Mon mariage traditionnel à paillettes : la dernière semaine de préparatifs !

La dernière semaine des préparatifs, tant attendue, est enfin arrivée ! Moi qui espérais la vivre sereinement, j’ai été déçue. Je mettais fait un vrai plan de bataille pour pouvoir finir les gros postes avant cette dernière semaine, afin de gérer les imprévus. Mais, je me suis retrouvée le dimanche soir avec tous ces fameux gros postes qui n’étaient pas encore faits !

Pour faire simple, voici la liste de ce qu’il nous restait à faire en 5 jours :

  • Relier les 200 livrets de messes. Superman devant les récupérer déjà imprimés et pliés le lundi.
  • Terminer nos tableaux « noms de tables »
  • Terminer les plans de tables
  • Faire imprimer les tableaux et les plans de tables
  • Monter les tableaux pour qu’ils tiennent bien droit sur les tables
  • Terminer les éventails informatifs
  • Imprimer et monter ces foutus éventails
  • Trouver des chocolats et remplir 200 pochettes pour les cadeaux d’invités
  • Fermer ces fameuses 200 pochettes
  • Revérifier tous les prestataires et donner les derniers chiffres des invités au traiteur
  • Faire le wedding-cake
  • Finaliser la messe de mariage avec notre super chorale et notre prêtre
  • Faire le photobooth
  • S’occuper de la logistique de « qui est où » dès le vendredi après-midi
  • Finaliser la musique du feu d’artifice
  • Déterminer sur quelles chansons nous rentrerions dans l’église, dans la salle au début du repas et pour l’ouverture du bal
  • Et 10 000 autres petites choses…

Comme tu le vois, nous étions totalement à la bourre ! Et je n’ai pas arrêté de la semaine, me tapant des soirées à relier 200 livrets de messe, à imprimer et monter 20 éventails à la chaîne, à recouper nos plans de table aux bonnes dimensions de nos cadres (chinés chez Emmaüs)…

Donc, plus les jours passaient, plus le stress montait. Je voyais cette to do list qui avait plutôt tendance à se rallonger plutôt qu’à raccourcir. Et l’apothéose est arrivée vendredi.

Et l’apocalypse commença…

Ma famille a débarqué en masse dès le vendredi en début d’après-midi. On devait les récupérer à 15 heures et aller au château pour retrouver ma Belle-Mère et ses amies pour mettre la salle en place.

Nous ne sommes partis, avec Superman, de la maison qu’à 16 h 30. Avec plus d’une heure et demie de retard. Car nous étions en train de finir en catastrophe les tableaux, les plans de tables, etc. Bref des éléments essentiels de notre décoration ! Pendant que je massicotais, que je collais, j’étais en pleurs. À cause du stress, de ne pas avoir tout fini, de la fatigue. Je me voyais déjà faire un mariage nul et raté avec des invités qui n’avaient pas de tables pour manger et une décoration vraiment moche.

Tout le surplus d’appréhension des dernières semaines (je ne dormais plus et je ne mangeais plus… j’ai perdu 5 kg en à peine 2 semaines, parfait pour flotter dans la robe de mariée -_-) est ressorti cet après-midi là. J’en garde à la fois un souvenir affreux et très drôle.

Nous avons donc quitté la maison avec une voiture pleine et avec beaucoup de retard. Nous sommes arrivés au château avec tout autant de retard et je tiens à remercier ma Belle-Mère et ses amies qui nous ont attendu pas moins de 2 heures sur place. Et qui n’ont fait aucun commentaire quand nous sommes arrivés !

Un changement fondamental s’est produit pendant le trajet. J’ai arrêté de pleurer et j’ai réussi à lâcher prise, mais vraiment totalement. De toute façon, il était trop tard pour faire toutes ces choses oubliées et le mariage allait se dérouler malgré ça dans une bonne ambiance. Et puis ce n’est pas mes 2 ou 3 lubies mariagesques qui allaient changer cette journée. J’ai accepté qu’elle ne soit pas ce que j’avais imaginé et ça m’a fait un bien fou !

Je suis donc arrivée au château super zen ! J’avais préparé une enveloppe par table avec tout ce qu’il fallait mettre dessus. Sur le dos de l’enveloppe, j’avais indiqué un plan de la salle avec la place de la table. J’ai monté en deux secondes la décoration que je voulais sur une table et mes petites mains (trop nombreuses d’ailleurs !) n’avaient plus qu’à piocher une enveloppe et reproduire ma table témoin. En moins d’1/2 heure, les 20 tables étaient faites.

Décoration de la table

J’ai pu revoir avec la maître d’hôtel des petits détails qui n’allaient pas, changer quelques chaises de places. Lui parler de mes 10 kg de bonbons à mettre en place dans des bonbonnières pendant les desserts. Lui montrer mon wedding-cake et lui expliquer comment monter les 3 étages le jour J… Bref, de voir 10 000 choses avec elle pour que le lendemain soit parfait.

Pendant ce temps là, mes frères exploraient le domaine en long en large et en travers.

La décoration de notre salle

Quand tout fut prêt, je suis rentrée avec Superman pour ranger l’appartement qui était juste un champ de bataille. Nous voulions le trouver propre pour notre retour le dimanche matin (et ce fut une très bonne chose de le ranger le vendredi soir !).

Et enfin, vers 21 heures, Superman me déposa à l’hôtel de mes parents, où j’ai pu retrouver ma témoin et toute la fratrie bien en forme. Une bonne soirée pizza, une nuit de papotage avec ma mère et ma témoin où j’ai réussi à louper ma manucure (et tenter de la reprendre comme je pouvais), où je me suis lavée les cheveux à 3 heures du matin pour le lendemain (bouh c’est mal !)… Voilà comment se termina cette semaine complètement folle et totalement désorganisée…

Et toi ? Tu as tout réglé comme du papier à musique ? Où tu penses te laisser porter par les événements ? As-tu déjà tout fini ou comptes-tu t’y mettre au dernier moment ? Raconte-moi tout !

Envie de rencontrer des futures mariées pour papoter mariage, échanger sur vos préparatifs et déstresser un peu, le tout juste à côté de chez toi ? Viens participer à une Soirée Dentelle, c’est gratuit ! :-)


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Mon mariage traditionnel à paillettes : la dernière semaine de préparatifs !”

  • Aaah les livrets de messe … Le prêtre n’a toujours pas validé mes dernières modifications, je ne peux donc pas les imprimer alors que la maquette est prête, n’attendant que le feu vert … grrr !! Les plans de table, ça va être une autre histoire et je sais que ça va être notre occupation de septembre !!! Pour le moment, je suis sur le photobooth et le découpage/collage des accessoires : une vraie gamine avec mes ciseaux !! Etant donné que mon sens de l’organisation est proche de zéro, je prends un maximum d’avance !! On verra bien dans 82 jours !!!

  • Je n’ose imaginer ton état de stress pendant cette semaine. Déjà que j’ai failli commettre plusieurs meurtres juste parce qu’il a fallu rajouter quelques noms au plan de table et en supprimer d’autre alors qu’en dehors de ça, je n’avais « que » le plan de table à fabriquer (une journée de boulot à 3, rien que ça), mon voile à faire, et les étiquettes pour les portes noms à découper. Plus évidement les courses de dernière minute pour le lendemain et l’installation de toute la déco la veille du jour J (et la création des planning pour toutes les personnes impliquées, et les personnes à récupérer à droite et à gauche, la gestion des trajets de ceux qui n’étaient pas véhiculés, et…. finalement il y a toujours des tonnes de choses à faire !)

  • Bravo Madame Irbis pour avoir pu relativiser et surtout dédramatiser au cours de la journée ! Me connaissant, quand je rumine/désespère/dramatise, ça me tient souvent pendant un moment…(Et mon homme m’aime quand même!!)
    Je pense que c’est essentiel de ne pas vouloir tout maîtriser, c’est pourquoi avec mon Futur on voit l’organisation comme celle d’une grosse fête avec famille et amis (et les fêtes de famille, on en fait tous les 4-5 ans, ces derniers temps!).
    Nous faisons pas mal de choses par nous-même; à 1 mois 1/2 du mariage, le plan de table est fait (sauf annulation), les déco également (sauf la partie fleuriste). Il y a toujours des pompons en attente, mais comme nous n’avons absolument aucune idée du nombre souhaité… On en fait de temps à autre, on fera avec le nombre une fois sur place ! Le livret de cérémonie laïque est en cours, mais c’est plus simple, car il ne dépend que de nous…
    Mon homme est dans son atelier chaque WE, menuisier, il se fait plaisir à fabriquer la table de notre bar à bonbons 😀

    Bref, on a la tête tournée vers pas mal de choses, certaines terminées, d’autres encore sur la liste… Mais la dernière semaine sera certainement assez intense, notamment avec des invités présents dès le mercredi !!

  • Bonjour Mme Irbis, pourrais-tu me donner les coordonnées de la personne à contacter pour participer à la préparation au mariage H4 Fiancés sur Lyon à la rentrée de septembre ? J’ai envoyé un mail à Monsieur LANGE (contact sur le site) et je n’ai jamais eu de réponse.
    Merci d’avance et vivement le récit de vos noces !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *