Nous marier à l’église : les préparatifs

Aujourd’hui, je vais te raconter comment se sont déroulés nos préparatifs pour notre cérémonie religieuse. A deux semaines du mariage, il est grand temps d’évoquer ce point, surtout qu’il est très important pour nous.

Nous avons décidé de faire une cérémonie religieuse car, il faut bien l’avouer, nous sommes restés assez traditionnels dans le déroulement de notre journée. En plus, M. Douceur a reçu une éducation religieuse qui a longtemps fait partie de sa vie. Aussi, il était inenvisageable pour lui de ne pas se marier à l’église.

Sans compter que Belle-Maman aurait fait une syncope… Elle est très ouverte d’esprit, mais je crois que ça l’aurait beaucoup dérangée de ne pas nous voir à l’église pour ce grand jour. Quant à moi, j’ai toujours eu l’image de la mariée marchant vers l’autel au bras de son père. Et je respecte énormément la foi, ce qui fait que moi aussi, j’aurais eu du mal à envisager une autre cérémonie.

A l'église

Crédits photo (creative commons) : Deni Williams

Nous voilà donc partis dans les préparatifs ! Et nous n’avons pas fait les choses à moitié.

La première rencontre avec le prêtre qui célébrera notre mariage nous a permis de nous connaître, et d’entamer les démarches administratives pour que tout soit fait dans les règles. Nous en avons profité pour faire la préparation du baptême de notre Petit Poussin, qui s’est déroulé il y a quelques mois.

Après avoir défini la date et l’heure, nous sommes conviés à un rendez-vous qui rassemble tous les couples qui se marient dans l’année autour de notre commune, pour une journée de réflexion sur le sens profond du mariage, et pour assister à la messe des fiancés.

Cette messe permet aux membres de la communauté religieuse de chez nous de découvrir les futurs époux qui s’uniront dans l’église. J’en garde un très bon souvenir, car les gens avaient l’air réellement heureux de voir qu’il y a encore des mariages ! Au total, ce ne sont pas moins de 17 couples qui se sont mariés cette année. Et nous serons les derniers ! D’ailleurs, ce sera aussi le dernier mariage de notre curé, muté dans une autre ville contre son gré, et c’est triste car c’est un homme exceptionnel, qui a réussi à recréer un lien avec les gens de la ville…

L’après-midi de cette journée des fiancés a été consacré à la réflexion autour du mariage, et autour des thèmes fondamentaux pour l’église : la fidélité, l’indissolubilité, la fécondité et la liberté de consentement. Nous avons échangé autour de ces quatre thèmes pendant trois heures qui m’ont paru… un peu longues ! Nous étions dans une toute petite pièce surchauffée, de quoi endormir les esprits plutôt que les éveiller ! Malgré cela, j’en garde une bonne expérience car cela permet de se recentrer sur les véritables raisons qui nous poussent à nous marier.

Par la suite, nous avons défini la liste des textes et des musiques qui seront mis à l’honneur le jour de la cérémonie.

Cela n’a pas été une mince affaire car nous voulions quelque chose qui nous ressemble, et qui rende bien dans notre grande abbaye. Après de nombreuses heures passées à se demander ce que nous allions choisir, nous avons finalement sélectionné des chansons qui nous tiennent à cœur, que ce soit pour l’entrée de M. Douceur ou pour la mienne, ainsi que pour le moment de la quête.

Et quoi de mieux pour se rendre compte du résultat qu’une répétition générale ?

wedding ceremony

Crédits photo (creative commons) : Mariela's Photography

C’est donc le cœur vaillant que nous avons retrouvé notre prêtre pour qu’il nous explique où nous placer, comment marcher, si les musiques étaient correctes…  Et pour tout te dire, cela a été un moment fort en émotions ! On s’est enfin aperçu que oui, ça y est, dans quelques jours nous serons mariés. J’ai pu savourer le regard ému de mon homme, tout à sa joie de répéter ce moment dans l’intimité. Et lui a pu admirer… mon fou rire nerveux, quand nous avons fait semblant d’échanger nos alliances !

Je t’assure, c’était vraiment nerveux, et vraiment gênant ! Heureusement que notre prêtre ne l’a pas remarqué. Désormais, une hantise de plus vient s’ajouter à mes autres causes d’insomnie : le fou rire absolument désastreux qui pourrait survenir dans un moment où il ne faudrait vraiment pas que ça arrive. Nous saurons ça dans quelques semaines…

Au final, je garde une bonne image de ces préparatifs. Nous avons pu réfléchir au mariage, au sens qu’on souhaite lui donner, et nous préparer à ce qui va être un des plus beaux jours de notre vie. C’est pourquoi nous avons décidé de scinder les cérémonies de manière radicale :

  • La cérémonie civile sera très simple.

Normalement, je ne devrais pas porter ma robe de mariée, car M. Douceur souhaite me découvrir à l’église. Ce sera donc une cérémonie moins traditionnelle, et j’aurai le magnifique bouquet confectionné par ma copine chroniqueuse !

  • La cérémonie religieuse sera ancrée dans le traditionnel.

J’aurai bien sûr ma belle robe de mariée, je suis censée rejoindre mon futur mari au bras de mon père, et j’aurai un bouquet classique confectionné par une amie fleuriste. J’aurais adoré garder mon bouquet de chroniqueuse, mais j’ai du m’incliner face à Belle-Maman, qui tenait vraiment à me voir avec un bouquet “de vraies fleurs” ! Mais que nenni ! Mon bouquet de chroniqueuse restera sagement près de moi le reste de la journée, et longtemps après le mariage. J’ai hâte de te le faire découvrir !

 Et toi, as-tu fait une préparation au mariage religieux ? Souhaite-tu rester dans la tradition, ou innover un peu ? As-tu eu des concessions à faire ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “Nous marier à l’église : les préparatifs”

  • OH OUI !!! Une préparation D’1 an avec notre curé , nous l’avons rencontré 1 foi par mois pendant 12 mois !! Vraiment de supers moments et de très bons souvenirs ! Ce qui nous permet de vraiment être à l’aise et surtout qu’il a appris a nous connaitre et comme il l’a dis a lui permettre de pouvoir en jouer le jour du mariage (anecdotes.. ) .. Nous aussi il s’en va ( parti depuis le 15 septembre, il revient le 28 exprès pour notre mariage ) .. donc nous sommes les derniers qu’il mariera !! Je kiffe mon curé !! 😉

    • Bonjour Prat,

      C’est une réelle chance de bien s’entendre avec ton curé, je connais des couples qui n’ont malheureusement pas eu cette chance et qui ce sont retrouvés seuls pour leurs préparatifs religieux, ce qui est dommage quand on sait l’importance d’une telle cérémonie. J’espère que ton mariage s’est bien passé, et je t’adresse tous mes voeux de bonheur <3

  • pour moi la cérémonie religieuse restera un merveilleux souvenir. En même temps nous avion choisi un curé que l’on adorait et trés ouvert d’esprit. La cérémonie s’est déroulé à notre image avec des textes simples et une chorale pour nous accompagner. C’etait un moment magique…

  • J’ai hâte de commencer la préparation religieuse de notre mariage. il y a déjà presque 2 ans, nous avions participé à un week-end “Amour et engagement” (de l’association Vivre et aimer). C’était génial, très très enrichissant. Je le conseille à tous, proche de l’Eglise comme éloigné, la réflexion est vraiment faite dans le respect de chacun (échange uniquement dans le couple, pas en groupe, parfait pour les timides ^^).
    Du coup, je trouve que ton article reste très en surface. J’imagine que ces échanges sont trop personnels pour être dévoilés ici, mais je reste sur ma faim.

    • Bonjour Marie ! Je comprends tout à fait ton point de vue et le fait que tu sois restée sur ta faim, mais comme tu le dis si bien, certaines discussions étaient personnelles et étaient centrées sur notre manière de voir notre couple. De plus, les échanges qui ont eu lieu durant ces réunions donnaient également le point de vue d’autres couples, tu comprendras aisément que je ne pouvais donc pas parler en leur nom ni transmettre leurs pensées, car cela relevait du domaine privé. Merci pour ton témoignage en tout cas 🙂 !

  • Je recommende aussi vivement de faire un weekend Amour et engagement » en France ou à l’étranger, beaucoup de sessions sont proposées tout au long de l’année. Durant deux jours (pendant lesquels on est nourris/logés, ce qui permet vraiment de se sentir dans une bulle), on aborde à deux (pas d’échanges en groupe effectivement) les thèmes qui sont essentiels quand on est en couple (communication, conflits, altérité, famille etc) et ça pose de bonnes bases pour réfléchir ensemble à un projet de vie et approfondir certains sujets. Ce n’est pas du tout axé sur un enseignement religieux et tous les types de couples sont représentés (concubinage, fiancés, divorcés). Pour l’avoir faite il y a un an, je garde un excellent souvenir de ce weekend !

    • Mademoiselle Ecureuil, ce que tu me racontes sur ces week-end a l’air passionnant ! De notre côté, nous n’en avons pas du tout entendu parler, donc ce n’était de toute façon pas envisageable. Et puis j’avoue qu’avec les préparatifs et le baptême de notre fils, cela aurait été difficile de trouver du temps à consacrer à cela. Merci pour ton commentaire en tout cas 😉

  • Nous aussi nous faisons un mariage religieux. Nous nous sommes mariés civilement il y a quelques mois (moi en robe de cocktail verte :)) et notre mariage religieux, dans 10 jours, sera l’occasion de la grande fête. Mon chéri me découvrira lui aussi dans ma robe à mon entrée dans l’église.
    Nous ne nous marions pas dans la région où nous habitons: nous avons donc rencontré à la fois le prêtre qui va nous marier, et nous avons fait la préparation au mariage dans notre paroisse: nous avons rencontré 5 fois un prêtre pour parler de notre engagement, du mariage, de la foi, écrire nos lettres d’intentions, et nous avons aussi participé à une journée entre couples, animée par un couple, où nous avons réfléchi sur les mêmes thèmes que vous. Nous avons aussi assisté à une soirée organisée par les couples animateurs de la paroisse, soirée autour de la communication dans le couple. Ce sont des moments riches d’échanges, qui permettent de se recentrer sur le vrai sens de cette union !

    • Bonjour Londoncam ! J’espère de tout coeur que ta cérémonie religieuse s’est passée comme tu le souhaitais, et que cela a été un moment d’émotions. Tous mes voeux de bonheur 🙂

      • Tous mes voeux de bonheur à toi aussi !
        Notre cérémonie religieuse a été magnifique: le prêtre a été extrement gentil, chaleureux, accueillant pour tous, les chants très beaux, le morceau joué par mes cousins aussi… On a eu beaucoup de retours positifs de nos invités qui ont été touchés, ça fait chaud au coeur 🙂

  • Oh et on a aussi fait appel à un organiste pour choisir les musiques, et c’est ma meilleure amie qui animera les chants, et un groupe de nos amis forment une petite chorale à plusieurs voix pour entrainer l’assemblée à chanter. Enfin mes cousins joueront un morceau d’Haendel pour violon et violoncelle lors de la cérémonie. J’ai hâte !!

  • @Londoncam : l’animation musicale que vous avez prévue a l’air top ! solliciter des proches est une bonne idée pour diriger les chants (nous avons regardé les chorales “spécialisées” dans les mariages mais il faut avouer que les tarifs sont assez élevés…)
    en ce qui concerne l’organiste, il jouera durant la messe les morceaux chantés ? comment l’avez-vous trouvé ?

    • @Mademoiselle Ecureuil: merci, j’espère que ça sera chouette le jour J, chaleureux surtout :).
      Pour l’organiste, en fait j’ai demandé à notre prêtre, le curé de l’église où nous nous marions, s’il y avait un organiste attitré. L’église où nous nous marions possède un orgue classé, je me disais qu’il fallait donc se renseigner. Le curé m’a mis en contact avec l’organiste titulaire, mais celui-ci n’était pas disponible à la date de notre mariage, il nous a donc orienté vers un des ses collègues, titulaire de l’orgue d’une autre église de Bordeaux. Il jouera, seul, les morceaux d’entrée dans l’église, de sortie, de signature des registres, ainsi qu’un aria de Bach après l’homélie, et accompagnera également pendant les chants.
      Pour diriger les chants, c’est une chance inouïe d’avoir ma meilleure amie qui a l’habitude de le faire… et nous l’a proposé spontanément. Un très beau cadeau 🙂

  • Nous sommes tous les deux trés pratiquants, monsieur et moi, et je suis restée 4 ans au monastère (Visitation), avant de comprendre que je n’étais pas faite pour ça, dont il était inenvisageable de ne pas se marier à l’église 🙂 La préparation a été vite faite (une licence de théologie, trois ans à Rome, quatre au monastère, je m’y connais un peu ^^), et la cérémonie a été splendide… Nous avions un prêtre, deux diacre, et une chorale grégorienne de religieuse… Qui a notamment chanté l’Agnus Dei de Barber, du Mozart, du chant grégorien… Magnifique… Quatre ans aprés j’en ai encore les larmes aux yeux ! Un des meilleurs souvenirs de mon mariage. la foi occupe une place centrale dans notre vie, et elle a occupé une place centrale dans notre mariage… Même dans le faire-part, même dans la déco (discrètement, pas de grands Jésus dans la salle !)… certains ont ralé (la messe a duré deux heures), mais c’était NOTRE mariage, et nous le faisions à notre goût 🙂

  • Chère Mlle Douceur,
    Merci pour cet article ! De mon côté, nous prévoyons aussi un mariage religieux mais le futur marié ne voit pas trop l’utilité de la préparation… J’ai beau lui expliquer que l’on va aborder des thèmes tels que la fidélité, la fécondité, la famille-l’éducation-les enfants,… Il comprend pas vraiment…. Pour lui, en une journée, c’est plié et n’en parlons plus…
    Notre préparation va être compliqué en plus, parce que nous ne travaillons pas dans la même région et on va se voir que toutes les 2 semaines environ. Et pour couronner le tout, on ne se marie pas dans la région de l’un ou de l’autre… (On aime la difficulté !!!) D’où la nécessité de commencer tôt…
    En tous cas, merci d’avoir partagé tout ça avec nous. Bon courage pour la fin de vos préparatifs.
    Gros bizouxx

  • Notre première rencontre avec les autres couples se déroulera le 12 janvier 2014. J”ai hâte.
    Merci Mademoiselle Douceur, cela me donne du baume au coeur.

  • Nous avons eu notre premier rendez-vous avec le prêtre ce soir !!
    D’un coup, ça donne une dimension réelle à ce projet, même si nous sommes déjà mariés civilement.
    Je suis étonnée, en revanche, de la disparité des préparations au mariage : certains prêtres proposent un rendez-vous par mois, d’autres comme le nôtre, pensent que 5 à 6 rendez-vous dans l’année peuvent suffire, et d’autres encore s’organisent différemment…

    Dis, as-tu pris quelqu’un pour animer les chants ?

    • Bonjour Dame Cha ! Pour répondre à ta question, non nous n’avons pris personne pour animer les chants, principalement pour une raison financière. Nous avons simplement mis les morceaux choisis sur un Cd qu’un membre de notre famille a mis durant la cérémonie 🙂

  • Bonjour Madame Douceur,
    juste une question comme çà, je lis de temps en temps le blog juste pour rêver sur les articles et les photos (je suis mariée depuis bien longtemps…), je suis étonnée de ne plus lire d’article sur le jour J… comment s’est déroulée ton mariage ? Est-ce qu’on pourra voir quelques photos de vous deux ?
    Merci !

  • Bonjour chère lectrice 🙂

    Je te remercie de l’intérêt que tu portes au blog et à mes chroniques ! Alors pour te répondre, je n’ai pas encore eu le temps de me remettre à mes chroniques. Je me suis mariée il y a moins d’un mois, et j’ai du reprendre mon activité le lendemain du mariage. Donc peu de temps pour me reposer et me remettre à la rédaction. Mais cela arrive, ne t’inquiète pas pour cela 🙂 A bientot !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *