Page 2 du grimoire : la liste des invités, ou qui placer à table et qui mettre dans le chaudron

La dernière fois, je te parlais de la recherche de notre lieu. Maintenant que c’est réglé, je t’emmène à la découverte de notre étape suivante : la galère le plaisir de faire sa liste d’invités, et d’établir son plan de table.

Mais en fait… on invite qui ? Tout le Pays d’Oz ou quelques “happy few” ?

Quand on a commencé à dresser notre liste, on s’est un peu emportées. Ah… une pichenette sur le bras me rappelle que non, ON ne s’est pas emportées, JE me suis emportée, en voulant inviter la terre entière, depuis mon ami d’enfance que je n’ai pas vu depuis le CM1 jusqu’à mes collègues de bureau, en passant par la boulangère, les voisins de mes parents et le chauffeur de bus (j’exagère un peu… mais tu vois l’idée). Bref : notre liste dépassait les cinq cents personnes.

Si tu connais les prix des prestataires de mariage et que, comme nous, tu n’as pas un budget illimité, tu te doutes que cette liste a été faite avant de découvrir ce que tout ça coûtait réellement.

Une fois la déception (et la conviction qu’on aurait dû travailler dans le milieu du mariage) passée, on s’est attelées à la réduction du nombre des invités. Je suis redescendue sur terre : au revoir les vagues connaissances, les amis d’amis, les vendeurs de mes magasins favoris… et même les + 1. Choix qui nous a valu plusieurs remarques de certains de nos invités, mais sur lequel nous n’avons pas cédé. A 150€ par tête pour le lieu et le traiteur, impossible de faire des concessions !

Ça nous a donné un petit avant-goût de la suite : tu vas vite découvrir que lors de tes préparatifs, quoi que tu fasses, il y aura toujours des mécontents. Mais c’est TON mariage, il doit être à ton image et à celle de ton couple, et non répondre aux exigences des invités. N’aie pas peur de froisser les gens : crois-moi, ils s’en remettront. Et s’ils t’en tiennent rigueur, alors peut-être qu’ils ne sont pas dignes de faire partie de ton grand jour !

Après toutes ces coupes, il nous restait encore trop de monde. On a donc mis en place une petite liste de questions pour nous aider à faire le tri :

  • À quel point cette personne compte-t-elle pour toi ? A-t-elle une véritable importance dans votre vie, ou est-ce que ce serait juste « sympa » de l’avoir avec vous ce jour-là ? (Ça paraît bizarre et un peu évident comme question… mais je t’assure que c’est à considérer !)
  • Quand l’as-tu vue ou lui as-tu parlé pour la dernière fois ? Attention, quand je dis « parler », je veux dire avoir une vraie conversation, pas juste : « salu sava » « oué é toi » « sava sava » #msn (nostalgiiiie).
  • Pour tes collègues : les vois-tu/aimerais-tu les voir en dehors du travail ?
  • Est-ce que tu invites telle ou telle personne uniquement par obligation ? Par peur de blesser, de déclencher une guerre dans la famille, ou parce que tu as été toi-même invitée à son mariage ? (Bon, de notre côté, il y a quand même eu quelques personnes invitées purement par obligation, de la cousine alcoolique au tonton roi des beaufs, en passant par le neveu de la grand-mère d’un cousin éloigné qui tient tellement à venir qu’il propose de payer pour son dîner – oui, si jamais tu te poses la question, c’est arrivé… on l’a du coup invité, sans le faire payer, et on s’en mord les doigts !)
  • Sinon, Mlle Dentelle propose une super fiche conseil juste ici !

Bref, on a bien élagué notre liste grâce à ces questions et on est arrivées en tout à un peu plus de quatre-vingts invités. Ça, c’est fait. On passe à l’étape suivante…

Le plan de table, ou comment éviter (ou provoquer) une guerre mondiale

Si certains mariés préfèrent ne pas faire de plan de table, on a opté pour en faire un, pour éviter les soucis ou les bouderies au moment de l’entrée de nos invités dans la salle.

Primo : ne te lance pas dans ton plan de table si tu as cinq minutes, entre la poire et le fromage, ou avant de partir au boulot. C’est long. Très long. Très, TRÈS long. Si tu décides de profiter d’un roadtrip d’une journée complète, ou d’un vol de quatorze heures pour t’en occuper… tu auras quand même besoin de plus de temps pour le finir.

Deuzio : quand tu penseras l’avoir fini… tu ne l’auras en fait toujours pas fini. Les divers désistements ou oublis d’invités vont probablement te faire tout changer. C’est un vrai plaisir. Vraiment.

Finalement, je me dis que ne pas faire de plan de table, c’était une option plutôt sympa !!!

Bon, maintenant, place à la bonne nouvelle : le site mariages.net a un outil génial pour t’aider à faire et modifier ton plan de table, le tout de façon très simple et ludique. Tu peux choisir la disposition, la forme et la taille de tes tables, placer et déplacer tes invités, identifier qui a confirmé ou non… C’est super sympa, et c’est gratuit !

Miss Witchy s’est bien amusée à jouer avec les petits bonshommes représentant nos invités. Elle a réussi à nous faire un plan de table d’enfer, avec des tables cohérentes de gens qui se connaissent ou pourraient bien s’entendre…

Bon, sauf une table, où on s’est un peu lâchées… et où on a mis le neveu lointain un peu paumé qui a forcé son invitation à côté de nos amis hyper engagés sur tous les sujets du monde et qui ont tendance à très vite monter en température. La vengeance est un plat qui se mange froid… ou quelques mois plus tard, accompagné d’un menu gastronomique ! Bonne ou très mauvaise idée ? Réponse dans mes chroniques post-mariage – le suspense est à son comble !

Comment faire sa liste d'invités et son plan de table

Crédits photo : Illustration de Miss Witchy

“Niark, niark, niark !”

On a aussi fait des choix stratégiques : la table avec le cousin lourd et dragueur est à l’opposé de celle avec nos jolies potes. La table avec nos amis musclés et autoritaires (et briefés auparavant) sépare le bar de la table avec la cousine alcoolique… Tu vois les images des stratèges de guerre, genre Napoléon ou Dark Vador, qui poussent leurs petits navires sur une grande carte pour simuler un plan d’attaque ? Pour nous, le plan de table, c’est pareil.

En tout cas, à l’heure où j’écris cet article, notre plan de table est terminé, nos invités ont reçu leurs invitations (dont je te parle dans mon prochain article !) et ont confirmé leur présence, tout a l’air calé. On n’est bien sûr pas à l’abri d’une annulation de dernière minute… si le cas se présente, on verra bien le moment venu !

Et toi ? As-tu eu du mal à choisir tes invités, ou est-ce que ça a été très simple ? Combien de personnes invites-tu ? As-tu opté pour un plan de table, ou as-tu préféré laisser les gens se placer où ils l’entendent ? As-tu eu des surprises, bonnes ou mauvaises ? Ou est-ce que tout a coulé de source ? Raconte-moi dans les commentaires !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “Page 2 du grimoire : la liste des invités, ou qui placer à table et qui mettre dans le chaudron”

  • Ahah, j’adore ton article MADAME Tagliatelles hihi 😀 !

    Je te rejoins complètement sur la galère de la liste d’invités… Nous avons déjà éliminés toutes les personnes que l’un de nous deux n’avait jamais rencontré. On s’est dit que si en plus de 7 ans, nous n’avions pas eu l’occasion de faire leur connaissance, ça voulait dire que ce n’était pas quelqu’un de proche ! Exit une bonne cinquantaine de personnes de la famille qu’on devait inviter “par politesse”.
    Pour le plan de table, je l’ai fais, refais et re refais… Pour au final devoir le modifier 2 jours avant le mariage, vive les désistements…

    En tous cas, bravo à vous pour le plan de table de foliiiie ! (Et mention spéciale pour l’illustration de ta femme… J’adore j’adore j’adore!!) Hâte de lire la suite 😀

    • Oh merci !!!

      Oui les gens à inviter par politesse, c’est infernal… Heureusement que vous avez réussi à les enlever de votre liste !
      Nous aussi on a dû le modifier encore une semaine avant… Bon, pour le coup, c’était à cause de graves soucis de santé pour les personnes s’étant désistées, donc on ne peut pas leur en vouloir 🙁

      Merci pour l’illustration !!! Ca lui fait hyper plaisir 😀

  • Ne pas inviter les personnes avec lesquelles on n’a pas parlé depuis longtemps… oui ça paraît logique, sauf que… finalement je m’étais dit que je serais contente de revoir mes cousins, même si la vie a fait qu’on avait pas parlé depuis longtemps ! Un mariage peut aussi être l’occasion de renouer avec quelques personnes. Bon, évidemment, ça doit rester une toute petite minorité parmi les invités.

    • C’est vrai tu as raison, de notre côté aussi ça nous a permis de renouer les liens avec quelques personnes à qui on n’avait plus vraiment l’occasion de parler 🙂 c’est une occasion magnifique pour ce genre de choses en effet !

  • Ahah le plan de table ! On y est pas encore, deadline des réponses fin juin. Mais on envisage sérieusement de mettre ma demi-soeur et son copain (super méga chiant qui a toujours un collègue/pote/ami qui travaille ou autre dans le domaine du sujet de conversation… c’est assez mythique mais surtout chiant à la longue) avec les soeurs et beaufs de mon chéri car ces derniers nous ont bien cassé les *ouilles parce qu’ils étaient pas dans la liste number 1 des invités de son evg. Niark niark niark…

    • Hahahaha génial !! Franchement le plan de table c’est galère mais quand on peut se faire des petits kiffs comme ça, il ne faut pas hésiter *rire diabolique* :p

  • J’adore le ton de ton article Mme Tagliatelle, tu m’as bien fait rire 😀

    Ici nous avons pris le parti de ne pas nous embêter avec un plan de table : principalement car pas beaucoup de convives et une salle plutôt petite avec certainement une configuration en U. Le moment venu, nous nous poserons la question de savoir si l’on associe néanmoins une table à un groupe de personnes (puis chacun/chacune s’installera où bon lui semble à sa table) ou bien si nous laissons nos invités se débrouiller (seule la table d’honneur sera identifiée et avec elle, les invités que l’on souhaite à nos côtés 😉 )

    • Merci !! 😀

      Franchement vous avez raison ! Le plan de table nous paraissait plus simple pour que les gens s’installent sans encombre avec des personnes qu’ils connaissent, mais à quel prix ! Je trouve ça tellement chouette les mariages où les invités sont encouragés à s’installer où bon leur semble <3
      De notre côté on a fait comme tu disais, on a attribué une table à chaque groupe de personnes, mais on n'a pas attribué de places précises 🙂

  • Comme je te comprends! les invités… la prise de tête sans nom… Ce que j’adore avec la fiche conseil que tu mets en lien, c’est qu’elle prend en compte le choix du style de mariage du très petit comité au mariage “du siècle”
    Je te comprends, et l’étape du plan de table, ça a été une épreuve pour nous: épreuve qu’on a lamentablement foirée d’ailleurs. Si c’était à refaire, je m’y prendrais plus tôt, j’y passerais plus de temps pour réfléchir vraiment à toutes les possibilités, prendre en compte le degré d’invivabilité de certains invités… ou alors on inviterait personne je crois!

    • Oui cette fiche conseil est top !! Merci Mlle Dentelle 😀

      Hahaha, mais tu sais que deux de mes témouines/demoiselles d’honneur m’ont dit qu’après avoir vu à quel point on se prenait la tête, quand elles se marieraient, elles n’inviteraient personne :p
      On se disait ça aussi jusqu’à quelques jours avant le jour-J… Mais très sérieusement, si c’était à refaire, on n’hésiterait pas à recommencer ! Comme quoi !!

  • C’est drôle, pour notre part nous n’avons pas eu de mal avec la liste d’invités.

    Ça a été un peu plus compliqué avec le plan de table mais nous n’y avons pas passé une éternité non plus (mais c’est vrai que nous avions seulement 5 tables, dont 2 “évidentes”). Sauf que 2 jours avant le mariage nous avons eu 2 annulations. Et que le jour J une des annulations s’est désannulée ! Au final, j’ai retenu quelque chose : si les gens s’amusent à ton mariage, peu importe le placement. Nos invités ont bougé énormément dans la soirée et le plan de table n’a servi que pour manger l’entrée et le plat !

    J’adore les illustrations de Miss Witchy !!

    • La chance !! Mais oui tu as raison, peu importe où les gens sont assis, de toute façon personne ne reste assis très longtemps 🙂

      Merci pour l’illustration !! Ca lui fait hyper plaisir 😀

  • Ah, la sempiternelle liste d’invité à rallonge du début…. Suivi de la désillusion vu les prix pratiqués ! Il en a été de même pour nous je te rassure tu n’es pas la seule 🙂 Quand à la galère du plan de table , vous avez visiblement su le gérer d’une main de maître, félicitations !
    PS : Les illustrations de Miss Witchy sont folles on ne peut que les adorer !

    • Haha je crois que c’est une des galères communes à presque tous les mariés ^^

      Merci !! Et merci pour les illustrations, elle est super contente que ça plaise !! 😀

  • Complètement fan du dessin de Miss Witchy !! En plein dans les plans de table nous aussi, on attend quelques réponses encore et on finira de se décider 🙂 Mais les +1 n’arrêtent pas de se rajouter… ça me déprime ! D’habitude on dit qu’on a -10% par rapport à la liste de base, nous on a l’impression d’être a +10% !! Cette galère 😉

    • Aaah merci !! Elle est hyper contente ! 😀

      Roh là là, quelle galère ces +1… On a heurté quelques sensibilités en les refusant, mais on ne regrette pas, c’est tellement compliqué ! J’espère que ça va se régler, bon courage !!! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *