Les dernières chroniques

Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective

Faire réaliser sa robe sur mesure : la rétrospective

Et voilà, on y est ! Ma toute dernière chronique avant le récit du big wedding. J’espère que tu sauras me pardonner d’avoir pris mon temps, mais j’avais tellement de choses à te raconter ! Pour fêter ça, je te propose de revenir avec toi en images sur la création de ma robe de mariée. J’ai adoré faire réaliser ma robe sur mesure, suivre tout le processus de création et porter un modèle unique, réalisé rien que pour moi…

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le mariage vu par un homme (et pas n’importe lequel : le marié)

Mon mariage champêtre saupoudré de touches geek : le mariage vu par un homme (et pas n’importe lequel : le marié)

C’est de nouveau M. Ophrys qui te parle. J’ai pu lire pas mal de témoignages de (futures) mariées se plaignant de la différence de point de vue entre un homme et une femme à propos du mariage. Aaaah, le Mariage avec un grand M, le fait de s’unir l’un à l’autre, de s’offrir en cadeau à l’élu de son cœur pour certains… ou de se faire enchaîner à vie et priver de liberté pour d’autres. Je viens donc te proposer mon humble point de vue d’homme à ce sujet…

Adapter ses papilles à la culture locale (côté salé)

Adapter ses papilles à la culture locale (côté salé)

Me voilà de retour pour te parler d’un sujet assez épineux pour nous. Comme je te l’ai annoncé dans ma chronique sur le choix du pays, la nourriture était un des sujets qui auraient pu nous faire basculer du côté France. Je sais ce que tu vas me dire, toi qui adores l’Espagne pour ses tapas, ses croquetas et ses patatas bravas… QUEWA ? LA NOURRITURE EN ESPAGNE N’EST PAS BONNE ?

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le lendemain et les jours qui ont suivi

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : le lendemain et les jours qui ont suivi

Les jours qui suivent le mariage ne sont pas toujours des jours faciles, tu le liras chez plusieurs chroniqueuses. Peut-on appeler ça le wedding blues ? Dans mon cas, je ne suis pas sûre. Pour moi, le wedding blues, c’est la nostalgie d’un jour attendu et chéri pendant des mois et qui est désormais terminé. J’ai vécu les choses un peu différemment… En fait, je crois que cette journée a cristallisé tout le négatif que j’ai ressenti sur l’après-mariage.

Quand on se fait belle

Quand on se fait belle

La mariée est donc habillée, ses accessoires l’attendent bien sagement… Il ne reste qu’à lui faire une beauté ! Aujourd’hui donc [en direct d’une plage paradisiaque aux Seychelles], je te parle maquillage, coiffure, routine beauté pré-mariage… bref tout ce que j’avais prévu pour être la plus belle le jour J ! Commençons par ce qui met le plus de temps : la préparation « physique » de la tête aux pieds (ou presque !) !

Mon mariage franco-chinois coloré : le bilan financier

Mon mariage franco-chinois coloré : le bilan financier

Après une première chronique sur notre budget prévisionnel, et maintenant que le mariage est passé, il est enfin temps de te dévoiler le coût total de ce mariage. Je me suis promis de t’écrire cette chronique, qu’importe le montant final car je trouve ça frustrant de ne pas avoir de repère pour une chose aussi importante que le budget mariage. Alors calculette, à nous deux !

Le mariage chaleureux de Géraldine en plein hiver

Le mariage chaleureux de Géraldine en plein hiver

Géraldine et Paul se connaissaient depuis plusieurs années. Ils s’étaient croisés lors de mariages ou de fêtes d’anniversaire. Ce jour-là, à cette fête, lui qui avait tout du bon père et du bon mari bien en ménage, arrive fraîchement divorcé ! Elle a alors sauté sur l’occasion ! Pour leurs 3 ans, en voyage à Madrid, ils sont en train de prendre l’apéro dans un bar en rooftop et elle trouve une bague dans une boîte à lunette transformée en écrin ! « Veux-tu m’épouser ? » « Gniiii, oui ! »

Le mariage multi-culturel : l’art du parfait compromis

Le mariage multi-culturel : l’art du parfait compromis

« Alors, c’est l’histoire d’une athée et d’une juive qui se rencontrent dans un café à Vichy. » On est d’accord, sur le papier, cette première phrase a tout d’une blague racontée au détour d’une soirée entre amis. Et pourtant, c’est bien comme ça que cette histoire a commencé. Quelques regards et quelques verres : il y avait déjà de l’amour dans l’air. Mais pas simple, dans ces conditions, de pouvoir quelques années plus tard se dire oui.

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la première danse et la soirée du mariage

Mon mariage bilingue en cuivre et succulentes : la première danse et la soirée du mariage

J’aime danser, j’aime M. Chat, j’aime danser avec M. Chat. Tout ça fait que j’avais très envie, pour notre première danse, de faire quelque chose de particulier ! Dans l’organisation que je montais dans ma tête pour mon futur/éventuel mariage, avant même la demande de M. Chat, j’avais déjà imaginé notre première danse. Enfin une version de notre première danse. Puis une deuxième. Puis encore une autre !

Si je devais me marier aujourd’hui…

Si je devais me marier aujourd’hui…

Tout d’abord, je serais tentée par un mariage en hiver. Oui, nous avons eu un super soleil pour notre joli jour, mais je trouve ça magnifique, les mariages avec ce décor de forêt enneigée, qui se passent au chaud ensuite dans une grange avec des poutres apparentes, éclairée à la lueur des bougies. Bon, on aurait galéré pour la neige et il aurait certainement fallu rapatrier tout le monde à deux heures de route de chez nous minimum…