Le jour où le ciel me tomba sur la tête (ou sur le pied, plutôt)

Je viens aujourd’hui te raconter mon coup de massue du mois, ou pourquoi, d’un coup d’un seul, me voilà démotivée comme jamais, voire complètement feignasse.

Une fracture du pied... 1 mois avant le mariage !

Crédits photo (creative commons) : Josep Castells

Imagines-nous, M. Tao et moi, guillerets, en train de préparer, sourire aux lèvres et étoiles dans les yeux notre jolie cérémonie laïque. Pour mettre en place ce que j’ai dans la tête, nous faisons les vide-greniers et nous regardons sur un site de revente bien connu entre particuliers pour trouver des vieux fauteuils de type différents. Il nous en faut six, pour nous et chacun de nos témoins. Je reviendrai sur ce sujet quand je te parlerai de ma cérémonie laïque plus en détail.

Nous voilà donc, un soir de semaine, partis en vadrouille, en voiture, pour aller chercher un joli fauteuil. Arrivés sur place, nous découvrons une magnifique chaumière au bord de la forêt. Nous sommes en plein dans Blanche Neige, et mes yeux ébahis ne laissent rien échapper. M. Tao se gare alors le long d’une butte, qui monte vers la forêt. Quand je dis le long, c’est que j’ai à peine de quoi me glisser hors de la voiture. Lui sort et est accueilli par une petite dame fort charmante. Moi, je me faufile donc, et m’appuie sur le bord de la voiture pour arriver sur le chemin.

Et là, c’est le drame

La chute, le « crac », la douleur, qui finit par s’atténuer. Je me relève, je souris en serrant les dents, j’arrive malgré tout, tant bien que mal, à traverser toute la maison, monter les marches, pour aller voir ce joli fauteuil. Nous repartons avec, le plaçons dans la voiture et repartons.

Mais je n’en peux maintenant plus. La douleur revient, plus vive que jamais, je ne supporte plus ma botte que je retire, je vois mon pied enfler à vue d’œil, je ne supporte plus le moindre choc de la voiture, mais il est trop tard pour aller voir un médecin, trop tard pour passer dans une pharmacie.

Poser le pied au sol est une vraie torture et je pleure toutes les larmes de mon corps en silence, dents serrées. Je passe la soirée le pied dans un bac de glace et je me dis que quand même, une entorse à quelques mois du mariage, c’est quand même pas d’bol !

Et là, c’est le drame (encore) !

Le lendemain matin, mon médecin me reçoit et me dit « aaaah mais ça ce n’est pas une entorse ! »

C’EST UNE FRACTURE !!

Un mois et demi avant mon mariage, deux jours avant mon enterrement de vie de jeune fille (oui oui, tu as bien lu) me voilà avec une fracture. Mais… Mais… Noooon !!!!

J’en entends déjà deux-trois me dire « eh mais c’est génial ! Tu vas avoir du temps à la maison pour préparer ton mariage du coup ! »

Oui, mais non. Parce que vois-tu, mes béquilles deviennent la continuité de mes bras, et qu’au bout, il n’y a pas de mains !

Voilà pourquoi, à un mois et demi (un peu moins) de mon mariage, tout est maintenant en complet stand-by ! Je suis à peu près au niveau moins 100 dans la maîtrise des béquilles, là je me rends compte que mes muscles des bras et du dos se sont enfuis à l’autre bout du monde mais je ne sais pas trop quand, en tout cas ils ne sont plus là ! Je commence vaguement à maîtriser la montée des escaliers (il vaut mieux étant donné que ma maison n’est faite QUE d’escaliers partout !) et je crois que chéri commence à se demander s’il doit vraiment dire oui ! 😀

En allant faire les seconds essayages de ma robe de mariée, la propriétaire des lieux et la couturière m’ont regardé avec de grands yeux : eh oui, impossible de prendre quelque mesure que ce soit, je suis bancale, oui mâdâme !

Et enfin, adieu mes si jolis talons, bonjour la recherche de chaussures plates… Snif…

Une fracture du pied... 1 mois avant le mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Bon, ne nous démoralisons pas, ça aurait pu être pire, pas vrai ?! Et tu sais ce qu’on dit, après la pluie, vient le beau temps!

La prochaine fois je viens te raconter mon enterrement de vie de jeune fille, qui a malgré tout eu lieu ! (Mes copines sont géniales.)

Et toi, as-tu eu des coups durs juste avant ton mariage ? Comment as-tu géré ? (Dis-moi que tu as géré comme un chef, j’en ai besoin, s’il te plait !!!)



19 commentaires sur “Le jour où le ciel me tomba sur la tête (ou sur le pied, plutôt)”

  • Pour m’être cassé la cheville le jour de la naissance de mon troisième enfant je compatis. Je vois bien la difficulté d’avoir plein de choses à faire et d’être entravée par des béquilles.

  • Ma pauvre Mlle [a~]ncre… je suis tellement désolée pour toi. Et tes chaussures sont vraiment top en plus.
    Tu as trouvé une paire de chaussures plates ?
    J’ai hâte de lire ton EVJF et de savoir ce que tes copines t’ont préparé, de voir comment vous avez géré avec ton pied dans le plâtre.

    j’espère que tu as réussi à avancer sur tes préparatifs aussi.
    On attend vite de tes nouvelles. Bon courage <3 <3 <3

    • Merci Madame Sirène! Oui, j’ai fini par trouver des chaussures plates, bien moins jolies, mais bon, il y a plus grave, et puis en vrai, ces chaussures à talon, je ne les aurais certainement pas gardé bien longtemps, donc elles feront partie de ma déco, et puis voilà!

  • Coucou tracasse tu vas gérer comme une pro 😊
    Alors moi 12 jours avant le jour J mon papa fait une chute d’un echaffaudage oreille dechiree contusion partout il savait tantot plus marché et il a été maquillé le jour j pour camouflé tout …
    Puis 9 jours avant le jour J le témoin de chéri nous lâche pour milles et une raison le drame pour chéri et pour moi aussi .
    Car il faut changer tout à la commune a l’église , les livrets de messe , le plan de table er le super plan de table peint main sur verre …. J’ai cru peter une casse tellement j’en pouvais plus . La veille du jour J décoration de La salle puis on a passé la soirée dans un centre thermal .
    Et le jour j on était zen zen et tout c’est déroulé comme dans nos reves
    Bon courage
    Bisous

    • Je suis désolée je n’ai pas pu m’empêcher de rigoler en imaginant ton papa se faire maquiller le jour j 😀
      Et concernant le témoin de monsieur, je n’ai qu’un mot à dire, mais il est trop vulgaire. J’espère que vous ne le voyez plus! Ou en tout cas, qu’il n’est plus important dans vos vies. Merci beaucoup pour ton message!

      • Si j’ai pu te faire sourire tant mieux 😊 il fallait bien cacher les hématomes. Et par contre le fameux témoin est sorti de nos vies même si pour lui tout es de ma faute ! Comme dit mon mari laisse tomber il en vaut plus la peine. Une sois disant amitié de 42 ans écroulée en 3 min …
        Je te souhaites tout le bonheur du monde 😘😘😘

        • Je trouve que le mariage est une « bonne » manière de faire du tri. Moi aussi, j’ai une (ancienne) amie qui m’a dit que non, ce n’était pas la peine de l’inviter à mon mariage parce qu’elle n’en voyait pas l’intérêt, et qu’elle préférait se concentrer sur ses nouvelles amis… Et bien au moins, à force, on fini par être bien entourés et c’est le principal! Grosses bises à toi

          • Oui on fait un gros tri …
            J’ai eu un peu pareil étant hemiplegique Je fais 5 fous semaine chez la kine , la même depuis 12 ans à l’époque. Elle m’a dit ton mariage n’est vraiment pas important tu es juste une patiente …. pour les cadeaux pour ses enfants j’étais autre chose 🤔
            Elle a pas compris que Je l’ai licencié 15 jours après le mariage . Je lui ais dit notre relation était que professionnel. …
            Mais c’est vrai qu’un gros tri fut fait .
            Je me réjouis de te voir mariée bises

  • Pas drôle c’est sûr, mais l’essentiel est bel et bien de pouvoir vous unir même avec une jambe dans le plâtre, ça n’empêchera pas que cette journée soit merveilleuse, magique et émouvante… Pour ma part à 1mois et demi de mon mariage il a été diagnostiqué un cancer à ma belle mère avec pronostic vital engagé, nous avons donc pris la lourde décision de tout annuler à 6semaines du jour j. Un choix très dur à accepter surtout avec le passé compliqué que j’avais avec ma belle mère. Elle nous à quitté 2mois après. Aujourd’hui nous avons reprogrammé notre mariage pour cette fin d’année. Le principal est de vous unir 😉

    • Je comprends que cela ait pu être bien difficile pour toi, et je suis heureuse de lire que tu finiras par te marier bientôt! Tu as tout à fait raison, le principal est en effet de se marier à la personne qu’on aime, c’est pourquoi je garde absolument le moral 🙂 (mais j’ai quand même la flemme :p )

  • Quelle tuile cette chute ! Puis une fracture carrément, tu ne t’es pas loupé ma pauvre 😦
    Certes le plus beau reste à venir (ton union avec l’homme de ta vie) mais ce pied dans le plâtre… avouons-le, personne n’aimerait se retrouver dans une telle situation à quelques semaines de son grand jour ! Bon courage pour la fin de tes préparatifs miss 😙

  • Ah oui, sur le moment on doit broyer du noir. Mais c’est bien que tu aies réussi à te dire qu’il y a plus grave.
    Vous pourriez peut-être faire une photo de couple, chacun assis dans un fauteuil, et tu porterais tes magnifiques chaussures à talon !

Commente ici !