Mon mariage tout en douceur : la dernière semaine de préparatifs – 1ère partie

Après avoir résolu le problème de la salle, il nous restait deux semaines avant le jour J, et un peu de travail à faire pour être dans les temps.

Avant le jour fatidique, nous devions terminer de nombreux préparatifs, notamment pour la décoration. Malgré mes quatre mois de vacances entre les deux années scolaires, je n’ai pas pu tout achever. Déjà par manque de moyens, étant donné que nous achetions tout au fur et à mesure, mais aussi parce que beaucoup de déco devait se faire à la dernière minute, pour qu’elle s’abîme le moins possible.

Ainsi devions-nous :

  • Réaliser le plan de table
  • Confectionner 200 cônes de napperons en papier
  • Faire le support qui permettrait de tenir nos cadeaux pour les invités, et le décorer
  • Finir les playlists de la soirée
  • Fixer le menu
  • Fabriquer les menus
  • Revoir la salle
  • Lister les invités (nous avons eu des désistements de dernière minute)
  • Préparer le candy bar
  • Faire la répétition du mariage à l’Eglise
  • Trouver ma robe pour la cérémonie civile

J’en oublie surement, mais comme tu le vois, la liste était chargée. Et pour ajouter une petite difficulté supplémentaire, je devais aller en cours jusqu’au jeudi, alors que tout devait être bouclé le jeudi soir. De quoi me transformer en véritable Bridezella !

C’est donc le cœur vaillant que nous nous sommes plongés dans les derniers préparatifs, le tout dernier week-end avant le mariage. Bien sûr, rien n’était terminé le dimanche soir, et comble du comble, je suis tombée malade le même jour ! Oui oui, à J-5, j’étais clouée dans mon canapé, héritant de la rhino de mon petit Poussin.

A ce moment précis, j’étais dans un état un peu désespéré.

Je me voyais le nez coulant et la gorge prise pour le jour J. Mais dans un sens, cela a été salutaire car mon médecin a eu la gentillesse de me mettre en arrêt maladie pour la semaine, histoire que je sois en forme pour le samedi, et m’a donné un traitement de choc pour être la plus radieuse des mariées. Grâce à ça, j’ai pu rester auprès de mon futur mari pour terminer la déco, puisqu’il avait pris des congés afin de tout finir.

Une de mes priorités était de trouver ma robe pour la cérémonie civile.

Oui oui, tu lis bien, à deux semaines du mariage, je ne savais toujours pas ce que j’allais porter à la Mairie. Cela vient du fait que M. Douceur avait formulé le désir de ne me découvrir qu’à l’Eglise. Surtout que celle-ci s’y prête bien, car avant d’arriver à l’autel, il y a une dizaine de marches à descendre, puis une longue allée pour rejoindre mon futur mari. De quoi lui laisser le temps d’admirer la robe de mariée, et moi de stresser à l’idée de tomber…

Finalement, je me décide pour une robe ivoire, trouvée en solde sur Asos ! Que demander de plus pour mon mariage à micro-budget ? Une semaine avant le jour J, elle était là. Un gros point de stress était évacué…

Robe Asos mariage civil

Crédits photo : ASOS

Nous avons donc passé la semaine a avancer dans les décorations.

Et bizarrement, nous n’étions pas stressés. Nous avons eu un véritable soutien de la part de nos proches, et cela nous a permis de rester zen, car nous savions que nous avions du monde dernière nous.

Ce qui nous a pris le plus de temps, c’est la réalisation des cônes de napperons pour faire le cadeau des invités et la décoration de la salle. Je n’ai pas compté le nombre d’heures, mais à la fin, nous n’en pouvions plus, de voir ces napperons !

Je me suis chargée de terminer les playlists sur Deezer, sous l’égide de M. Douceur et de ma demoiselle d’honneur, qui est venue nous seconder dès le jeudi soir. Et je reconnais que M. Douceur m’a agréablement surprise. Lui qui n’avait pas montré grand intérêt pour la décoration de notre mariage, il a été d’un soutien qui m’a beaucoup aidée à tenir le choc dans cette semaine marathon.

Grâce à lui, la décoration et les derniers détails étaient prêts pour attaquer l’installation de la salle, le lendemain !

Cadeaux invités mariage
déco de table mariage test final

Et toi, avais-tu prévu de la décoration DIY de dernière minute ? Tu avais encore ta robe de cérémonie civile à trouver, à J-15 ? Comment te sentais-tu à l’approche du mariage ? Raconte !



13 commentaires sur “Mon mariage tout en douceur : la dernière semaine de préparatifs – 1ère partie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *