Parenthèse 5 : essayer de préparer un mariage éthique

Un quoi ? Je plaisante, je pense que tu vois bien ce que j’englobe par cette appellation !

J’écrirai peut-être une chronique entière sur le sujet, mais sache que je vois vraiment mon intérêt pour le mariage comme un tournant dans ma vie. En effet, c’est en me posant la question du mariage que j’ai commencé à me pencher sur la blogosphère et Pinterest. J’y ai découvert Mademoiselle Dentelle (of course !), mais aussi plein d’autres blogs traitant de sujets divers et variés. Dont beaucoup sur mieux vivre, consommer durable, faire des choix éthiques, etc.

Ces problématiques ont beaucoup résonné en moi, et depuis, je tente de les appliquer dans mon quotidien. Monsieur Fernand est moins sensible que moi à ces questions, mais il s’y intéresse. Nous avons souhaité autant que possible mettre en pratique certains de ces nouveaux principes pour notre mariage.

Comment préparer un mariage éthique

Crédits photo (creative commons) : Natalie

Je précise, mais ça va de soi, que le but de cet article n’est pas de juger !! Il s’agit uniquement de proposer des solutions et de provoquer la réflexion sur les différentes problématiques abordées. Chaque personne a sa sensibilité et ses propres convictions. Je ne prétends pas non plus avoir réussi à respecter tous nos principes systématiquement. Il faut malheureusement savoir accepter ses limites (budgétaires, notamment).

Une papeterie recyclable

Des imprimeurs spécialisés en papier recyclé et encre végétale, ça existe… mais il faut bien les chercher ! Certains te proposent une impression d’après maquette (l’option que nous avons retenue), mais il est tout à fait possible de choisir parmi des modèles !

Pour t’aider à les identifier plus facilement, voici les noms qui figuraient sur ma liste :

Parmi eux, je n’en ai testé qu’un seul : Imprimerie Durable. Nous avons reçu leur devis très rapidement. Il nous en a coûté 185€ pour imprimer nos quatre-vingt faire-part (ce prix inclut également le petit carton imprimé à part et les frais de livraison).

Une robe et des accessoires d’occasion

La chronique sur ma robe arrive (spoil : bientôt) mais je peux d’ores et déjà te dire que j’ai choisi ma robe d’occasion.

Pour les accessoires, j’ai essayé au maximum de réutiliser des bijoux, chaussures, etc. que j’avais déjà en ma possession (je crois ne pas être la seule, n’est-ce pas Madame Ophrys ?). J’ai également emprunté des objets auprès de mes amies ou de ma famille. Pour le moment, les accessoires que j’ai achetés l’ont été d’occasion, via des sites comme Annonces Dentelle ou Le Bon Coin.

Des alliances éco-responsables

Deux anneaux pour les gouverner tous !

Les bijouteries qui peuvent certifier que leurs pierres et leur or ne proviennent pas de pays en guerre (guerre habituellement causée par lesdites pierres) ne sont pas légion. Sur Paris, nous n’en avons trouvé que deux : Paulette à bicyclette et L’Or du Monde. Nous avons choisi cette dernière, même si elle n’a pas le label Fairmined, car les modèles nous plaisaient davantage.

La boutique est très jolie, le personnel très à l’écoute (nous les avons fait fermer une demi-heure plus tard que prévu, et ils ne nous ont rien dit… on était hyper embêtés après s’en être rendu compte !!) et les bijoux très variés. Nous avons trouvé notre bonheur là-bas. Même si ce n’est pas donné (et encore, grâce à mon petit tour de doigt, mon alliance n’est pas celle qui coûte le plus cher !), je pense que ça vaut la peine !

Une décoration limitée

J’ai prévu un article sur la question de la décoration, mais je peux d’ores et déjà t’en donner les lignes directrices. Pour faire court :

  • de la récup’ (“Non, SuperMaman, je ne veux pas que tu ailles acheter douze contenants en verre à Métro !”)
  • du recyclable

Grosso modo : on évite le plastique et ce qui ne peut pas resservir. Avoir un fiancé impliqué dans les préparatifs et qui te demande constamment : « Mais on va en faire quoi, après ? », ça aide à se limiter. L’idée de devoir répliquer en plusieurs exemplaires un objet qui m’a demandé trois heures de travail aussi. Oui, je suis assez flemmarde.

J’aime beaucoup l’idée de faire des centres de table avec des cadeaux d’invités. Ou des centres de table avec des fleurs en pot, et non coupées, que tu pourras offrir par la suite aux personnes qui t’ont aidée. Esprit utile, on a dit.

En vrac (ha ha ! Si c’est drôle)

  • Des prestataires locaux, dont un traiteur bio
  • Un repas buffet (pour limiter le gaspillage)
  • Des fleurs de saison (du coup, pas d’hortensias, a priori… snif)

Nous aurions sûrement pu faire davantage en réfléchissant davantage au sujet. Mais nos petites gouttes d’eau, même si elles ne pèsent pas bien lourd, sont « notre part » (je te renvoie à l’histoire du colibri pour plus d’informations). Je suis déjà contente d’avoir pu faire au moins ça ! J’espère que ça pourra te donner quelques idées également.

À très vite pour une prochaine chronique !

Et toi, quels sont les principes que tu mets en oeuvre dans ton mariage ? As-tu acheté certaines choses d’occasion ? Tes prestataires sont-ils du coin ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Parenthèse 5 : essayer de préparer un mariage éthique”

  • Je trouve déjà beaucoup tout ce que tu as fait ou entrepris de faire pour votre mariage et c est d ailleurs de super choses.
    Comme tu dis il n y a pas de “petites gouttes” car tout mis bout à bout c est comme ça que l on voit le changement. En tout cas tu peux être très fière de contribuer à ton niveau à un mariage éthique et ecoresponsable ! Chapeau Mlle Parenthèses

    • Merci Madame Cerise, c’est adorable !
      Dans cette veine, jai beaucoup aimé ton idée d’offrir des plantes aromatiques en pot à tes invités !! C’est une idée que j’aurais bien reproduite, mais ce n’est pas au programme pour le moment ^^

  • Bravo à toi pour cette belle réflexion Mlle Parenthèses !! Je suis étonnée du prix des FP, qui n’est pas très élevé pour du papier recyclable 😉 Tu peux être fière de toi , et du coup j’ai très hâte de voir ta déco 😀

    • Merci !! Oui, c’est assez abordable, même si ça reste plus élevé que chez une grosse imprimerie, genre Vistaprint.
      D’ailleurs, je me rends compte que je me suis trompée de lien pour l’imprimeur que nous avons choisi !!!! C’est ça le bon site : http://www.imprimeriedurable.com/

      Pour la déco, un peu de patience (en plus, elle n’est pas finie… ^^) ! Désolée, je sais que ce n’est pas la chose à te dire 😉

      • C’est corrigé dans l’article 🙂 N’hésite pas à me demander quand c’est comme ça 😉 (Surtout que je pense que c’est moi qui me suis emmêlé les pinceaux dans mes copier-coller, à la base il n’y avait pas de liens 😉 )

        • Merciiii ! J’ai envoyé un MP, mais je pense que ma connexion depuis mon portable ne doit pas être hyper fiable… Tu le recevras peut-être ce soir, à 23h59 :p

          • Ah non, au temps pour moi, il était arrivé dans mes invitations par message… Bon l’important c’est que ça ait été corrigé 🙂

  • Chronique très intéressante, qui pousse davantage à la réflexion. Merci de nous l’avoir soumise Mlle Parenthèses 🙂

    Je n’ai pas encore réfléchi à la question dans sa globalité, même si j’aimerai apporter une note écoresponsable à notre mariage. Après tout nous le sommes de plus en plus dans notre vie quotidienne, alors pourquoi ne pas appliquer certains principes également le jour de notre mariage ?! 🙂 Je dois pousser la réflexion concernant la robe d’occasion ainsi que la papeterie. Pour le reste, à discuter avec Chéri… 😉

    • Ravie d’avoir pu susciter cette réflexion 🙂
      Ce sont les pistes que nous avons explorées, à toi de voir si elles te parlent, ou si vous êtes plus sensibles à d’autres préoccupations ! 😉 Si tous les invités dorment sur place par exemple, ou s’il n’y a pas de trajet à faire entre votre cérémonie et votre lieu de réception… Tout cela compte ! 🙂

  • De très bones idées vraiment. Je suis très sensible au zéro déchet ou au moins possible dans ma vie de tous les jours mais je ne l’ai pas appliqué pour notre mariage. Un beau challzbge!!!

    • Oui, un sacré challenge ^^ Mais ça fait du bien au porte-monnaie, en plus d’en faire à la planète :p
      Et bravo pour essayer d’adopter une démarche 0 déchets au quotidien : c’est ça le plus dur !

  • On a aussi été chez Or du Monde pour acheter ma bague de fiançailles ! Que j’ai choisi en essayant une alliance avec 🙂
    J’ai aussi réfléchi à utiliser des fleurs en pot comme déco de table, dans l’idée que les invités puissent les ramener chez eux. Tu développeras ce point ? Magasins, budget nécessaire…

    • Oh, chouette ! Leurs bagues « style » fiançailles sont très jolies en plus !
      Hé bien, pour l’instant, nous n’avons pas prévu de décorer avec des fleurs en pots, désolée ! Nous aurons un triptyque de bocaux, de tailles différentes. Je pense que le meilleur rapport qualité/prix, ce sont les magasins de bricolage. Mais je pense qu’il est mieux de cibler certaines fleurs, sachant qu’elles seront de saison par exemple, voire (si c’est possible), faire carrément des boutures de plantes qu’on a chez soi ! J’aurais bien aimé proposer ça à ma Supermaman, mais je ne veux pas la surcharger, la pauvre !

  • Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris !
    Ici aussi l' »éthique » du mariage est une préoccupation. Je mets le mot entre guillemets parce que comme toi je n’en fais pas un incontournable mais plutôt une préférence : centres de tables avec des contenants récupérés (bocaux en verre de tous types genre yaourts, confitures, petites bouteilles…), fleurs de saison uniquement, prestataires locaux et de préférence des petites entreprises (pas des grosses usines à mariages), des cadeaux d’invités qui durent dans le temps (bougies fait maison avec possibilité de garder le contenant, gobelet au design du mariage réutilisable).
    Là nous sommes sur les faire-parts et j’essaye de faire respecter mon désir de papier recyclé, merci pour les références !!
    Ah et pour la robe j’ai choisi du neuf mais en matières écologique : j’ai beaucoup aimé l’éthique Elsa Gary et c’est chez elle que j’ai commandé ma robe !! J’ai hâte de voir le résultat !!
    Je suis impatiente de lire la suite de tes chroniques !! Bon préparatifs !

    • Il ne faut pas se mettre trop de pression avec des grands mots, je pense 🙂
      J’aime beaucoup l’idée des cadeaux bougies, si on n’était pas aussi gourmand, j’aurais bien aimé qu’on fasse cela ^^^
      Merci, bons préparatifs à toi aussi !!! Et Elsa Gary fait de très belles robes, effectivement 😀

  • Bravo pour ces réflexions! Pour les faire-part en papier recyclé, il y a aussi Pastilles et Petits pois, une boîte nantaise qui fait de choses très sympas!

  • Bravo pour ta démarche !
    En effet, nous avons souvent chez nous beaucoup de choses qui peuvent servir, tout ne doit pas être « neuf » dans un mariage !
    Outre les bijoux et chaussures, comme tu l’as mentionné, nous avions aussi misé sur un max de récup pour la déco, qu’il s’agisse de bocaux en verre ou même lors d’achats (acheter d’occasion plutôt que du neuf).

    • Oui, c’est vrai que cette tradition a moins de sens aujourd’hui, je pense…
      Nous essayons d’acheter d’occasion aussi ! Ça présente l’inconvénient d’être plus long, et moins sûr. Et pour certaines choses, il est dur de se passer de neuf (ruban de raffia, cire à bougies, etc). Mais au moins, on aura essayé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *