Top 5 de de mes plus grosses peurs concernant le mariage et comment trouver des solutions

Me revoilà aujourd’hui avec mes petits cauchemars et mes grosses angoisses concernant le mariage. En bride-to-be j’imagine que je ne suis pas la seule… Que celles qui n’ont jamais fait le rêve d’arriver nue à la cérémonie me jettent la première pierre ! (Bon ok là je vais peut-être un peu trop loin mais tu as compris l’idée.)

Alors oui la solution pourrait être de me mettre au yoga et à la méditation mais on ne peut pas dire que la zénitude soit ma spécialité surtout en cette période pré-mariage. Alors pour me calmer, je vais faire face en essayant de trouver des solutions concrètes pour apaiser chacun de mes petits démons…

via GIPHY

Tu es prête ? Allez c’est parti pour le top 5 !

Number 5 : un prestataire qui oublie de venir

Le cauchemar

Le nombre de rêves que j’ai fait où on allait commencer la cérémonie et toujours pas de photographe… ou bien le traiteur qui avait oublié de venir et que ma mère finissait par faire une grosse paella pour tout le monde… À chaque fois j’étais bien contente de me réveiller et de réaliser que pour l’instant tout allait bien, et que le mariage n’était que dans quelques mois et que personne n’avait encore annulé quoi que ce soit (même si j’adore la paella).

La solution

Les appeler tous tous les jours pour être sûre qu’ils ne nous oublient pas !

Bon non d’accord, n’abusons pas non plus. Mais j’avoue avoir mis un petit rappel un mois avant le mariage, puis un autre une semaine avant afin d’être sûre que c’était bon pour tout le monde.

Et j’ai bien fait car le problème s’est posé avec la baby-sitter, qui nous a « juste zappé », elle ne peut pas venir car elle rentre de l’étranger le dimanche (le lendemain du mariage donc…) !! Grrrr et elle nous dit ça à une semaine du mariage !! Je t’avoue que là j’en aurai bien fait mon 4 heures ! En tout cas, heureusement que l’on a rappelé tout le monde… comme quoi, les cauchemars deviennent parfois des réalités…

Top 5 de mes peurs à l'approche du mariage

Crédits photo (creative commons) : Moose Photos

Alors la solution si tu es vraiment une bride-to-be super angoissée serait peut-être de prévoir pour chaque prestataire une alternative au cas où, en faisant une liste bis. Mais je t’avoue que je ne pensais pas en arriver là.

Donc la solution s’est trouvée un peu à la dernière minute grâce au site Nounou Top : j’ai posté une annonce et j’ai eu la chance d’avoir plusieurs réponses et de trouver facilement une nouvelle baby-sitter disponible dans la région du mariage !! Ouf !!

Number 4 : avoir ses règles le jour du mariage et un gros bouton au milieu du front

Bon ok, j’avoue ça fait un peu deux en un mais chez moi ça va souvent de paire. Mais prenons chaque cas isolément.

Le cauchemar : tes règles le jour J

Bon alors oui moi en plus d’être les chutes du Nirvana en jour 3, je suis pliée en deux au jour 1 si j’ai de la chance, et aux jours 1, 2 et 3 les mois de poisse. Donc autant te dire que ce serait l’angoisse !

Top 5 de mes peurs à l'approche du mariage

Crédits photo (creative commons) : Pixabay

Les solutions

Le calcul du timing

Alors la première chose que j’ai faite c’est de calculer quel serait le weekend le plus éloigné de mes règles pour programmer le mariage (après avoir choisi le mois quand même). Et pour ça j’ai une super application qui te calcule les prévisions 1 an 1/2 à l’avance. Tu remplis les jours où tu as eu tes règles, tu peux ajouter un début et une fin et, après 2 cycles, il te calcule ta moyenne. Tu peux ajuster à chaque fois d’un mois sur l’autre si tu as un petit décalage d’un jour ou deux. Ça s’appelle « Life – Calendrier des règles« .

Et je spoile mais, pour moi, ça a super bien marché, je me suis retrouvé pile dans le bon timing comme calculé par l’appli !! Mais pour celles qui auraient un cycle moins précis ça peut être plus compliqué. Ma solution en cas de douleur intense c’est l’Antadix, sous prescription médicale, une petite pilule bleue à base d’Ibuprofène qui m’a sauvé plus d’une fois. À consommer avec modération… 😉

La culotte de règles

En ce qui concerne le flux Nirvana avec une robe de mariée en plus, autant dire que ça peut vite s’avérer très galère…

Alors l’autre solution dont on parle beaucoup en ce moment et que j’adopte dans la vie de tous les jours c’est la culotte de règles. C’est super pratique. Alors certes niveau sexitude et glamour ce n’est peut-être pas le top du top de la lingerie mariage (quoique maintenant on en trouve en dentelle vraiment jolies et pour tous les flux) mais on peut la garder toute la journée sans en changer. Et en J3, si tu as comme moi un flux abondant je rajoute une deuxième sécurité avec une cup ou un tampon. J’ai essayé les modèles de chez Fempo et de chez Rejeanne. J’avoue avoir une petite préférence pour Rejeanne niveau confort et design, en plus maintenant on les trouve chez Monoprix (prends la taille au-dessus si comme moi tu as un bon petit popotin, afin d’être plus à l’aise, surtout chez Fempo).

Top 5 de mes peurs à l'approche du mariage

Crédits photo : Rejeanne

Le cauchemar : le gros bouton

L’angoisse de se réveiller la veille du mariage avec un gros bouton au milieu du front…

Alors j’avoue que dans l’ensemble j’ai plutôt de la chance avec ma peau et que je n’ai pas de tendance acnéique. Mais il m’arrive malgré tout d’en avoir un petit qui est plutôt en fait énorme au moins une fois par mois et, comme je ne supporte pas ça, j’ai plutôt tendance à essayer de jouer les exterminators. Résultat, il est 4 fois plus gros après mon charcutage… hum… Et forcement il est visible presque 10 jours… Je le sais, mais à chaque fois je n’y peux rien c’est plus fort que moi. Presque aussi fort que l’appel du chausson aux pommes quand tu es au régime depuis 4 jours ! (Oui bon, on ne juge pas, chacun ses petits démons ! :))

La solution : la prévention, ma routine beauté

Alors tout d’abord, mieux vaut prévenir que guérir. Si le bouton est là la veille ou le jour J, il n’y a pas de solution miracle. À part peut-être l’huile essentielle de tea tree à appliquer dès que tu sens qu’il commence à pointer le bout de son nez. Assez efficace pour réduire la sortie du monstre. Sinon j’espère que tu as une bonne maquilleuse et un bon correcteur !

Mais ma recommandation à moi c’est de prendre soin de ta petit peau tous les jours et tout le temps ! Du coup, voilà je te donne ma petite routine de soin quotidien. J’avoue que depuis que je fais ça tous les jours sans exception mes gros boutons sont de plus en plus rares (même en période de règles) et sont 10 fois moins gros !

Déjà je fais attention à n’utiliser que des produits « clean care ». Ça ne veut pas forcement dire bio ou vegan. D’ailleurs je te conseille un super blog beauty, celui de Kléo Beauté qui parle de tout ça. J’avoue que je me réfère souvent à elle quand je veux acheter un nouveau produit (crème ou make up) car elle est super calée et te décrypte les listes INCI de beaucoup de produits de beauté. Par exemple elle te fait la différence entre Clean Care et Vegan dans cet article (c’est un peu le même principe pour le bio). Bref je m’égare… Revenons-en à nos routines. À titre d’exemple je te donne la mienne et les produits que j’utilise quotidiennement en ce moment.

Le matin

Je commence par nettoyer ma peau avec un savon adapté ou à l’eau si tu as une peau sensible (moi j’utilise soit le gel nettoyant Ren ou celui de Dermalogica). Après un nettoyage à l’eau, toujours utiliser une lotion ou une eau thermale pour enlever de ta peau le calcaire contenu dans l’eau du robinet, tes produits pénétreront mieux après (lotion tonique de Dermalogica ou l’eau thermale Avène). Tu essuies avec un coton ou plus écolo moi j’utilise des carrés de cotons en tissu lavables et réutilisables. Puis sérum ou huile et crème de jour (en ce moment j’utilise l’huile et la crème On the wild side). Et surtout, surtout une crème solaire pour le visage : SPF50 même l’hiver (celle de Khiel’s pour moi) ! Depuis que j’ai vu les ravages du soleil sur la peau grâce à l’émission d’Adriana Karembeu et Michel Cymes (« les pouvoirs extraordinaires du corps humain »), je ne fais plus jamais l’impasse !

Le soir

Tous les soir, je fais la technique du double nettoyage. Oui j’ai bien dit TOUS les soirs ! Même quand tu rentres à 4 heures du mat et que tu te vois en double dans le miroir ! Démaquillage avec une huile démaquillante (j’utilise celle d’oh my cream) qui permet d’enlever le make up mais à utiliser même si tu ne te maquilles pas car elle enlève aussi ta crème solaire et le sebum accumulé la journée. KleoBeauté vous l’explique mieux que moi ici. Puis nettoyage avec savon doux (le même que celui du matin). Moi je le fais avec ma petite brosse nettoyante Foreo, j’en suis fan, mais je ne l’avais pas à l’époque et ça marche aussi très bien sans. Eau thermale. Puis serum ou crème de nuit (en ce moment j’utile EGF Bioeffect uniquement). Sans oublier un masque de nuit pour les lèvres.

En gros mettre ta crème et/ou ton sérum sans te nettoyer le visage avant c’est comme mettre de la crème hydratante pour les jambes par-dessus ton jean, ça ne sert à rien !

Pour parfaire le tout, tu peux aussi faire un gommage doux et un masque hydratant visage une à deux fois par semaine. Pour moi, voilà le secret d’une jolie peau bien nettoyée, bien hydratée et prête pour le grand jour !

Bon je me suis un peu étalée et j’ai un peu dévié mais ça me paraissait intéressant d’aborder ça avec toi. Sans oublier le fait d’essayer de mieux manger en diminuant un peu la charcuterie et le sucre avant le mariage afin d’avoir une jolie peau. Et boire beaucoup d’eau !

Number 3 : les invités qui font leurs divas

Le cauchemar

De la grand-mère qui veut absolument que nous invitons l’oncle éloigné aux amis qui ne comprennent pas pourquoi nous ne les logeons pas. Le cauchemar devient vite réalité. Je vous parle de vrais cas qui me sont arrivés…

La solution

via GIPHY

Surtout ne pas craquer !! C’est ton mariage, c’est toi qui décide !! Non mais oh ! Bon c’est souvent plus facile à dire qu’à faire. Mais pour la grand-mère nous ça été par le dialogue en expliquant que c’était un petit mariage intimiste. Bon si le jour du mariage elle se rend compte que vous êtes 250, elle va peut-être se dire que vous l’avez pris pour une bille mais au moins ce sera passé et elle n’osera pas te faire la tête le jour du mariage, si ? Bon nous c’est vrai, nous n’avons que 90 invités, nous ne voulons pas de gens que nous n’avons vu qu’une fois dans notre vie ! Elle a fini par comprendre et a arrêté d’insister. Ouf !

Pour les amis, nous avons 40 logements sur place, nous avons pris quelques logements en plus mais nous ne pouvons pas loger 90 personnes non plus. Alors c’était la famille, les témoins et les amis proches. Certains se sont permis de faire la réflexion sur pourquoi pas eux… mais pas à nous directement bien sûr… C’est bien entendu les mêmes qui ont demandé à ce que l’on vienne les chercher et qu’on les ramène de la gare au lieu du mariage (sachant que le domaine est à 40 minutes de la gare la plus proche, c’est vrai que l’on a que ça à gérer…). Alors là, la solution c’est de déléguer. Mes témoins étaient en charge de ça. Mais pour leur faciliter la tâche nous avons créé une page Facebook et un site Internet pour notre mariage que l’on a envoyé à tous les invités. Donc les personnes à qui il manquait un moyen de locomotion se sont arrangées entre elles par message sur la page Facebook.

Par ailleurs, après coup, je peux déjà te dire que je regrette un peu de ne pas avoir fait plus de tris sur les relous. C’est catégorique mais ça m’aurait franchement fait du bien de dire aux potes qui ne sont pas contents que, si cela ne leur convient pas, ils ne sont pas obligés de venir… C’est marrant mais c’est des gens dont on a perdu le contact depuis… comme quoi parfois il faut s’écouter !

Number 2 : les enfants qui hurlent au moment émotion de ta cérémonie

Le cauchemar

Tu le vois ce moment juste parfait, où avec une petite larme dans les yeux tu écoutes le discours de ta moitié qui te déclare sa flamme… ponctué de hurlements d’enfants et de pleurs de bébés.

via GIPHY

Non mais faut pas croire, je n’ai pas d’enfants mais je les aime bien. Oui, quand ils jouent, quand ils rient, quand ils mangent, je les adore même quand ils dorment ! Je ne supporte juste pas leurs pleurs et hurlements, surtout dans l’avion, le train ou à ma cérémonie de mariage !

La solution

À la base, je ne voulais pas du tout d’enfants au mariage pour cette raison. MAIS j’ai des amies proches dont une qui va accoucher juste avant le mariage et l’autre ne se déplace jamais sans sa fille… alors je n’ai pas su dire non je l’avoue… Et j’ai commencé à paniquer !

Quand tu dis oui à un, tu ne peux pas dire non aux autres. Après il n’y pas énormément de bébés et d’enfants dans notre entourage. Nous avons compté, nous arrivons à un total de 5 enfants. Un bébé qui aura 2 mois, un petit garçon d’1 an et 3 petites filles de 2 ans, 3 ans et 7 ans. Oui nous avons un peu tous les âges…

Après réflexion et aussi parce qu’il y a un plan d’eau sur le domaine du mariage et que l’on ne veut pas prendre de risque, la solution que l’on a trouvé c’est de prendre une baby-sitter pour la journée. Nous avons la chance que tout se passe sur le domaine puisque nous faisons une cérémonie laïque sur place. Et la propriétaire nous a confirmée qu’il y aura un espace séparé dédié aux enfants. Ce qui permettra aussi aux parents d’être un peu plus sereins.

En ce qui concerne les pleurs pour le bébé, j’ai pu parler de mon inquiétude avec la maman, qui m’a complètement rassurée en me disant que le papa sera en charge de lui à ce moment-là et s’éloignera si besoin.

Donc oui, n’hésite pas à parler de ce qui te tracasse aux personnes concernées. Si elles sont à ton mariage c’est que ce sont des gens qui te sont proches et qui sont sensés pouvoir comprendre ça. Et si ce n’est pas le cas n’hésite pas à déléguer la tâche à tes témoins. J’ai aussi prévenu les miennes de mon inquiétude et je suis sûre qu’elles seront prêtes à gérer s’il y a le moindre hurlement de bébé soucis.

Number 1 : la tempête de neige en plein mois de septembre

Le cauchemar

Voilà on arrive au top du classement, à ma plus grande frayeur, le temps !

via GIPHY

Tu remplaces la présentatrice par moi et ma robe de mariée et notre panneau de bienvenue à la place du panneau Stop et tu auras une petite idée de mon plus gros cauchemar !

En plus,comme tu le sais, nous avons décidé de nous marier dans le sud en grande partie pour pouvoir faire un mariage en extérieur sans trop prendre de risque avec le temps. Mais, malheureusement, ce n’est pas quelque chose que l’on peut prédire à l’avance et nous sommes à l’abri nul part quelque soit le mois de l’année et le lieu… (même si entre nous on doit bien se l’avouer, tu as plus de chance d’avoir du soleil en plein mois de juillet au Maroc qu’au mois de janvier en Ecosse…).

La solution

J’ai beau m’entraîner tous les jours à faire la danse du soleil et aux incantations vaudou rien n’y fait, je n’ai aucun pouvoir sur le temps ! Alors la seule solution c’est de prévoir un plan B au cas où et d’implorer très fort l’univers !

Je vais te la faire rapide (oui ça m’arrive… quand je ne m’égare pas trop), il y a notre cérémonie laïque et notre vin d’honneur qui doivent se faire en extérieur. Nous avons la chance que le domaine où se passera le mariage est assez grand et, si le temps ne s’y prête pas, nous avons la possibilité d’avoir une tente extérieure au bord d’un plan d’eau qui pourra faire malgré tout un joli cadre pour la cérémonie, même si je lui préfère le charme des grands chênes. Pour le vin d’honneur, le domaine a installé une autre tente collée à la salle de réception, donc il sera aussi possible d’être mi dehors mi-dedans… Voilà une petite photo de la tente près du lac pour que tu te rendes compte.

Top 5 de mes peurs à l'approche du mariage

Crédits photo : Les Domaines de Patras

Donc certes, nous ne pouvons pas tout prévoir et il y aura forcément un ou deux petits couacs mais si, comme moi, tu as des angoisses en particulier, tu as les moyens de t’y préparer en amont afin d’affronter le jour J en toute zénitude !

Top 5 de mes peurs à l'approche du mariage

Crédits photo (creative commons) : Samuel Silitonga

Et toi, mariée zen ou angoissée ? Dis-moi quelles sont tes plus grosses angoisses concernant ton mariage et quelles solutions tu as trouvé pour y faire face ?

PS : Et si tu as trouvé la formule magique pour le soleil, n’hésite pas à me donner ton petit secret en com !

Ah que coucou ! Moi c'est Mademoiselle Chaton, épouse de Monsieur Chaton depuis Septembre 2018. Parisiens par nécessité, nous avons décidé de mettre un peu de soleil dans notre mariage en l'expatriant dans le sud de la France, dans un petit village proche d'Avignon. Au programme un long week-end du vendredi au dimanche dans un beau mas Provençal. Mariage civil le vendredi à Avignon, Cérémonie Laïque le samedi après-midi en extérieur, dîner et soirée dans la Grange ouverte. Dimanche Brunch en mode food-truck au bord de la piscine du Mas. Un mariage simple que nous avons souhaité très personnel en ne conviant que nos familles et amis très proches (bon ça fait quand même 90 personnes) Nous n'avons pas de thème précis mais l'idée c'est un mariage aux couleurs gaies et estivales (déclinaisons de roses, orangés, verts et doré), un côté tropical sans les flamants... Une invitation à faire la fête ! N'hésites pas à m'envoyer des petits mots ou questions en commentaires je me ferai un plaisir d'y répondre Tu peux aussi me joindre sur mon mail Mlle dentelle : mademoisellechaton2018@gmail.com Et tu peux aussi me retrouver pour d'autres aventures en tant que chroniqueuse sur https://www.paillettesetchaussettes.fr/

Commentaires

  • Avatar
    Mlle couture
    Répondre
    14 avril 2020

    Roh Mlle chaton, c’est pas cool, y’a certaines de tes angoisses auxquelles j’avais pas pensé! Genre les pleurs d’enfants… tu as raison je vais anticiper et en parler aux parents des dits enfants 😘😘😘

  • Avatar
    Mademoiselle Nala
    Répondre
    14 avril 2020

    Ahaha !!! merci pour cet article franchement décomplexé, j’ai juste A-DO-RE le ton employé 😛 J’ai bien ri en tout cas !

    Ici la météo fait forcément partie de mes plus grandes craintes, surtout maintenant que nous sommes passés d’un mariage printanier à automnal. Mais je me rassure en me disant que ce soit fin mai ou début octobre, c’est finalement un peu kiff-kiff. On ne peut présumer de rien, et surtout pas ça. Donc on anticipe au mieux avec un plan B et on verra le jour J si le Dieu Soleil sera à nos côtés 😉
    Ce serait également bien ma veine si mes coquelicots débarquaient en force ce jour-là, je note tes références de culottes de règles que je ne connaissais pas… sait-on jamais ?! ^^

  • Avatar
    Mlle Ginger Boho
    Répondre
    15 avril 2020

    Ahah ahah mais j’ai tellement riiiiis merci !!!!
    Pour éviter le retour des copines le jour J j’ai opté pour la reprise de la pilule 2 mois avant le jour J !

    Et merci pour tes conseils beauté j’adore !!!

  • Avatar
    Madame Wait
    Répondre
    25 mai 2020

    Je plussoie les invités à finalement ne pas inviter tu as bien raison. J’ai eu le même cas mais avec de la famille, des personnes qui demandent à être logées sur place, puis qui disparaissent pendant le vin d’honneur (les fameux avec l’anniversaire de la petite) et dont je n’ai aucune nouvelles depuis. Franchement, je ne les inviterai pas de nouveau.
    Je plussoie aussi pour les enfants, j’en ai donc je n’allais pas demander aux autres de ne pas les amener, mais pendant la messe, il y a un de mes petits cousins qui n’a pas arrêté de taper contre son siège. Il était à 4 mètres de moi et franchement je l’aurais virer de l’église si j’avais pu.
    Et pour le temps, je plussoie encore plus, mais à part le plan B, malheureusement il n’y a pas de solution.

Poster une réponse