My Bachelorette Party, 3 jours de folie !

Après avoir rédigé 3 articles sur l’EVJF, voici enfin les photos et le programme de ma Bachelorette Party ! En prime, la vision des préparatifs par mon Premier ministre.

Alors, déjà, les filles ont vraiment assuré. Encore merci à elles, parce que ce week-end a juste été mortel ! Mon EVJF s’est fait 8 mois à l’avance. Je sais, c’est tôt, mais mes Témoins voulaient absolument que je participe au Grand Bal de Versailles. Je savais donc que le week-end du 14 au 16 juin 2013 serait de la pure follie !

Vendredi 14 juin 2013

12h :  J’arrive à Paris avec une valise et un immense sac… A part le Grand Bal de Versailles, je ne sais pas du tout ce qui a été prévu et n’ai eu que quelques indications sur ce que je devais emporter avec moi. Il faut dire que, même si j’adore tout contrôler en temps normal, pour une fois  j’apprécie de ne rien faire !

15h :  Je dépose mes affaires chez mon Premier ministre et nous repartons aussitôt pour mon rendez-vous chez le coiffeur. Forcément, on ne devient pas Marie-Antoinette sans un petit coup de pouce…

18h30 : Nous repartons chez mon Premier ministre, autant dire que je ne passe pas inaperçue dans le métro en jean/baskets et avec ma coiffure baroque… mais j’assume !

20h : On se prépare et entre temps, mon Ministre délégué au Premier ministre est arrivé. On est trop canons !

21h30 : Nous sommes devant Versailles, les places pour le Grand Bal nous permettent d’assister gratuitement aux Grandes Eaux… C’est juste magique et inoubliable ! J’ai vraiment apprécié ce moment avec mes 2 témoins. 

versailles evjf

Samedi 15 juin 2014

11h : On émerge… Couchées à 3h, on n’est pas très fraîches… Marie-Antoinette est échevelée et a des traces d’oreiller sur la joue. Pour remédier à ça, un petit masque revivifiant de 30 min et ça y est, je fais illusion !

14h : Je dois retrouver toutes mes invitées dans un lieu secret. Même ma copine qui habite désormais à Saint-Louis est venue, ça me touche vraiment ! On va dans un sous-sol… Et là, je vois toutes mes copines en petite tenue : c’est l’heure du cours d’effeuillage burlesque ! Un vrai régal, on s’est vraiment bien  marrées. La prof était super, et il n’y avait rien d’irrévérencieux. On a juste appris à devenir de vraies pin-up !

15h30 : J’apprends que je ne vais pas remettre mon jean tout de suite. J’enfile mon nouveau costume de scène, les yeux fermés pour avoir la surprise jusqu’au bout. Tadaaam ! Alice aux Pays des Merveilles, c’est moi ! Et parce que ça reste quand même un EVJF, je me retrouve à devoir vendre des brochettes de bonbons dans le métro. Les gens ont été super, j’ai tout vendu. 

Découverte déguisement

16h : Nous arrivons dans un nouveau lieu : le Vice Versa, entièrement pensé par Chantal Thomass, la papesse de la lingerie fine. Un coin très girly a été privatisé, je comprends mieux mon déguisement, maintenant ! Il y a des lampes en forme de tasses et de théières. Les fauteuils ont une forme de cupcake et un méga goûter nous attend ! J’attends que le Lapin Blanc vienne nous faire un coucou…

17h : L’une de mes amies a préparé un atelier chapeau sur le thème Gibier. Ça promet ! Toutes les copines ont apporté de quoi customiser nos chapeaux, je trouve ça super et leur rétorque que ça ferait un chapeau digne du Prix de Diane… Malaise dans l’assistance, je viens de découvrir la surprise du lendemain ! Mais ce n’est pas grave, on s’éclate toutes à confectionner nos chapeaux.

chapeau evjf

18h30 : On se dirige vers l’appart d’une amie pour se changer, afin d’attaquer la soirée. J’avais eu comme consigne d’apporter ma plus belle robe de soirée. J’en profite pour remercier tout le monde avec des petits cadeaux : fards à paupières, vernis, stylos en adéquation avec les couleurs de notre mariage etc… Et un porte-clefs, fait de mes blanches mimines en fuwa-fuwa, une pâte polymère japonaise.

21h : On termine de dîner et go vers un nouveau lieu : La Vue. Un bar très sympa, avec une superbe vue sur Paris. Dailleurs, je ne sais pas si c’était en mon honneur, mais nous avons compté pas moins de 8 feux d’artifices ce jour-là ! L’argent récolté par ma vente de brochettes de bonbons a servi à payer mon cocktail le « French Kiss in Paris », un délice !

22h30 : En route pour une nuit de folie, au son des années 80-90 !

2h00 du mat’ : Il faut rentrer, une longue journée nous attend demain…

Dimanche 16 juin

11h – 17h : Direction Chantilly et le Prix de Diane, donc, pour une journée au soleil !Pique-Nique dans des boîtes à chapeau avec cerises fraîches et champagne. Photos des chapeaux les plus loufoques, et Biafine en rentrant chez moi le soir, puisque personne n’avait prévu qu’il y aurait du soleil ce jour-là…

Prix de Diane

23h30 : Retour à Nantes… Je suis sur les rotules, mais je m’endors avec de super souvenirs !

Le mot de mon Premier Ministre

« Je suis Mademoiselle B., amie, témoin et Premier ministre de Mlle Bigoud. A sa demande, je viens te faire un petit topo sur l’organisation de son EVJF.

Tout d’abord, il faut savoir qu’ un EVJF peut se révéler aussi bien top que catastrophique ! Je dirais que les choix de la future mariée en la matière sont déterminants :  sélection des participantes, répartition des rôles de chacune ou bien encore,  sa vision de l’EVJF.

Avec quatre EVJF à mon actif, dans lesquels j’ai eu un rôle déterminant (témoin ou mariée), je commence à être rodée. Je ne te raconte pas la pression, mais aussi ma fierté de participer à un tel événement !

Ce qui était génial avec Mlle Bigoud, c’est notre complicité, avant et pendant l’organisation de son EVJF. Même si elle ne savait rien de ce que nous lui mijotions, d’un commun accord, nous nous étions fixé quelques règles, dès le départ.

  1. Elle m’avait désignée comme principale organisatrice, avec son autre témoin. Cela a largement contribué à mettre de l’ordre dans tout ça. Car, comme dans toute organisation, il faut toujours un décideur final en cas de divergences d’opinion. Si si… Je t’assure, c’est très utile. Penses-y !
  2. Communiquer avec la future mariée tout au long de l’organisation. Cela permet de rectifier le tir en cas de nécessité. Et surtout, d’éviter d’éventuelles déceptions ou rancœurs.
  3. Vivre un EVJF digne de ce nom ! Mlle Bigoud étant une jeune femme pétillante, girly, curieuse et punchy, je me devais de préparer un week-end conforme à sa personnalité !

Au final, nous n’avions qu’un seul et même objectif : lui faire vivre des moments d’exception.

Pour cela, avant tout dispositif d’organisation, j’ai soumis un questionnaire à chaque participante leur demandant de définir la personnalité de la future mariée.

Au regard des résultats, j’ai compris que nous étions toutes sur la même longueur d’onde, mais surtout, que Mlle Bigoud avait une vraie personnalité ou plutôt une véritable identité ! Dans ce contexte, la suite de l’organisation a été fluide. D’ailleurs, nous autres participantes avons passé de très bons moments lors de nos fameuses « réunions EVJF » en préparation de ce superbe week-end.

Au final, si j’avais quelques petits conseils à te dispenser en tant que témoin, ce serait ceux-là…

A retenir 

  • La priorité, c’est la mariée et la définition de ses envies !
  • Respecter le budget, les impératifs et les contraintes de chaque participante.
  • S’accorder le droit de vouloir, pour son amie, un moment d’exception.
  • S’éclater ! Car l’EVJF doit avant tout être un régal, un délice, un moment d’extase et d’amusement pour tout le monde !

A éviter absolument 

  • Prévoir des activités que la mariée n’aime pas ou n’a pas envie de faire.
  • Imposer des choix aux participantes qui ne leur correspondent pas du tout. Elles risquent de se braquer, pire, de saboter ton organisation !

En gros, si ton amie est une jeune femme moderne, pétillante et punchy comme Mlle Bigoud, ne lui offre pas un après-midi piscine municipale, suivi d’un karaoké et d’une pizza avec soirée pyjama et dodo à 23h ! A l’inverse, ne propose pas un chippendale ou des déguisements ostentatoires à une amie réservée, ou très pudique.

Sur ces belles paroles, je te souhaite de bien t’éclater, tout en prenant certaines précautions dans l’organisation de ce moment-clé de la vie d’une future mariée ! N’oublie pas que ce week-end restera un souvenir gravé à vie pour vous toutes.

Et toi, as-tu hâte de découvrir ce que tes amies t’ont préparé, ou as-tu choisi de ne rien faire de spécial avant de devenir Madame ? C’est à toi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “My Bachelorette Party, 3 jours de folie !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *