Mon mariage geek montagnard : le brunch

Après une soirée des plus agréables, je mets longtemps à m’endormir, mais cette fois… ce n’est pas un problème ! Mon cerveau sature d’images, de sons et d’impressions heureuses et veut les revivre, encore et encore.

Le matin, nous allons prendre tranquillement un café avec toutes les personnes qui logeaient dans notre hôtel dans la station de ski. L’air enneigé nous réveille un peu, nous sommes légèrement dans le pâté, mais surtout, nous sommes mariés ! Quelques tartines à la confiture de myrtilles et de nombreux gloussements heureux plus tard, nous retournons chez IronMaman.

Où nous attend l’installation du brunch. Pour bien se réveiller, rien de tel que de mettre en place… un deuxième mariage !

salle du brunch

Je t’explique : le brunch était complètement hors de ma juridiction. Je l’avais entièrement délégué à IronBeauPapa en renonçant à tous les droits de regard possibles, en me disant que je serai heureuse, le lendemain du mariage, de ne plus avoir à réfléchir.

J’ai donc découvert le brunch… au moment de le préparer (et réellement, j’étais ravie d’être revenue au rang de petite main qui obéit bêtement aux ordres). Or, il se trouve qu’IronMaman aime bien voir les choses en grand, et nous avait donc prévu un vrai buffet savoyard. Évidemment, c’était une belle surprise. Mais une surprise quand même !

Pourquoi ? Pour moi, lors d’un brunch de mariage, on mange les restes du vin d’honneur et on complète avec des salades toutes prêtes, des viennoiseries… Bref, c’est à la bonne franquette. Ce n’est peut-être pas un concept glamour, ça ne fait certainement pas blog, mais c’est sympa. On rigole en émergeant des vapeurs de la veille, on se pose sur un accoudoir de canapé en mangeant avec une assiette sur les genoux.

Je ne m’attendais donc pas à un menu aussi grandiose :

  • des diots et des pormoniers
  • deux sortes de farcement
  • du gratin de crozets
  • des rouleaux de printemps pour la touche exotique et légère (et les végétariens)
  • un plateau de fromages
  • des tartelettes noix/caramel et myrtilles
  • et pas moins de six gâteaux.

desserts brunch

Les convives ont été ravis de découvrir nos spécialités locales. Et ce menu, pour le moins consistant, leur a permis de se passer de repas jusqu’à Noël !

Sur les cinquante invités de la veille, une quarantaine est revenue, annonçant en douceur la fin de la fête.

salle du brunch

L’après-midi s’est terminée dans une certaine torpeur postprandiale, sur un tournoi de coinche, ou un simple affalement dans des canapés bien accueillants.  À 17 heures, seuls restaient les invités qui prolongeaient un peu leur séjour dans nos montagnes, et nous n’étions pas mécontents que la fête se termine.

Quoiiiiiii ?

Oui, tu as bien lu.

Nous étions contents de voir notre fête toucher à sa fin.

Ours un jour, ours toujours ! IronMan et moi ne sommes pas des animaux sociaux, nous sommes plutôt du genre à fuir les contacts et à rester dans notre caverne (j’exagère à peine). C’est pour cela que ces 24 heures passées avec nos invités nous ont largement suffi.

Nous avons profité tout notre soûl, avons parlé à presque tout le monde, nous nous sommes amusés, nous avons vécu quelque chose au-delà ce que ce nous attendions. Peut-être même que c’était le meilleur mariage auquel il nous ait été donné de participer.

Mais à 17 heures, nous étions heureux de conclure la fête, et de redescendre doucement de notre petit nuage pour enfin réaliser et savourer un calme bien mérité… avant de remettre le couvert à Noël. (Remarque : se marier en hiver, c’est chouette. Mais à trois jours de Noël, c’était peut-être un peu ambitieux pour nos estomacs et nos capacités sociales !)

Et toi, tu as prévu un brunch ? Tu es plutôt salade Sodebo ou deuxième repas de mariage ? Tu penses que tu en auras marre des gens au bout d’un moment ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mon mariage geek montagnard : le brunch”

  • Je trouve que pouvoir dire que son mariage est le meilleur auquel on ai assisté, c’est génial ! c’est quoi le nom de cet endroit merveilleux où tout semble être à la myrtille ? (confiture, tartes ?)

  • Ah ben nous on a servi tout ce qui n’avait pas été mangé: petits fours, pain, fromage, gâteaux… On a fait des petits sachets à emporter pour les invités quand ils partaient. Malgré cela, on a mangé du fromage et du pain pendant 1 mois après le mariage (j’ai toujours des choses au congélo en plus…).
    Donc heureusement qu’on avait pas prévu pour le lendemain!

    Pour ma part, le samedi soir (ou plutôt le dimanche matin), j’étais heureuse de pouvoir profiter un peu de mon mari tout neuf toute seule, mais je savais que je retrouvais les invités le dimanche midi. J’étais quand même un peu triste le dimanche soir mais on a eu tellement de soucis avec le rangement de la salle (le dimanche et surtout le lundi) qu’au final je n’y ai pas pensé bien longtemps…

    Je n’ai pas le wedding blues mais des fois je me dis « mince, j’aimerais bien revivre autant d’émotions ». Tout en sachant que si je le revivais, ça banaliserait la chose et ça ne me ferait pas un aussi beau souvenir…

  • Quel beau buffet…
    les gâteaux sont superbes et surtout j’admire le courage de ta belle famille pour avoir dresser de vraies tables avec de la belle vaisselle.
    J’avoue que nous pensons un peu comme vous : assiettes jetables, reste de la veille et quelques salades à la bonne franquette.
    mais nous y ajoutons un peu de partage de talents culinaires : des spécialités maison ou régionales faites/amenées par nos invités. nous aurons des pâtés de gibier du médoc, de la tapenade de Provence, des caillettes de l’Ardèche, des quiches maisons, des betteraves poussées dans le jardin familial…et bien sur la tradition des retours de noces en Bretagne : des galettes saucisses !
    j’y ajouterais bien des huîtres car nous y avions pensé pour la veille mais à 16h30, heure de notre vin d’honneur, j’ai peur que nos invités ne soient pas inspirés et de devoir en jeter plus que voulu… alors les servir le lendemain ça peut être sympa.
    Bon repos dans votre caverne et longue vie au couple d’ours que vous êtes 😉

  • WOW, j’avoue que le menu ne fait pas vraiment brunch comme je le comprends… Et l’installation des tables non plus d’ailleurs… Mais du coup c’est super jolie, un sacré Boulot de la part de la belle famille.
    Nous le brunch est organisé par le château, et normalement c’est « juste » le petit déjeuné puis un buffet de salade viande froide et desserts au bord de la piscine (si possible BBQ si j’arrive a la convaincre). Ça va être trop bien!!!
    Je comprends bien ce que tu dis sur la fin. Ours Power!!! Au bout de deux jours à être le centre de tout je pense que j’aurais hâte que ça se termine.
    En tout cas vous aurez eu un très beau mariage.
    Félicitations.

  • La lecture de tes menus de mariage, est pour la grande gourmande et passionnée de bonne nourriture que je suis, un anti dépresseur du tonnerre!
    c’est presque si on regrette de ne pas y avoir participé tant le tout avait l’air bon et copieux!!!!

  • Diots, crozets et tarte aux noix ! ça y est j’abandonne toute idée de régime, c’est trop bon !
    Tes beaux parents ont vraiment assuré !
    Chez nous c’était plus estivale : cakes, quiches, salades, viande froide, fromage, clafoutis et une montagne de cookies et de muffins (merci mon congélateur !!!!) Installés dans notre jardin (on avait même sorti notre canapé d’angle sur le pelouse) Une journée bonne enfant comme on les aime ! 😀

  • Ow, j’avoue que j’aurais eu doublement du mal avec un tel buffet…D’abord parce que je trouve ça dommage de ne pas profiter des restes. Et ensuite parce qu’après un repas de mariage, on est rarement affamé. 😆
    De notre côté, ça a été brunch à base de reste, d’autant plus que nous avions eu un buffet à midi et un le soir le jour du mariage, il y avait vraiment de quoi faire ! 🙂

    En tout cas, les invités ne sont pas prêts d’oublier vos repas de mariage !

    Quant au côté ours… C’est vrai, autant ça fait plaisir d’être avec tout le monde, autant ça fait du bien de se retrouver à nouveau seuls ensuite. Je crois bien que ça nous a fait la même chose.
    Même si en même temps, ça faisait bizarre de voir tout le monde partir… Surtout lorsqu’on se retrouve tout seuls dans la grande salle désormais vide, qui a vu toute la fête et tout le monde la veille et le matin… C’est étrange. Pas un « ouuuuuuuuuin !!! On est tout seuls, snif ! », plutôt un « bon. Ben ça y est. C’est fait. C’est fini. ».

  • Nous aussi nous avons fait un brunch le lendemain, mais c’était comme tu le décris au départ un vrai brunch ou l’on fini les reste de la veille à la bonne franquette. Il n’était pas question pr nous de faire un deuxième mariage, non pas parce que ça nous aurait déplu mais parce qu’on s’est déjà tellement fait tailler par mes grands-parents paternelle d’organiser un mariage avec  » trop de tralala » ( et oui bizarre de la part de GP qui normalement aiment les mariages traditionnels) si nous avions dit que nous remettions ça le lendemain ils auraient fait une attaque lol !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *