Je suis pudique et lui dire "je t'aime" en public le jour J me fait peur

Aujourd’hui, je voudrais te parler d’un sujet qui m’angoisse pas mal ces derniers temps. En effet, plus la date du mariage approche, plus je me rends compte que nous n’allons pas seulement faire la fête au milieu de pompons en sirotant un cocktail. Nous allons avant tout devoir nous marier ! Héhé !

Comme tu le sais, nous allons le faire au cours d’une cérémonie d’engagement surprise, et nous ne connaîtrons certainement que nos voeux respectifs.

Eh bien rien que ça, ça me fait très peur.
Non pas de parler en public, ça je sais le faire sans problème, mais de parler de nos sentiments !

Vois-tu, M.Ikea et moi ne sommes pas du genre à nous faire de grandes déclarations ni à ouvrir nos coeurs ! Nous nous aimons profondément, on le sait, mais disons que nous n’avons pas pour habitude de parler de nos sentiments l’un envers l’autre. C’est une erreur, d’ailleurs, je le reconnais !

Du coup, rien qu’à l’idée de devoir dire à mon amoureux combien je l’aime devant tout le monde : famille proche ou plus éloignée, amis, collègues, patrons, eh bien je panique totalement ! J’ai l’impression de devoir dévoiler des choses très intimes, ce que je ne fais jamais.

Ne serait-ce que le bisou des mariés me stresse, c’est pour te dire !

Je me sens comme une ado qui a honte d’embrasser son amoureux… Nous sommes juste trop pudiques.

Mariage Kate et William

Ceci dit, il y a toujours pire ! Rien que de m’imaginer à la place de Kate et son milliard de telespectateurs guettant un impair ou une gamelle en remontant l’allée, mon pouls s’accélère !

C’est pour cela que comme je te disais dans ma chronique sur notre cérémonie, nous espérons que l’humour sera bien présent. Ça nous permettra de relâcher la pression, et nous serons ainsi bien plus à l’aise !

Je m’aperçois que je suis très superficielle sur ce coup-là. Fastoche d’organiser un mariage tant qu’il s’agit de la déco, des couleurs, des tenues. Mais quand on s’attaque au fond, à l’essentiel de cette journée, bah y’a plus personne !

(J’allais dire “plus rien dans l’slip”, mais en tant que bride-to-be je me dois de conserver un minimum de classe et de dignité, aussi je tente de surveiller mon vocabulaire !)

Si je te parle de tout ça, c’est parce que j’espère que tu pourras me donner des conseils, ou bien me faire part de ton expérience si tu es comme moi !

Comment parler de ses sentiments en public ? Doit-on vraiment mettre notre coeur à nu (et seulement le coeur, coquinette !) le jour de notre mariage ? Heeeelp !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



0 commentaire sur “Je suis pudique et lui dire "je t'aime" en public le jour J me fait peur”

  • Pareil ! J’adorerais qu’on ait chacun quelques mots pour l’autre pendant l’échange des alliances mais on est pudique aussi…
    Après, peut être qu’à ce moment, tu es comme dans une bulle et que tu ne penses plus à tes invités… J’attends les témoignages 🙂
    En tous cas, on est deux !

  • Il vous suffit de murmurer vos voeux chacun à l’oreille de l’autre. Tu n’auras pas la trouille de t’adresser à lui seul et c’est très émouvant pour les invités. Une amie a opté pour cette solution à son mariage il y a 2 ans, on ne sait toujours pas ce qu’ils se sont dit mais de voir leurs visages s’illuminer, leurs grands sourires, les joues qui rosissent et la petite larme et bien c’était encore plus touchant que les mots.
    Mais si tu veux t’exprimer à haute voix regarde le dans les yeux tout du long et ça devrait te faire un peu oublier la foule autour.

  • on fait une cérémonie d’engagement également, on on trouve un peu trop personnel pournous de déclamer nos sentiments en public, alors on se contentera du ‘oui je le veux’

    et en ce qui concerne mes voeux, je compte bienles offrir à mon futur mari, dans une boite contenant des petites choses pour le détendre pendant son habillage

  • Tu m’etonnes que tu aies peur!! Je crois qu’on en est toutes la…

    Perso, j’ai du faire mes voeux en public ET en anglais. Double stress!
    Mais que d’emotions… C’etait vraiment magnifique de voir mon husband aussi emu, et je ne pensais pas etre si emue lors de mes propres voeux. Ca a fait pleurer dans les chaumieres… Bref, un pur moment de joie brut, essaie de rester focus sur ca et sur votre amour.

    Pour moi ces voeux sont le plus beau cadeau que tu puisses faire a ton fiance/mari le jour de votre mariage!

  • effectivement, pas facile de se dévoiler devant tout le monde. Mais je pense que tu dois être dans une bulle ce jour là !!!
    De mon coté, mairie et église, donc cela restera pudique !!
    Bon courage et surement que certaines mariées auront des conseils à te donner !!

  • Pour les voeux, et le ” je t’aime”… Le pasteur ( je suis protestante) à qui j’avais fais part des mêmes craintes, et angoisses, m’avait dis. Vos vœux sont intimes, mais pas secrets. Par conséquent, point de micro, pas de besoin de les hurler à la face des gens…Mais … Il les avaient retranscrit sur le livret de cérémonie. Par conséquent, je pouvais les lui dire tout bas, nos témoins seuls nous entouraient, et faisaient un barrage humain et protecteur du reste de l’assemblée. L’assemblée quant à elle ne s’est pas senti lésée. Un chouette compromis !

  • Ton article m’interpelle Melle Ikea ! je le raconterai dans un prochain article, nous avons fait un échange de voeux à la mairie (nous avons pu personnalisé notre cérémonie, et c’était très émouvant). Nous avions écrit chacun quelques lignes, et nous ne savions pas ce que l’autre allait dire. En fait tu occultes complètement les gens autour de toi. J’ai juste pris la main de Charly pr me donner du courage, et finalement ce n’est pas si dur. Parce que tu es portée par l’événement : c’est si beau de voir tout ce monde réuni pour toi, t’es déjà sur un nuage ! ma larme je l’ai versée en descendant la voiture et en voyant la foule ; tu vois des visages souriants partout, tu es heureuse de voir les gens, et tu es prise dans le tourbillon !
    pour ce qui est du contenu de nos voeux, j’ai dit (je résume) que ce jour était le jour de notre mariage, mais aussi le premier jour de notre mariage, que je ferai tout mon possible pour prendre soin de lui, l’écouter et le soutenir chaque jour que nous passerons ensemble.
    La fin je la connais par coeur : “Aujourd’hui je te confie mes rêves, mes envies et mes espoirs. Aujourd’hui tu deviens ma famille.
    Je t’aime”
    Tout le monde a été très ému de notre cérémonie, ce qui nous a fait chaud au coeur !

  • Si tu ne le souhaites pas, tu n’as besoin de dire “je t’aime” pour exprimer de l’amour. Je ne prononcerai pas ces mots-là en public, mais sans doute d’autres qui témoignent de mon affection et de mon engagement. Et comme tu le dis, l’humour reste la meilleure soupape dans ces cas-là !

  • Pour les vœux leur contenu, si tu veux comme moi brisé la glace, fais de l’humour. Je te copie les miens ” La première fois que je t’ai vu, je ne parvenais pas à soutenir ton regard, il était trop bleu. Je craignais que tu ne lises en moi et découvre que déjà tu me plaisais. Tu m’as offert ton amour, et donné une merveilleuse famille. A tes côtés, je me sens meilleure, j’ai envie de me surpasser pour toi, pour nos filles. Quand tu es loin de moi, le lit est trop grand, trop vide. Sans toi, je m’ennuie. Je veux me réveiller chaque matin à tes côtés, jusqu’à ce que tu sois tout ridé ( et moi aussi, mais je mettrais de la crème qui rend jeune). Je veux te voir t’épanouir, rire, et sourire à mes bêtises. J’aime te voir t’émerveiller comme un enfant sur ces petits riens du quotidien. Je veux te rendre heureux, et qu’on arpente ensemble le chemin de la vie tout en conservant notre amour et notre complicité. Les épreuves ne m’effraient plus car ensemble, je le sais, nous pouvons les surmonter. Tu es mon meilleur allié, mon ami et désormais mon Mari. Je continuerais d’être ( après ta maman bien sûr) ta plus grande fan, ton meilleur soutien, ton clown, ta femme. je t’aime ” Je ne me suis pas sentie gênée et moi la pudique j’ai juste laissé parler mon coeur. S’il ne devait il y’en avoir qu’une prise de risque, je me disais autant que ce soit le jour de notre mariage. Il a fait de même, alors que comme pour toi les grands discours, les grandes effusions c’est pas notre truc !

  • Ah! Grande question que nous partageons aussi. Nous faisons une cérémonie laïque également.
    Monsieur Marjolie a du mal à exprimer ses sentiments et n’est pas très à l’aise avec les mots. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la demande en mariage a été… euh… un petit peu ratée (et aussi parce qu’il n’avait pas trop préparé je pense ^^). Il sait que j’ai besoin, UNE fois, d’entendre certaines choses. Ca n’a pas été à la demande alors il faudra que ce soit au mariage! Oui, je suis dure!!
    L’échange de voeux nous fait vraiment envie (à lui aussi), mais peur aussi. Moi, je sais exprimer mes sentiments en privé, mais je viens d’une famille handicapée de la communication dans laquelle on ne dit ou montre jamais son affection (pas par choix mais par incapacité). C’est presque obscène. Du coup, moi c’est ce côté-là qui me fait peur. Je me verrais dire des choses intimes devant mes amis, pas devant ma famille. Ca me demandera un gros effort d’autruchisation: “il n’y a que lui, ils ne sont pas là”!
    Après si vraiment c’est trop difficile il y a plein d’alternatives à trouver: les voeux sans micro, chuchotés à l’oreille pourquoi pas, écrits dans une lettre… J’espère qu’on aura le courage de le faire vraiment parce que je pense que c’est une émotion exceptionnelle et que c’est le moment ou jamais de se secouer un peu et d’oser.
    Le retour des jeunes mariées sur ce moment est très intéressant!

    • Mon pasteur ne veut pas sans micro! Elle a rigolé! Elle a dit que le mariage c’était déclaré son amour en public, et qu’elle aussi pouvait faire la cérémonie a nos oreilles!

  • Olala, je suis pareille!
    Figure toi nous nous marions au temple (protestant), et on ne doit pas simplement répondre “oui, je le veux”, mais nous échanger des promesses devant tout le monde!
    Certaines amies catholiques ne font ça que lors de la prépa mariage mais pas le jour j.
    J’ai toujours eu la phobie de l’oral, du micro, de parler en public, et en plus de nos sentiments…
    Surtout que ça doit etre surprise l’un pour l’autre, j’ai peur qu’on parte dans deux directions opposés, qu’il écrive une page, moi trois lignes…. pfff… et je bloque pour rédiger du coup!

  • J’avoue ne pas être préoccupée par ce dévoilage.

    Déjà parce que c’est un mariage. Moyennant quoi les gens ne savent certes pas à quoi ressemble une cérémonie laïque… mais ils s’attendent à ce qu’il soit question d’amour. Je veux dire que ce n’est pas comme si tu les prenais par surprise à clamer tes vœux à ton amoureux en plein milieu d’un repas de famille.

    Ensuite parce que nous sommes plutôt démonstratifs : les mots doux ne manquent pas, et être avec du monde ne nous empêche pas de nous faire des bisous ! ^^ (Moins forcément, puisqu’il y a plein de monde avec qui discuter, ça fait des sollicitations qui font oublier les bisous. :lol:)

    Après, ça ne m’empêche pas de stresser par rapport à la cérémonie… mais pour d’autres raisons ! 😉

  • Et si vous commenciez par en parler tous les deux ? Vous poser et discuter un peu de vos sentiments l’un pour l’autre. Ça ne peut pas faire de mal, et ça peut vous aider à ouvrir les vannes et exprimer un peu ce que vous ressentez.
    Et puis tu n’es pas obligée de te lancer dans une grande envolée lyrique de « je t’aime » et « tu es mon amour » mais juste exprimer clairement ce que représente ce mariage pour toi.
    Pour nous c’est mairie + église donc pas de vœux mais j’ai quand même voulu personnaliser la prière des mariés (il faut encore que mon prêtre la valide)

  • Tout comme Madame Charly.

    Nous sommes 2 grands timides donc nous avons longtemps hésité avant de décider de faire des voeux.

    Finalement la cérémonie est passée, les témoins/parents ont tous lu leur texte, déjà à ce moment là j’avais l’impression que nous n’étions pas devant 100 personne.

    Quand ça a été notre tour, on s’est levés, on s’est mis l’un devant l’autre et nous n’étions plus que 2.
    J’avais un micro mais ce que j’ai dit je ne lui ai dit qu’à lui et inversement.

    Pas de stress ou de peur ou de timidité, juste un moment unique avec mon mari.

  • Comme toi, j’avais très peur à l’idée de dire mes voeux devant tous mes proches. Mais au final ça s’est très bien passé, je n’ai pensé qu’à mon chéri à ce moment là et j’ai complètement occulté le reste. J’étais comme dans une bulle et ça s’est fait très naturellement. Je garde un très bon souvenir de notre échange des voeux, c’était très émouvant.

  • je suis dak avec mlle Lutine: les gens sont là parce qu’ils savent que vous vous aimez, que c’est un mariage, et que donc, il y sera question d’amour. dire je t’aime n’est pas obligatoire. je ne l’ai pas dit UNE FOIS lors de notre cérémonie (civile mais très personnalisée, ma maman nous mariait) alors qu’on se le dit chaque jour dans la vraie vie. Mais chaque chose que tu fais ce jour là, chaque regard, chaque geste envers ton fiancé/ton nouvel époux, c’est une déclaration entière, et chacun le prend comme tel… mais le baiser, tu n’y échaperas pas!!!

  • Pour ma part c’était mariage à l’église et la formule a plutôt bien convenu à la grande timide que je suis.
    Durant la préparation, on nous demande d’écrire une lettre d’engagement pour l’autre puis de se la lire dans l’intimité, cette lettre est très personnelle et j’ai pu évoquer des sentiments que je n’aurai jamais dévoilé face à ma famille ou mes amis (je considère que cela ne les regardent pas).
    Par contre, lors de la cérémonie nous avions beaucoup travaillé ce qui est appelé la “prière des époux”, dans laquelle nous avons simplement évoqué l’attachement que nous avions l’un pour l’autre et remercié nos familles et amis d’être témoins de notre engagement et d’avoir été présents depuis le début de notre relation.
    Je te conseille d’y réfléchir dès maintenant pour te sentir à l’aise avec ce que vous direz car même si c’est un moment magique sur l’instant tu n’en profiteras pas si tu passe ton temps à angoisser avant !

  • nous sommes très pudique aussi.
    A la mairie on a fait un petit bisous pour la forme. Les galoches, c’est pas devant tout le monde, non merci.
    A l’église on a finalement pas été si déçus que ça que le prêtre ait oublié de dire “vous pouvez embrasser la mariée” mais on s’est quand même fait un petit bisous lors de l’échange du geste de paix, du coup les gens se serraient la main ou s’embrassaient aussi, mais n’ont pas fait gaffe à nous, héhé !

  • Je te comprends mais comme l’ont dit les filles, tu n’es pas obligée de partir dans des déclarations le jour de ton mariage au vu et su de tous les invités.
    Il faut faire et dire ce qui nous ressemble, surtout ce jour là et ne pas tomber dans le “c’est obligé, c’est ce qu’ils font à la télé”.

    Nous, nous sommes très démonstratifs l’un envers l’autre (enfin, plus exactement, j’ai appris à Mossieu à le devenir au fil des années), mais se faire des déclarations en public ce jour là, no way!
    Déjà le bisou de la mairie qui a duré des heures, devant tout le monde en train de nous regarder et de nous applaudir ça m’a plutôt gênée.
    Donc jamais je ne me serais vue dire à mon Mari qu’il était l’homme de ma vie, que je l’aimais etc etc. Ça c’est privé.

    Et puis, rien à prouver au monde entier, on connait nos sentiments l’un pour l’autre et notre façon de le prouver à tous (hormis de partager notre vie depuis 9 ans), c’est justement de se marier. Donc pas la peine d’aller plus loin, selon moi 😉

  • Je compatis, ça m’aurait gêné un peu aussi… mais je n’aurais pas ce probleme, au Liban la messe sera dite en syriaque, langue que personne ne comprends à part le prêtre libanais peut être. Il faudra juste que je dise “nam” (oui) à un moment donné, mon chéri me fera signe !!!!lol!

  • J’arrive après la guerre, merci beaucoup pour tous ces commentaires!!! C’est super intéressant d’avoir vos points de vues et surtout témoignages des mariées 🙂
    Gaelle tes voeux sont juste magnifiques! Droles, touchants, j’adore! J’espère réussir à en faire des aussi jolis!
    Je pense que je vais passer un looooong moment à reflechir et puis d’un coup je vais trouver les bons mots.. Je pense aussi que vous avez raison sur le fait qu’on n’est pas obligés de se lancer dans de grandes tirades poétiques! Si on se marie, c’est parce qu’on s’aime, les gens le savent déjà!
    Enfin en bref: vous êtes au top, ça fait du bien de se sentir moins seule face à sa feuille blanche 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *