Notre mariage, nos choix, nos envies…

C’est bien beau de se fiancer, mais après qu’est-ce qu’on fait ?

Définir le type de mariage que nous souhaitions nous a pris pas mal de temps, étant donné que ni Mister Suède ni moi n’avions vraiment pensé en détails à ce fameux jour avant de nous fiancer. Mais nous nous sommes heureusement retrouvés sur quelques principes de base.

Nos mots d’ordre : simplicité et intimité

Nous ne voulons pas d’un gros mariage, car l’un comme l’autre, nous ne sommes pas à l’aise avec l’idée d’être le centre d’attention d’un grand nombre de personnes, et nous souhaitons pouvoir profiter des invités au maximum (ce qui n’est pas évident, j’imagine lorsqu’on en a 200). Côté famille, nous avons décidé de n’inviter que la famille très très proche. Ayant une famille gigantesque, j’ai renoncé à inviter pas mal de personnes que j’adore pour conserver ce côté intimiste. Cette décision n’a pas été facile pour moi, mais je pense (j’espère) qu’ils comprendront. Au final, nous avons invité environ 50 personnes.

Nous ne voulons pas non plus d’un « mariage de blog » (dit-elle alors qu’elle est chroniqueuse sur un blog mariage). Ce que j’entends par là, c’est que nous voulons rester nous-mêmes sans nous mettre la pression pour le moindre détail et sans nous forcer à suivre toutes les tendances de la weddosphère. En bref, nous ne voulons garder que l’essentiel, ce qui compte vraiment pour nous, quitte à faire l’impasse sur certains « must-haves » des mariages contemporains.

Par exemple, nous n’avons pas envoyé de save-the-date, seulement des faire-part, parce qu’on trouvait ça un peu redondant d’avoir les deux (et aussi parce que nous sommes de gros flemmards, tu marques un point).

Demoiselles d'honneur

Crédits photo (creative commons) : Justin Taylor

Mes demoiselles d’honneur n’auront pas de robes assorties (sauf si ça les amuse, mais moi, ce n’est pas dans mes plans).

Nous n’aurons pas de photobooth, parce que même si j’adore la photo, bizarrement, je ne suis pas fan du concept.

Nous n’avons pas vraiment défini de thème pour notre mariage. Il ne sera ni champêtre, ni rétro, ni guinguette, ni futuriste. Ce sera juste le mariage de Mademoiselle Viking et Mister Suède, et c’est déjà pas mal !

Nous n’aurons pas de DJ, car les mariages en Suède finissent pour la plupart à une heure du matin pour des raisons réglementaires. Tu es choquée ? Je l’ai été aussi. La Suède, malgré toutes ses qualités, est loin d’être le pays le plus fun du monde. Du coup, payer un DJ pour une soirée qui finit si tôt, ça nous semble vraiment superflu. Vive les playlists !

Mais…

J’ai beau aimer la simplicité, je n’en reste pas moins une future mariée comme les autres, qui espère faire de cette journée un moment inoubliable. Du coup, ma conception de la simplicité est parfois un peu moins simple que celle de Mister Suède si je peux m’exprimer ainsi, qui lui aurait pu se passer de pas mal de choses que je juge indispensables.

J’insiste pour avoir :

  • une tenue qui me fasse rêver
  • des chaussures de princesse
  • des bagues (fiançailles + alliance) que je puisse prendre plaisir à regarder toute ma vie
  • un photographe pour immortaliser le jour J
  • de la papeterie personnalisée (faire-part, programme de la journée, menus, remerciements)
  • un beau lieu de réception avec des tables joliment décorées
  • un beau wedding cake à étages (en revanche, le cake topper, je m’en fiche)
  • un joli bouquet

Et Mister Suède dans tout ça ? Sa grande attente à lui concerne notre voyage de noces. Il veut partir loin, et longtemps. Si tu connaissais l’hiver suédois, tu le comprendrais ! Raison de plus pour nous délester de tout ce qui nous paraît superflu dans l’organisation du mariage, afin d’avoir le plus d’argent possible à consacrer à notre voyage (qui reste encore à définir, mais qui se fera sans le moindre doute pendant l’hiver, histoire de s’échapper un peu du froid et de l’obscurité).

Et pour toi, qu’est-ce qui compte vraiment concernant l’organisation de ton mariage ? Quelles tendances as-tu adoptées ou laissées de côté ?

Hello, je suis Mademoiselle Viking, j'ai 30 ans et j'ai épousé Mister Suède en juillet 2017! Nous habitons à Stockholm et chez nous, ça parle français, suédois et anglais, j'ai une moitié de sang ivoirien, nous nous sommes rencontrés à Prague et fiancés en Italie. Bref, un sacré mélange! Nous sommes les rois des rebondissements de dernière minute, et donc après avoir commencé à planifier un mariage dans le sud de la France autour d'une cérémonie laïque, nous nous sommes finalement mariés en Suède, et à l'église! Notre mariage s'est déroulé avec une cinquantaine d'invités près de Stockholm, avec une cérémonie dans une église luthérienne suivie d'une réception dans un joli petit manoir. Bonne lecture!

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Ophrys
    Répondre
    5 avril 2017

    Et bien moi je trouve super votre façon d’envisager votre mariage ! Définir ce que l’on veut, ce qu’on ne veut pas, ce dont on peut se passer mais qui serait cool quand même…
    Même si Mr Suède et toi n’êtes pas d’accord sur tous les points (et à mon avis c’est très très fréquent), vous avez su définir l’ambiance générale et les points essentiels, et c’est déjà pas mal !

  • Avatar
    véronique
    Répondre
    5 avril 2017

    Je ne crois pas que le nombre de personnes fasse que les mariés sont le centre d’attention. Nous voulions une ambiance conviviale, un peu « fête de village », sans que l’on soit au centre de toutes les attentions, ce qui fut effectivement le cas du fait des différentes animations (jeux de société) malgré le nombre important d’invités. Je suis sûre que vous réussirez à créer l’ambiance que vous recherchez, mais ça n’a rien à voir avec le nombre d’invités !

      • Avatar
        véronique
        Répondre
        9 avril 2017

        Ah oui c’est vrai ! Nous n’avions fait que la cérémonie de la mairie, mais avec une cérémonie à l’église ce n’est pas pareil. Mais il me semble qu’à l’église, on n’est pas obligés (voir « on ne peut pas » selon les églises) de personnaliser ses paroles, donc de se dévoiler, alors qu’une cérémonie laïque implique souvent des mots plus personnels. Quant à la timidité, je me suis construit comme ça enfant (et à force d’entendre « elle est timide » je l’ai été encore plus…) mais avec le temps, il est possible de déconstruire une chose pour en construire une autre (même si je rougis toujours très facilement et que j’ai le coeur qui bat la chamade).

  • Avatar
    Madame Suzette
    Répondre
    5 avril 2017

    Je te confirme que 50 invités, c’est top pour profiter de tout le monde ! et également pour tous les avoir en photos 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Gypsophile
    Répondre
    6 avril 2017

    ça a l’air trop bien. On a fait un mariage très intime (encore plus que le tien) et j’avoue que c’est sympa. tu as vraiment le temps de profiter des mariés, et les mariés de leurs invités. Je vous souhaite plein de bonnes choses, et ai vraiment hâte de lire la suite !!!! et au fait, c’est quoi les pistes pour la honeymoon ??!!!?

  • Avatar
    Mademoiselle Presque Relax
    Répondre
    11 avril 2017

    copine timide des petits mariages, bienvenue au club 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Sirtaki
    Répondre
    13 avril 2017

    Je me retrouve dans plusieurs de vos lignes générales (pas de photobooth, pas de robes assorties pour les demoiselles d’honneur etc) et aussi sur le fait qu’on est assez timides et qu’on voulait aussi un mariage avec nombre limité d’invités au départ … sauf qu’au final on sera beaucoup plus (trop) nombreux … Vous avez bien raison de garder l’argent pour votre voyage de noce en tous cas!! Ca va être superbe!

Poster une réponse à cancel reply