Notre frise familiale

Cette fois-ci c’est promis, c’est ma dernière chronique avant de commencer à te raconter mon grand jour.

Mais je voulais faire un petit focus sur un élément de décoration très important à nos yeux. Je l’ai déjà évoqué plusieurs fois, il nous a donné du fil à retordre… Il s’agit de notre frise familiale.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Pourquoi ?

Lorsqu’on a commencé à réfléchir à l’organisation de notre grand jour, j’ai tout de suite eu une pensée pour nos familles, qui nous ont accompagné là où nous sommes aujourd’hui, et surtout aux personnes qui seront absentes. Monsieur Xylo a perdu sa mère récemment, moi mes grands-parents paternels. On voulait qu’ils soient à nos côtés pour ce beau jour.

J’ai alors eu envie d’intégrer nos familles à notre décoration musicale.

Très rapidement l’idée de faire une frise m’est venue à l’esprit. Je suis particulièrement fan d’un thème que je joue en soliste à notre harmonie, tu sais celle qui a permis notre rencontre. En plus, c’est un thème avec pas mal de notes… parfait pour mon idée. Le schéma était parfait dans ma tête, la réalisation fut légèrement plus complexe…

Des notes, encore des notes

Nous avons commencé par découper les notes dans du papier doré cartonné. Le papier de notre faire-part. Une étape où j’ai déjà commencé à me tirer les cheveux avec des calculs tordus. Et oui, pour que l’espace entre les croches soit respecté, les dimensions des pieds et des barres transversales varient suivant la mélodie. Et puis les notes faisant pile poil la longueur de mes pages, je ne pouvais faire les doubles croches ou autres rythmes en un morceau. J’avais donc plein de petits bouts de papiers à coller les uns aux autres à la fin.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

En parallèle, nous avons récupéré des photos de nos parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins et cousines à leur mariage. C’est vrai que ce choix a un peu mis à l’écart les membres célibataires de nos familles, mais nous avons décidé de rendre hommage à tous ces beaux jours qui ont conduit au nôtre. Nous avons imprimé les photos, puis les avons plastifiées avant de les découper en médaillons.

Une fois ces éléments réunis, nous avons évidé le corps de certaines notes (environ les trois-quarts) pour y coller les photos.

Monter la mélodie

La partie suivante nous a valu d’encoller notre carrelage. Comment ça on avait qu’à le protéger ? Et puis j’avoue que les moustaches des chats ont également été légèrement collées à ce moment-là.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Les portées ? Du ruban comme celui de nos faire-part. Les barres de mesures ? Des branches gentiment volées au noisetier du jardin puis écorcées et polies.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

L’écorçage de nos barres de mesure, un grand moment…

Tous les ingrédients réunis, nous avons pu les assembler pour faire apparaître la mélodie.

Mais au fait, on l’accroche comment cette frise ?

On aurait pu croire que le plus dur était passé… Que nenni, c’est là que les choses se sont corsées. Je ne voulais surtout pas coller cette partition sur une feuille, ou l’accrocher directement à un mur. Pour moi c’est la transparence de la frise qui fait tout son charme.

Les petites mains bricoleuses chroniqueuses m’ont proposé l’idée d’accrocher les deux portées entre elles puis à des câbles au plafond grâce à du fil de pêche.

Nous sommes donc parti pour la Bourgogne, une semaine avant le mariage, avec notre frise et du fil de pêche. Pour rigidifier les notes, surtout celles au-dessus de la portée, nous avons collé un morceau de fil de fer au dos, recourbé aux extrémités pour pouvoir y attacher le fameux fil. La première tentative fut lamentable. Pour que le résultat soit sympa, il fallait une tension horizontale, sinon mes belles portés se transformaient en bout de ruban pendouillant.

Mon self contrôle a à peu près disparu à ce moment-là. On était alors à H-48, et l’élément de décoration sur lequel je m’étais le plus investi ne tenait pas.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Ma super équipe a alors pris le relai et avec tous nos cerveaux réunis, THE solution est apparue, grâce à deux arrosoirs et deux morceaux de bambous. Je te laisse admirer le résultat.

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Photo personnelle

Notre frise devant chez ma grand-mère, puis dans notre salle

Que ferais-je sans eux ?

Pour le plaisir des yeux, notre frise vue par les yeux de nos supers photographes !

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

Notre frise familiale sur une portée musicale

Crédits photo : Castille Alma et David Pommier

J’ai eu ma frise, les gens l’ont beaucoup apprécié et ma marraine avec la complicité de mon amie SuperTetelle ont même réussi à nous y ajouter dès le lendemain.

Et aujourd’hui, alors que nous venons d’acheter notre propre maison, je suis impatiente de la ressortir de son sac pour la mettre à l’honneur dans notre futur bureau (bon OK cette fois je vais l’attacher directement au mur !).

Et toi, as-tu un élément de décoration auquel tu tiens plus particulièrement ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Notre frise familiale”

  • Tout simplement MA-GNI-FIQUE.
    Cela se voit que tu y as passé du temps et cela rend l’objet encore plus beau.
    Je suis certaine que l’émotion était au rdv auprès de tes invités.

  • C’est très joli et les invités ont l’air apprécier ! Je vais aussi mettre en décoration les photos d’anciens mariages de ma famille, j’en suis à l’étape de récupérer les photos.. !

  • Quel boulot ! C’est impressionnant…
    J’ai aussi voulu faire participer ceux qui étaient partis trop tôt en mettant leur photos, mais je ne me suis pas donné autant de mal que toi, j’ai juste mis des photos dans des cadres. En tout cas je comprends bien que tu veuilles en profiter dans ta nouvelle maison !

  • Bravo!! Quelle belle réalisation…

    De mon côté, j’ai fait comme Madame Myrtille (idée que j’ai piquée chez madame Peps). J’ai récupéré les photos de mariages de nos parents jusqu’aux arrières grands parents et mis tout ça dans des cadres.
    J’ai adoré les avoir tout au long de la soirée. Et j’avoue que cela a fait son petit effet chez nos invités… Ils ont adoré les observer…et j’ai eu bcp de compliments sur ces simples cadres 😀

  • Beau travail ! Ça rend super bien. Et chouette de pouvoir placer cela chez vous ensuite.
    Mais dis-moi, c’est quel morceau « ré la la sol fa mi » ??!!

  • Quelle jolie partition familiale! J’adore ton idée, c’est très émouvant et surtout très beau, techniquement très bien fait!
    J’avais pensé à faire un truc un peu dans le même style pas sous la forme de la partition, mais simplement dans des petits cadres ou suspendues à un fil. Le problème c’est qu’entre les divorces des uns, et la belle famille qui ne possède aucune archive remontant à avant mes beaux parents, ça aurait fait très bancal. Joli, mais pas du tout équilibré niveau famille du marié/ famille de la mariée.

    • Nous c’était moyen équilibré. Disons proportionnel à la taille des deux familles mais on a pu remonté au grand parents dans les deux familles. Après c’est vrai que du cou ca met un peu de côté les célibataires/divorcés mais toutes les personnes qui n’étaient pas présentes avec nous était sur la frise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *