De mon enterrement de vie de jeune fille – Partie 1

Aujourd’hui, je te parle enterrement de vie de jeune fille !

Du plus loin que je m’en souvienne, j’ai toujours souhaité un enterrement de vie de jeune fille. À l’époque, je prévoyais même d’y inviter ma grand-mère ! Finalement, je ne l’ai pas conviée, ça aurait été un peu bizarre pour elle !

Mais par contre, je ne souhaitais pas vraiment vendre des préservatifs aux passants ou me déguiser de façon chelou (je suis assez pointilleuse sur les déguisements, ayant toujours eu le top du top grâce à ma maman).

Après la demande en mariage, j’ai commencé à passer de longues heures à lire Mademoiselle Dentelle, et je suis un jour tombée sur l’article de Madame Cerise concernant son EVJF. J’ai trouvé ça parfait ! Partir à l’étranger avec mes copines ce serait tellement chouette ! Ni une ni deux j’en parle à mon témoin Mlle Far West. Elle est enthousiaste et je réfléchi alors à quelle destination me plairait : les pays britanniques ! J’adorerais aller à Londres ou retourner à Édimbourg. Pour des raisons pratiques mon choix se porte sur Londres.

L'organisation de mon EVJF

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

J’organise mon EVJF…

Oui, tu l’auras remarqué, au début j’ai pas mal planifié ce que je voulais. Je ne suis pas du tout une contrôle-freak mais, avec les années, je me suis rendue compte que je n’aime pas trop les surprises, en particulier les bonnes. Enfin. Pas que je n’aime pas. Mais quand je ne sais pas ce qu’il va se passer j’ai l’impression de moins profiter : d’être spectatrice plutôt qu’actrice (c’est aussi pour ça que  je lis souvent la fin des livres au milieu de lecture). Et pour mon EVJF, je voulais vraiment profiter de mes copines à fond.

En plus, mon témoin Mlle Far West qui tient un haras a vu son activité connaître une nette augmentation et c’était donc un peu compliqué pour elle de s’occuper en plus de mon EVJF. Je m’y suis donc attelée. Vers mai j’ai commencé à regarder les vols et les hôtels à Londres pour essayer d’arriver à moins de 100 euros pas personne. Je ne te dis pas le casse-tête. En plus tout le monde ne partait pas du même aéroport. Tout le monde n’avait pas les mêmes disponibilités.

J’ai fini par changer de plan et décider de plutôt aller voir Liverpool par ce que c’est la région d’où vient Mister Fox, je la connais plutôt bien maintenant et je l’adore. En plus en janvier quelques jours avant le mariage je pars pour un weekend avec ma petite sœur à Londres donc pourquoi ne pas changer ?

Bon je te passe les détails, ça a été un fail total ! Trop de dispos différentes, trop d’endroits de départs différents. C’était beaucoup trop de stress à gérer d’autant que j’avais aussi le mariage à préparer ! J’ai donc fini par dire stop et laisser Mlle Far West gérer la chose.

… ou presque !

Les mois passent et vers fin septembre, je reçois un message de mon témoin me disant qu’elles n’arrivent pas à se mettre d’accord sur une date et qu’elles abandonnaient au profit d’un weekend juste toute les deux. J’étais vraiment furax et je suis passée en mode Sherlock Holmes pour découvrir ce qu’il se passait par ce que moi je le voulais vraiment cet EVJF !

J’ai donc demandé à Mickey de m’envoyer ce qui s’était dit sur la conversation : comme Mlle Purple est sa petite amie et qu’elle n’a pas Facebook c’est lui qui est sur le groupe de discussions. Et franchement quand j’ai lu la conversation j’étais atterrée : certains échanges étaient vraiment violents ! J’ai donc décidé de mettre le hola : j’ai crée un groupe de conversation Facebook où j’ai poussé une gueulante et où j’ai expliqué que puisqu’elles arrivaient pas à se mettre d’accord toutes seules j’allais devoir intervenir. J’ai essayé de ne pas prendre de partie et j’ai crée un sondage avec différentes dates.

Ensuite comme elles voulaient quand même que j’ai la surprise j’ai accepté, mais à la condition que ma mère (qui en connaissait 3 sur les 5, les 3 qui avaient du mal entre elles). Et miracle ! Tout a ensuite roulé comme sur des roulettes ! Si toi aussi tu rencontres ce genre de problèmes et que tu te sens de le faire je ne peux que te le conseiller : poser un rappel à l’ordre et instaurer une modération !

Bref, ce petit incident entériné j’ai passé un petit mois, en glanant diverses informations à droite à gauche. J’ai ainsi su quel weekend cela aurait lieu. J’ai donc pu poser ma matinée et pu ranger mon appartement en conséquence. J’avais aussi récupéré ce drôle d’indice dont je n’ai eu la signification que le jour J !

via GIPHY

Imagine ce petit cochon en train de manger. C’était ça mon indice.

Je te raconte mon EVJF à proprement parlé la prochaine fois !

Et toi ? As-tu du gérer des disputes lors de ton EVJF ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Coup de cœur de Mademoiselle Dentelle : les « Petits Tattoos » de Petit Mariage entre Amis ! Une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



1 commentaire sur “De mon enterrement de vie de jeune fille – Partie 1”

  • Coucou Mme Crapate ! Pfiou ça promet cet EVJF !! J’avoue que là-dessus je suis tout le contraire de toi : je suis plutôt control freak mais j’adore les surprises 😉 J’espère ne pas avoir à intervenir dans la préparation de mon EVJF…

    Mon témoin et mes DH ont fait connaissance lors d’une journée essayages de robes, et comme je m’en doutais le courant est immédiatement passé entre toutes les 4 (sachant que mes DH se connaissaient déjà depuis plusieurs années). Je leur donne toute ma confiance pour l’organisation de mon EVJF, mon témoin surtout sait ce qui me plairait et surtout ce que je ne veux absolument pas ! ^^

    Je n’ai que 2 exigences : connaître le week-end choisi suffisamment à l’avance (je dois m’organiser avec mon ex et mes beaux-parents pour faire garder mes 3 enfants) et finir la soirée avec la team de Chéri 🙂
    Pour le reste, elles ont carte blanche !

Commente ici !