies échappé, parce que franchement, ça ne restera pas dans mes meilleurs souvenirs… Mais puisque j’ai passé ces moments-là de cette façon et pas d’une autre, je me dis que la joie vécue après n’en fut que plus éclatante 🙂

  • Attends, tu as fait tes rouleaux de printemps TOUTE SEULE?
    Ok, respect maximum! C’est que ça colle les feuilles de riz, en plus!

    Sinon je peux quand même te dire que j’ai hâte de lire la suite, et à n’en pas douter votre journée aura été parfaite malgré tout çe stress, non? 🙂
    Raaaaah et ton bar à chocolat chaud me donne trop envie! 😉

    • *bombe le torse* Parfaitement Madame, toute seule !

      … euh en fait non, on était une équipe de quatre, on en a fait une cinquantaine à la chaîne et c’est allé plutôt vite… Quand on a eu chopé le coup de main, bien sûr (oh, les horribles petits rouleaux de printemps défectueux qu’on a produits au début !).

      La suite arrive ! Quant à toi, profite bien de ta dernière ligne droite (et je te souhaite d’être moins nerveuse que moi) 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *