Organiser son mariage lorsqu’on se fiance 3 ans avant le jour J

Quand on se fiance autant à l’avance que nous, il faut certes s’occuper mais pas que. En effet, tu peux déjà faire PLEIN de choses ! Mais si, mais si, tu vas voir.

Le piège à éviter

Après ma demande, l’esprit encore embrumé par autant de bonheur, je me disais qu’avec autant de temps devant nous, nous avions laaaaaargement le temps de voir venir. Ainsi, il nous suffirait de faire un rétroplanning avec des échéances assez vagues et de le suivre. De la sorte, nous n’aurions aucune surprise et le stress nous épargnerait. J’étais vraiment naïve.

En effet, c’était sans compter nos nombreuses activités. Rapidement, je me suis rendue compte que nous n’allions pas avoir énormément de temps à consacrer aux préparatifs l’année précédant notre mariage. Il fallait donc que tout soit parfaitement planifié. Mon obsession pour la perfection a fini par avoir eu raison de l’état de grâce et de naïveté post-fiançailles.

Donc si toi aussi tu as des tonnes et des tonnes d’activités (emploi, cours, engagement associatif et/ou politique, sports, etc.), surtout ne te dis pas que tu es « laaaaarge ». C’est LE piège à éviter !

Les avantages à se fiancer longtemps avant le jour J

En outre, faire tout en avance comporte plusieurs avantages :

1. Tu as l’embarras du choix pour tous les prestataires. Notamment pour les lieux de réceptions, les traiteurs, les photographes et vidéastes mais aussi pour choisir le jour et l’heure de ta cérémonie. Et oui, c’est bien beau de vouloir tel jour et telle heure mais il est préférable de vérifier que Monsieur L’Officier-d’État-Civil n’est pas en vacances si tu veux que ton mariage soit célébré. Moi je dis ça, je n’dis rien…

2. Tu peux étaler davantage les paiements et prévoir un plan de financement pour chacun des postes de dépenses.

3. Ton Fiancé et toi-même vous vous assurez des préparatifs sans stress (la rédaction me signifie que ce n’est pas possible, je rectifie donc : « vous vous assurez des préparatifs avec MOINS de stress »).

4. En cas d’imprévu (oui même quand on se marie il y a des imprévus), vous pourrez trouver une solution plus facilement. En effet, si un prestataire vous lâche, fait de la bouse ou refuse de faire ce qu’il avait pourtant accepté de faire au moment des pourparlers, puisque vous vous y étiez pris à l’avance, vous allez avoir encore du choix (ok ne nous mentons pas, si votre traiteur vous abonne la veille du mariage, ça va être plus compliqué).

5. Si vous rêvez de dizaines de Do it Alone, vous aurez le temps de les faire ou de vous rendre compte que le tout-fait c’est bien aussi soit parce vous avez deux mains gauches chacun, soit parce que ça peut être cher et très chronophage ou enfin parce que les bonnes volontés se sont perdues dans la nature depuis votre premier et dernier atelier créatif (moi, contre les DIY ?! Non !).

6. Enfin, si tu comptes te faire belle d’une quelconque manière : te mille-feuiller comme Mademoiselle FaitLaGueule, te faire rectifier les dents comme Mélodie ou encore perdre du poids pour te sentir belle comme Madame Ikea, avoir plus de temps représente un réel avantage.

Tout ce que l’on peut faire à A-3 ou A-2

Avant de te dire ce que tu peux faire, je dois te préciser deux choses :

1. Organiser son mariage autant à l’avance n’implique pas de s’y prendre différemment. La méthode reste la même. Sauf que, pour certaines tâches, il est difficile, voire impossible, t’anticiper davantage et même parfois non souhaitable.

2. En effet, le problème majeur quand on se fiance si longtemps en amont, c’est que nos idées changent ! Être constante sur 36 mois est quasi-impossible notamment pour des questions budgétaires mais pas que.

Pour savoir par quoi commencer, j’ai listé ce qu’il y a à faire. Or, cela dépend énormément :

1. de ce que ton fiancé et toi voulez

2. de vos moyens financiers

3. du temps que vous êtes prêt à y consacrer.

Et oui, inutile de chercher un DJ si vous préférez un groupe de jazz ou de partir à la recherche d’un super photographe si vous avez Yann Arthus-Bertand himself dans la famille.

Par conséquent, tu peux déjà :

  • déterminer quel genre de mariage tu veux. Or, si comme toutes les futures mariées qui se respectent tu as lu, en long en large et en travers, la littérature nuptiale, écumé les blogs et épinglé frénétiquement sur Pinterest, tu sais déjà ce que tu veux. Une fois encore, il n’est pas question d’arrêter tous les détails mais de savoir si tu veux que ton groom et toi ayez la même tenue pour tout le mariage ou si vous tenez à une ambiance conviviale avec un buffet ou une ambiance plus conventionnelle avec un dîner assis. En bref, vous devez aborder toutes les questions susceptibles d’impacter significativement votre portefeuille.
  • établir un budget. Plus il est précis mieux c’est. Mais, puisque vos idées peuvent changer, souvent à la hausse avouons-le, prévoyez une marge de manœuvre spéciale « caprice de bridezilla ».
  • lister les Very Important People que vous voulez voir assister à votre union. Je crois pouvoir dire, sans mentir, que c’est LE truc qui change le plus au cours de longues fiançailles. En effet, ça va peut-être te paraitre impossible mais des personnes que tu n’envisages pas éviter vont pourtant l’être finalement. Mais si, mais si. Je suis certaine que tu as déjà en tête un ou deux noms. Tu sais des personnes qui ont fait des trucs qui t’ont déplu, que tu n’as pas vraiment pardonné et pour lesquelles tu hésites, même si tu ne l’admets pas encore.
    De plus, il y aura aussi des personnes que tu voulais éviter, mais que ton Cher-et-Tendre, tes parents ou les siens, ou tes enfants ne te laisseront pas le choix d’inviter.
    Enfin, il y a ceux que tu ne connais pas encore ! Oui, 3 ans c’est suffisamment long pour faire de belles rencontres. Parmi, ces rencontres il y a peut-être même ton futur témoin, comme moi.
  • trouver certains prestataires. En effet, pour certains d’entre eux, être à plus de M+12, ne représente pas un souci. Cela concerne : le lieu de réception, le traiteur, le graphiste pour toute la papeterie et surtout le save-the-date que tu peux envoyer un an à l’avance ainsi que le wedding-planner si tu souhaites une aide pour le jour J.

En revanche, concernant le photographe, le vidéaste, la robe et la décoration, il est préférable d’attendre.

Et toi, as-tu su reprendre tes esprits après la demande ? As-tu eu du mal à t’y mettre ou es-tu, par nature, une obsédée de l’organisation ?

À propos de Freddy Frémond Photographies
Photographe de mariage basé en Seine et Marne, il se déplace sur toute la région parisienne pour immortaliser votre grand jour. Il aime voir du pays et peut donc évidemment vous proposer ses services pour votre événement partout en France et au-delà !
Pour en savoir plus : www.freddyfremond.fr


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Organiser son mariage lorsqu’on se fiance 3 ans avant le jour J”

  • En espérant que tes prestataires ne déposent pas le bilan à A-2….(ouh, la vilaine mauvaise qui voit du noir partout ! Et pourtant, c’est plausible, même avec de bons professionnels !).

  • 3 ans quand même ça fait beaucoup, je ne sais pas comment tu as fait pour rester patiente ! Nous c’est 20 mois de fiançailles et je trouve que c’est déjà énoooorme, je n’en peux plus d’attendre !
    Mais c’est vrai que ça laisse bien le temps de tout organiser, et pour les prestataires c’est quand même bien pratique de se dire qu’il n’y a pas d’ urgence. Ca permet de bien comparer les devis et de récolter des avis et au final ça fait économiser des sous !

  • Nous les fiançailles c’était en juin 2012 ( pour un mariage en septembre 2015), on c’est laisser un an sans rien faire mais vraiment rien, en septembre 2013 on a commencé à réfléchir sur la date/lieu/ambiance… On l’a annoncé à nos familles en mars/avril 2014 et depuis tout à été très vite à plus d’un an du mariage nous avons déjà le lieu-traiteur-photographe et je compte bien avancer sur la déco cet été avant de reprendre le tourbillon des études…

  • Merci Mademoiselle Médicis je me reconnais tellement dans cet article nous aussi 3 ans de fiançailles en effet la ligne directrice reste la même mais les petits détails changent (souvent^^)
    nous le traiteur ne voulait pas qu’on réserve trop longtemps à l’avance mais la photographe oui et on a bien fait (un autre couple a bien failli nous la voler grrrrr les vilains 🙂 )
    ça permet d’étaler les paiements et l’organisation (bon le stress est le même que si je devais le faire en 6 mois ^^ j’aimerai que tout ce qui peut être fait soit fini longtemps à l’avance. Hâte de voir ton mariage !!

  • Fiancé depuis 4 ans, les grandes lignes sont là, la liste d’invité à très peu changé. Annonce aux parents dans quelques jours (STRESSSS). Je n’ai pas vu le temps passé avec toutes mes autres activités. Début de l’organisation pur et dure cet été seulement (monsieur n’est pas pressé), j’ai tellement hâte. Nous commençons seulement à nous occupé des faire-parts et j’avoue que j’étais assez impatiente de vivre ces instants de complicité avec Chérichu.

  • Il faut être courageuse et patiente pour attendre autant! Et je comprends parfaitement tes mises en garde, parce que même en nous y prenant 1 “seul” an à l’avance, on a eu le temps de changer d’avis sur ce qui avait déjà été commandé, on a envoyé les faire-parts au moment où on aurait du envoyer des save-the-dates, c’est-à-dire beaucoup trop tôt, et c’est seulement depuis que l’on a passé la barre des J-100 que les préparatifs avancent concrètement…!

  • Bonjour, juste pour dire a quel point je ne voulais surtout pas attendre plus d’un an entre la demande et le mariage, trop y penser, être finalement déçue… Mais maintenant que demande faite fin avril, début recherche salle en mai, je suis trop sur les nerfs car salle parfaite réservée pour tout juin, juillet, août!!! Plus de place a l’église pour plein de dates!!! Finalement je pense qu’on gagne en zenitude a y penser 2 ou 3 ans avant. Je commence a être jalouse…

  • on a eu 2ans de préparatifs, j’ai trouvé ca long!
    Mais le gros avantage a été en effet pour les prestataires! La salle qu’on voulait été déjà pleine pour 2012 (il restait une date en octobre) quand on l’a visité en juillet 2011, c’est ce qui nous a décidé à attendre 1an de plus pour choisir la date et mettre + de sous de côté pour + se faire plaisir.
    Et même je crois 18mois avant le jour J, l’une des photographes de mon top 3 n’était plus dispo! (Mais ca on ne regrette pas car notre photographe était super)

    Au début, à part les presta importants style salle, traiteur, photographe…le reste doit souvent attendre…
    Les tenues…ca a été dur d’attendre avant de pouvoir essayer! J’adore car ils te font patienter “nous n’avons pas la nouvelle collection, blablabla” pour au final tu faire stresser “vite choisissez, viiiiiite”^^

    Le seul problème que j’y ai vu c’est qu’à se dire qu’on a le temps, toujours le temps, nous on a fini par procastiner un petit peu et à la fin être un peu lasse des choses à faire, comme moins dans le bouillon car le bouillon commencait à refroidir!

    Mais bon ca nous a permis aussi de savourer, de faire + de diy et de dépenser plus car nous n’aurions pas eu le même mariage (parce que nous n’avions quasiement rien de côté).

    Mais plusieurs fois j’avais la boule au ventre car je trouvais ca long…

    Pour moi j’y ai trouvé des avantages, comme des inconvénients et à refaire, je referai pareil de toute manière.

  • Fiancée depuis mars, on se marie d’ici 2 ans MINIMUM pour raison financières principalement ^^ Cet article est hyper utile et je t’en remercie et c’est vrai que c’est cool de pouvoir s’y prendre à l’avance, regarder un peu partout sans stress même si l’échéance passée, le stress va venir petit à petit 😀

  • Chère Mlle ( bientôt Madame) Médicis, juste un petit mot pour te soutenir pour les derniers préparatifs… J’espère que l’on aura un retour sur cette belle journée ( désolée je suis curieuse;)

  • J’dore cet article on s’est fiancé fin novembre 2013 pour se marier en août 2014 c’est très long et je m’impatiente donc quelque préparatif aide et donne un petit avant-goût ^^

  • Fiancés officieusement depuis 2013, nous avons officialisé les choses en 2016 et annoncé notre mariage à nos proches cet été pour 2019.
    Entre temps, nous avons pu en parler et savoir exactement ce que l’un et l’autre attendions de cet événement. On a aussi pu jauger nos envies en fonction des mariages des amis auxquels nous étions invités petit à petit.
    Au final, à A-2, je commence tout juste les recherches de lieux pour ne pas me retrouver bloquée, et j’ai trouvé le photographe grâce à un mariage d’amis !
    Financièrement, n’ayant rien de côté nous allons pouvoir voir venir sans trop de stress !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *