Organiser notre mariage à l’aide de ma mère qui vit à 10 000 km

Je suis très proche de ma famille. Même avec la distance si grande et le décalage horaire, j’arrive toujours à trouver le temps de parler avec eux au minimum une fois par jour.

En grandissant, j’ai été une fille gâtée par ses parents (bah oui… j’étais une très bonne élève). J’ai toujours su que je peux leur dire ce que je pense sans crainte. Cependant, arrivé le moment d’organiser mon mariage, je me trouve un peu dans la galère.

Je rigole bien avec ma mère

Crédits photo : Photo personnelle

Je vous présente ma Maman (avec la polaire rouge).
Elle adore manger les cookies avant de les mettre au four !

La préparation du mariage… vue par ma Maman !

Dans mon pays, il est habituel que ça soit la fille qui décide ce qu’elle veut pour son mariage. Quand mon frère s’est marié il y a 4 ans, ma mère a exprimé le regret de ne pas avoir participé (autre que financièrement) à la préparation. C’est ensuite qu’elle me dit qu’elle ne peut plus attendre que ça soit moi la mariée pour sortir les gros moyens (aaaahhhhhh !!! J’ai peur !!!).

En plus, Monsieur TLC est super impliqué dans l’organisation de notre mariage et il a une idée très précise de ce qu’il aimerait pour le jour J. Je crains de devoir lui dire parfois « Eeeuuhhh, Maman, TLC et moi n’aimons pas trop tes idées et en France tout est si différent… ». Malgré tout, ma mère est vraiment géniale. Je l’aime de tout mon cœur et je vois son enthousiasme tous les jours. Quand je lui parle, elle me dit « Je veux tout simplement que tu sois heureuse » (et je suis désolée, je ne prête pas ma mère à qui que ce soit !).

Dès qu’on a annoncé qu’on allait se marier (la suite au prochain épisode), elle a commencé à parler des chemins de table. Aucune idée pourquoi elle trouve que c’est le DÉTAIL sur lequel il faut se focaliser, mais elle n’arrête pas de demander quand elle peut les commander.

Pour te donner une idée de nos conversations :

– Maman chérie : « Nitia (et oui, c’est bien comme ça que ma Maman m’appelle), il faut commander les chemins de table si tu veux que ça soit fait à la main. Tu en as besoin de combien ? »
– Moi (avec une respiration un peu erratique) : « Maman, on n’a pas encore trouvé la salle ou la date et il nous reste à définir le nombre de personnes qu’on va inviter. On peut attendre un peu pour les détails. »
– Maman : « Ce n’est pas si simple de faire des chemins de table. Il faut les commander dès que possible. Fais-moi confiance, ça sera le détail que personne n’oubliera. »
(Entre temps, je pense qu’ils vont finir couverts par des miettes de pain et peut-être tâchés de vin ou tout simplement qu’on ne voudra pas avoir de chemins de table…)
– Moi : « C’est une chose à laquelle je ne penserai pas avant longtemps (et oui, je sais, pas trop diplomate de ma part mais sinon elle va parler que de ça à chaque fois qu’on parle au téléphone). Je te promets que dès que j’ai un peu plus d’info, je te le dis et tu pourras les commander (j’essaye de la calmer un peu avant qu’elle ne vienne me chercher). »

Chemin de table fait à la main par les artisans du Guatemala

Crédits photo : Photo personnelle

Voilà comment les fameux chemin de table sont faits à la main. C’est un super boulot !

Tu ne trouves pas que vivre à l’époque numérique est très pratique ? Elle peut s’impliquer même à de milliers de kilomètres ! Je lui envoie des photos, je regarde des sites avec elle, on s’envoie de messages et même comme ça, parfois, je trouve que ce n’est pas assez.

Par exemple, si j’achète ma robe dans un magasin, elle ne pourra pas venir faire les essayages avec moi. Elle ne pourra pas me sécher les larmes quand j’aurais trouvé ma précieuse ou s’assoir un instant pendant que la vendeuse essaye de me faire passer une robe taille TITE quand j’ai besoin d’une un peu plus grande. C’est de grands moments de nostalgie et parfois de regret de ne pas l’avoir à côté de moi (physiquement).

Cependant, bientôt je vais rentrer au pays et je pense faire plein de choses avec elle. Déjà, j’aimerais trouver quelques détails pour la décoration de la salle, mes chaussures, la lingerie et tout ce que je pourrais ramener en France dans mes valises (attention aux compagnies aériennes, je pense que vous allez avoir un super excès de bagages en janvier !). Ma mère dit que je peux très facilement trouver tout ici, mais je veux avoir le plaisir de faire du shopping avec elle et voir ses yeux pendant qu’elle participe à cet événement si important. Elle m’a toujours soutenue et, pourtant, elle m’aime encore (et pour ça, je vous assure qu’elle et TLC méritent un Prix Nobel !).

En conclusion, ce n’est pas toujours facile de se mettre d’accord. Mais, à la fin, on trouvera un bon compromis. Je sais que, sans elle, je n’y arriverais pas (je l’avoue, je suis bien une « mommy’s girl« ).

Et sinon, raconte-moi… quel a été le rôle de ta Maman dans les préparatifs ? Tu as réussi à lui dire ce que tu penses vraiment sans la blesser ? Elle t’a rendue dingue avec ses propositions ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Organiser notre mariage à l’aide de ma mère qui vit à 10 000 km”

  • J’aime beaucoup le détail auquel s’accroche ta maman 🙂 Je te souhaite beaucoup de bons moments avec elle ! La maladie de ma maman la coupe de la réalité, je n’aurai donc ni bons ni mauvais moments avec elle. Mais une chose est sûre, il n’y aura pas de dispute possible, il faut parfois essayer de ne voir que le bon côté 😉

    • Je suis désolée d’entendre que ta maman ne va pas bien. Moi aussi j’essaye de voir le bon côté de choses. C’est bien vrai que ma maman parfois peut m’énerver, mais j’en suis sûre que j’arrive à faire de même. Elle est vraiment géniale et c’est un peu difficile de l’avoir si loin. Je vous raconterai plus tard comment on avance… Je suis persuadée qu’il y a encore quelques couacs qui vont arriver.

  • J’adore ta façon d’écrire, j’ai hâte de lire tes prochains articles ! (et si tu choisis de faire faire des chemins de table, j’ai hâte de voir le résultat !)

    • Merci ! J’adore écrire des articles. ça m’aide énormément à prendre du recul, d’avoir de nouvelles idées, à respirer (peut-être j’aurais dû m’identifier en tant que Mademoiselle Panique) et à profiter de nos préparatifs. Je suis bien heureuse de faire partie de la Famille Dentelle.

  • J’ai une relation parfois compliquée avec ma maman.
    Cela dit, et même si elle ne croit pas trop au maiage, elle s’implique beaucoup, pose des questions et nous aide, sans rien imposer. C’est en train d’améliorer nos relations je suis super contente.
    Bon shopping avec ta moman alors !

    • ça fait plaisir de voir qu’il y a de relations qui s’améliorent lors de l’organisation d’un mariage. J’ai lu dans beaucoup de blogs et autres que parfois l’organisation en elle-même peut provoquer de séparations voir de conflits avec la famille. C’est dur à entendre et pendant un moment, j’ai cru que j’allais finir par lui dire la mauvaise chose au mauvais moment. Je ne suis pas quelqu’un de très patiente et parfois, j’ai beau lui dire mille fois que je ne suis pas d’accord et elle ne comprend pas mes raisons. Mais je n’oublie jamais que je suis chanceuse de l’avoir de mon côté. Je préfère me disputer avec elle un peu que d’avoir un mère absente et désintéresse. Et par rapport au shopping, merci ! Je crois que ma CB va travailler un peu lors de mon retour à la maison.

  • Je prépare aussi mon mariage à distance même si c’est beaucoup moins loin que toi et la présence de mes parents dans les préparatifs me pèse parfois un peu. Heureusement, ma mère a ou être là pour ma robe !!! C’est tellement mieux quand les parents s’impliquent et j’aime partager ça avec mes parents 🙂

      • Oui je trouve ça idéal que mes parents s’impliquent autant ! Ma soeur aussi d’ailleurs. Ils l’avaient fait pour elle donc je savais que cela serait pareil pour moi. Après quelques péripéties cela avance enfin plutôt bien ! Je me marie au mois de juillet 2015 !

        • C’est chouette ça!! J’ai essayé d’impliquer mon frère mais c’est mission impossible. Au moins, j’ai ma maman. Sinon, mon beau-frère est très impliqué et je trouve ça génial. C, si tu lis ça, encore merci pour ton aide!!!

    • Oui, j’ai beaucoup de chance avec la mienne. J’espère que la guerre des « chemins de table » ne sera pas déclarée. Jusqu’ici, nous n’avons pas toujours réglé le problème… En tout cas, j’ai hâte de la revoir. Et toi aussi tes parents t’aident avec les préparatifs??

  • Tu fais un bon compromis je trouve : faire du shopping avec ta mère de façon à partager ces moments de préparatifs avec elle, et tenir compte de l’avis de ton futur époux ainsi que faire certaines choses en France. Comme pour Mlle Image, la préparation du mariage a amélioré ma relation avec ma mère. Pour les chemins de table : je pensais en faire… jusqu’à ce que je m’aperçoive :
    1 ce serait peut-être trop chargé
    2 les tables n’étaient pas assez profondes ! La déco avec un chemin de table était amplement suffisante et bien + dans notre style (cf. le dernier mariage de lectrice).
    Comme tu dis, il faut d’abord avoir la salle, et… mesurer les tables !!!

    • Merci d’avoir partagé ton expérience avec moi. Pour l’instant, nous avons rien fixé par rapport à la déco. Je crois qu’on est un peu en retard!! En tout cas, idéalement on aimerais avoir 8 personnes sur une table pour 10. C’est déjà un progrès. Sinon, nous avons mesuré les tables et théoriquement, ça devrait rentrer. Je vous raconterai toutes nos aventures dans un prochain épisode.

  • Je me retrouve beaucoup dans ce récit. Je suis moi-même très proche de ma mère. Nous vivons aussi loin l’une de l’autre mais pas autant que vous ! Mais cela a été pittoresque pour mon mariage. J’ai du à plusieurs reprises la calmer lol ! Mais ça c’est très bien passé. Alors bon préparatif à toi avec ta maman. Et à très vite.

    • ça fait du bien d’être une fille à maman de temps en temps!! Le jour J, elle ne parle pas Français, donc je ne pense pas qu’elle pourra harceler qui que ce soit. On va dire que c’est un avantage pour nos partenaires et j’espère qu’elle ne viendra pas trop me poser de questions car à mon avis je ne serai pas en mesure d’y répondre…. aaaahhh j’ai hâte de voir la suite!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *