Mon mariage tout en douceur : les déboires de notre salle de réception

Ça y est, me revoici pour te raconter mon mariage !

Aujourd’hui, je vais te parler de la mésaventure qui nous est arrivée trois semaines avant le jour J, à propos de notre salle de réception.

Comme tu le sais, nous avions un petit budget pour notre mariage, ce qui nous a limité dans le choix de notre salle. Pour nous, pas de poutres apparentes, ni de salle atypique ou autre. Mais une simple salle des fêtes, celle de notre commune d’habitation.

Pour tout t’avouer, je ne peux pas te dire qu’elle était à mon goût. La taille était parfaite, mais elle date des années 80 et la peinture également, d’où des couleurs… spéciales : vert et saumon. Cela aurait pu passer si nous avions ces couleurs-là dans notre thème, mais bien sûr, ce n’était pas le cas !

Voici une petite photo, pour que tu puisses te rendre compte…

Salle des Douceurs

Mais la mésaventure dont je vais te parler n’a rien à voir avec des problèmes de déco.

Trois semaines avant le mariage, nous avons voulu visiter une nouvelle fois la salle, pour prendre les mesures et voir si nous avions la longueur de nappe nécessaire. Et là, ô surprise, le président du foyer rural nous annonce purement et simplement qu’aucune réservation n’avait été faite en notre nom pour cette date !

Bien entendu, nous étions plus que stupéfaits. C’est une salle très prise, et nous avions donc établi la réservation pas moins de 9 mois à l’avance, auprès de notre Mairie qui se chargeait des locations à l’époque. Sauf qu’entre-temps, notre commune et une commune avoisinante ont fusionné. Et bien sûr, notre dossier avait été perdu dans le transfert…

Sur le moment, cela a été plus que la panique !

A trois semaines du mariage, nous n’avions plus de salle. Le président du foyer rural nous a ensuite re-contactés pour nous dire “Heureusement pour vous, la salle n’est pas réservée, elle sera donc disponible pour votre mariage à partir du vendredi 21h”.

Bon, nous avions la salle, mais énorme  petit problème : la disponibilité la veille, pour 21h au lieu de midi. Tout cela parce que le club de country répète là. Je n’ai absolument rien contre la country, mais là j’étais plus que sur les nerfs.

Jennifer Wedding Cake

Crédits photo (creative commons) : Smays

Monsieur Douceur a donc réussi à persuader le foyer rural de négocier avec le club pour modifier leur date ou leur salle. J’estime que c’est la moindre des choses, puisqu’à la base, nous devions avoir notre salle, mince alors !

Finalement, seulement une semaine avant le mariage, nous avons su que nous aurions la salle pour midi.

En prime, nous avons pu avoir le tivoli, alors que nous ne pensions pas le demander. Mais bon, à force de scruter la météo, nous avons du accepter qu’il allait pleuvoir et trouver une solution d’urgence pour abriter les invités. A l’origine, nous pensions installer plusieurs tonnelles, récupérées chez le frère de Monsieur Douceur, mais cela n’aurait pas été suffisant…

Ainsi, énorme soulagement : une semaine avant le mariage, tout était enfin réglé ! Nous avions notre salle, de quoi abriter les invités, et le temps de tout préparer la veille de la cérémonie !

Et toi, as-tu eu de très mauvaises surprises, quelques jours avant ton mariage ? Comment as-tu réagi ? Tu as dû te rabattre en catastrophe sur une salle qui n’était pas celle de tes rêves ? Raconte ! 



4 commentaires sur “Mon mariage tout en douceur : les déboires de notre salle de réception”

  • S’il m’arrive la même chose à 3 semaines du mariage je crois que je fonds en larme de stress!

    Au fond tu as quand même eu de la chance, tout s’est bien terminé c’est l’essentiel!

  • La photo que tu as choisi est juste parfaite pour illustrer l’état d’esprit dans lequel n’importe quelle future mariée se retrouverait si une telle chose lui arrivait. En tout cas, moi j’aurais été autant sur les nerfs que toi ! Je trouve ça hallucinant que le maire n’ait pas mieux saisi le problème et n’ait pas été plus réactif et délicat. Heureusement que tout s’est bien terminé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *